étudiant en médecine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

étudiant en médecine

Message  étudiantmed le Jeu 23 Mai 2013 - 17:03

Bonjour à tous,

Je suis un étudiant en médecine, cependant je n’aime pas les médicaments, donc je cherche des moyen naturels. J’ai apprit l’existence des médecines parallèles l’an dernier mais j’ai l’impression que ca va prendre beaucoup de temps pour faire le tri (je reste septique devant beaucoup de conclusion hâtive).

La je suis content parce que j’ai l’impression d’avoir fait une énorme découverte avec le jeûne, je ne l’ai pratiqué auparavant que de manière religieuse pour l’éveil spirituel et je pensais qu’au niveau organique c’était plutôt néfaste pour la santé. Cette façon de penser n’était dû qu’aux aprioris et à la pensée générale.

Et la depuis plusieurs jours, en lisant et regardant plusieurs vidéos je me rends compte je pourrai certainement soigner des maladies dans lesquelles la médecine actuel ne ferai que diminuer les symptômes.

Du coup je me suis lancé dans un jeûne de 21 jours, depuis le 20 mai pour essayer cette thérapie sur moi-même.

Mes jeûnes précédents étaient secs jusqu’au soir où je mangeais végétarien mais c’était un peu du n’importe quoi car je mangeais normalement alors que le tube digestif ne suivait pas vraiment. Je ne faisais pas attention aux changements de mon corps donc je ne peux rien dire à ce sujet si ce n’est la fatigue et l’amaigrissement. J’ai fais ce jeûne sur 40 jours, des fois 2 jours entièrement secs et de manière éparse les vendredis et mercredis

La j’ai commencé par 3 jours de fruits et légumes avant la date, j’en suis donc à mon quatrième jours, je mettrai l’évolution dans la partie adéquate du forum.

Je cherche aussi un moyen de manger sainement sans que cela affecte mes capacités sportives.

Avant de faire ce jeûne j’avais déjà changé mon alimentation dans le but d’accroitre mes capacités, je cherchais surtout la prise de muscle en évitant le gras, donc j’ai suppléé le surplus de gras par des sucres lents et j’ai augmenté la ration de protéine au maximum soit 1,8g/Kg au lieu de 0,8g/kg. Au final j’ai perdu du gras et gagné en muscle mais je n’ai pas l’impression d’être bien dans ma peau. Je pense être un peu biaisé sur le fait de croire qu’un homme en bonne santé doit être musclé…

J’ai un peu trop forcé sur les activités sportives et je me retrouve avec 2 tendinites aux coudes que je n’arrive pas à faire partir plus une entorse à la cheville qui met du temps à guérir. Mon souci est que je n’arrive pas à rester une semaine sans sport, j’ai l’impression d’engraisser…

Du coup je suis sûre que ce jeûne va me réparer tout ça, j’attends les résultats avec impatience !

J’ai aussi des douleurs aux genoux depuis 2 ans quand je fais trop de sport j’espère que ca m’aidera aussi sur ce point.

J’ai plusieurs questions :

- Pourquoi le poids normal d’un homme d’1,75m est 75kg ? pour moi cet individu est presque en sur poids (en tout cas moi j’aurai un surplus de graisse), je verrai plutôt le poids idéal à 10 kilo de moins que la taille soit 65kg pour 1,75m

- Ensuite j’aimerai avoir des informations concernant la fonte musculaire, la perte de force et les répercutions sur les capacités sportives à l’issue d’un jeûne long : combien perd-t-on en muscle ? y a-t-il un moyen d’en perdre plus a un endroit qu’un autre (exemple les cuisses plutôt que les bras)? est-ce qu a l’issue du jeûne je serais plus performant en endurance ? au bout de combien de temps retrouve t-on une force équivalente ?

C’est tout pour le moment mais j’aurai certainement d’autres questions

étudiantmed

Messages : 10
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  admin2 le Jeu 23 Mai 2013 - 19:12


Bienvenue sur le forum!

Il est vrai que le jeûne est trop peu connu et qu'il soit considéré généralement par la médecine traditionnelle comme étant nocif pour la santé. Heureusement, toutes ces craintes sont injustifiées et d'innombrables cas de rétablissements démontrent le contraire.

Ce scepticisme à l'égard des médecines alternatirves n'est cependant pas anormal, puisque certaines de ces médecines parallèles ne sont en fait que du charlatanisme. Tant qu'au jeûne, la nature nous montre que cette pratique instinctive est omniprésente dans le règne animal ... pourquoi ne serait-elle pas efficace chez l'humain!

Le jeûne thérapeutique devrait s'exécuter sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines et, tout comme dans le règne animal, s'exécuter au repos en n'absorbant que de l'eau. Nous avons tous vu, un animal malade se coucher et refuser de manger tout en ne buvant qu'un peu d'eau.

À propos de la perte musculaire durant le jeûne, la biologiste Nicole Boudreau écrit :

"Les muscles contiennent des réserves de protéines, comme les cellules graisseuses renferment des réserves de gras.

Les muscles sont de véritables mines d'énergie et de nutriments pendant le jeûne. Ils constituent 70% de la masse protéique du corps; les acides aminés qu'ils contiennent peuvent être dégradés en sucres ou être utilisés pour construire les protéines fonctionnelles, telles que les hormones, les protéines sanguines ou les protéines de transport. Enfin, les muscles recèlent des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments utilisables par le corps.

Les muscles comblent si bien les besoins en protéines de l'organisme, que le cerveau, le coeur et le sang ne sont aucunement privés de protéines au cours d'un jeûne long. La synthêse protéique au niveau du coeur est maintenue intégralement comme le sont tous les processus hormonaux et immunitaires."
Lire la suite : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t94-musculature-et-jeune

Voir aussi :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t93-proteines-et-jeune

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t95-energie-et-jeune

Si tu as d'autres interrogations, n'hésite pas à en faire part.

Au plaisir de te lire!







admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  magic2951 le Ven 24 Mai 2013 - 3:43

le jeûne donne beaucoup d'énergie et de vitalité, j'ai constaté que les effets de l'autolyse sont plus marqués lors de la reprise alimentaire, donc il est important que la reprise soit progressive pour maximiser les effets.

magic2951

Messages : 15
Date d'inscription : 03/08/2012
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  étudiantmed le Ven 24 Mai 2013 - 5:20

admin2 a écrit:
Bienvenue sur le forum!

merci!

admin2 a écrit:
Il est vrai que le jeûne est trop peu connu et qu'il soit considéré généralement par la médecine traditionnelle comme étant nocif pour la santé. Heureusement, toutes ces craintes sont injustifiées et d'innombrables cas de rétablissements démontrent le contraire.

mais même au delà de la médecine, les français n'ont pas cette culture

admin2 a écrit:
Ce scepticisme à l'égard des médecines alternatirves n'est cependant pas anormal, puisque certaines de ces médecines parallèles ne sont en fait que du charlatanisme. quand au jeûne, la nature nous montre que cette pratique instinctive est omniprésente dans le règne animal ... pourquoi ne serait-elle pas efficace chez l'humain!

oui, en tout cas j'y place beaucoup d'espoir pour ma manière de soigner les gens plus tard!


merci pour le reste des informations, c'est très enrichissant, cependant je ne suis pas sûre que toute ces résultats soit applicable pour un sportif (je vous dirai ça à la fin de mon jeûne), car déjà en temps normal sans un entrainement régulier on perd du muscle, donc je pense qu'un sportif perd plus de muscle qu'un sujet sédentaire.

à ce propos, est-ce que le jeûne est faisable sur des sujets à faible taux de masse grasse (IMC < 19 par exemple)?

connaitriez vous des livres scientifiques en français sur la physiologie ou la biologie du jeûne?

merci!

magic2951>> oui c'est ce que j'ai lu à plusieurs reprise, cependant j'ai vu aussi qu'il fallait faire une reprise aussi longue que le jeûne lui même, ça ne ferait pas un peu long pour un jeûne de 3 semaines? dans ma tête je me suis plutôt fixé 1 semaine

étudiantmed

Messages : 10
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  magic2951 le Ven 24 Mai 2013 - 8:04

1 semaine c'est très bien , il ne faut pas non plus tomber dans les extrêmes.
la sante c'est bien mais faut pas en faire une maladie!

cool !!

magic2951

Messages : 15
Date d'inscription : 03/08/2012
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  admin2 le Ven 24 Mai 2013 - 9:37

... est-ce que le jeûne est faisable sur des sujets à faible taux de masse grasse (IMC < 19 par exemple)?

Beaucoup personnes, ayant un IMC <19 jeûnent plus ou moins longtemps avec de bons résultats. Naturellement, avec un tel IMC, les risques de carences à long terme sont plus élevés quoique probablement rares. Dans les faits, un régime déséquilibré risque davantage de développer des carences qu'un jeûne intégral. Le docteur Shelton écrit à ce propos :
Si on ne prend aucune nourriture, le corps se nourrit de ses réserves accumulées et de ses tissus les moins vitaux. Si celà est nécessaire, et jusqu'à ce que l'état squelettique soit atteint, il est capable de maintenir un équilibre entre ses éléments et ne créera pas, au-delà de l'émaciation, d'autres 'maladies de carence'. Le jeûne tend à maintenir et même à rétablir l'équilibre chimique, alors qu'un régime déséquilibré ou inadéquat tend à déséquilibrer la chimie corporelle. (...) Nous savons, naturellement, que le corps nourri d'aliments dénaturés est capabble d'extraire les minéraux de ses propres tissus, mais sa réserve minérale n'est jamais suffisemment grande pour satisfaire les demandes constantes faites par un régime déminéralisé. Le régime déminéralisé épuise ces réserves très rapidement."

De son côté, le Dr Michel Duverney-Guichard, auteur de la thèse "Le jeûne : Approche médicale et scientifique" écrit :
La malnutrition provoque dans l'organisme des désordres variés réunis sous le terme de maladie par carence. À l'évidence les conséquences physiopathologiques d'un jeûne sont différentes de celles de la malnutrition. Ainsi, par exemple, il ne semble pas exister de signes carentiels au cours d'un jeûne.

Ici, sur le présent site nous avons le cas de Valérie H., ayant au départ un IMC <19, qui entreprit un jeûne intégral de plus de 40 jours afin d'éliminer avec succès un cancer du sein. Lire son témoignage : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t125-cancer-suite-a-un-long-jeune-mon-cancer-est-disparu-valerie-h

Voir le sujet : Carences et jeûne

connaitriez vous des livres scientifiques en français sur la physiologie ou la biologie du jeûne?

Il est sans doute possible de trouver des ouvrages scientifiques plus ou moins récents sur le jeûne dans la langue anglaise comme "Fasting and Undernutrition" du Pr. S. Morgulis (biochimiste du Collège de médecine, Université du Nebraska É.U.) Cependant, en langue française ils se font rares. Il y a la thèse de doctorat du docteur Michel Duverney-Guichard, Université de Grenoble 1986 "Le jeûne : Approche médicale et scientifique" qu'on peut consulter ou se procurer, voir dans le sujet : "ouvrages à propos du jeûne" http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t211-le-jeune-approche-medicale-et-scientifique-michel-duverney-guichard-md . Cet ouvrage s'adresse surtout à des gens comme toi, puisqu'on y retrouve un langage scientifique qui n'est pas évident à déchiffrer pour monsieur et madame tout-le-monde.







admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  étudiantmed le Sam 25 Mai 2013 - 8:07

merci pour ces précisions!

je voulais savoir à la sortie du jeûne, à partir de quand je peux reprendre une activité sportive?

étudiantmed

Messages : 10
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

activité physique durant le jeûne

Message  admin2 le Sam 25 Mai 2013 - 9:33

Si le jeûne exécuté est thérapeutique, c'est-à-dire fait au repos en n'absorbant que de l'eau, la reprise alimentaire et l'activité physique devraient s'échelonner sur autant de jours qu'a duré le jeûne, de façon progressive. Boudreau écrit :

La personne en récupération doit adapter son activité physique à son niveau d'énergie; elle choisira de préférence des exercices non violents et progressifs. Les muscles en repos depuis quelques jours ou quelques semaines doivent être exercés en douceur.

Les premières activités physiques consisteront à faire des marches de dix à vingt minutes, à partir du deuxième ou troisième jour de réalimentation; les marches se prolongeront de jour en jour, selon l'évolution des capacités personnelles de chacun. Idéalement, le retour au travail à temps plein devrait se faire à la fin de la récupération.

De toute façon, la biologiste indiquait précédemment que les muscles du jeûneurs ne sont pas aptes à une activité violente ou soutenue. Tout comme le jeûne a pour but de rétablir l'organisme, la reprise de l'alimentation et de l'activité physique poursuivent l'évolution de ce rétablissement.

On pourrait citer le cas du docteur Isabelle Moser qui exécuta un jeûne de 42 jours au repos. Suite à son jeûne, durant lequel elle perdit environ 36% de son poids, cela lui prit environ 6 semaines avant de retrouver sa forme physique d'avant-jeûne. Si nous transposons pour un jeûne de 21 jours, on peut penser que ± trois semaines de réalimentation et d'activités progressives seront nécessaires pour que les muscles soit revenus à la normale. On doit préciser que dans le cas du docteur Moser, son jeûne était exécuté à titre expérimental et qu'elle ne souffrait d'aucune pathologie. Voir son expérience : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t178-jeune-de-42-jours-par-le-dr-isabelle-a-moser

Voir aussi : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2





admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: étudiant en médecine

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum