Jeûne le plus long possible

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Sam 1 Nov 2014 - 20:02

Ah, j'oubliais, que penses-tu de la prise de probiotiques après le jeûne ?

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Dim 2 Nov 2014 - 0:38

À noter que nous ne sommes pas nutritionnistes ni diététistes.  Tous les aliments consommés depuis la fin du jeûne intégral de 21 jours nous semblent corrects.  Il est bien, comme tu le fais et te propose de le faire, d'ajouter, pour l'instant une seule nouvelle catégorie d'aliment à la fois.  Néanmoins, une fois l'alimentation revenue à la normale, il est bien, selon Passebecq, de ne pas trop dissocier les catégories car, selon lui, c'est le chemin de la dénutrition.  Voir ce qu'il écrit :

Dans son livre "Cours d'alimentation de santé" p. 146 André Passebecq (1) cite un passage de l'ouvrage "Foods and Principles of Dietetics" de Robert Hutchison:

Les hydrates de carbone (glucides) doivent figurer à côté des protéines au cours d'un repas; cette règle a été clairement établie par Cuthberson et Munro. Dans leurs expériences, on donnait quatre repas par jour, ces repas se composaient tour à tour d'hydrates de carbones seuls et de protéines et de graisse (lipides). Les repas à base d'hydrates de carbone se composaient de fécule de maîs cuite et de sucre. Dans ce régime, les hydrates de carbone étaient presque completement séparés par plusieurs heures de l'ingestion des protéines. Bien que 80 à 100 grammes de protéines et 2700 à 3400 calories fussent absorbées quotidiennement, les sujets soumis à l'expérience perdirent tout l'azote supplémentaire qui ne pouvait provenir que des tissus du corps, probablement des muscles. En d'autres terme, un individu peut très bien manquer de protéines, à moins que des hydrates de carbone accompagnent les protéines dans le régime. Il est primordial qu'une partie des protéines 'disons le quart' soit associée aux hydrates de carbone. Sinon ces protéines ne sont d'aucune utilité pour la construction des tissus. Ces observations se sont trouvées confirmées aussi bien sur les animaux que pour les hommes. Également, on a trouvé que les mélanges d'acides aminés et protéines concentrées ne peuvent servir à l'élaboration des tissus s'ils ne sont pas absorbés avec du glucose."
Selon André Passebecq, les régimes dissociés conduisent à court ou à long terme aux états de dénutrition, de maigreur et d'affaiblissement.

Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu écris :
Dans le même tems  j'ai comme l'impression que mon corps a besoin de lipides, huile d'olive, de colza et avocats donc je pense aussi les intégrer après j +40 mais à intervalles espacés des fruits.
Pour la suite on vera samedi prochain en fonction de la réaction de mon organisme.
Il sera en effet bien d'ajouter des lipides.

Pour les probiotiques, habituellement la flore intestinale se reconstruit lors de la réalimentation et certains aliments lacto-fermentés peuvent aider comme la choucroute.  Tant qu'aux probiotiques en supplément, nous n'y voyons pas d'inconvénient.

Malheureusement, puisque tu es allergique au nickel, qui comme tu le sais est présent partout et nécessaire, s'alimenter devient problématique.  Si en plus on enlève les produits laitiers et le gluten ... que reste-t-il à manger?

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Dim 2 Nov 2014 - 5:53

Luc a écrit:
Malheureusement, puisque tu es allergique au nickel, qui comme tu le sais est présent partout et nécessaire, s'alimenter devient problématique.  Si en plus on enlève les produits laitiers et le gluten ... que reste-t-il à manger?

Bonjour,
Suite à plusieurs jeûnes et plusieurs "expériences" alimentaires, j'adhère au fait de ne pas dissocier les aliments.
J'ai également testé le sans nickel, ensuite le sans lait et sans gluten et ensuite le sans lait, sans gluten et sans nickel.
Au regard des répercutions sur la santé, mon allergologue , il y a trois mois m'a conseillé de donner priorité au sans lait, sans gluten, sans amandes et sans moutarde.
Aussi c'est pourquoi j'ai opté pour tester tous les alimens que je consomme. Je pense qu'avec de la patience, une alimentation consciente et l'écoute active des réactions de mon corps j'arriverai à déterminer les aliments à éviter ou réduire.

Merci encore pour cette accompagnement de qualité.  Le fait d'être resté en lien après ce jeûne m'a permis d'éviter les échecs des reprises. Au jour d'aujourd'hui j'estime avoir réussi mon jeûne, ma reprise.
Je repasserai pour faire état de l'évolution de ma santé.
Merci .
Leïla

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Lun 3 Nov 2014 - 17:52


Au plaisir de te lire à nouveau!


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Mar 25 Nov 2014 - 18:00

Bonjour Luc,

Je reviens faire un bilan après 37j de reprises suite à un jeûne de 21j.

J'ai repris une alimentation progressive et par palliers Je reprends du poids très progressivement ainsi que de l'énergie.

Suite à mes différentes expériences et différentes erreurs je confirme pour mon cas que :
- le préparation au jeûne en supprimant progressivement les groupes d'aliments permet de se sentir mieux au niveau des intestins,
- la reprise alimentaire est la clef d'un jeûne réussi. Un exercice d'équilibre, c'est un moment fragile, à appréhender en écoutant son instinct et non ses pulsions... mais aussi sa raison. Le temps de retrouver un transit régulier (3j il me semble), et un poul plus stable au moment de la consommation des aliments j'ai pu tester les aliments auxquels mon organisme est encore sensible.
- j'ai enfin intégré qu'il faut donner à son corps ce qu'il demande et non se plier à un prêt à penser inspiré de diiférents courants en nutrition. Par exemple l"alimentation type hygiénisme, pour l'avoir expérimenté après mon jeûne après de Désiré Mérien, ne me correspond pas.
- désormais pour ma reprise alimentaire j'opterai pour des bouillons puis soupes. Les fruits et crudités viendront bien après.

Points positifs de ce jeûne
- les aliments réintégrés, seuls ceux de la famille de la famille de la pomme de terre semblent pour l'instant poser problèmes. A confirmer lors d'une prochaine tentative de réintroduction. Je n'ai pas encore reintruduit les céréales sans gluten et les oléagineux. Donc je consomme pour l'instant tous les légumes de saison à volonté et sans culpabiliser.
- je me sens "propre' de l'intérieur et l'entretien en ne consommant que des aliments bio, cuisinés par moi.

Reste à trouver une solution
Pour le syndrome pré-menstruel qui s'est de nouveau manifesté avec colère, irritabilité, tristesse.

Pour ce qui est de la fatigue chronique, il est encore trop tôt pour faire un constat.

Voila, je te remercie encore pour la qualité de ce coaching.


Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Mar 25 Nov 2014 - 21:16

Merci pour les nouvelles!

À te lire, il semble que cela se passe bien pour toi jusqu'à maintenant, nous en sommes bien heureux.

Puisque l'alimentation est reprise très très progressivement et sur une longue période, comme tu le fais, active  l'autolyse, maximisant ainsi les bienfaits du jeûne.

J'aime bien les mots que tu emplois ... instinct,  pulsions, prêt à penser ...

Comme le disait Evelyne Kurt, spécialiste du jeûne que Dom a interviewé récemment, chaque individu est différent et ce qui est bon pour un ne l'est pas nécessairement pour l'autre. Pour lire cet interview voir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est la dernière réponse sur ce sujet.

Bonne continuité et au plaisir de te lire à nouveau!

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Mer 8 Avr 2015 - 17:24

Bonjour Luc,

voilà environs 6 mois que j'ai terminé mon dernier jeûne.
Aujourd'hui je peux dire que les douleurs dorsales ont disparues, ma vision s'est améliorée et mon humeur est plus stable...
La fatigue chronique et le syndrome pré-menstruel persistent, toutefois l'amélioration est flagrante.
Mon dentiste a détecté pas mal de problèmes dentaires dont deux dents mortes avec infection à a racine. Pour l'une d'elle j'en étais informée avant le jeûne.
Mon traitement dentaire va nécessiter des anesthésies, je compte donc jeûner.

Je m'interroge sur la pertinence d'un jeûne sec de 3 jours. Peut-être faudrait-il plus de jours ?
Est-il préférabe de débuter le jeûne avant, pendant ou après l'anesthésie locale ?

Merci à toi !

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Mer 8 Avr 2015 - 17:43

Bon retour sur le forum!

Pour répondre à ta question, je t'envoie vers une discussion où il avait été question de la même situation :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon la réponse du dentiste, il n'y avait pas de problème à ce que la personne soit en jeûne durant l'intervention.

PS. Merci pour les nouvelles.  Il semble que ton dernier jeûne ait eu des actions positives chez-toi !
... douleurs dorsales ont disparues, ma vision s'est améliorée et mon humeur est plus stable...
La fatigue chronique et le syndrome pré-menstruel persistent, toutefois l'amélioration est flagrante.

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Sam 13 Juin 2015 - 17:25

Bonjour,

je reviens donner des nouvelles sur ce forum que je continue à consulter régulièrement car il constitue pour moi une source d'infos de qualités.
J'en ai presque terminé avec mon traitement dentaire. Comme le dit mon dentiste, il eut été difficile d'être énergique au regard de l'état de mes dents.
Au jour d'aujourd'hui je considère que je vais bien, l'ophtalmo a noté que ma vue s'est améliorée (10/10), plus de douleur dorsale ni articulaire. Humeur plus stable avec seulement 1 journée d'irritabilité pendant mon dernier syndrome pré-enstruel.
J'estime avoir une hygiène de vie saine avec une relativement bonne hygiène alimentaire, un sommeil de qualité et la pratique d'une activité physique.
Après mes derniers soins dentaires je pense effectuer un jeûne sec de trois jours.
Mon objectif serait d'en finir complètement avec mon SPM, disposer encore de davantage d'énergie et de ne plus être ballonée.
Malgré ce que j'ai pu lire je vais en début de ce jeûne sec effectuer un irrigation du colon.

Bonne journée !

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Sam 13 Juin 2015 - 21:12


Merci pour ces nouvelles très encourageantes !

Comme l'écrit Boudreau, les jeûnes s'additionnent et, au fil du temps, la plupart de nos ennuis de santé se règlent progressivement.

Au plaisir de te lire à nouveau !


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Jeûner jusqu'à obtention d'une langue rose !

Message  Leila le Dim 3 Jan 2016 - 17:46

Bonsoir Luc,

j'espère que tu vas bien.
Je pense être addict au jeûne. En effet, j'ai très envie de me lancer de nouveau dans un jeûne intégral.

J'ai effectué trois jeûnes sur trois ans.
Juillet 2012 : 15j 
Juillet 2013 : 23j
Octobre 2014 :  21j
À compter du 24 janvier 2016 : j'aimerai poursuivre jusqu'à l'obtention d'une langue propre.

En fait si je sais que je ne risque pas de carence alimentaire, je me lance !

À très bientôt !
Leïla

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Dim 3 Jan 2016 - 20:10

Leila a écrit: À compter du 24 janvier 2016 : j'aimerai poursuivre jusqu'à l'obtention d'une langue propre.

En fait si je sais que je ne risque pas de carence alimentaire, je me lance !


Si notre alimentation habituelle contient en abondance des fruits et des légumes, je ne vois pas pourquoi il y aurait des carences.

As-tu déjà passé des prises de sang suite à tes jeûnes, afin de vérifier les éléments comme le calcium, potassium, magnésium, fer, et autres éléments ?

Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Dim 3 Jan 2016 - 20:21

J'ai effectué des prises de sang juste après le jeûne, tout était ok. Mais plusieurs mois après le jeûne les analyses montraient une carrence en fer et vitamine D.
Merci pour le len.
J'attends avec impatience de pouvoir démarer ce jeûne.

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Dim 3 Jan 2016 - 21:20


Durant le jeûne le fer revient souvent à la normale.  En dehors du jeûne, s'il est sous les normales c'est qu'il y a probablement un problème d'assimilation.  Durant le jeûne, l'organisme se nourrit directement de ses réserves en fer, sans passer par le long processus de digestion et d'assimilation.

Tant qu'à la vitamine D, il faut souvent prendre des suppléments (D³) lorsque nous nous alimentons, surtout si nous ne consommons pas beaucoup de poisson et que nous ne nous exposons pas au soleil.  L'avantage de la vit. D est qu'elle s'assimile et qu'on peut augmenter nos réserves par des suppléments durant les jours ou les semaines avant de jeûner.

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Jeu 18 Fév 2016 - 8:40

Bonjour,

je me prépare à un jeûne que je pense gérer de la façon suivante :
- 1 jour de soupe légère de courge
-3 jours de tisane
- irrigation du colon (je sais que ce n'est pas indipsensable mais envie de tester).
- jeûne sec
- jeûne à l'eau

Je me pose encore 2 questions :
- au sujet du jeûne sec, est-il préférabe de commencer directement sans eau, ou bien de passer au préalable par une période de jeûne à 'eau ?
- Dans l'idéal l'hydrothérapie (irrigation du colon) devrait intervenir à quel moment du jeûne ?

Merci Luc

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Ven 19 Fév 2016 - 9:41


La préparation au jeûne a de multiples facettes. Certains en font d'autres pas. Chez ceux qui se préparent, beaucoup font une descente alimentaire de quelques semaines en éliminant graduellement certains aliments, tout comme pour la réalimentation suite au jeûne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour les tisanes, sont-elles prises dans un but quelconque ? Est-ce que ce sont des tisanes purgatives ou sans ingrédients médicinaux ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'à l'irrigation du côlon, Shelton ne l'utilisait pas et mentionnait que cela était néfaste.

L'emploi de drogues 'purgatives' et d'eaux minérales (laxatives) pendant un jeûne est encore plus mauvais que l'emploi du lavement. Pris par la bouche, comme ils le sont, ils occasionnent un énervement et un gaspillage provoqués par la sécrétion d'une grande quantité de mucus aqueux tout au long du tube digestif; quant au lavement, il atteint seulement le côlon, sauf dans ces nombreux cas de constipation chronique où il existe une insuffisance de la valvule iléo-cecale. Dans ce cas, l'eau et les fèces du côlon sont souvent renvoyées, par mouvement péristaltique inverse dans l'intestin grêle, et dans certains cas, les fèces et l'eau sont retransportées jusqu'à l'estomac et de là sont vomies. La même chose arrive parfois dans l'irrigation du côlon, qui n'est qu'un lavement en plus grand qui coûte davantage et ne peut être administré par le patient lui-même. (Shelton)

Est-il préférable d'exécuter un jeûne sec en début ou en fin de jeûne. Je n'ai pas de réponse venant des spécialistes, mais logiquement, en début de jeûne l'organisme a beaucoup de déchets à éliminer et ceux-ci sont filtrés par les reins. Il serait donc préférable de boire plus en début du jeûne. Vers la fin du jeûne, plusieurs jeûneurs n'arrivent qu'à boire très peu en raison des mauvais goûts de la bouche; il serait donc plus logique de terminer par quelques jours de jeûne sec.






Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Lun 22 Fév 2016 - 8:33

Merci Luc,

En fait je consomme la Tirana du jeûneur (ingrédients  : fenouil*, pommes*, ronces*, ortie*, réglisse*, sauge*.) car je ne souhaite pas encore entrer en jeûne, j'ai encore quelques RDV à honorer. Mais je souhaite tout de même commencer à nettoyer mon corps et à boire suffisamment dans l'optique de faire un jeûne sec.
J'ai opté pour une irrigation du côlon car cela un moment que ça me titille.

Lundi 22 février : Tisane + je mâche de la propolis
Je commencerai le jeûne sec quand je le sentirai, je ne veux pas me mettre de pression.


Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Mar 23 Fév 2016 - 16:11

Mardi 23 février, hydothérapie. Je ne renouvellerai pas l'expérience. Pour l'instant la meilleure méthode que j'ai expérimentée pour un meilleur confort intestinal reste l'entrée en jeûne en éliminant progressivement les aliments par catégorie.
Mercredi 24 février 2016 je commence le jeûne à l'eau et repos quasi-total.

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Mar 23 Fév 2016 - 16:15

Leila a écrit: Pour l'instant la meilleure méthode que j'ai expérimentée pour un meilleur confort intestinal reste l'entrée en jeûne en éliminant progressivement les aliments par catégorie.
C'est assurément la meilleure façon de faire.

Au plaisir de suivre l'évolution de ton jeûne !


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Jeu 25 Fév 2016 - 11:03

Mercredi 24 février : j'a eu envie de consommer des pro biotiques en gélules, donc je l'ai fait. J'en ai pris une dizaine.

Jeudi 25 février : 1er jour de jeûne sec. Pas facile mais ça va.
Poid 52kg500
Taille 167cm
Poul : au lever 86, à 16h : 73
Langue entièrement blanche, jaunâtre à la surface.
Rots importants
Nausées
Gargouillements
Mal de tête
Mal au bas du dos

Récapitulatif de mon historique en jeûnes : lorsque je jeûne je me sens très bien. Lors de mon dernier jeûne je me suis sentie bien pendant environs 6 mois. En août j'étais en vacances et donc j'ai repris une alimentation normale et mes soucis de santé ont réapparu.
Pb de santé au démarrage de ce  jeûne :
Douleurs articulaires
Épuisement chronique
Irritabilité
Ballonnement
Fourmillement aux articulation
Au niveau de la vision, Corps flottants
Langue blanche, jaune, verdâtre avec goût de métal.

Mon hypothèse : il faut que j'admette que je ne m'alimenterai jamais plus comme tout le monde.
Mon objectif : cesser toute alimentation jusqu'à atteinte de la limite en poid.

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Jeu 25 Fév 2016 - 17:24


Leila a écrit: Mon objectif : cesser toute alimentation jusqu'à atteinte de la limite en poids.

Qu'est-ce que tu veux dire par "jusqu'à atteinte de la limite en poids"


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Ven 26 Fév 2016 - 17:37

Lorsque que j'estimerai qu'il y à danger je stopperai.

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Ven 26 Fév 2016 - 19:49


L'organisme possède des réserves insoupçonnées. Dans les faits, avant que l'inanition soit atteinte, l'organisme n'ira jamais chercher ses réserves dans ses organes les plus importants.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Leila le Sam 27 Fév 2016 - 6:43

Super merci !
Je vie en ce moment des situations nouvelles.
J'en suis en mon troisième et dernier jour de jeûne sec.
En ce moment il fait froid et il pleut. J'avais préparé chauffage, couettes afin d'être bien au chaud.
Et bien j'ai du éteindre le chauffage, dormir (ou veiller) la fenêtre ouverte. Jamais, moi qui suis d'un temperemment frileux, cela ne m'est arrivé.
Mon garde fou qui vient me visiter avait froid chez moi.
Moi j'ai besoin en ce moment d'air, de respirer un air frais.

Je ne peux nier la difficulté du jeûne sec mais  je suis aussi bien avec un sentiment que mon organisme est davantage fait pour le vide intérieur que l'abondance au sein de ce pauvre appareil digestif auquel on attribut à tord je pense la seule fonction de digestion. Si l'on savait !
Poul 66

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Luc le Lun 7 Mar 2016 - 17:49


Où en es-tu suite à ces trois jours de jeûne sec ?

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne le plus long possible

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum