jeune pour endométriose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

jeune pour endométriose

Message  cecilette le Dim 3 Juil 2016 - 17:43

Bonjour à tous,

Je suis ce forum depuis quelques mois et je me décide à me lancer, d'ici trois jours dans un jeune pour mon endométriose.

J'ai 37 ans, je souffre de diverses intolérances alimentaires (notament à l'histamine) et d'une endométriose sévère (stade 4), disséminée un peu partout dans mon ventre. Elle ne cesse de s'étendre depuis une opération gynéco, que je n'aurais jamais du accepter. Bref, j'ai décidé de me lancer dans un jeune de 21 jours. En espérant mettre fin à tous ses problèmes qui me gachent la vie.

Mon poids est de 58 kg pour 1m73.

Je compte faire ce jeune au repos (au maximum) et à l'eau.

Plusieurs questions me taraudent:

Puis-je avoir une activité intellectuelle, comme l'écriture, pendant la durée du jeune? (le cerveau pompe beaucoup d'énergie, à ce qu'on dit, est ce que ça peut contrevenir à l'autolyse ?)

Que dois-je manger durant les 4 prochains jours, qui précèderont le début du jeune?

J'ai été opérée de la thyroide, il y a 20 ans, et je n'en ai plus du tout, je ne produis plus d'hormones thyroidiennes, malgré cela dois-je arrêter de prendre ma supplémentation en hormones thyroidiennes (j'avoue que je n'ai pas très envie d'aller dans ce sens).

Je vous remercie pour cet excellent forum, qui est un vrai trésor!

cecilette

Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  Luc le Dim 3 Juil 2016 - 18:38

Bienvenue sur le forum !

Oui, en principe, le jeûne peut réussir à éliminer ces divers problèmes.  Il faut cependant y mettre le temps qu'il faut et laisser l'organisme canaliser toutes ses énergies vers l'autolyse et la régénération.  Il y a d'ailleurs quelques cas recensés sur le présent forum.  Voir les liens suivants où il est question d'endométriose : >> ICI

Tant qu'à la thyroïde, certains ont jeûné tout en prenant des hormones, d'autres pas. Voir ce qu'écrit une spécialiste du jeûne sur ce sujet : >> ICI

Pour la préparation au jeûne, si nous sommes toujours actifs avant le début du jeûne, nous devons manger normalement afin d'éviter la fatigue.  Sinon, on peut éliminer divers aliments graduellement.  Voir : >>  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En ce qui concerne l'activité physique ou mentale, il est important que l'organisme soit au repos.  Oui, si notre activité intellectuelle soutire trop d'énergie, il vaut mieux la diminuer ou l'arrête.  La raison >> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu as des questions, n'hésite pas.

Au plaisir !

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  cecilette le Lun 4 Juil 2016 - 8:20

Merci beaucoup pour toutes ses infos, je vous tiens au courant de la suite!

cecilette

Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  cecilette le Sam 9 Juil 2016 - 5:56

Des petites nouvelles de mon jeune.

Les deux premiers jours se sont relativement bien passés. Sauf que j'ai commencé le jeune un peu affaiblie par une grosse crise d'asthme, due probablement au réchauffement de ces jours-ci et à la montée des pollens parisiens.
Durant les deux premiers jours, en revanche j'ai eu très très faim. Si faim que je me suis demandée si j'allais tenir 21 jours.

J'en suis au troisième jour, et je pense que je suis en pleine crise d'acidose. Mal de tête, petites nausées intermittentes et surtout immense faiblesse. Je suis épuisée-ou plutot flagada, comme après une grosse fièvre. Et je n'ai envie de rien, tout m'ennuie. Ceci dit, une chose de bien: mon cerveau qui est suractif en permanence, me laisse tranquille. Je suis probablement en mode survie, et je pense que mon corps se réserve le peu d'énergie qui lui reste, et alimente moins mes neurones. Très bien, je suis plus zen, comme ça. La survie doit recentrer sur l'essentiel.

Autre chose, j'ai eu mes règles en début de jeune. Mais je n'ai pas eu les douleurs d'endométriose classiques, comme si le jeune avait éliminé les transmetteurs de la douleur. Pourtant je me pose une question: est ce que la survenue des règles peut entraver l'autolyse (parce que j'imagine que mon corps doit dépenser de l'énergie pour ces règles ?) Est-ce que c'est dangereux de ne pas manger pendant les règles, ce qui expliquerait mon immense fatigue?

En tout cas, je reste au lit, toute la journée, mais je m'ennuie horriblement.

cecilette

Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  Luc le Sam 9 Juil 2016 - 8:48

Merci pour le suivi !

Tu fais probablement partie de ceux qui jeûnent difficilement.  Certains ressentent une immense fatigue lors du jeûne.  C'est comme si l'organisme canalisait toutes ses énergies pour sa guérison.  C'est d'ailleurs ce qu'écrit Mosséri dans son livre "Jeûner pour revivre :
La nature ne coupe pas l'appétit, ne met pas le malade dans un état de prostration et n'arrête pas ses activités tant mentales que sexuelles et sensorielles, pour rien. Celles-ci sont des mesures de conservation destinées à conserver l'énergie habituellement dépensée dans ces formes d'activité, afin qu'elle puisse être disponible pour l'utilisation: par exemple, dans un travail plus important de rétablissement.

Tant qu'à tes règles, cela arrive régulièrement que des femmes notent un certain dérèglement à ce niveau.  Elles débutent avant leur temps.  Voir sur le forum, plusieurs cas où il en est question >>ICI
Néanmoins, le jeûne "règle" généralement les ennuis à ce niveau, comme ce fut le cas chez mon épouse. Depuis son adolescence, ses règles étaient irrégulières (parfois au 6 mois) et pouvaient durer longtemps.  Tout est revenu à la normale suite à ses premiers jeûnes.

Ta fatigue ne durera peut-être pas dans le temps, mais certains (dont mon épouse), demeurent très fatigués.  

Es-tu trop fatiguée pour lire un peu, tricoter, mots croisés ... afin de chasser l'ennui ?  

Bon courage !

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  cecilette le Lun 11 Juil 2016 - 16:31

Voilà la suite de mes aventures. J'en suis à mon cinquième jour de jeune, et je me sens nettement mieux.

J'ai fait une bonne crise d'acidose les jours 3 et 4, avec, entre autres, des courbatures aux jambes, une tête lourde, des étourdissements pénibles et quelques maux d'estomac.

Et puis, aujourd'hui, plus rien! La faim a disparue, remplacée par une espèce de sentiment de vide plus psychologique que physiologique. Et les courbatures ont également disparues. J'ai retrouvé aussi "la forme", je me lève sans étourdissement.

Ma langue est bien blanche, quand même et mes urines mousseuses (pas d'inquiètude, parait que c'est un signe de detox).

Je m'ennuie un peu moins, j'écris, je lis un peu, je médite. Et tout ça au lit. Mais je suis vite saoulée par les mots, ou les vidéos.

Je pense que j'ai fait le plus dur. Je suis quand même obsédée par la bouffe, je ne cesse de rêver à des petites salades quinoa mozzarella et autres tartines à l'huile d'olive. J'ai déjà un programme pour ma reprise alimentaire... Ca me permet de tenir, je pense.

cecilette

Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  Luc le Lun 11 Juil 2016 - 17:31


Heureux de constater que tout se passe bien maintenant !

Même si cela est un peu ennuyant, il faut se dire que ce n'est qu'un court moment à passer dans toute une vie.

Lorsqu'on lit le récit de Kidim, qui était accablée du même problème que le tien, cela est encourageant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonne continuité !

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  Klee le Mar 12 Juil 2016 - 6:01

Bonjour Cecilette,

Bravo à toi pour les jours déjà accomplis ! Ah, l'obsession de la nourriture, moi aussi, j'aurais des choses à dire. Ainsi, paradoxalement, je n'ai jamais autant regardé d'émissions culinaires que quand je jeûne. J'avais un peu l'impression de manger par les yeux et curieusement, ça m'aidait à tenir, d'imaginer toutes ces bonnes choses que je pourrai manger par la suite. Regarder des recettes, imaginer des associations auxquelles je n'avais pas pensées, ou tout simplement penser au bon goût des aliments mangés simplement. Bref, je m'égare ^^ !

Bonne continuation à toi !

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  cecilette le Sam 16 Juil 2016 - 8:45

Merci Klee pour ces encouragements!

Le jeune continue sans trop de problèmes. J'en suis actuellement à mon 10eme jour. J'ai l'impression que j'ai arrêté de maigrir, ce qui n'est pas une mauvaise nouvelle, j'ai perdu 6 kilos depuis le début du jeune.

Les jours précédents, j'ai fait de la tachycardie, mais depuis deux jours, elle a cessé. Mes obsessions de nourriture sont toujours aussi présentes, mais me dire que je suis à la moitié de mon jeune et que le plus dur est fait me permet de tenir bon!

Aujourd'hui mon haleine est moins fétide, mais ma langue est toujours aussi blanche. Pas vraiment de faiblesse. Seule difficulté, je n'ai toujours envie de rien, ni lecture, ni film. Je colorie un peu des mandalas. J'ai l'impression que l'envie de nourriture a court circuité toutes mes envies. Mon corps doit les considérer comme secondaires et inutiles. Je pense que son principal objectif, c'est que je me mette en route pour chasser un lapin ou déterrer un turbercule. Pour le coup, mes sens sont vraiment en éveil, je pourrais sentir un navet sous 4 mètres de terre.

Grand changements aujourd'hui, je ressens des tiraillements, des douleurs dans l'utérus, ce qui me fait dire que l'autolyse vient de commencer dans cette zone. Mes urines, pour la première fois ont une mauvaise odeur, de type infection urinaire, c'est un peu incompréhensible.

cecilette

Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  Klee le Sam 16 Juil 2016 - 9:08

Lors de mon second jeûne, la tachycardie s'était elle aussi principalement manifesté lors de la 1ère semaine. Je ne sais pas trop si on peut réellement en déduire quelque chose. En tout cas, il semble effectivement que un travail plus en profondeur vient de se lancer... Les odeurs d'urines montrent peut-être que les reins travaillent plus ?

Sinon, c'est vrai que ce n'est pas forcément simple à gérer, l'ennui. Pour ma part, j'arrive malgré tout à avoir l'impression que les journées passent relativement vite. Je suis en fait assez épaté par le fait que l'on peut s'habituer à ce que les journées défilent sans faire grand chose... C'est assez curieux, quand on y pense, dans une époque où tout nous incite à bouger.

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeune pour endométriose

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum