Jeûne et vélo

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Jeûne et vélo

Message  Le Truc le Jeu 26 Juil 2018 - 14:55

Bonsoir à tous,
Bien que j'aie lu les recommandations des médecins et des forumeurs préconisant le repos total pendant le jeûne, ayant profité des vacances pour ressortir mon vélo, j'essaye actuellement de me remuscler les cuisses et me redonner du souffle (parce que c'est catastrophique).
Ça commence à progresser, je fais quelques bêtes 9 à 15km par jour (quand je regarde les forums de cyclisme, je me sens bien petite... Mais bon, c'est le principe d'une remise en forme)
Sauf que le 1r août, je voulais retenter un jeûne, et aller plus loin que le premier, tout minable, que j'avais tenté, et abandonné au 4e jour.
Dans l'idéal, je voudrais ne pas me retrouver dans un état aussi lamentable qu'au premier jeûne (j'ai mis 3 jours de reprise alimentaire pour tenir plus d'une minute debout, la honte) mais tout de même enclencher un travail d'autolyse (et de réalimentation. Je suis sur la bonne voie, avec le vélo, pour la motivation générale).

Puis-je coupler ma petite heure de vélo (et accessoirement 2h de piano) avec mon jeûne pour être plus en forme ? Quelqu'un a-t-il déjà maintenu une activité pendant son jeûne pour atténuer les effets trop durs de l'autolyse ? Pensez-vous que ça soit tout de même utile ?

Dans tous les cas, je commence mercredi prochain, je ferai un petit topic en journal de bord, l'envie de ne pas me payer la honte me motivera à aller plus loin !

Encore bravo pour ce forum si bien renseigné et si bienveillant.
Dans l'attente de vous lire

Le Truc

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et vélo

Message  Lorent le Jeu 26 Juil 2018 - 18:22

Je suis loin d'être un pro de la question donc, je me contenterai d'observer que de nombreux stages de jeûne sont basés sur la randonnée. Si la pratique est courante, c'est probablement que c'est viable. Randonnée ou vélo, après c'est une affaire de goût, même si le vélo à allure modérée me semble plus approprié, car moins traumatisant que la randonnée active.

A vrai dire, j'envisage moi même pendant mon jeûne d'acheter un vélo pour faire des balades à allure raisonnable. Ça tueras la monotonie...

Cependant, plusieurs auteurs (dont boudreau que j'ai lu) mentionnent qu'il est souhaitable de rester intégralement au repos...
Mais qu'est-il préférable, un jeûne avec un peu d'exercice, quitte à ce qu'il y ait moins d'autolyse, ou pas de jeûne du tout à cause de l'ennui mortel...


Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et vélo

Message  Bountygong le Ven 27 Juil 2018 - 3:22

Le jeûne est préconisé au repos lorsque l'on veut qu'il soit thérapeutique. Dans ce cas, pour que la totalité de l'énergie de l'organisme soit dirigée ver l'autolyse, le repos est indispensable.
Si ton objectif premier n'est pas thérapeutique (une perte de poids et une amélioration de la forme est thérapeutique pour le "syndrome métabolique", pourtant, si on pinaille), si tu ne cherches pas à améliorer une pathologie, tu peux tout à fait poursuivre un jeûne en activité.
Mes jeûnes ne sont pas au repos, pas totalement. Le tout premier jeûne de trois semaines que j'ai fait, pour perdre du poids, j'avais trois entraînements de natation par semaine (cours individuels que je ne pouvais pas reporter) et je me déplaçais à vélo tout en m'occupant des enfants, des animaux, de la maison. Certains font des jeûnes pendant le travail (je devrai l'envisager, je me fatiguerais moins !).
Par contre, en jeûne, on ne peut faire que de l'endurance. Tu oublies sprint, vitesse et toute activité explosive type HIIT... Une petite balade tranquille pour entretenir ta forme. De toute façon, ton corps saura te rappeler à l'ordre.



Un jeûne de 4 jours n'est pas une honte, surtout pour un premier !!! Certains commencent par le jeûne intermittent et y vont très progressivement : 1 puis 2 puis 3 jours de jeûne. Jamais tu ne verras quelqu'un ici pointer un échec.
On fait le jeûne en fonction de ses impératifs et de ses possibilités propres.
Si tu n'as pas réussi à dépasser 4 jours c'est que le moment n'est pas venu, c'est tout.  Et pour un premier jeûne, 4 jours c'est déjà TRÈS BIEN !
Depuis un an, je n'ai pas pu dépasser pas 13 jours de jeûne, et je ne compte plus les journées où je me dis "aujourd'hui jour 1 !" et où je recommence le lendemain. Je devais faire un jeûne très long cet été, j'en suis à me dire qu'un jeûne intermittent 20/4 c'est déjà pas mal. Je retenterai plus tard, quand cela ira mieux et que j'aurai réussi à "reseter" cette année ;-)
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et vélo

Message  Le Truc le Mer 1 Aoû 2018 - 10:50

Merci pour vos réponses,
En effet, je n'ai pas besoin qu'il soit réellement thérapeutique, bien que pour moi, ce soit la base d'un changement d'habitudes alimentaires... Donc une thérapie mentale !
Je comptais en faire un au repos plutôt aux vacances de février, quand il n'y a rien a faire dans le jardin et que les routes sont désagréables voire impraticables.
Là, c'est presque plus pour me prouver que j'en suis capable qu'autre chose.

Commençant aujourd'hui, je vais de ce pas ouvrir un petit topic !

Le Truc

Messages : 16
Date d'inscription : 25/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et vélo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum