Jeûne de 20 jours pour : papillomavirus, dépression et plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne de 20 jours pour : papillomavirus, dépression et plus

Message  Luc le Sam 11 Fév 2017 - 15:56

Message reçu de Marianne :

Je vous écris car j'ai fait un jeûne de 20 jours au mois d'août dernier, suivi par Raphael Perez et je souhaiterais en témoigner mais je ne suis pas familière des forums . Je crois que vous saurez extraire l'utile d'un témoignage peut être trop long.


J'ai parcouru en large et en travers ce forum que je me suis décidée à jeûner pour de bon et à l'eau. Ceci sans trouver de témoignage sur le papillomavirus ou bien la dépression, mais beaucoup de témoignages interessant et surtout vos écritures m'ont aidé à faire ce choix qui m'a fait le plus grand bien.

J'ai 31 ans, je m’intéresse à la nutrition depuis 6 ans environ car un état de fatigue constant et des problèmes digestifs et s'aggravant autour de mes 25 ans m'ont poussé à y réfléchir et le jeûne est apparu naturellement dans mes recherches.

J'ai toujours eu de l’eczéma (depuis mes deux mois), et des problèmes digestifs, en tout cas depuis mes 12 ans je n'en ai aucun doutes, ballonnements et digestion très bruyante se sont avec les années transformés en douleurs et diarrhées quasi constantes autour de 25 ans, l'arrêt presque total du gluten et du lactose aidant un peu mais sans éliminer les problèmes. Impossible de comprendre quels aliments étaient fautif ayant de trop nombreuses pistes.
Des ruptures ont été le déclencheur pour moi d'une dépression de type cyclothymique qui n'a pas amélioré les problèmes digestif, bien au contraire.

Depuis 2012 la dépression s'est installée, pendant 4 ans je n'en sors pas malgré tout mes efforts, psychothérapie, adaptation de mon comportement, méditation, les choses s'améliore un peu, j'arrive à tenir mais je pleurs quasiment tout les jours, dans une détresse intérieure accablante. Ma situation change pourtant de manière positive à partir de fin 2013, la stabilité est revenue dans mon couple, je monte mon entreprise.. mais je suis émotionnellement épuisée, à fleur de peau, changeante, pleurant parfois des journée entières. Mon eczéma est devenue violent et douloureux, sur les mains en particulier. Mes intestins ne me laisse pas de répit. Je n'ai pas faim, surtout le matin, alors je fais du jeûne intermittent.. enfin j'essaie d'attendre d'avoir faim pour manger, ce qui n'arrive jamais avant 14h et parfois pas du tout. Mais la nourriture est un trop grand réconfort pour m'en passer quelques jours. Je pense à un grand jeûne, j'en ai fait un de trois jours en 2013 mais coupé n'importe comment, cela m'a rendu malade et les bienfaits n'ont pas été là. Je ne trouve pas le moment, ni le temps pour recommencer de façon adéquate.. J'ai pourtant dans la tête que ça pourrait régler une partie de mes soucis.

En 2016 un examen gynécologique montre un papillomavirus en stade 2, cellules précancéreuses. Il faut faire un second examen puis opérer. Je ne veux pas me faire opérer, l'idée qu'on découpe une partie de mon corps ça ne me plait pas. (C'est une opération bénigne que la moitié de mes amies ont subit.)
Je décide de profiter du mois d'août pour jeûner 20 jours chez moi mais sous le suivi de Raphael Perez, un pro pour me rassurer!

Je fais une descente alimentaire douce de 20 jours car je ne veux pas brusquer mon corps, mais je reste sur du solide jusque la fin, je travaille la veille alors c'est plus simple.
Le jeûne se passe bien, mis à part une insolation le 1er jour qui me fait vomir méchamment et quelques tensions durant le jeûne, car jeûner chez soi c'est aussi rester dans ses soucis quotidiens. Avoir quelqu'un à qui poser toute ses questions même les plus banales est très rassurant et me permet une grande sérénité dans cette nouvelle expérience.
Je suis pendant le jeûne comme d'habitude, déprimée, mangée par l'anxiété, à fleur de peau, stressée, mon ventre me fait mal, l’eczéma aussi, des hémorroïdes aussi.. l’eczéma se calme un peu vers le 16ème jour mais pas de révolution et la nausée + mal de crâne qui débarquent m'en enlèvent la joie, rien de flagrant à part mon poids car j'ai perdu 10kg, un ami qui m'a vu à même pris peur..
La réalimentation est un plaisir pour la bouche mais l’eczéma revient en force, les hémorroïdes s’énervent et j'ai du mal a manger peu. Je dois rappliquer de la cortisone pour atténuer l’eczéma qui explose.
Tout va très vite car je reprend le travail rapidement et la vie reprend son cours sans que je fasse vraiment attention au changements.
Je fais quelques excès (soirées et repas de fêtes), mais en général je fais très attention à ne pas manger de gluten ou de lactose plus d'une fois par semaine et en quantité raisonnable, et privilégie une alimentation anti-inflammatoire.
J'ai repris mon poids de base après 2 mois.

Après un bon mois ou peut être deux je réalise que je ne pleure plus chaque jours, que je suis beaucoup moins en conflit avec mon compagnon, que mes émotions ont un niveau tout à fait acceptable (les publicités ne me donnent plus envie de pleurer )

J'écris maintenant car j'ai eu les résultats de mes analyses du papillomavirus. Il est aujourd'hui en grade 1 c'est à dire qu'il n'y a plus de cellules précancéreuses et qu'il faut le surveiller.

Ma reprise alimentaire est fini de puis 6 mois et voici la liste des bénéfices que je retire de ce jeûne de 20 jours:
Papillomavirus passé du grade 2 au 1
Dépression cyclothymique atténuée a 70% (Certains jours sont toujours difficile)
Eczéma atténué à 60%
Douleurs digestives diminuées à 50%
Hémorroïdes (qui n'étaient pas souvent présents) diminués à 90%
Cellulite diminuée à 80%

J'ai fait une recherche succincte sur internet il y a quelques jours qui m'a surprise et confirmée dans ma vision de cette révolution dans mon corps:
J'ai associé les mots cancer et inflammation, et une page de l'INSERM est apparue qui confirme ce lien, particulièrement pour les cancers de l'estomac et de l’utérus
J'ai associé les mots dépression et inflammation, et une page de l'INSERM qui confirme leur lien intime est apparue.
J'ai associé les mots jeûne et inflammation, ce qui m'a confirmé que le jeûne est terriblement efficace sur toutes les maladies inflammatoires

Cela m'a mise en colère contre notre société qui nous masque les solutions, mais je suis heureuse de voir qu'il soit si simple de trouver pour tout un chacun la solution aujourd'hui.

Je vais faire un second jeûne, d'une quinzaine de jours, au mois de mars, en espérant faire partir complètement ce papillomavirus et la dépression.

J'espère que ce témoignage pourra rassurer ceux qui hésitent à faire un jeûne, comme ceux des autres sur ce forum m'ont permis de sauter le pas.

Merci à ce forum et à tout ces participants mais surtout merci à vous Luc.

Je reviendrais donner des nouvelles dans quelques mois mais si vous avez des questions ou suggestions n'hésitez pas.

Bonne journée chez vous,

Marianne
avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 20 jours pour : papillomavirus, dépression et plus

Message  Luc le Lun 13 Fév 2017 - 14:15


Marianne écrit :

j'ai oublié un autre bienfait de mon jeûne :

Une douleur à la hanche qui était de plus en plus présente et violente depuis quelques années a disparue dès les premiers jours du jeûne, et aujourd'hui j'ai mal seulement après de grandes marche ou du sport.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 20 jours pour : papillomavirus, dépression et plus

Message  Luc le Lun 13 Fév 2017 - 14:44


Ce dernier bienfait obtenu contre une douleur articulaire présente depuis quelques années, est un classique.  Curieusement, le jeûne au repos agit presqu'invariablement sur les douleurs articulaires.

À titre d'exemple, (je l'ai peut-être déjà écrit sur un autre sujet), mon épouse termine aujourd'hui un jeûne qui dura 15 jours.  Elle se réalimente graduellement depuis hier.

Elle décida de jeûner un matin car une douleur importante devenant insupportable à l'articulation du poignet gauche. Cela durait depuis quelques jours, la douleur augmentant chaque jour.  Comme mon épouse ne prend aucun médicament, quel qu'il soit pour calmer les douleurs, elle tenta la magnétothérapie (aimants) sans succès, puis des cataplasmes d'argile, sans résultat non plus ... finalement,  ne voyant pas comment elle s'en sortirait, au réveil samedi il y a deux semaines, elle décida de jeûner.  

Déjà le lendemain de cette première journée de jeûne, la douleur se stabilisa. Puis, durant les quelques jours suivants, la douleur diminua et son poignet devenait de plus en plus mobile.  Finalement après 3 ou 4 jours, tout était rentré dans l'ordre.  Elle décida tout de même de poursuivre son jeûne pour d'autres ennuis accumulés depuis son dernier jeûne il y a une année.

Nous sommes créés de façon merveilleuse, notre Créateur a prévu ce mécanisme pour régler divers ennuis de santé !  D'ailleurs, l'animal malade ou blessé jeûne instinctivement, tout comme les enfants en bas âge !  

Alléluia* !

* Mot exprimant l'allégresse.  Le mot « Alléluia » ou « Hallelujah » (de l'hébreu הללויה), signifie littéralement « louez Yah ». Yah (ou Jah) est une forme abrégée du tétragramme YHWH (Yahweh, ou Jéhovah) et désigne donc le nom de Dieu dans la Bible.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 20 jours pour : papillomavirus, dépression et plus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum