Janiott /Mes débuts dans le jeûne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Janiott /Mes débuts dans le jeûne !

Message  janiott le Lun 6 Avr 2015 - 14:35

Bonjour,

Cela fait quelques semaines à présent que je navigue sur ce forum et où je trouve beaucoup de réponses à mes questions. Merci beaucoup !
En ce qui me concerne, cela fait 2 ans que j'ai réduit considérablement mon alimentation (1 repas par jour, le plus souvent le soir).
Ce n'est qu'en début d'année 2015 que j'ai commencé à me documenter sur la nutrition, la consommation, les intérêts de la "privation" passagère afin d'aider notre organisme à mieux fonctionner, même à guérir !
Cela m'amène a avoir une vision différente de la médecine occidentale, l'industrie pharmaceutique et l'industrie agro-alimentaire...

Pour faire rapide sur ma situation, voici une brève description : femme française de 37 ans, 1,68 cm, 52 kg.
Mon activité professionnelle n'est pas physique mais est parfois stressante.
Ma situation familiale : mariée et 2 enfants.
Je n'ai pas de problème médical (à ma connaissance)

J'ai voulu essayer de jeûner pour la 1ère fois ce WE. Voici en quelques mots ce qui s'est passé :
Début : le 04/04 après mon dîner, soit 21 h.
le 05/04 : pas de sensation de faim / Froid aux mains / Pas de motivation / Sièste l'après-midi / Jambes molles en soirée / Doute sur ma capacité à tenir longtemps ...
le 06/04 : Nuit agitée / Sueurs nocturnes / Quelques tremblements  ... Finalement mon mari m'invite à petit-déjeuner !
Fin du jeûne ! Cette expérience fut de courte durée (environ 36 h)

Je suis tentée pour renouveler cette expérience mais plus longtemps. Toutefois, j'ai un peu peur de retrouver ces sensations au niveau des jambes ...

janiott

Messages : 4
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 38
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janiott /Mes débuts dans le jeûne !

Message  Luc le Lun 6 Avr 2015 - 15:58


Bienvenue sur le forum!

Tel que tu l'écris, diverses réactions se produisent lorsque nous cessons de nous alimenter. Il y a au départ l'effet de manque, surtout si nous étions des consommateurs d'alcaloïdes (café, thé, chocolat ...) Ces aliments ont un peu le même effet que certaines drogues qui lors de l'arrêt peuvent provoquer des malaises temporaires.

Tant qu'aux faiblesses diverses, elles sont également normales et, dans certains cas peuvent durer durant tout le jeûne. Néanmoins, pour d'autres, presqu'aucune sensation désagréable n'est notée; pourtant l'autolyse s'exécute. Il y a des choses bizarres difficiles à expliquer.

Habituellement, après quelques jours de jeûne, l'organisme nous donne un peu de répit et le jeûne peut être poursuivi sans trop d'effets secondaires.

Voir différents sujets sur le forum : "Éléments de connaissance du jeûne"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu as des questions, n'hésite pas.

Au plaisir de te lire !

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum