Périarthrite : malgré mes études en médecine j'ai jeûné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Périarthrite : malgré mes études en médecine j'ai jeûné

Message  admin2 le Mer 6 Juin 2012 - 19:50

Témoignage de Catherine, qui malgré des études en médecine et qu'elle soit nutritionniste, se tourna vers le jeûne pour régler ses problèmes de santé. (3/02/2010)
 
Bonjour à tous

Je suis nouvelle sur ce groupe donc je vais me présenter. J'ai fait une formation de nutritionniste il y a environ 28 ans, suite à des études de médecine. Malgré un régime soit disant parfait, selon les critères de la médecine conventionnelle bien sûr, ma santé a commencé à se dégrader progressivement (spasmophilie, inflammations diverses à répétition, périarthrite de l'épaule,   candidose, herpès etc ) J'ajoute que je suis très sportive et entretient une bonne hygiène de vie. Ce qui m'a sauvé, c'est d'avoir rencontré M. André Passebecq, et donc la naturopathie, il y a maintenant 16 ans. L'année suivante, après de multiples petits jeûnes (1 à 3 jours) lors d'épisodes aigus, j'ai fait un jeûne de 14 jours (après descente alimentaire d'une semaine) qui s'est très bien passé. Je le faisais plus pour tester la chose à l'époque, car les changements de régime alimentaire (arrêt des laitages, céréales et légumes bio etc) avaient déjà réglé presque tous les problèmes. Ce jeûne a fini le travail sur l'épaule (disparition complète des résidus de gêne à certains mouvements). Cependant, je suis très gourmande, j'adore cuisiner, je fais même mon pain au levain !, et donc j'ai certainement repris trop vite une alimentation normale. Le résultat a été que j'ai repris mon poids d'avant le jeûne plus quelques kilos (en trop !!!). Cela m'a coupé toute envie de recommencer l'expérience (hormis 1 ou 2 jours lors de problèmes aigus genre mal de gorge ).

Cependant, j'ai décidé de retenter l'aventure sur 7 jours ( je finis mon 2e ce soir ) pour essayer de régler quelques problèmes digestifs (colon trop spastique, douleurs au foie et quelques douleurs articulaires par moments). J'ai toujours été très fragile du foie, et suis très "nerveuse", genre hyper-active. J'aimerais perdre un peu de poids aussi (3 ou 4 kg). Votre aide sera donc précieuse pour m'aider à ne reprendre que très progressivement l'alimentation normale.

J'ai lu bien-sûr le livre de Shelton (que j'ai prêté et jamais récupéré ! ) et d'autres sur le jeûne  avant mon premier essai, et j'espère pouvoir me procurer celui de Nicole Boudreau. Mais rien de tel que des expériences vécues pour se rassurer (j'ai toujours quelques restes d' inquiétude sur le risque de perdre trop de matière osseuse (je suis en " ostéopénie " pour les médecins, qui m'ont dit que je courais trop longtemps , les marathoniennes étant ostéoporotiques parait-il ).

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop bavarde.

A bientôt

3 Fév., 2010
 
Pour lire le témoignage complet voir le lien suivant :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum