Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Hildigrim le Mar 12 Déc 2017 - 8:25

Luc a écrit:
IL est vrai que jeûner n'est pas facile, mais le jeu en vaut la chandelle !

Ah ça oui ! Le jeu en vaut la chandelle. Bravo pour votre volonté, pour votre détermination. On peut avoir l'impression que le processus est long mais il vaut mieux cela que la prise de médicaments et autres cochonneries, ça c'est sûr.

Merci Emilienne pour vos encouragements. La maladie de Crohn n'est en effet pas la plus rigolote des maladies de civilisation, c'est sûr. Mais bon, depuis quatre ans, cela va tellement mieux grâce au jeûne et à l'alimentation que je ne me plains pas et je remercie même la vie, parfois, de m'avoir permis de grandir grâce à cette maladie. C'est ainsi. Elle m'aura pousser à chercher, comprendre. Elle m'aura amener à rencontrer des gens formidables sur des forums tout aussi formidables... ah ah ah...

Bonne journée à tout le monde, bonne continuation.

Hildigrim.

Hildigrim

Messages : 54
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Emilienne le Mar 12 Déc 2017 - 19:54

Bonsoir Luc,

Merci pour ton retour. Je pense aussi que le travail de l'autolyse n'est pas terminé.
J'ai plusieurs questions:
- je devrais peser combien pour reprendre un jeûne quand tu parles de "réserves refaites"?
- que veux- tu dire par "une bonne alimentation"?
- qu'est ce qu'il faut comprendre par le fait que mon poids soit en bonne voie? Je devrais peser plus ou moins? Et pour l'IMC?

Merci encore beaucoup pour tous tes conseils.

Hildigrim, je suis tout à fait d'accord avec toi. Le jeune est bien mieux que tous ces médicaments quand on est confronté à la maladie. De plus, il nous permet d'aller à la rencontre de nous mêmes, d'être élevé spirituellement.
Il est vrai aussi que la maladie nous oblige à revoir beaucoup de choses comme l'alimentation ce qui améliore grandement les choses. Manger pour avoir la santé et non seulement pour se remplir.

C'est un grand réconfort que de pouvoir échanger, lire, partager avec vous. Je ne vous remercierai jamais assez du soutien que vous m'apportez. Depuis si longtemps je me battais seule!

Au plaisir de vous lire

Emilienne

Messages : 17
Date d'inscription : 27/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Luc le Mer 13 Déc 2017 - 10:52

Emilienne a écrit:
Merci pour ton retour. Je pense aussi que le travail de l'autolyse n'est pas terminé.
J'ai plusieurs questions:
- je devrais peser combien pour reprendre un jeûne quand tu parles de "réserves refaites"?
- que veux- tu dire par "une bonne alimentation"?
- qu'est ce qu'il faut comprendre par le fait que mon poids soit en bonne voie? Je devrais peser plus ou moins? Et pour l'IMC?
En effet, l'autolyse n'a assurément pas complété son travail.

Refaire ses réserves de vitamines, minéraux et oligo-éléments tels :  iode, fer, cuivre, zinc, sélénium, chrome, molybdène, bore etc.  s'effectue  par l'alimentation. Donc, ce sont surtout dans les végétaux que nous allons chercher la plupart de nos besoins. Si nous avons une alimentation traditionnelle régulière comprenant beaucoup de fruits et de légumes ainsi que des céréales complètes, des oeufs et un peu de poisson et de la volaille, nous ne devrions manquer de rien. La vitamine D se prend surtout par le soleil et dans certains aliments tels les poissons. Mais puisque nous vivons souvent dans des régions où il fait relativement froid six mois par année, comme ici au Québec, une supplémentation en vitamine D³ est parfois nécessaire. Personnellement, de novembre à mars je prend 1000 ui de vitamine D³ chaque jour.

À noter que nous pouvons être gras et manquer de vitamines et autres.  C'est notre alimentation quotidienne qui comble nos besoins.  Si notre alimentation n'est pas assez variée, il y a risque de carences à long terme. Mais si elle est variée et contient beaucoup de végétaux, les risques de carences sont pour ainsi dire éliminés.

Conernant le poids, à 54 kg on obtient un IMC (Indice de Masse Corporel) à 20.4 ce qui est bien. D'ailleurs, la plupart des jeûnes de mon épouse débutent avec environ un tel IMC.  L'IMC idéal se situerait entre 21 et 22, même si sur les informations sur le sujet on dit qu'un IMC normal se situe entre 18.5 et 25, à 18.5 c'est trop maigre et à 25 c'est trop gras.

Dans ton cas, on constate que tu as un poids presque rendu à la normale donnant un IMC à 22.  Mais tout ça est un peu relatif, selon notre morphologie. Selon ta taille, à 57 ou 58 kg devrait donner l'IMC à 22.

Tant qu'à l'alimentation, elle est primordiale ... nous sommes ce que nous mangeons finalement.

Lorsque nous avons un important problème de santé, Shelton écrit que nous pouvons jeûner à nouveau, surtout si nos réserves sont acceptables.  Certains rejeûnent au bout de quelques mois, d'autres réellement trop maigres doivent attendre plus longtemps. Certains spécialistes du jeûne écrivent que suite à un long jeûne (ex. 4,5, voire 6 semaines) nous devrions attendre une année avant de jeûner de nouveau. (Mosséri)

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Emilienne le Ven 15 Déc 2017 - 18:28

Bonjour tout le monde !

Merci Luc pour ces précieuses informations.
Je pense reprendre le sport ce qui devrait aider à atteindre L'IMC, à mon avis.

Je viens vous donner d'autres nouvelles oh combien excellentes. Je vous laisse me lire :
J'ai eu aujourd'hui les résultats de ma prise de sang. Tout est OK.
Le marqueur CA 125 nous permet de dire si une maladie est présente dans le corps. Il doit être <35 U/ml. Au delà, il y a une forte présemption d'endométriose. Chez moi, Le taux de ÇA 125 en 2012 était supérieur à 100 U/ml ce qui dénotait selon le gynécologue de la présence de l'endométriose. Au fil du temps avec le changement de l'alimentation, il etait descendu à 55 U/ml pour remonter à la dernière vérification en août 2017 à 61,9 U/ml.
Eh bien, après le jeûne il est à 24,2 U/ml !!!!!

J'attends les règles la semaine prochaine. Je ferai donc les autres analyses de sang prescrites par le gynécologue.

Au plaisir de vous lire.
Bon jeûne à chacun !

Emilienne

Messages : 17
Date d'inscription : 27/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Emilienne le Ven 15 Déc 2017 - 18:29

Luc,

J'ai perdu mon mot de passe. Comment faire pour en réinitialiser un?

Emilienne

Messages : 17
Date d'inscription : 27/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Luc le Sam 16 Déc 2017 - 11:22


Bonjour,

Nous t'avons donné un nouveau mot de passe. Tu le recevra via courriel.
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Luc le Sam 16 Déc 2017 - 16:31

Emilienne a écrit:
Je pense reprendre le sport ce qui devrait aider à atteindre L'IMC, à mon avis.

Je viens vous donner d'autres nouvelles oh combien excellentes. Je vous laisse me lire :
J'ai eu aujourd'hui les résultats de ma prise de sang. Tout est OK.  
Le marqueur CA 125 nous permet de dire si une maladie est présente dans le corps. Il doit être <35 U/ml. Au delà, il y a une forte présemption  d'endométriose. Chez moi, Le taux de ÇA 125 en 2012 était supérieur à 100 U/ml ce qui dénotait selon le gynécologue de la présence de l'endométriose. Au fil du temps avec le changement de l'alimentation, il etait descendu à 55 U/ml pour remonter à la dernière vérification en août 2017 à 61,9 U/ml.
Eh bien, après le jeûne  il est à  24,2 U/ml !!!!!

D'excellentes nouvelles, en effet !

Quant au sport, suite à un jeûne, tout comme la reprise alimentaire, l'activité physique doit être reprise graduellement. Comme l'écrit Boudreau, l'activité physique peut être progressive, sans toutefois être trop intense. De toute façon, suite à un jeûne de 21 jours, les muscles seront renfloués assez rapidement par l'alimentation. Attendre au moins quelques semaines avant d'y aller un peu plus intensément. De toute façon, les hygiénistes n'encouragent pas l'activité physique exténuante, surtout suite à un jeûne relativement long.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre les fibromes, kyste et endométriose

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum