Premier Jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier Jeûne

Message  Closerman le Mar 3 Mai 2016 - 5:01

Bonjour a tout le monde, c’est mon premier post sur ce forum que je connais déjà bien pour le lire régulièrement. Je m’appelle Xavier et j’ai 41 ans et je pèse 110 kilos.

Je suis dans mon 4ème jour de jeun, c’est une première pour moi, je compte partir sur 21 jours de jeun.

Aujourd’hui je ne suis pas vraiment en forme je me sens fatigué bien que je n’ai pas d’activité spéciale, hier c’était pareil, la faim disparaît doucement, c’est plus gérable maintenant, sauf au moment des repas, quand tous le monde (j’ai 3 filles) passe à table je fuis la salle a manger.

Je suis inquiet pour une raison, depuis plusieurs années (13 ans) je prend des beta bloquant, j’ai un petit grammage (Lodoz 5mg), ils m’ont été prescrit suite a la découverte de la maladie de Bouveret (La maladie de Bouveret se manifeste par des crises de palpitations à début et fin brusques, sans aucun élément déclenchant. Vous ressentez donc une accélération cardiaque brutale (le cœur s'emballe), cela dure de quelques minutes à quelques heures, et cette crise de tachycardie s'arrête aussi brutalement qu'elle a débuté) il n’y a aucun danger, j’ai fait plusieurs crise successive il y a13 ans et depuis plus rien, aucune crise.

Ma tension artériel est bonne elle est contrôlée tous les mois par mon médecin, mais j’ai remarqué que j’avais une accoutumance au lodoz, si j’oublie de le prendre le matin, je ressent une gène en fin d’après midi.

Je suis allé voir mon médecin hier, et je lui est demandé si je devais continuer mon traitement pendant le jeun, elle me répond que je doit continué.

Hors je me demande si l’hypotension du au jeun  plus l’hypotenseur chimique ne font pas double effet et cause ma fatigue et ma mauvaise forme.

Je fais ce jeun dans le but de retrouver une meilleure santé, un équilibre alimentaire, et j’en ai ras le bol de ne rien faire, j’ai pris pratiquement 40 kilos depuis mon mariage, je suis monté à 118 kilos, je ne fais plus de sport.

Ce jeun c’est aussi me prouvé a moi-même que, je peux mené a bien cette objectif, d’aller au bout de quelques chose. De pouvoir changer,  effectué une nouvelle mue, sortir de la chrysalide plus fort et plus motivé.

Amicalement

Closerman

Messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Luc le Mar 3 Mai 2016 - 11:18

Bienvenue sur le forum, bravo pour ce jeûne et merci pour cette première participation sur le forum !

Dans ta condition, il est certain qu'un jeûne n'aura que des bienfaits.  

La fatigue est normale chez les jeûneurs, même si chez certains elle est peu présente, d'autres peuvent à peine se lever pour aller uriner durant le jeûne.

En ce qui concerne les médicaments, entre autre les bêta bloquant contre l'arythmie, il est normal que ton médecin te dise de ne pas les arrêter puisqu'il ne connaît rien au jeûne.  

On sait que le jeûne est excellent pour le cœur puisqu'il le soulage.  Mosséri écrit :
"Le coeur est un muscle qui travaille sans relâche. Avec le jeûne, il ralentit un peu son rythme pour se reposer relativement."

Aussi, le jeûne faisant baisser automatiquement  la tension artérielle, c'est un repos pour le cœur.

Néanmoins, durant le jeûne, lors des poussées de l'autolyse durant les périodes de repos, les battements cardiaques augmentent; cela autant chez les gens n'ayant pas de problème à ce niveau que chez ceux qui en ont. Boudreau écrit :
Pendant que le jeûneur est allongé et tranquille, son corps en autolyse est très affairé. à certains moments du travail autolytique, le coeur travaille plus rapidement; il accélère son battement pour faire la livraison des matériaux requis pour le travail en cours et pour ramener les toxines délogées vers les organes excréteurs. Le sommeil en est affecté; le jeûneur se réveille souvent, fait des rêves burlesques et s'agite dans son lit.
Tant qu'à la tension artérielle voir le lien suivant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Finalement, à toi de juger si tu dois ou non cesser de prendre des médicaments.  Nous ne pouvons que te dire ce qu'en pense les spécialistes du jeûne.  Dans mon cas, suite à une greffe rénale en raison d'un problème de santé génétique où le jeûne n'y peut rien, je prenais des bêta-bloquant depuis de nombreuses années en raison d'une arythmie cardiaque occasionnelle.  Il a quelques temps, j'ai cessé de les prendre, puis j'en ai parlé à mon néphrologue.  Il m'a dit que ma tension artérielle allait peut-être monter un peu, sans plus.  En effet, elle est passée de 12.5 à 13.5 environ.  Donc, rien de dangereux puisqu'étant donné mon âge, une tension à 13.5 est même plus basse que la plupart des gens de mon âge.

Au plaisir de te lire !

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Closerman le Mer 4 Mai 2016 - 6:59

Merci Luc pour cette réponse, je ne sais pas quoi faire pour l'instant, je pense que je vais suivre les conseils de mon toubib et continuer le traitement.
Je reviendrai donner de mes nouvelles au cours de ce jeûne, aujourd'hui J+5 et ça va, la faim est très supportable il m'arrive meme d'oublier pendant de long moment.
Le plus difficile c'est lorsque je dois préparer le repas des filles, les odeurs sont assez difficile à supporté.
J'ai aussi stopper la cigarette, la c'est plus dure car je ne peux pas compensé le manque, avec de la nourriture.

Le moral est bon, il y a un grand soleil la temperature et de 24°, j'ai fais une petite ballade autour du lac, ça fais du bien.

A bientôt

Closerman

Messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  bernie42 le Mer 4 Mai 2016 - 11:12

Bravo Xavier, tu as l'air bien parti avec le moral, bonne continuation.

bernie42

Messages : 95
Date d'inscription : 03/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  ncm le Jeu 5 Mai 2016 - 2:08

Bonjour Xavier,

Merci pour ce récit d'expérience.

Luc t'a donné les informations nécessaires.

Si tu décidais par la suite d'arrêter ton traitement, j'imagine que tu es capable de reconnaître les signes d'une tension qui monte, ce qui peut aussi être rassurant.
En tous cas, je remarque que tu as fait part de ton jeûne à ton médecin et c'est déjà bien. Nombreux sont les médecins qui découragent franchement de se lancer lorsqu'on leur en parle.

Bon courage à toi et bonne continuation.

Au plaisir de te lire !

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Luc le Jeu 5 Mai 2016 - 8:09

En effet ncm, il est rare que les médecins, comme celui de Closerman ne découragent pas le jeûne ou les méthodes naturelles pour se soigner.

Hier j'avais un de mes trois rendez-vous annuels pour mon suivi de greffe rénale (aujourd'hui 5 mai est le 31e anniversaire de ma greffe), j'ai parlé avec mes néphrologues de ma tension artérielle ainsi que des traitements naturels pour mon cancer de la prostate (diagnostiqué il y a environ 1.5 an).

Ma tension artérielle se situait hier à 120/60 (12/6 en France), et le pouls à 66, soit des paramètres de jeunes personnes en bonne forme physique, malgré que j'aurai bientôt 69 ans et que j'ai arrêté mes bêta bloquant depuis une année environ.  

Autre point intéressant, mon PSA (antigène prostatique spécifique), qu'on surveille dans les tests sanguins chez les gens atteints de cancer de la prostate*, avait beaucoup baissé (5.5) par rapport à ce qu'il était en janvier dernier lors d'un contrôle (8.7) les normales étant (0 à 4).  J'ai alors expliqué aux médecins que si le PSA de janvier était beaucoup plus élevé, c'était parce qu'à l'époque j'avais cessé depuis une dizaine de jours de prendre un supplément naturel de palmier nain, qui a des effets positifs sur l'évolution du cancer de la prostate.  Cette fois-ci, je n'en avais pas manqué et les résultats furent très positifs à ce niveau.  Les médecins, avaient un petit sourire en coin, qui en disait long sur leur scepticisme concernant les produits naturels.

Bonne continuité pour ton jeûne, ça semble bien se passer ... et surtout, repose-toi bien !

* cancer de la prostate et jeûne : puisqu'étant greffé d'un rein, le jeûne est contre-indiqué dans mon cas car le rein greffé serait considéré comme un corps étranger et autolysé immédiatement.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  ncm le Jeu 5 Mai 2016 - 9:48

Oui Luc, j'imagine tout à fait.
Min médecin généraliste qui est un fervent défenseur des méthodes naturelles* me raconte régulièrement combien il passe pour un hurluberlus illuminé auprès de ses confrères, tout en assumant pleinement ses prises de position et en s'en amusant.

*ce qui ne l'empêche pas de pratiquer une médecine traditionnelle allopathique et tout ce qu'il y a de plus conventionnel ... il considère simplement que les 2 ne sont pas incompatibles, et que dans la mesure du possible privilégier les méthodes naturelles aux médicaments est moins délétère et au moins tout aussi efficace. Et il est très porté sur la spiritualité. Bref, un ovni dans le paysage médical.
Dans tout mon environnement professionnel, le plus médicalisé, qui soit je n'ai croisé qu'un interne ouvert au jeûne thérapeutique.
Mais je suis confiante, et convaincue que les mentalités évoluent. Il y a des prises de conscience, et je volonté de retourner aux essentiels et de s'intéresser en profondeur à son bien être et sa santé au sens large.
Je le remarque de plus en plus.

Pardon pour la digression Xavier, et une fois encore bravo pour ce jeûne sans oublier l'arrêt du tabac !

J'imagine à quel point les odeurs doivent être difficiles à supporter. Notre odorat est exacerbé pendant le jeûne ...

Bon courage et au plaisir d'avoir de tes nouvelles.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Closerman le Sam 7 Mai 2016 - 5:45

Bonjour et merci pour vos commentaires de soutien

Concernant mon médecin, elle a été pragmatique, elle m’a clairement dit quelle n’y connaissait rien dans le jeun, elle me laisse carte blanche, juste que je continue mon traitement bêta bloquant et d’être a l’écoute de mon corps et que, en cas de grosse faiblesse de boire un bouillon ou un jus de fruit.

J’en suis a mon 8 eme jour, dans l’ensemble je trouve cela difficile, les tentations sont grande, mais je tient le cap,
J’ai une de mes fille qui est diabétique de type 1, du coup a titre d’information je prend chaque matin ma Glycémie et mon taux d’Acétone, je vous les partage.

J1 Glycémie 0,91  Acétone 0
J2 Glycémie 0,73  Acétone 0,3
J3 Glycémie 0,80  Acétone 1,1
J4 Glycémie 0,79  Acétone 1,7
J5 Glycémie 0,66  Acétone 5,1
J6 Glycémie 0,59  Acétone 6,5
J7 Glycémie 0,66  Acétone 7,2



Bon week end

Closerman

Messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Klee le Sam 7 Mai 2016 - 6:34

Bonjour Closerman,

Effectivement, tu as un médecin ouvert d'esprit et transparent, c'est appréciable.

C'est vrai que ce n'est pas forcément simple de réaliser un jeûne accompagné de son entourage : les tentations peuvent effectivement être plus importantes.

Merci pour le partage d'informations sur ta glycémie et ton taux d'acétone (je découvre au passage ce qu'est l'acétonémie), c'est intéressant !

Bonne suite de jeûne !

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Luc le Sam 7 Mai 2016 - 10:05



Merci pour ces détails.

Tes glycémies sont tout à fait dans les normales. En début de jeûne, il arrive souvent que les glycémies baissent beaucoup, inquiétant même les jeûneurs. À titre d'exemple, lors d'un jeûne de 23 jours de mon épouse, il y a plusieurs années, ses glycémies des premières journées étaient aux environs de .54 alors qu'on sait qu'à .52 cela peut causer des ennuis. Heureusement, à partir du 5e jour, ses glycémies remontèrent.

Ce phénomène se produit chez la plupart des gens, sans qu'ils en soient au courant. D'ailleurs, un médecin qui supervisait (à contre coeur) le jeûne de sa fille de 22 ans avait constaté ce phénomène et cela l'inquiétait. Voir son témoignage : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourtant, cela fait partie du processus dont le médecin Duverney-Guichard a constaté dans sa thèse de doctorat.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'aux taux d'acétone, je ne suis pas assez renseigné sur le sujet, ils doivent assurément varier car en jeûne les paramètres des organes éliminateurs peuvent donner temporairement des résultats plus ou moins normaux.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  ncm le Sam 7 Mai 2016 - 13:02

Tes résultats sont cohérents.
Il est logique que l'acétonemie augmente au fur et à mesure que la glycémie diminue, comme tu dois déjà le savoir si ta fille est diabétique.

Pour faire simple, les corps cétoniques sont le produit de la dégradation des lipides dans l'organisme, lorsque l'organisme ne dispose plus de réserves suffisantes en glucide.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Closerman le Sam 7 Mai 2016 - 14:02

Effectivement je connais bien ce qui touche à l'Acétone, ce qui est surprenant ce sont les taux, pour Sasha (ma fille) à partir de 3 on considère que c'est haut,
je pense que je vais encore augmenter pour atteindre 10 voir plus, pour la glycémie, les taux ne m'inquiète pas, j'étais même à 0,46 il y a deux jours en rentrant d'une ballade de 4 km.


Closerman

Messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  ncm le Sam 7 Mai 2016 - 15:08

Rien de surprenant, même si on pourrait le penser.
Une acidocetose n'a pas du tout les mêmes effets et répercutions chez une personne diabétique et chez une personne non diabétique.
Le processus physiopathologie est totalement différent.

Et la où on s'inquiétera en effet d'un taux un peu élevé chez ta fille par exemple (le risque étant un éventuel coma), on ne le fera pas pour nous qui avons un fonctionnement de la régulation glycémique normal.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum