Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Jeu 13 Juil 2017 - 19:11

Bonsoir à tous,

C'est un plaisir de trouver un forum à propos du jeûne !

Il est vrai qu'il est très compliqué de trouver des informations justes là-dessus en France.


Alors voilà je me présente, je suis un homme de 23 ans et je vais me lancer dans l'aventure du jeûne pour une semaine complète la semaine prochaine.
J'avais déjà effectué un jeûne de 3 jours par le passé, mais je l'avais mal préparé.
Je suis donc actuellement en train d'effectuer une descente alimentaire, et effectuerai une semaine de reprise en douceur.

Je ne fais pas spécialement ce jeûne par curiosité, mais plutôt parce que je me dis que je n'ai plus grand chose à perdre, je ne me sens pas bien dans mon corps depuis des années.
Effectivement, j'ai eu des soucis durant mon adolescence qui se sont traduit par du stress importants et des écarts alimentaires.
Ces soucis émotionnels sont maintenant réglés avec les personnes concernés, je me sens donc "en paix".

Cependant certains troubles physiques que j'ai pu développer ont vraiment beaucoup de mal à partir, (je précise que je fais beaucoup de sport, que je mange très équilibré depuis plusieurs années, et j'ai déjà testé un peu prés tout les régimes alimentaires) c'est pourquoi j'espère que cette expérience de jeûne sera valorisante.

Mon plus gros soucis est la dépersonnalisation. Cela est survenu il y a plus de 3 ans maintenant suite à une charge émotionnelle trop dure à supporter (qui s'est ajoutée aux problèmes déjà existants).  

J'ai également des soucis de digestion, particulièrement au niveau des intestins, qui sont très irritables. Je précise par contre que je ne suis pas atteint de grave maladie intestinale. Le problème c'est que cela entretient la dépression (pas étonnant si c'est le deuxième cerveau).

Mon dernier problème majeur étant l'acné (que je traîne depuis des années), et qui d'ailleurs est beaucoup plus virulent lors d'épisodes d'inflammation des intestins.
Ma langue est également assez chargée la plupart du temps, ce qui est un signe également d'intoxication ?

J'ai bien vu qu'apparemment le jeûne est bon pour se reconnecter à son être, j'espère donc que cela peut m'aider pour la dépersonnalisation. J'espère aussi que l'intestin peut se réparer, ce qui donc rendra ma peau plus belle ensuite. C'est un peu la dernière chance pour moi ce jeûne.

Je précise que je suis quelqu'un qui aime la vie, les circonstances de ma vie m'ont rendu dépressif, mais depuis j'ai beaucoup appris sur moi-même, étudié, voyagé. Mon état d'esprit a beaucoup changé et je suis maintenant plus que déterminé pour aller mieux, j'ai beaucoup de projets pour l'avenir.

Mon envie d'aller mieux est très grande et j'espère que ce jeûne m'aidera à prendre ce nouveau départ.

N'hésitez pas à poster, je suis dans l'impatience de découvrir vos expériences ou avis

Merci

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Sam 15 Juil 2017 - 21:37


Bienvenue sur le forum !

Désolé pour le retard à te répondre.  De ces temps-ci je suis souvent sorti mais dès demain (lundi) je serai de nouveau à mon poste régulièrement.

Oui, le jeûne peut en effet régler la plupart de nos ennuis physiques voire psychiques.  Les biologistes Jean Rocan et Nicole Boudreau, et spécialistes du jeûne écrivent :
"La réflexion déclenchée en jeûne est profonde: Nous ne disposons pas d'exutoires pour oublier nos pensées tristes. On ne peut pas manger un chocolat pour se consoler, ou aller magasiner pour se changer les idées. Le face à face avec soi-même est donc complet. Un médecin italien, le Dr Sebastiano Magnone, qui étudie étroitement les états psychiques relatifs au jeûne, relate même que le jeûne permet la résurgence de traumatismes émotifs refoulés. La personne en jeûne revit les émotions négatives qui la troublent et agissent comme des corps étrangers dans sa personnalité psychique. Elle peut alors régler ces émotions troubles et s'en libérer. Le jeûne devient alors une séance thérapeutique d'auto-psychanalyse." (Rocan)
La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises. (Boudreau)
Le jeûne représente donc un formidable voyage intérieur, car il remue des forces psychiques et mentales qui étaient freinées; cette restructuration psychique produit des effets qui se répercutent au-delà du jeûne. (...)

La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises.

Enfin, si nos troubles physiologiques sont d'origine psychosomatique, la détoxication et le rééquilibre physiologiques amenés par le jeûne ainsi que l'assouplissement thérapeutique du moi qui facilite la résolution de conflits internes, procurent un effet combiné de guérison psychologique et physiologique: puisqu'il est résolu sur les plans psychologique et physique, le problème psychosomatique est définitivement éludé." (Boudreau)
Tant qu'à l'acné, tout comme les autres ennuis de l'épiderme, le jeûne peut en venir généralement à bout.  Il faut cependant que le jeûne soit exécuté au repos. Voir le lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu as des questions, n'hésite pas.

Au plaisir !

PS. Ton sujet sera éventuellement transféré sur le forum :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Dim 16 Juil 2017 - 4:54

Merci beaucoup pour ta réponse ! Toujours intéressant d'avoir l'avis d'un spécialiste !

Les informations que tu me donne sont assez encourageantes effectivement.

Je vais prendre mon dernier "repas" ce midi (jus de carotte), et j'attaque le jeûne ensuite, qui doit durer jusqu'au lundi suivant (pour donc durer 8 jours en tout).
J'ajusterai cette durée évidemment en fonction de mes sensations.

Ma plus grosse crainte est la perte de poids. Je fais environ 1m75 pour 65 kg, et ce matin je ne faisais déjà plus que 62.2 kg alors que le jeûne n'a pas vraiment commencé.
Je suppose donc que je vais vraiment m'amaigrir encore les jours prochains. J'espère que je n'aurai pas trop de mal à regagner les muscles perdus.

C'est pourquoi cela m'incite à pratiquer une activité physique légère pour entretenir un minimum les muscles.

J'ai bien compris que l'activité est néfaste à la régénération du corps mais je me demande si une activité par exemple 30 minutes dans la journée est possible ?

Si nous restons allongé ou assis la plupart de la journée je suppose que pratiquer une activité ponctuellement n'est pas préjudiciable ?

Par exemple, une partie de pétanque, du badminton, quelques pompes, etc...

Merci encore !

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Dim 16 Juil 2017 - 7:12


En calculant ton IMC, on arrive à 21.1 ce qui est tout à fait dans les normes.  Donc, il n'y a pas d'inquiétude à y avoir pour ta musculature. S'activer ralentirait tout simplement l'autolyse.  Voici ce qu'écrit Boudreau :

"Les muscles contiennent des réserves de protéines, comme les cellules graisseuses renferment des réserves de gras.

Les muscles sont de véritables mines d'énergie et de nutriments pendant le jeûne. Ils constituent 70% de la masse protéique du corps; les acides aminés qu'ils contiennent peuvent être dégradés en sucres ou être utilisés pour construire les protéines fonctionnelles, telles que les hormones, les protéines sanguines ou les protéines de transport. Enfin, les muscles recèlent des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments utilisables par le corps.

Les muscles comblent si bien les besoins en protéines de l'organisme, que le cerveau, le coeur et le sang ne sont aucunement privés de protéines au cours d'un jeûne long. La synthêse protéique au niveau du coeur est maintenue intégralement comme le sont tous les processus hormonaux et immunitaires."

"La mobilisation des protéines musculaires présente un autre avantage pour l'organisme: en démentelant une partie de ses structures musculaires, notre corps échappe à l'entretien onéreux de ces structures. Moins il y a de fibres musculaires, moins le corps doit dépenser d'énergie pour les entretenir. C'est comme si on démentelait un hangar pour construire une maison; ce faisant, on échappe aux coûts d'entretien de ce hangar.

Les muscles diminuent donc de volume au cours du jeûne, mais le nombre de cellules musculaires demeure identique. Nos muscles se vident de leurs réserves, mais ils conservent la même structure. Il faut noter par ailleurs que, puisqu'ils se vident de leurs réserves de sucres (le glycogène), les muscles du jeûneur ne sont pas aptes à des exercices importants; une personne qui jeûne supporte moins bien les exercices longs, mais bien des gens prennent, à tort, ce phénomène pour une dégénérescence des muscles.

Lors de la réalimentation, on assiste à une formidable reprise de l'activité des muscles, qui se régénèrent et se renflouent complètement."

En conclusion, les muscles sont une importante source d'énergie durant le jeûne; afin d'économiser ces réserves, le repos est sans doute la meilleure façon de faire.

Même jeûner debout stoppe l'autolyse.  Si nous voulons que le jeûne soit thérapeutique, il est toujours préférable de se reposer le plus possible.  

Il ne faut pas s'inquiéter, en peu de temps, au bout de quelques semaines de réalimentation, tout reviendra dans l'ordre. Il faut aussi comprendre que les pertes du début sont plutôt la perte du poids contenu dans l'intestin grêle qui est utilisé pour se nourrir et non-renouvelé.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Dim 16 Juil 2017 - 7:35

Merci pour ta réponse !

Je vais donc essayer de me reposer un maximum et je te tiens au courant si j'ai du nouveau.

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Dim 16 Juil 2017 - 7:48


Même durant les premiers jours de la réalimentation, l'organisme continue de se régénérer.  La biologiste écrit :

La réalimentation

Remis à neuf par le repos écrit Boudreau, on repart avec une nouvelle forme. Mais la reprise des activités et de l'alimentation doit se faire sans hâte et avec sagesse; le premier verre de jus ne marque pas la fin immédiate de la détoxication; au contraire, la détoxication se poursuit encore quelques jours et, bien que nous mangions, les réactions d'autolyse régissent encore notre métabolisme.

Le menu de la réalimentation est léger; il se compose de jus de fruits frais, puis de fruits entiers. Le système digestif mis au repos pendant le jeûne ne sécrète plus d'enzymes de digestion; il serait dangereusement choqué par l'ingestion de protéines ou de féculents. Pendant les trois ou quatre premiers jours de réalimentation, on mange donc des repas de fruits qui satisfont largement notre appétit naissant.

Les fruits sont constitués de sucres simples; ils fournissent à l'organisme de l'énergie, des minéraux et des vitamines facilement assimilables; les fibres des fruits drainent les toxines intestinales produites par l'autolyse et stimulent les contractions naturelles de l'intestins (péristaltisme).
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Mar 18 Juil 2017 - 13:16

Merci pour ces infos Luc.

En attendant le début de ce jeûne est assez difficile.
La question de l'activité physique ne se pose pas, étant donné que rien que le fait de me lever me donne des étourdissements.

En espérant que ça aille mieux par la suite^^ sans quoi je raccourcirai le jeûne.

Enfin c'est tout de même une bonne expérience. Après ça on doit se sentir revivre.

Je pense que l'autolyse a démarré bien avant les 3 jours de jeûne complet.

Effectivement jeudi midi fut mon dernier repas avec des féculents (riz), et dès samedi je n'ai ingéré que des légumes et fruits (en faible quantité et sans huiles).
Je pense que dès dimanche l'autolyse a commencé. Ce qui correspond aussi au début de mes symptômes.

A voir par la suite


Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Sommerlund le Mar 18 Juil 2017 - 16:11

C'est normal que le début est assez difficile. Moi, à mon dernier jeûne, après 2 jours seulement j'était prêt à abandonner. Ensuite mon état c'est amélioré, et j'ai quand même tenu 18 jours.  
Bon courage !!  

Sommerlund

Messages : 152
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Mar 18 Juil 2017 - 17:43

Merci Sommerlund pour ton témoignage encourageant, cela fait plaisir :))

Oui j'espère vraiment que mon état va s'améliorer, surement que je suis dans cette fameuse période délicate.

Je vous tiens au courant

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Klee le Mer 19 Juil 2017 - 6:23

Bonjour Yogu,

Effectivement, le fait de respecter une descente alimentaire appropriée peut enclencher plus rapidement l'autolyse, ce qui est le but recherché pour un jeûne se voulant thérapeutique !

Le fait d'avoir moins d'énergie durant un jeûne est un classique du genre : il faut chercher à composer avec lorsque l'on doit se déplacer (ne serait-ce que pour aller aux toilettes ^^ !). Le mieux sans doute est de faire une petite pause dans les transitions entre les positions couchée, assise et debout. Ne pas chercher à se lever du lit trop rapidement et prendre le temps de s'assoir quelques instants avant de se lever.

Par contre, il n'est pas dit que tu n'aies pas un sentiment de regain d'énergie par la suite. Sur ce point, chaque jeûne effectué est différemment vécu. Pour ma part, lors de certains jeûnes, j'avais plutôt de l'énergie en début de jeûne et rien à la fin. Et parfois, c'était tout l'inverse.

Mais c'est certain, il y a des moments plus ou moins faciles à vivre durant un jeûne : nausées (conduisant parfois à des vomissements), manque d'énergie, douleurs diverses et variées, éruptions cutanées, etc. Chaque jeûneur a des symptômes différents selon les problématiques à régler.

Bonne suite de jeûne !
avatar
Klee
Admin

Messages : 587
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Mer 19 Juil 2017 - 6:55

Merci beaucoup Klee pour tes conseils et témoignages !

Aujourd'hui je me sens toujours faible mais c'est moins "hard" que hier.

Je pense donc que cela va s'améliorer.

J'ai parcouru ton topic et je vois que t'es pas un novice en matière de jeûne !

Bon courage à toi !


Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Mer 19 Juil 2017 - 8:35


Il est probable que ta situation s'améliorera au cours des prochains jours, d'ailleurs ça semble déjà le cas !

Bonne continuité !
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Mer 19 Juil 2017 - 10:04

Merci Luc !

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Jeu 20 Juil 2017 - 10:29

Bonjour,

Aujourd'hui mon état ne s'améliore pas vraiment finalement, j'ai vraiment l'impression d'être une larve et les jambes très faibles.

Les journées sont interminables lol

Mais si cela continue pourquoi pas briser le jeûne plus tôt que prévu, mais juste avec fruits et légumes au lieu de jeûner.

A voir la suite demain

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Jeu 20 Juil 2017 - 18:07


Ne pas être bien durant un jeûne est le lot de nombreux jeûneurs. Se sentir fatigué, amorphe ... nous laisse croire que le jeûne ne nous aide pas. Mais, une fois la réalimentation reprise, nous récupérons rapidement nos énergies et la forme revient en peu de temps.

C'est finalement comme si notre organisme s'occupait des 'choses' importantes, nous laissant que peu d'énergie pour le reste.

Bon courage ... tout ça n'est que temporaire !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Jeu 20 Juil 2017 - 18:21

Oui tu as certainement raison Luc. Il faut être patient ! Malheureusement c'est une qualité que je ne possède pas, même pas du tout ahah
Merci pour les encouragements !

Le pire c'est surtout les nausées, étourdissements et les nuits pendant lesquelles j'ai beaucoup de mal à m'endormir (et je rêve souvent de nourriture).

Enfin sinon pour être complet :
- j'ai eu une petite poussée d'imperfections cutanées mais vraiment rien de méchant
- des cicatrices chéloïdes sur mon visage ont diminuée de volume (cependant je suis sceptique et je me dis qu'elle regrossiront peut être en même temps que mon corps par la suite, je sais pas si quelqu'un connait le sujet ?)
- ma lanque devient de moins en moins blanche (elle était très chargée en début de jeûne), mais l'amélioration est très lente


Et dire que sur certains livres de jeûne, on raconte que dès le début les gens sont en pleines forme et peuvent courir, nager, danser lol
Peut être que pour les jeûnes du type Buchinger cela est possible puisqu'il y a un minimum d'apports ?

C'est quand même bizarre les contradictions (aussi en ce qui concerne les lavements) qu'on trouve à propos du jeûne.

Heureusement que ce forum est là !

Anyway...wait and see

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Ven 21 Juil 2017 - 10:07


Merci pour ton message !

Oui, il y a parfois des contradictions entre les divers auteurs parlant du jeûne.  Néanmoins, ces contradictions peuvent s'expliquer.  

Si nous jeûnons au repos et à l'eau afin d'obtenir une guérison quelconque, l'organisme y dirige son énergie, n'en laissant que très peu pour le reste.  Il est donc un peu normal que nous soyons affectés : fatigue, douleurs, découragement ... ça c'est le jeûne thérapeutique.  

Les gens qui font "jeûne et randonnée", prennent des jus, des bouillons, des tisanes, du miel ... et, sur les forum de ces sites, il est bien spécifié que ce type de 'jeûne' s'adresse à des personnes en bonne santé.

Pour les lavements, même si plusieurs disent qu'ils doivent être effectués durant le jeûne, les hygiénistes ont noté, Shelton le premier, que ces traitements épuisent le jeûneur, et retarde la guérison.

Dans la réalité, le jeûne est rarement un moment de plaisir, en tout cas au début.  Mais quelle joie pour ceux qui ont vu leurs problèmes de santé s'envoler, sans médicament ni opération !

Sois courageux !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Ven 21 Juil 2017 - 16:46

Merci pour les infos et les encouragements Luc.

Oui concernant les lavements, j'ai dû mal à comprendre cela.

Cela est pourtant logique que c'est complètement contre-nature !

Aujourd'hui les jambes allaient très légèrement mieux mais j'ai des douleurs (supportables) au niveau des intestins.

A+

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Dim 23 Juil 2017 - 15:18

Salut !

J'ai une question à propos de la réalimentation concernant le yaourt.

Faut il attendre tout à la fin pour le réintroduire ou puis-je le réintégrer plus tôt ? (par exemple en même temps que les céréales)

Je ne consomme plus de produits laitiers depuis longtemps mais je prends un ou deux yaourt activia par jour (ce qui a des effets positifs avec les probiotiques ? surtout après un jeûne ?)

Sinon en cette fin de jeûne je suis descendu à 58kg, ce à quoi je m'attendais à peu près.

Merci

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Dim 23 Juil 2017 - 22:55


Yogu a écrit:Salut !

J'ai une question à propos de la réalimentation concernant le yaourt.

Faut il attendre tout à la fin pour le réintroduire ou puis-je le réintégrer plus tôt ? (par exemple en même temps que les céréales)

Je ne consomme plus de produits laitiers depuis longtemps mais je prends un ou deux yaourt activia par jour (ce qui a des effets positifs avec les probiotiques ? surtout après un jeûne ?)
Dans son menu de réalimentation, le biologiste Rocan introduit le yogourt (yaourt) au 4e jour de la reprise alimentaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Mar 25 Juil 2017 - 3:47

Merci Luc

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Dim 30 Juil 2017 - 3:38

Bonjour,

Petit point sur cette semaine de réalimentation.

Cela s'est plutôt bien déroulé.

Par contre j'ai eu assez mal aux intestins les deux premiers jours (quand je prenais juste fruits et légumes), et je me suis 2 jours d'affilé comme "vidé" complètement.
Sur le coup je me suis inquiété en me disant que je ne supportais plus la nourriture mais finalement j'ai vu que cela est normal, que c'est une façon pour le corps d'éliminer.

D'ailleurs depuis ce temps (mardi) je ne suis toujours pas retourné aux toilettes mais cela est normal apparemment en reprise de jeûne, le temps que le transit reparte.

Niveau symptômes, intestin je ne peux pas encore trop juger, puisque le transit n'est pas encore reparti normalement.

Cependant durant cette semaine j'ai mangé beaucoup de fruits et légumes, crudités, choses qui habituellement passent en seulement en quantités modérés, il semble que là cela ne me pose pas de problème.

Concernant la peau, j'ai eu de nouvelles éruptions cutanées en début de réalimentation, je pense que c'est le corps qui élimine tout doucement les déchets.
Donc là encore, un peu tôt pour juger.
Cependant les marques d'acné qui existaient avant le jeûne s'estompent pas mal.

Niveau dépersonnalisation, un peu tôt aussi pour juger je pense car je suis encore fatigué de ce jeûne, et c'est quelque chose qui fluctue beaucoup en fonction de la fatigue.

Ce matin à jeun je faisais 60.4kg, ce qui veut dire que j'ai repris environ 2 kg depuis la fin du jeûne, et que j'ai encore 5 kg à prendre pour retrouver mon poids initial.
Bien entendu, cela prendra le temps qui faut.

Pour ce qui est de la langue rose, à la fin du jeûne, elle était devenu complètement rose sur les côtés, et était encore blanche au milieu.
Durant la réalimentation, elle a continué à rosir, et maintenant elle est encore légèrement blanche transparent au milieu (mais je pense que cela est totalement normal pour tout le monde).
En tout cas grosse différence entre le début et la fin du jeûne.

Globalement il est encore tôt pour dresser un bilan sur le plan physique, mais sur le plan psychologique, cela est plutôt positif, c'est d'ailleurs seulement maintenant, le jeûne terminé, que je m'en aperçois, jour après jour.

Le fait de ne pas pouvoir faire beaucoup de choses durant le jeûne m'a fait prendre conscience des choses qui comptaient pour moi dans la vie. Je m'aperçois maintenant que je faisais certaines choses qui polluaient plus mon existence qu'autre chose (réseaux sociaux par exemple).
Le jeûne, c'est comme un retour à l'essentiel, pour se recentrer avec son être, on se connait mieux, et c'est vraiment bénéfique pour mener notre vie future de la bonne manière.
Je prends aussi beaucoup plus de plaisir à manger qu'avant, je savoure chaque bouchée et prends le temps de bien mastiquer.

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Klee le Lun 31 Juil 2017 - 5:44

Bonjour Yogu,

Tout a l'air de bien se passer pour toi, tant mieux ! Il est effectivement un peu tôt pour pouvoir faire un bilan de ce jeûne mais apparemment, tu en retires déjà certains bénéfices.

C'est vrai que le jeûne constitue aussi une période pour se recentrer et revenir à l'essentiel. Une fois le jeûne passé, les tentations sont grandes pour s'éparpiller à nouveau et on y cède parfois (ce qui n'est pas forcément grave en soi ^^ !) : le jeûne suivant constitue alors une piqûre de rappel bienvenue.

Je suis bien d'accord avec toi : après un jeûne, on a encore plus de plaisir à manger qu'auparavant ^^ !
avatar
Klee
Admin

Messages : 587
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Yogu le Lun 31 Juil 2017 - 14:41

Salut Klee,

Merci pour ton message, c'est vrai que c'est une expérience intéressante à vivre. Pour le jeûne suivant, pourquoi pas dans quelques années !

En attendant finalement mon transit a repris, par contre je suis assez ballonné avec pas mal de gaz, je crois que je vais réduire un peu les fruits et légumes quand même.

Enfin rien de grave je pense puisque mes selles sont parfaitement normales.

A+

Yogu

Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Luc le Lun 31 Juil 2017 - 15:16


Tout est bien qui finit bien !

Lors de la reprise alimentaire, il faut y aller en douceur sur les quantités. Manger plus souvent et moins à la fois.

Au plaisir !
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne pour soucis digestifs/cutanés/pyschologiques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum