Jeûne et santé
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Nouveau maillot de l’équipe de France de Football pour l’Euro ...
89.99 €
Voir le deal

Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Bambou le Dim 5 Juil 2020 - 10:06

Bonjour à tous les jeûneurs,

Tout d abord je n apprend que maintenant le décès de Luc.  Bien que de passage il à 4ans et 3ans c était une personne formidable et éclatante, paix à son âme et que dieu lui fasse miséricorde pour tous ses bienfaits au travers de ce forum et certainement plus encore.

J ai découvert ce forum il y a 4 ans alors que j entre prenais mon premier jeûne. Depuis deux grossesses et deux allaitements ne m'ont pas permis de renouveler l expérience.

Mais aujourd'hui mon corps et mon esprit tirent la sonnette d' alarme je me sens si mal que j ai entrepris un jeûne un peu au pied levé (à mon grand désarrois peu de préparation avant le début du jeûne).

Bref dans un premier temps voici mes motivations et objectifs.
J ai désormais 32ans, taille 152cm, poids 70kg (20kg de pris depuis mon dernier jeune et les deux grossesses :rolling_eyes:)
 Mon objectif est d atteindre les 10-12jours de jeûne.

 Ma motivation : un état de santé qui s est lamentablement dégradé : asthme qui revient en force avec reprise de la cigarette, vaginose dont je n'arrive pas à venir à bout, suspicion de colique néphretique. Bref un grand ras le bol de la prise en charge de la médecine traditionnelle. Face à tous ces échecs le jeûne m est apparu comme la meilleure solution vers un début de guérison (dans la mesure où il avait été particulièrement efficace pour mon asthme)

  Il faut aussi savoir que j allaite encore mon premier bébé de 9mois mais je suis prête à faire un sevrage car ma santé est déplorable et joue grandement sur mon moral.

 J en suis donc à mon quatrième jour de jeûne et je constate qu en effet chaque jeûne est différent ! Depuis 4 jours j ai d atroces douleurs que ce soit les migraines, les nausées, les douleurs articulaires, les dents, et aujourd'hui les reins. Je n en peux plus mais je tiens le coup je me dis que mon corps était bien en mauvais état !

En revanche un doute un peu bête persiste : peut on jeûner avec un stérilet ? Y aurait il un risque de rejet ?
J ai brusquement mes règles alors que je viens juste de les avoir avant de jeûner :thinking:.

Merci à ceux qui pourront m éclairer !

Je reviendrai donner des nouvelles bientôt !

Bambou.


Dernière édition par Bambou le Mer 8 Juil 2020 - 14:42, édité 1 fois

Bambou

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Bambou le Mer 8 Juil 2020 - 14:41

Petit retour sur la suite de mon jeûne.

J en suis à mon 7ème jour de jeûne je peut donc dire que mon objectif minimal est atteint.

Au 4ème jour après une crise d acidose très violente je crois avoir atteint mon rythme de croisière. Je continue donc tranquillement jusqu'à atteindre mon objectif maximal de 12jours.

Pour ce qui est du stérilet pour celles qui se poseraient la question cela ne pose aucun problème.

Concernant l allaitement je craignais un tarissement rapide. Or ce n est pas dutout le cas bébé tête toujours bien qu'il y en ait moins et qu'il doive être certainement beaucoup moins nourrissant. Pour moi c est un avantage car c est un bébé qui a beaucoup de mal à manger solide : là elle n'a plus le choix !

Bambou

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Bambou le Lun 13 Juil 2020 - 7:40

Je suis allée jusqu'à 10jours. J ai repris l alimentation hier.

J ai du arrêter car ce jeûne fut très difficile physiquement avec de nombreuses crises symptomatiques, certes normales, mais très difficile à gérer avec deux bébés.

Il semblerait qu'il y avait beaucoup à faire en terme de nettoyage mais les conditions n étaient pas réunies pour pour suivre sur la durée. Il valait mieux arrêter et pourquoi pas refaire 7 jours d ici là fin de l année en attendant de pouvoir réunir les conditions d un jeûne plus long.

Je reviendrai vers vous pour un petit bilan après ma realimentation et quand je saurais si quelques soucis de santé sont résolus.

A bientôt.

Bambou

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Le Truc le Jeu 20 Aoû 2020 - 17:46

Bonsoir, je suis très intéressée par ce témoignage, allaitant également, c'est la première fois que j'entends parler d'un jeûne de plus de 48h en allaitement !
D'après la leache league et les cas de "réallaitement" ou d'allaitement de femmes qui ont commencé au biberon, ça me semblait possible mais jamais personne n'ennparlait. Même Shelton semblait assez péremptoire sur le sujet (moins de lait au bout de 3 ou 4 jours, pas de possibilité de revenir en arrière). Cela me donne envie d'essayer, j'aimerais vraiment trouver le courage (ou plutôt la force mentale) de me lancer !

Merci pour ce témoignage ! Comment bébé a-t-elle vécu ça ?

Le Truc

Messages : 36
Date d'inscription : 25/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Bambou le Ven 21 Aoû 2020 - 2:01

Bonjour,
Ton message est l occasion de faire mon bilan avec un peu de recul.

Concernant la realimentation je l ai échelonnée sur près de 3semaines. Y aller pas à pas m'a permis de conserver les bonnes habitudes alimentaires perdues depuis bien longtemps !

Mon état général c est nettement amélioré. Je me sens beaucoup mieux dans mon corps. Concernant mes problèmes gynécologiques, j attends encore le résultat d examens pour vérifier que la vagibose est vraiment guerrie mais l examen clinique montre qu en effet tout va beaucoup mieux
A savoir aussi que pendant la phase de realimentation j ai reçu les résultats de mon frottis vaginal..  Et il s est avéré qu'il laissait voir des lesions du col de l utérus, pas de papillomavirus, mais bien des cellules pré-cancereuses, visiblement begnines. Quand j ai su cela, j ai réalisé qu en effet ce jeûne était nécessaire ! Je ne pourrais pas vérifier dans l immédiat les effets du jeûne sur ce problème (car pas de frotti à refaire avant 10mois pour surveillance). Mais bon j ai écouté mon corps qui me criait qu'il en avait besoin alors il n y a pas de raison qu'il n ait pas bossé en ce sens. Je suis donc déterminée à refaire un jeûne d ici le printemps prochain d autant plus qu en terme d allaitement j ai eu de bonnes surprises.

Parlons allaitement d ailleurs. Je vais détailler plus avant mon expérience. Mais je précise qu'il s agit là de mon expérience uniquement, et surtout noter que j étais entièrement prête à faire le deuil de mon allaitement. Consciente des risques de perte de lactation j étais tout à fait disposée à stopper l allaitement.

Ceci étant dit, je rappelle que bébé avait 8mois et demi précisément, et avait donc une alimentation solide depuis peu.  
Je savais déjà comme dit plus haut que le jeûne n est pas recommandé lors d un allaitement, j avais d'ailleurs posé la question ici et Luc m avait répondu en me renvoyant à ce que la littérature scientifque affirme  (Shelton), à savoir que au bout de quelques jours la lactation baisse drastiquement sans possibilité de récupérer le perte par la suite.
Les médecins ont également pour habitude de déconseiller le jeûne de ramadan aux femmes allaitantes. J avais déjà expérimenté deux ramadan en allaitant et j avais effectivement observé un tarissement du lait en journée et une remontée les nuits. Je savais donc bien que si je persistais dans un jeûne hydrique sur plusieurs jours je prenais le risque de voir la fin de mon allaitement mais qu importe.

Vaille qui vaille j'ai jeûné tout en continuant d allaiter bébé. Et clairement au bout de 3 jours j ai bien constaté une baisse énorme de ma lactation. Toutefois même si j étais prête à faire le deuil de cet allaitement, bébé ne l entendais pas ainsi. Elle a continué à têter tout en mangeant de plus grandes quantités de solides. Le lait était à chaque têté très clair et en faible quantité si bien que les tétées pouvaient ne durer que 2 ou 3 minutes, mais il était toujours là.
Bébé n à pas apprécié et s énervait souvent sur le sein et était donc de mauvaise humeur assez souvent. Elle a également perdu du poids malgré la compensation par des petits pots en plus grande quantité. J ai alors eu une pensée pour ces mères et ces nouveaux nés frappés de famine... Un bébé qui a faim et qui veut têter et qui ne le peut pas faute de lait suffisant est un véritable déchirement. Heureusement pour ma fille elle aussi avait des réserves et de quoi compenser. Mais la perte de poids était bien là, visible (combien je ne le saurais mais rien qui puisse m inquiéter).
J ai donc poussé le jeûne jusqu'à 10jours. Et dès la reprise d une alimentation solide et un peu plus conséquente (3-4 jours) j ai vu ma lactation remonter immédiatement et proportionnellement à ma realimentation.
Aujourd'hui nous sommes à pres de 1mois et demi plus tard et je pense que ma lactation est revenue au point de départ. D ailleurs bébé a récupéré son poids et en a pris par rapport à sa dernière pesée (datant d avant le jeûne). Donc tout est clairement rentré dans l ordre pour elle.
Le retour du lait à été une grande joie pour elle et passe de nouveau beaucoup de temps au sein (au détriment de l alimentaition solide), mais je laisse faire elle en a besoin, elle n à que 10 mois. Je peux bien faire ça après ce que je lui ai imposé !

Bref ma conclusion est que dans mon cas ça a marché probablement car c est mon 3ème allaitement long, que j ai toujours eu une grosse production de lait dès la naissance mais aussi car je n ai pas arrêté les tétées, même si elle semblaient inutiles j'ai laissé ma fille téter à la demande ce qui a continuer de stimuler la lactation même s'il n y avait pas de grands effets derrière.
Et surtout ça aurait pu ne pas marcher, bébé aurait pu se mettre à refuser le sein. Si ça avait été le cas je n aurais peut être pas pu reprendre la lactation... Tout comme j aurais peut être pu la reprendre (mon second allaitement à connu une interruption de 15jours et j avais toujours du lait mais c est bebe2 qui n à pas voulu reprendre le sein).

Je pense donc que nous manquons de réelles études co cernant le jeûne et l allaitement. Je n encourage donc personne à suivre mon exemple ou alors en connaissance ce cause. Me concernant j avais plus de bénéfice à jeûner donc je l ai fait, mais je ne l aurais pas risqué sur un bébé allaité exclusivement car cela serait bien trop dangereux en terme de pète de poids et de nutriments.

Espérant avoir pu éclairer les mamans allaitantes.

Bambou

Bambou

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Jeff le Ven 21 Aoû 2020 - 4:02

Merci Bambou, superbe témoignage, très bien écrit! encore une preuve de l'efficacité du jeûne...

Je te félicite pour ton coté "Pionnière" et fonceuse, je suis exactement de la même trempe, avec la devise quand il y a plusieurs avis divergent "teste toi même, prudemment et tu sauras!". Je rencontre sur cette terre beaucoup trop de frileux et j'ai plaisir a dire le bien que cela me fait quand je rencontre une collègue ;-)

Merci encore :-)
Jeff
Jeff
Modérateur

Messages : 403
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 49
Localisation : Suisse romande

https://jeune-et-sante.ch

Bambou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Bambou le Ven 21 Aoû 2020 - 16:24

Merci Jeff pour ce retour et avoir eu le courage de lire ce pavé (j aime beaucoup écrire alors ça devient vite des pages et des pages avec moi :joy: et puis aussi un peu maniaque de la précision sur les bords alors une chose en entraînant une autre :speak_no_evil:)

Et oui c est clairement la thérapie idéale, chaque jeûne me convaint un peu plus de cela !

Pour l allaitement en état de jeûne, je pense que les réticences découlent directement de cette conception que l on a sur l alimentation qui doit être constante et régulière notamment chez les enfants et a fortiori chez les bébés.
Alors certes oui sur un bébé c est plus délicat du fait de ses besoins lors de cette phase de croissance fulgurante. Toutefois aux vues de nos habitudes... Ce n est pas un petit jeûne de la maman qui va plomber le développement de son petit.
Ce n est que mon avis, mais "à l état naturel" parents et enfants n ont jamais eu de nourriture en abondance à heure fixe... Donc comme la nature fait bien les choses nous sommes plus probablement ficelés pour supporter des périodes de jeûne /diète que notre mode d alimentation actuel. Et comme l allaitement est le mode de nourrissage naturelle de l humain, on peut en déduire que ce mode de nourrissage est bien fait et adapté à supporter lui aussi des période de jeûne. D ailleurs nous ne sommes pas sans savoir que les bébés allaités sont plutôt "bien portant" et potelés donc ce ne doit pas être sans raison (peut être bien pour pouvoir supporter une baisse provisoire de la lactation)
Donc les frileux peuvent bien se réchauffer dans leur petit confort mental mais bon faudrait aussi faire preuve de bon sens parfois :thinking:. Ce n est qu une opinion personnelle tout ceci, rien de scientifique pour l appuyer mais cela me semble tellement relever juste du bon sens :shrug_tone3:‍�

A l instar de Céline Alvarez au sujet des enfants reapprenons à respecter les lois naturelles de l enfant et par extension celles de l être humain!

Bambou

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Le Truc le Ven 21 Aoû 2020 - 17:38

Merci Bambou pour toutes ces précisions. C'est amusant, mon petit a exactement le même âge (10 mois le 23).
J'ai testé jusqu'à 41h de jeûne depuis que j'allaite et j'ai fait le même constat : moins de lait dans la journée, puis ça revient toujours très franchement après la réalimentation.
Le fait que tu aies remarqué avoir eu plus de lait la nuit pendant le ramadan est intéressant car, en plus de l'alimentation tard le soir, ça a dû être appuyé par la production plus élevée de prolactine la nuit (certains se penchent sur cet état de fait en suggérant que nos ancêtres devaient partir à la recherche de nourriture toute la journée et ne pouvait faire téter tranquillement les bébés que la nuit... je ne sais pas si c'est vrai.).
Je vois aussi que nous avons les mêmes lectures ! J'ai beaucoup apprécié les livres de Céline Alvarez, c'est vrai qu'on peut étendre son sujet de réflexion à de nombreux domaines de la vie humaine.

Je suis très tentée de faire mon expérience d'un jeûne long. Je m'y lancerai quand je me sentirai prête. Bébé a bien entamé la diversification alimentaire et garde le sein comme réconfortant, quant au poids, il est en effet bien costaud, ce ne serait pas un problème de ralentir les apports quelques jours.

Concernant la santé, le poids, tout s'est bien passé ? Je suppose qu'avec l'allaitement tu as dû perdre plus de poids qu'une personne "normale" ?

Le Truc

Messages : 36
Date d'inscription : 25/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Bambou le Ven 21 Aoû 2020 - 18:13

Très intéressant cette hypothèse sur l allaitement de nuit !

Bravo pour ces 41h de jeûne en allaitant. Je trouve que c est un moment très difficile pour jeûner ! C est pour cela que j ai bien pesé le pour et le contre. Mais c était un mal nécessaire !

Sinon la pepette hormis la "détresse" psychologique d avoir moins de lait (ce que je lui expliquait pourquoi sans cesse) et la petite perte de poids cela s est bien passé pour elle. Cela a même permis de bien ancrér la diversification alimentaire (car jusqu'alors elle était plutôt réticente à manger !!!).

Finalement le plus difficile était d avoir une maman épuisée et pas très disponible. C est la raison principale qui m à fait rompre le jeûne. Je ne voulais pas imposer cela trop longtemps à mes deux bébés !

Sinon me concernant oui effectivement j ai subi une perte de poids très impressionnante à partir du 3eme jour et jusqu'au 6ème jour. Cela se voyait à vue d oeil, en plus la crise d acidose à été terrible, j ai bien fait peur mon entourage pour le coup (j espère pas trop aux bébés :joy:) Je ne saurais dire combien car je ne me pèse jamais. Mais pas loin des 10kg je pense. J ai repris une grande partie très rapidement. Mais du coup j ai évacué quelques kilos de grossesse au passage (enfin !)

En tout cas de mon ressenti je ne recommanderai pas de jeûner en allaitant. Déjà pour le ramadan ce n est pas une obligation et pour cause, quel bon sens, c est tellement difficile (pour maman et bébé) alors pendant plusieurs jours... Pour le coup on en a bavé, mais dans mon cas mon corps tirait la sonnette d alarme, cela ne pouvait être repoussé. Et j ai bien fait car en plus de la vaginose on m annoncé des cellules pre cancéreuses (begnines certes mais bien là quand même !)
Par contre 3-4jours pourquoi pas ? Surtout si a priori pas de problème particulier cela doit se faire sans trop de peine peut être.

Bambou

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Objectif 7 à 12 jours et allaitement  Empty Re: Objectif 7 à 12 jours et allaitement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum