Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Jeu 9 Juin 2016 - 5:18

Salut ! suite à ma présentation : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

...je lance ce sujet pour mon premier jeûne.

Depuis samedi soir dernier (dernier repas le soir) je suis sur un jeûne prévu pour 5 jours avec mon colloc Kenny, ainsi que deux amis de mon asso, mais qui vivent à quelques kilomètres, Lisa et Fred. Lisa a tenu trois jours avant de reprendre, Fred rompra ce soir, comme il l'avait prévu. Pour notre part, Kenny et moi, nous allons pousser un peu plus loin. Je passerai au demi-jeûne samedi midi.

C'est une première tentative, donc forcément bourrée de petites erreurs (notamment sur l'activité physique), c'est comme ça qu'on apprend. Je sens dans mon corps que j'aurais besoin de bien plus pour me guérir de mes allergies et troubles psychiques, mais n'étant pas encadré et comme c'est une première tentative, je ne veux pas jouer au con et me mettre en danger par manque d'expérience.

Au début du jeûne, je pèse 72-73 kg pour 1.76m.

Comme vous le verrez dans le petit journal ci-dessous, les premiers jours, j'ai essayé partiellement la tisane et le bouillon filtré, mais depuis le troisième jour, c'est un jeûne strictement hydrique. Pareil pour l'exercice physique, que j'ai très très fortement réduit au fil de mes lectures de Shelton et Mosséri, après le deuxième jour.


J-3 : réduction du gluten, du fromage, plus de protéines ou de graisses animales
J-2 : passage en régime végétalien, un petit morceau de pain pour la route, et pâtes sans gluten, avec sauce aux légumes (un peu d’huile végétale)
J-1 : régime végétalien (avec une majorité de l’alimentation en fruits – kiwi, pomme, banane, datte ), petite entorse pour le dernier repas, avec une lichette (genre 10-20g) de fromage.

Démarrage le soir après le repas, je bois environ 60cl de jus de pruneau pour la purge (conseillée par certains, déconseillée par d'autres).

Jour 1 (5 juin 2015) : Je passe une nuit correcte. Mon réveil m’amène mes angoisses matinales habituelles, ni plus, ni moins.  Bonne purge matinale, tout va bien.  Le matin, fatigue légère. Je bouquine, je consulte des docs sur le net sur le jeûne, et je questionne mes réflexes d'addiction à Internet tels que Facebook. En début d’aprem, légère sensation de faim, et surtout montée de fatigue. Lisa nous rejoint Kenny et moi, et on part faire une petite balade. Les premiers pas de la marche sont vraiment durs, je ressens une intense fatigue. Ça va mieux après un petit appel d’énergies. Scan corporel (méditation) qui me fait sentir ma fatigue. On finit la balade (je suis mieux qu’au début), et on rentre. Mon corps demande une sieste mais je résiste (pas malin…). Partie de jambes en l'air avec Lisa en dépit de mon début de baisse de libido (qui va disparaître dans les jours à venir, normalement). J’en ressors très fatigué, même si on y est allé tranquilles. Ce sera la dernière fois du jeûne que je cède à cet appel, c'était pas malin. On mate un docu sur le jeûne avec Kenny, ça nous booste bien. Ce que je lis sur les jeûnes longues durées aussi. J’envisage d’aller plus loin que 5 jours, sous réserve que j’aille jusque-là dans de bonnes conditions. J’appréhende les deux prochains jours. Ma langue est blanche, c’est signe que le travail commence. En fin de soirée, je suis totalement rincé. Demain, la chamane passe, ça va être intéressant.

Jour 2 : Un gros réveil en angoisse à 6h du mat,  plus fort que d’habitude. Puis un second à 8h. Je me lève vers 9h. J’ai très peu d’énergie disponible. Le simple fait de me lever est pénible. Reine, la chamane, arrive dans la foulée. Je me sens bien faible. Les trois heures qui suivent sont extraordinairement intenses et épuisantes. Mais après la session de soin, je décide d’aller à Lartel à pied. J’ai tout de suite plus d’énergie que la veille en marchant. Je passe un moment à Lartel et fais ma première micro sieste depuis des lustres, mon corps en a besoin. Je rentre pieds nus de Lartel. Mes angoisses ont fluctué au cours de la journée. Je sens que le chamanisme m’a épuisé comme si je m’étais fait rouler dessus par un rouleau compresseur. Ceci étant dit, les gens trouvent que je dégage quelque chose de plus positif. Moi-même, je trouve que sous ma fatigue et mes angoisses, j’ai un peu regagné en sérénité. Le soir, bouillon de légumes filtré avec Kenny et fou rire autour de notre maigre repas liquide. Ça me fait du bien de rire, Kenny m’aide beaucoup là-dessus. La fatigue me regagne bien violemment en fin de soirée, avec un peu d’angoisse et de maux de tête. Je me couche un peu avant minuit.


Jour 3 : Réveil en angoisse, un peu plus léger que la veille, à 7h40 ; Je me rendors 2h. Ma langue a un goût plus dégueulasse que jamais, ça travaille. Je le sens à l’eau que je bois, qui a vraiment changé de goût. La faiblesse s’installe, les vertiges sont quasi-systématiques quand je me lève. L’eczema se manifeste un peu plus, et j’ai des remontées acides. Dans l’aprem, de vieux morceaux de caseum remontent en haut de ma gorge, mais seule une fraction veut bien passer dans ma bouche pour que je la crache.  Je commence à avoir des courbatures dans les mollets/menaces de crampes. Je reste à l’eau pour ce soir. La soif commence à disparaître, je reste vigilant et reste à 1.5L d’eau sur l’ensemble de la journée. J’ai facilement des fourmis dans les mains. J’ai lu le bouquin de Messori (« Le jeûne, meilleur remède de la nature »), mais ça m’a fait passé trop de temps sur l’ordi, ce qui m’a fatigué. Je me suis refusé une sieste qui m’aurait fait du bien, cette aprem. Demain, je m’autoriserai à la faire. Malgré l’exercice du jeûne qui m’oblige à ralentir, je sens que je ne ralentis pas assez. J’ai vraiment besoin de repos pour maximiser l’effet du jeûne et réduire la faiblesse plus vite. Le soir, je me couche à 22h30, bien faible, et m’endors vers 23h.

Jour 4 : réveil vers  8h. L’angoisse est redescendue au niveau d’anxiété. Ça fait du bien (moins mal). La fatigue et la faiblesse sont là aussi, mais j’ai un peu plus d’énergie que la veille au soir. Je commence à me sentir mieux. Je sens aussi mon rythme intérieur qui commence enfin à ralentir un peu. Le repos qui m’appelait depuis longtemps se fait entendre. L’après-midi, je passe trop de temps devant l’ordi, et l’immense fatigue de la veille reprend. Je passe faire un tour à Lartel avec Kenny en fin d’aprem, pour prévoir les achats nécessaires au demi-jeûne qui aura probablement lieu ce week-end. Les quelques minutes de moto plus les conversations avec les membres de l’association me vrillent vite le crâne et l’estomac. Nous rentrons, et je m’allonge. Je fais de la tachychardie (pouls à environ 90 au lieu de 60-70). Je ne me sens pas bien mais me force à faire de la cohérence cardiaque pour au moins calmer la partie psychique. Au bout d’une bonne heure, ça redescend. Depuis le milieu de journée, les remontées acides s'installent, c’est pas top, mais je me dis que ça fait partie du processus. Je poste un message de présentation sur jeûne et santé  ; ) et me couche. Les angoisses, les remontées acides et plein de petites douleurs m'empêchent de m'endormir tout de suite, ça travaille fort. Je m'endors vers minuit.

À suivre. :p

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Luc le Jeu 9 Juin 2016 - 8:12

Merci pour ces détails que j'ai lu avec intérêt.

Puisque ce jeûne se veut thérapeutique, la façon dont il est exécuté jusqu'à maintenant, ne va pas dans le bon sens. Le jeûne thérapeutique doit absolument se dérouler au repos, voire même complet. Actuellement, tes énergies sont déviées vers d'autres besoins plutôt que vers le nettoyage et la régénération.  Voici ce qu'écrivent les biologistes Boudreau et Shelton ainsi que l'hygiéniste Mosséri à ce sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En calculant ton IMC (indice de masse corporelle) on arrive à 23.7 considéré comme normal, tout de même un peu élevé.  Donc, des réserves suffisantes pour jeûne plusieurs semaines sans problème.

Au plaisir de te  lire !

PS. Que nous fassions un jeûne intégral ou un demi-jeûne, le repos est primordial si nous voulons que le jeûne s'occupe de nos ennuis de santé.

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Jeu 9 Juin 2016 - 9:57

Merci pour ton message.

C'est justement parce que j'ai lu Mosséri, que mon activité physique va décroissant depuis le premier jour. ; ) Aujourd'hui, je ne suis pas sorti de chez moi, j'ai commencé à réduire l'ordinateur, et j'ai surtout lu et somnolé. D'ailleurs je vais tâcher de retourner à ces deux activités, car Internet draine davantage d'énergie que la lecture d'un livre !

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Jeu 9 Juin 2016 - 17:47

Jour 5 : réveil anxieux mais pas angoissé, encore un petit cran en-dessous de la veille. Depuis hier soir, j’ai des crises de colère intérieure qui remontent, ce qui ne m’étonne pas plus que ça. Je fais avec. Mon urine est plus foncée que les jours précédents, peut-être que c’est le repos plus prononcé qui joue sur l’élimination. Mes lombaires, sensibles depuis quelques années, mais qui ne m’ont plus fait souffrir depuis quelques mois, se réveillent doucement. Ma langue est toujours chargée, j’ai des petites douleurs diverses dans les bras et les jambes.  Les échanges avec mon colloc me font toujours du bien. Lui aussi traverse un chamboulement physique significatif. J’ai beaucoup moins de brûlure dans l’œsophage qu’hier. J’ai réussi à passer moins de temps devant l’ordi, même si c’est pas encore ça. Le jeûne a pour mérite de me mettre en face de cette addiction. Je lis et je travaille sur moi. Je remarque que le jeûne est propice à la prise de décision, voire au changement de décision. Le TGV de la vie quotidienne s’arrête. L’esprit a le temps de faire le tri, et la conscience ce que qui est bon ou moins bon pour soi est plus fine. À part ça, ma fatigue est grande. Je fais quelques pas autour de ma maison pour prendre un peu l’air (marre d’être enfermé), mais pas plus. Le corps rappelle tout de suite qu’il autolyse, et qu’il n’est pas disponible pour autre chose. Le soir, je regarde un épisode de série avec mon colloc, puis je me couche vers 23h.

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Luc le Ven 10 Juin 2016 - 10:54


Voilà la bonne façon de jeûner !

Oui, toutes sortes de douleurs, musculaires et autres font parties du processus. Elles sont les bienvenues, indiquant que l'autolyse s'y déroule.

Bien sûr, le jeûne n'est jamais une partie de plaisir et, surtout pours les gens ressentant peu de réactions dues à l'autolyse, rester inactif est difficile.

Finalement, qu'est-ce quelques jours d'inactivité dans une vie ?

Bonne continuité !

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Ven 10 Juin 2016 - 18:20

Merci Luc pour tes encouragements !


Jour 6 : Nuit merdique, beaucoup d’angoisse, sommeil agité, rêves et cauchemars. Ça devient un peu plus facile au fil de la matinée. Je passe un peu trop de temps devant des écrans, mais au moins, pas d’exercice physique, et la plupart du temps affalé ou allongé. Ça devient vraiment dur de se lever, et quand je lève un bras, je sens l’énergie (le sang ?) qui le quitte. En fin de journée, les remontées acides reviennent très fort. J’ai un peu peur pour le passage au demi-jeûne demain (aux pommes), j’espère que je pourrai avaler quelque chose. Kenny et moi avons reçu les cagettes de légumes pour le demi-jeûne, je ne me suis pas senti plus tenté que ça, ça va. Ce soir, je suis bien cassé, et les reflux acides me brûlent, mais je suis fier d’avoir terminé cette sixième journée. Quel que soit la manière dont le demi-jeûne va se dérouler, ma décision de faire un jeûne plus long (et encadré) dans deux ou trois mois est entérinée.

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Klee le Sam 11 Juin 2016 - 5:28

Bonjour Nanaki et bravo pour ces 6 jours de jeûne accomplis !

Si tu as un peu peur pour la reprise alimentaire, vas-y doucement. N'hésite pas à prendre le temps de mâcher et ne te mets pas comme objectif de forcément terminer la pomme. Tu verras bien aux premières bouchées si cela te fait plutôt envie ou non ^^.

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Sam 11 Juin 2016 - 7:47

Merci Klee pour ce bon conseil que j'ai intuitivement appliqué à ma première pomme, il y a 20 minutes !

Cela m'a mis en face d'une autre très mauvaise habitude : je mange beaucoup trop vite ! Dès le troisième mâchage, ma gorge déglutit ! Tant d'années à avaler tout rond ce que je mange ont sans aucun doute engendré ce qui est devenu un réflexe physique ! D'ailleurs, les remontées acides et brûlures d'estomac qui ont émergé ces derniers jours m'ont rappelé à quel point j'ai malmené mon corps à ce niveau. Pour éviter la déglutition trop rapide, j'ai gardé les morceaux de pommes à l'avant de ma bouche, et j'ai mâché en comptant dans ma tête. Pour l'instant, mon estomac ne réagit pas trop mal, on verra dans une heure et demie, pour la seconde pomme. : )

À part ça la pomme était bonne, mais le goût un peu altéré par ma langue encore bien blanche. Celle-ci et mes urines très foncées m'ont un temps fait regretter de passer au demi-jeûne aujourd'hui, mais il faut être indulgent et doux avec soi-même. 6 jours et demi pour un premier jeûne, je trouve ça pas mal. Et puis le corps continue à éliminer pendant le demi-jeûne donc ce n'est pas terminé ! D'ailleurs je ne sais pas encore combien de temps je vais faire durer cette phase. Au moins 5 jours, je pense.

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Klee le Sam 11 Juin 2016 - 8:03

Nanaki a écrit:Cela m'a mis en face d'une autre très mauvaise habitude : je mange beaucoup trop vite ! Dès le troisième mâchage, ma gorge déglutit ! Tant d'années à avaler tout rond ce que je mange ont sans aucun doute engendré ce qui est devenu un réflexe physique !

J'étais pareil que toi ^^. Je me suis rendu compte par le jeûne que j'avalais habituellement beaucoup trop vite les aliments. Je suis de nature gourmande et j'avais l'habitude de me précipiter sur mon assiette tellement manger me fait plaisir. Aujourd'hui, j'ai toujours autant plaisir à manger mais je me suis astreint à manger plus lentement et à mieux profiter du moment.

L'autolyse devrait effectivement continuer dans les prochains jours durant ton demi-jeûne, certes de manière moindre mais elle restera présente. Tu n'as rien à regretter de cette première expérience : celle-ci t'a fait découvrir le jeûne, t'a montré que cette méthode pouvait être intéressant pour la santé et t'a donné envie de creuser la question lors d'un prochain jeûne. Que demander de plus ^^ ?

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Sam 11 Juin 2016 - 19:58

C'est déjà beaucoup, et ça me va très bien pour cette fois ! ^^

Jour 7 : Début de nuit assez infernal. Les remontées acides me détruisent l’œsophage. Ça se calme petit à petit et j’arrive à dormir plus paisiblement ensuite. Le matin, je sens que les brûlures ont cette fois laissé des traces. J’ai des douleurs éparses dans la poitrine. Le passage au demi-jeûne se passe correctement vers midi, avec une pomme. Pas de reflux gastrique excessif. Je mange une pomme toutes les deux heures, comme prévu. C’est presque trop ! À la fin de chaque fruit, j’ai presque la nausée, mon estomac ne pourrait pas en supporter beaucoup plus. En fin de journée, J’ai un peu moins de vertiges en me levant, sans doute grâce aux pommes, mais c’est pas encore ça… Le soir, les remontées acides reprennent, mais moins violemment que la veille. La langue est toujours bien blanche, et les urines bien foncées. J’ai deux ou trois boutons qui sortent sur le visage aussi.

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Dim 12 Juin 2016 - 20:43

Jour 8 (Demi-jeûne 2) : Nuit pas trop difficile, excepté l’endormissement, trop excité par un abus d’écrans en fin de journée. Ma langue s’est légèrement colorée en jaune dans la moitié du fond. La faiblesse diminue doucement au fil des pommes. Les urines sont toujours foncées. Comme d’habitude, mon estomac fait des siennes le soir, avec quelques douleurs et remontées acides (c’est très tolérable aujourd’hui). J’ai hâte d’ajouter des crudités à mon menu demain soir…..

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Luc le Dim 12 Juin 2016 - 22:24

Nanaki a écrit:  Ma langue s’est légèrement colorée en jaune dans la moitié du fond.

"Le demi-jeûne (prise de fruits et de légumes) se poursuit jusqu'à ce que la langue redevienne rosée. Entre temps, dans 90% des cas, la langue passera par divers coloris (brun, jaune, noire ...) avant de revenir rose. Une fois redevenue rose, le jeûne uniquement à l'eau est repris, jusqu'à ce que le poids se stabilise à nouveau. On peut reprendre le processus jusqu'à ce que les buts du jeûne aient été atteints." 'Jeûner pour revivre' (Mosséri)

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Lun 13 Juin 2016 - 6:53

Oui, je m'y étais préparé ! :p

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Mar 14 Juin 2016 - 6:33

Jour 9 (Demi-jeûne 3) : Me suis couché un peu tard, mais la nuit a été correcte. Le matin, les angoisses remontent, plus lentement que d’habitude. J’ai un peu plus d’énergie, presque plus de vertiges en me levant. Ma bouche est vraiment chargée de mucus acide au réveil (bon appétit). Remontées d’angoisse à différents moments de la journée, mais ça ne dure pas. Le soir, j’ajoute les crudités au menu. Se bouffer une salade entière trop amère, c’est pas top (du tout). Heureusement, les carottes sont meilleures, et j’ai un peu de concombre. Demain j’essaierai de préparer ça autrement pour que ça passe mieux.

Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Luc le Mar 14 Juin 2016 - 14:21

Pour tes angoisses, avant ton jeûne, est-ce que tu prenais des anxiolytiques (ex. de la classe des benzodiazépines) ?

Si oui, cela peut parfois prendre plus d'une semaine à éliminer ce type de médicament de l'organisme, tout comme d'autres médicaments d'ailleurs.


Durant le jeûne, aucun médicament ne doit être absorbé.

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Nanaki le Ven 24 Juin 2016 - 8:45

Après quelques jours de demi-jeûne à base de pommes et de crudités le soir, j'ai progressivement réintroduit d'autres aliments pour passer à un régime végétalien, pendant 4 jours supplémentaires. Puis je suis revenu à une alimentation plus omnivore depuis le début de semaine.

J'ai bien respecté le demi-jeûne, mais la reprise complète a été très dure et j'ai commis quelques excès. Avec le regain d'énergie conféré par la nourriture, toutes mes addictions se sont manifestées avec une puissance incontrôlable. Heureusement, ça n'a pas duré longtemps. Je crois que ça a surtout eu le mérite de me mettre encore un peu plus en face du fait qu'elles me font du mal. Donc même si j'ai "échoué" à une reprise saine de mon alimentation et de mes activités, cet échec a été vécu en conscience, grâce au jeûne. Du coup, depuis quelques jours, je trouve un nouvel équilibre.

Définitivement, je renouvellerai l'expérience pour une durée plus longue. Le jeûne m'a permis de contacter la source de guérison qui existe en moi, tant sur le plan physique que psychique.


Pour répondre à ta question Luc, j'ai pris quelques anxiolytiques légers l'hiver dernier, pendant 2 mois (je n'en avais jamais pris de ma vie avant). C'était du Stresam (pas de la famille des benzodiazépines). Et je n'ai évidemment consommé aucun médoc pendant le jeûne.


Nanaki

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 6 jours 1/2 + demi-jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum