Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Aller en bas

Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mar 23 Oct 2018 - 5:17

Bonjour,

depuis plusieurs mois je lis vos conseils.
Je me présente rapidement
43 ans, 1m65, 60kg

Mes moteurs de motivation de jeûne en ordre d'importance à régler:

- Adenomyose avec saignements hemorragiques lors des règles et pertes et saignements le reste du mois
- Verrues seborréiques sur tout le corps
- Arthrose de l'épaule avec calcification
- Addiction à sucre et farine
- Hyperphagie (mangeuse compulsive émotionnelle)

Il y a 3 mois j'ai tenté un premier jeûne de 3 jours conduit, pour être sincère avec vous, n'importe comment. Grignotages intempestifs de mûres sauvages pendant les promenades des chiens et une remontée catastrophique avec crêpe fourrée industrielle, Twix et demi hamburger industriel (pourquoi demi? pour l'effort
Il ne m'a pas semblé voir de changements sur ma santé. C'est évident!...

Au mois de septembre, j'ai décidé d'en faire un de 10 jours, sérieusement cette fois-ci.
J'ai acheté le livre "Le jeûne" de D. Mérien et L'art de jeûner" de F. Wilhelmi de Toledo par internet mais je n'adhère pas au jeûne "alimentaire". Je suis une personne excessive et c'est ou tout ou rien. Je ne vois pas trop l'intérêt de descendre des paliers pendant des semaines et finalement, ne faire aucun jour de jeûne parce que mon poids a déjà atteint ses limites. Je ne jeûne pas pour maigrir mais pour me soigner.

Shelton est donc, comme pour vous, le plus indiqué. Je viens donc d'acheter son livre sur le jeûne. Non pas, parce que vos conseils ne suffisent pas, mais pour avoir un "ami de chevet" qui ne me fatigue pas la vue pendant le jeûne et qui m'aide à ne pas m'inquiéter. Avant de découvrir le jeûne, je n'ai jamais sauté un repas de ma vie, même malade. Pour moi, ne pas manger était = mourir.

Le jeûne du mois dernier a été une révélation. Il n'a finalement duré que 9 jours car j'avais trop de palpitations et comme je savais que c'était un signe à ne pas négliger, j'ai préféré arrêter et j'ai fait une remontée de 5 jours.
Le jeûne pour moi est une véritable descente aux enfers. Je ne tiens pas debout, tête qui tourne muscles "endormis", au bord de l'évanouissement constamment. J'ai 2 gros chiens à promener, un enfant au caractère difficile pour lequel je dois faire les courses et à manger et un stress intense qui découle du fait du simple "ne pas manger". J'ai des rêves éveillés de "malbouffe" à n'en plus finir et un quotidien trop prenant pour en sortir vraiment, même en vacances.
Mais malgré tout ça, ce deuxième jeûne a été une révélation.

Niveau santé, je ne saigne plus du tout entre mes règles et plus aucune hemorragie. Je me trainais un 4 en fer depuis des années. A la sortie du jeûne j'avais 60! puisés dans mes reserves très certainement. Un bien-être et un regain d'energie forcément.
Mais surtout, ce jeûne a soigné des recoins de souffrance mentale que je trainais depuis toujours. Je ne saurais être plus claire, car ce n'est pas clair pour moi non plus, mais le jeûne soigne des blessures emotionnelle très anciennes et apporte la paix de l'âme (pour moi, après la remontée car trop stressée par le manque de nourriture). Suite à ce jeûne je me suis métamorphosée, par des changements physiques, mais aussi de grands changements dans ma maison et dans mon rapport aux autres.

Mon prochain objectif avant un jeûne annuel de remise à niveau prévu pour les prochaines années, est un jeûne d'un mois qui commencera le 1er novembre. J'ai choisi ce mois car aucune fête de prévue et assez de temps pour remonter avant Noël.

Entre le dernier jeûne et celui-ci j'ai fait beaucoup de bêtises alimentaires, beaucoup d'écarts mais j'ai aussi, j'espère, réussi à me reminéraliser grâce aux fruits et légumes crus. Je ne craignais pas une reprise de poids trop importante, je l'espérais.

Mon médecin traitant m'a avoué son ignorance et le fait de ne pas pouvoir me suivre pendant ce jeûne. Je n'ai pas les moyens d'un Institut spéacialisé mais je compte me dépasser et réussir ce challenge pour réduire, peut-être définitivement, mes derniers soucis de santé. Et repartir la prochaine fois, plus sainement.

Je mesure 1m65 pour 60kg. Si j'ai bien compris je peux descendre jusqu'à 48 kg sans danger mais ne pas poursuivre quand j'aurai atteinds ce poids...? Ca m'inquiète un peu car lors du dernier jeûne j'avais atteinds 50 kg en seulement 9 jours. Avec la descente alimentaire de 5 jours j'avais déjà perdu 4 kilos. C'est pour cette raison aussi que j'ai mangé plus que de raison ce mois-ci, pour pouvoir tenir tout le mois de novembre. Je suis sûre que c'est un raisonnement idiot...mais j'espère des conseils plus avisés que les miens de votre part.

Mais je ne me suis pas inscrite pour vous exposer mon cas. Je n'ai lu nul part et cela m'intrigue. La remontée alimentaire fait-elle ou non partie des 20 ou 30 jours de jeûne préconisés pour un jeûne thérapeuthique?

Est-ce qu'on a "la descente" + "jeûne de tant de jours" + "remontée"?

Avez-vous des conseils pour mon cas?

Je vous remercie d'avance et sachez que c'est un honneur pour moi de recevoir vos conseils à quelques jours de ce challenge qui m'attend. J'en ai des papillons dans le ventre comme avant un rendez-vous. J'ai peur et j'ai hâte en même temps. Merci à vous d'être là en ce moment important. Pas évident de conduire seule un long jeûne. PS Ma famille ne peut pas m'aider car elle est horrifiée de me voir maigrir et n'est pas assez informée sur le jeûne pour en comprendre tous les rouages.

Marie

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Bountygong le Mar 23 Oct 2018 - 7:11

Marie2018 a écrit:Bonjour,

Bonjour et bienvenue sur le forum

depuis plusieurs mois je lis vos conseils. Merci !
Je me présente rapidement
43 ans, 1m65, 60kg

Mes moteurs de motivation de jeûne en ordre d'importance à régler:

- Adenomyose avec saignements hemorragiques lors des règles et pertes et saignements le reste du mois
- Verrues seborréiques sur tout le corps
- Arthrose de l'épaule avec calcification
- Addiction à sucre et farine
- Hyperphagie (mangeuse compulsive émotionnelle)

Tous ces soucis peuvent êtes réglés par le jeûne, même si je n'ai pas lu précisément de témoignages concernant les verrues séborrhéiques, l'état général de la peau s'améliore grandement au fil des jeûnes.
Par contre, je ne suis pas sûre que tu puisses faire quelque chose pour ton hyperphagie, en tout cas, cela prendra du temps. Ce problème n'est toujours pas entièrement résolu pour moi, même si les symptômes se sont atténués. Je pense qu'il me faudra encore plusieurs jeûnes. Je compte miser sur le jeûne sec, d'ailleurs, qui me tente beaucoup.


Il y a 3 mois j'ai tenté un premier jeûne de 3 jours conduit, pour être sincère avec vous, n'importe comment. Grignotages intempestifs de mûres sauvages pendant les promenades des chiens et une remontée catastrophique avec crêpe fourrée industrielle, Twix et demi hamburger industriel (pourquoi demi? pour l'effort
Il ne m'a pas semblé voir de changements sur ma santé. C'est évident!...

Nous faisons tous des erreurs, moi la première (jeûner juste avant un repas de famille par exemple...). Tu as eu de la chance de ne pas avoir de douleurs !

Au mois de septembre, j'ai décidé d'en faire un de 10 jours, sérieusement cette fois-ci.
J'ai acheté le livre "Le jeûne" de D. Mérien et L'art de jeûner" de F. Wilhelmi de Toledo par internet mais je n'adhère pas au jeûne "alimentaire". Je suis une personne excessive et c'est ou tout ou rien. Je ne vois pas trop l'intérêt de descendre des paliers pendant des semaines et finalement, ne faire aucun jour de jeûne parce que mon poids a déjà atteint ses limites. Je ne jeûne pas pour maigrir mais pour me soigner.

Les jeûne les plus efficaces sont, pour moi, le jeûne à l'eau ou le jeûne sec. Les jus et les bouillons peuvent aider en fin de jeûne lorsque l'organisme est déminéralisé, pour relancer l'autolyse. Il est temps, d'ailleurs, à ce moment d'envisager de passer en demi-jeûne si on veut poursuivre le travail de détoxination.

Shelton est donc, comme pour vous, le plus indiqué. Je viens donc d'acheter son livre sur le jeûne. Non pas, parce que vos conseils ne suffisent pas, mais pour avoir un "ami de chevet" qui ne me fatigue pas la vue pendant le jeûne et qui m'aide à ne pas m'inquiéter. Avant de découvrir le jeûne, je n'ai jamais sauté un repas de ma vie, même malade. Pour moi, ne pas manger était = mourir.

Lorsque je jeûne je relis toute ma bibliothèque sur le jeûne et je viens relire certains sujets du forum, ou d'autres témoignages, sur des forums anglais ;-). Cela m'aide également.

Le jeûne du mois dernier a été une révélation. Il n'a finalement duré que 9 jours car j'avais trop de palpitations et comme je savais que c'était un signe à ne pas négliger, j'ai préféré arrêter et j'ai fait une remontée de 5 jours.
Le jeûne pour moi est une véritable descente aux enfers. Je ne tiens pas debout, tête qui tourne muscles "endormis", au bord de l'évanouissement constamment. J'ai 2 gros chiens à promener, un enfant au caractère difficile pour lequel je dois faire les courses et à manger et un stress intense qui découle du fait du simple "ne pas manger". J'ai des rêves éveillés de "malbouffe" à n'en plus finir et un quotidien trop prenant pour en sortir vraiment, même en vacances.
Mais malgré tout ça, ce deuxième jeûne a été une révélation.

Tant de symptômes sont signes que ton organisme travaille à plein pour la détoxination ! C'est plutôt une bonne nouvelle, même si c'est très pénible à supporter. Si vraiment il est trop difficile pour toi d'assumer tes obligations, il n'y a pas de honte à diluer un jus de citron dans un verre d'eau pour tenir. L'autolyse ne sera que ralentie et tu pourras poursuivre ton jeûne tout en assumant la vie quotidienne. Tout le monde ne peut pas jeûner au repos.
Quant aux rêves de malbouffe, je lutte contre avec la méditation, les livres, les films, tout pour m'occuper l'esprit. Dormir aide bien aussi. Pour éviter les moments où quand j'essaie de dormir, les obsessions prennent le dessus, j'écoute la radio tout bas, ou des livres audios.


Niveau santé, je ne saigne plus du tout entre mes règles et plus aucune hemorragie. Je me trainais un 4 en fer depuis des années. A la sortie du jeûne j'avais 60! puisés dans mes reserves très certainement. Un bien-être et un regain d'energie forcément.
Mais surtout, ce jeûne a soigné des recoins de souffrance mentale que je trainais depuis toujours. Je ne saurais être plus claire, car ce n'est pas clair pour moi non plus, mais le jeûne soigne des blessures emotionnelle très anciennes et apporte la paix de l'âme (pour moi, après la remontée car trop stressée par le manque de nourriture). Suite à ce jeûne je me suis métamorphosée, par des changements physiques, mais aussi de grands changements dans ma maison et dans mon rapport aux autres.

Super !

Mon prochain objectif avant un jeûne annuel de remise à niveau prévu pour les prochaines années, est un jeûne d'un mois qui commencera le 1er novembre. J'ai choisi ce mois car aucune fête de prévue et assez de temps pour remonter avant Noël.

Auras-tu le quotidien à assumer comme tu le décris plus haut ? Pense au demi-jeûne, qui peut être une solution pour toi, quand tu te sentiras trop fatiguée.

Entre le dernier jeûne et celui-ci j'ai fait beaucoup de bêtises alimentaires, beaucoup d'écarts mais j'ai aussi, j'espère, réussi à me reminéraliser grâce aux fruits et légumes crus. Je ne craignais pas une reprise de poids trop importante, je l'espérais.

Mon médecin traitant m'a avoué son ignorance et le fait de ne pas pouvoir me suivre pendant ce jeûne. Je n'ai pas les moyens d'un Institut spéacialisé mais je compte me dépasser et réussir ce challenge pour réduire, peut-être définitivement, mes derniers soucis de santé. Et repartir la prochaine fois, plus sainement.

Je mesure 1m65 pour 60kg. Si j'ai bien compris je peux descendre jusqu'à 48 kg sans danger mais ne pas poursuivre quand j'aurai atteinds ce poids...? Ca m'inquiète un peu car lors du dernier jeûne j'avais atteinds 50 kg en seulement 9 jours. Avec la descente alimentaire de 5 jours j'avais déjà perdu 4 kilos. C'est pour cette raison aussi que j'ai mangé plus que de raison ce mois-ci, pour pouvoir tenir tout le mois de novembre. Je suis sûre que c'est un raisonnement idiot...mais j'espère des conseils plus avisés que les miens de votre part.

Mais je ne me suis pas inscrite pour vous exposer mon cas. Je n'ai lu nul part et cela m'intrigue. La remontée alimentaire fait-elle ou non partie des 20 ou 30 jours de jeûne préconisés pour un jeûne thérapeuthique?

Est-ce qu'on a "la descente" + "jeûne de tant de jours" + "remontée"?

Non, la remontée alimentaire n'est pas comptée dans ces vingt ou trente jours. Il faut l'ajouter :  pour un jeûne de plus de vingt jours, il est prudent de faire une remontée alimentaire d'au moins la moitié. Au mieux, la remontée alimentaire dure autant que le jeûne.

Avez-vous des conseils pour mon cas?

Je vous remercie d'avance et sachez que c'est un honneur pour moi de recevoir vos conseils à quelques jours de ce challenge qui m'attend. J'en ai des papillons dans le ventre comme avant un rendez-vous. J'ai peur et j'ai hâte en même temps. Merci à vous d'être là en ce moment important. Pas évident de conduire seule un long jeûne. PS Ma famille ne peut pas m'aider car elle est horrifiée de me voir maigrir et n'est pas assez informée sur le jeûne pour en comprendre tous les rouages.

Ma famille était effrayée au début, enfin surtout mon mari. Ils ont pu voir ma santé s'améliorer grandement au fil des jeûnes, me voir mener une vie normale (au début je jeûnais pour maigrir). Maintenant, ils sont habitués, ma fille jeûne de temps en temps, mon mari lui est toujours contre, mais ne dit rien  ;-).

Marie

Tiens nous au courant !
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 358
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mar 23 Oct 2018 - 7:48

Merci Bountygong pour ton message.

Nous faisons tous des erreurs, moi la première (jeûner juste avant un repas de famille par exemple...). Tu as eu de la chance de ne pas avoir de douleurs!

oooh si! Malade comme un chien. Des crampes d'estomac et intestinales douloureuses. C'est pour cette raison que je me suis dit "Plus jamais un jeûne comme ça" et que j'ai été sérieuse la fois d'après.
Mais j'ai fait un lavage du colon à l'avant dernier jour de jeûne pour éviter les selles dures comme des cailloux que j'avais lu sur un témoignage. Je ne savais pas qu'il fallait vider l'air avant. Résultat: des gaz très douloureux se sont promener pendant des heures dans mon intestin et des rots. L'air ne savait plus par où sortir ;p

Tant de symptômes sont signes que ton organisme travaille à plein pour la détoxination ! C'est plutôt une bonne nouvelle, même si c'est très pénible à supporter. Si vraiment il est trop difficile pour toi d'assumer tes obligations, il n'y a pas de honte à diluer un jus de citron dans un verre d'eau pour tenir. L'autolyse ne sera que ralentie et tu pourras poursuivre ton jeûne tout en assumant la vie quotidienne. Tout le monde ne peut pas jeûner au repos.

euhm...en fait c'est ce que j'ai fait mais c'est parce que le goût de l'eau me dégoutait au bout de quelques jours.

Quant aux rêves de malbouffe, je lutte contre avec la méditation, les livres, les films, tout pour m'occuper l'esprit. Dormir aide bien aussi. Pour éviter les moments où quand j'essaie de dormir, les obsessions prennent le dessus, j'écoute la radio tout bas, ou des livres audios.

Merci. Je prends note. Depuis quelques jours je fais une liste d'idées d'activités qui vont de: lire, à repos, en passant par méditation (mais là encore aucune patience), dessin, pas plus d'une heure d'écran par jour (malgré le fait qu'internet est parfait pour aider l'esprit à s'évader loin de la nourriture). Quand à dormir, je dis "oui" mais quand...?
La nuit, le jeûne me tient éveillée, le jour c'est mon fils et mes chiens qui ont besoin que je les emmène à l'école, en promenade, les repas, enfin, tu sais surement à quoi je me réfère...

Je ne peux pas mentalement me permettre un demi-jeûne. L'attrait à la nourriture est trop fort. Je préfère le tenir loin de moi que le rapprocher de temps en temps.

Ma famille était effrayée au début, enfin surtout mon mari. Ils ont pu voir ma santé s'améliorer grandement au fil des jeûnes, me voir mener une vie normale (au début je jeûnais pour maigrir). Maintenant, ils sont habitués, ma fille jeûne de temps en temps, mon mari lui est toujours contre, mais ne dit rien ;-).


Super! Contente pour toi. C'est un soulagement sûrement. Comme je ne suis pas en surpoids, les miens prennent peur car habitués à me voir bien manger et en forme. Le jeûne vieillit et creuse comme les visages comme de graves malades. Je comprends leur crainte. Je suis d'habitude très énergique et je deviens un vrai zombi sans nourriture :)) Mais je me réjouis de dépenser toute cette énergie à l'intérieur

Je vais tenter de passer une fois par semaine pour vous tenir au courant et surtout m'aider à tenir mon engagement.

Que diriez-vous si je commençais le jeûne d'un coup sans paliers? Avec les vacances scolaires et mon petit bout à la maison c'est encore plus compliqué.
Merci pour votre soutient.


Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Momo974 le Mar 23 Oct 2018 - 10:44

Bonjour Marie
J'ai voulu aussi faire un jeûne de 10 jours et j'ai arrêté au 9ème jours comme toi, pour les mêmes raisons: Trop de palpitations et j’ai eu un peu peur.
Du coup, je me suis dis que je ne serais jamais capable de faire un jeune plus long.
Alors que toi tu es quand même motivée pour un jeûne de 30 jours.
Bravo à toi et tiens nous au courant.

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Bountygong le Mar 23 Oct 2018 - 14:21

Qu'entends-tu par jeûne sans palier ?
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 358
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mar 23 Oct 2018 - 16:24

Je ne me décourage pas Momo974 parce que je pense que le stress peut être une raison à mes palpitations, le stress ou le manque de sommeil. Cette fois-ci, je vais faire en sorte d'être moins stressée en éliminant la préparation des repas, l'odeur des repas (quelle souffrance!) ainsi que la vaisselle des reliefs d'autres et je serai seule donc je pourrai dormir le jour puisque la nuit est longue et je suis éveillée. Pourquoi ne pas te relancer toi aussi au mois de novembre et qu'on se soutienne...?

Par jeûne sans paliers je pense à un début de jeûne comme les animaux: d'un jour à l'autre, tout en remontant bien sûr par paliers à la fin du jeûne.

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mar 23 Oct 2018 - 17:16

Certains disent que la tachycardie est normale, d'autres que c'est LA raison principale pour stopper un jeûne. Qu'en penser?

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  maricali le Mar 23 Oct 2018 - 17:20

Bonjour Marie,

Concernant ta question de démarrer le jeûne sans descente alimentaire, cela ne pose pas de problèmes. Perso c'est quasiment ce que je fais à chacun de mes jeûnes, c'est plus facile pour moi de commencer directement. Cela dépend un peu de chacun, comment on le sent.... ce qui est important surtout c'est de faire une reprise alimentaire correcte et très lente

maricali

Messages : 136
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Momo974 le Mar 23 Oct 2018 - 23:20

Marie2018 a écrit:Certains disent que la tachycardie est normale, d'autres que c'est LA raison principale pour stopper un jeûne. Qu'en penser?

Et oui, je me demandais aussi la même chose !

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Momo974 le Mar 23 Oct 2018 - 23:27

Marie2018 a écrit:Je ne me décourage pas Momo974 parce que je pense que le stress peut être une raison à mes palpitations, le stress ou le manque de sommeil. Cette fois-ci, je vais faire en sorte d'être moins stressée en éliminant la préparation des repas, l'odeur des repas (quelle souffrance!) ainsi que la vaisselle des reliefs d'autres et je serai seule donc je pourrai dormir le jour puisque la nuit est longue et je suis éveillée. Pourquoi ne pas te relancer toi aussi au mois de novembre et qu'on se soutienne...?


Je ne me décourage pas Mais, j'ai trop un doute sur le danger ou non de jeûner avec des palpitations aussi importante.
Après plusieurs lectures sur le jeûne, cette situation n'est pas du tout évoquée, à part quelques palpitations la nuit lors du nettoyage mais pas au point de ne pas pouvoir rester debout.
En plus, je n'ai eu aucun symptômes "courant": Langue chargée, mauvaise haleine, maux de tête, nausée...

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Bountygong le Mer 24 Oct 2018 - 1:35

Je fais souvent des jeûnes courts sans préparation alimentaire, d'un jour à l'autre. Je préfère pour un jeûne long, de plus d'une semaine, faire au moins deux jours fruits/légumes et/ou une purge le matin du premier jour.
Concernant les palpitations j'aurais tendance à dire que l'on fait selon ses ressentis. Si c'est trop pénible et que jus dilué et bouillon n'atténuent pas les symptômes, il est logique de stopper le jeûne ou de passer en demi-jeûne. Sinon, si on supporte ET que l'on arrive à fonctionner ET que les jus/bouillons atténuent les symptômes : pourquoi ne pas continuer ? Mais c'est très personnel et surtout rien n'empêche d'aller consulter son médecin si on est vraiment inquiet(e).
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 358
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mer 24 Oct 2018 - 2:08

Quels symptômes as-tu eu Momo? Peut-être n'as-tu pas eu ces symptômes car ton corps avait moins besoin d'être detoxifié..?

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Momo974 le Mer 24 Oct 2018 - 10:20

Marie2018 a écrit:Quels symptômes as-tu eu Momo? Peut-être n'as-tu pas eu ces symptômes car ton corps avait moins besoin d'être detoxifié..?

Je n'ai eu aucun symptômes à part les palpitations Marie, j'ai trouvé cela étonnant.


Bountygong a écrit:
...et surtout rien n'empêche d'aller consulter son médecin si on est vraiment inquiet(e).

Bountygong, Un jour je discutais de perte de poids avec mon médecin et il m'as dit: Surtout ne fais pas de jeûne, c'est dangereux.
Je ne lui avis jamais parlé de jeûne pourtant !

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mer 24 Oct 2018 - 12:53

Je n'ai eu aucun symptômes à part les palpitations Marie, j'ai trouvé cela étonnant.

Mais c'est merveilleux Momo! Quelle chance! Ton organisme a forcément fait son boulot. Pourquoi le tien réagirait différemment des autres??
Par contre, es-tu resté au repos?

Lors de mon dernier jeûne, j'avais encore des choses à régler et le premier jour j'ai jardiné, déménagé de gros cartons,...j'étais en pleine forme. Puis j'ai lu les conseils du forum et je me suis aperçue que j'étais à l'ouest de ce que je souhaitais. Je voulais un jeûne thérapeutique et je ne me reposais pas.
Le lendemain, je suis resté plus alitée (dur dur pour une hyperactive!) et le soir même, j'étais KO! Je pense que mon corps pouvait enfin se permettre une inversion des énergies.

Mon médecin a réagit comme le tien Momo. Il est jeune est assez ouvert d'esprit mais quand je lui ai demandé de me suivre pendant ce mois de jeûne que je m'apprête à faire, il m'a répondu ne pas être à la hauteur, limiter mon jeûne à maximum 3 semaines et faire des analyses toutes les semaines car j'allais perdre énormément de vitamines, potassium et sodium. Et surtout, ne connaître personne pour m'aider.
Etait ce trop demander de me recevoir une fois par semaine pour contrôler ma pression, écouter le coeur, vérifier le poids et me rassurer...?
C'est dur de ne pas avoir les moyens d'un Centre. Je me dis que si j'y arrive toute seule, j'arriverai à n'importe quoi ensuite!

Que cherchais-tu à régler comme soucis de santé?

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Momo974 le Mer 24 Oct 2018 - 13:54

Ton médecin est quand même beaucoup plus ouvert que le mien.
Oui, je suis resté au repos, obligé de toute façon à cause des palpitations dès que je restais debout.
J'ai fait ce jeûne pour faire baisser ma tension diastolique qui était à 9, j’étais plutôt content parce que ça avait bien baissé mais 1 mois après c'est revenu à 9 alors que j'ai une alimentation saine, me consomme aussi tout ce qui est conseillé pour réguler la tension. Je me dis que mon hypertension n'est pas liée à mon mode d'alimentation, c'est pas possible !

Sinon pour ma par je ne pourrai pas t’accompagner pendant ton jeûne de novembre, il me faut absolument être en congés pour ça sinon c'est pas possible.

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Mer 24 Oct 2018 - 15:11

Je te remercie pour ces précisions. J'ai aussi des soucis d'hypertension mais je refuse de prendre quoi que se soit. Quand on va voir un médecin, il n'est pas concevable pour lui de ne rien donner. Il croit que son rôle c'est qu'on ressorte de chez lui avec une ordonnance et qu'on se satisfasse d'avaler n'importe quoi.
J'ai eu une crise aigüe d'arthrose après mon premier pseudo-jeûne de 3 jours. Une douleur de qui allait de 7/10 à 9/10. Je ne dormais plus la nuit.
Mon médecin n'a pas compris que je ne veuille rien prendre pour me soulager. Je me dis que si j'ai mal, c'est qu'il y a un problème à régler. A quoi bon se voiler la face avec un Dolyprane??? La douleur disparait mais le mal est là. Mieux vaut savoir à quoi s'en tenir.
Pour la petite histoire, il m'a envoyée balader puisque je ne voulais rien prendre. J'ai interrogé les pompiers penchant plutôt pour une déchirure musculaire ou du ligament. Un bon bandage de leur part et 10 min après, plus aucune douleur! Retournée voir mon médecin pour avoir une atelle, il a critiqué ce geste disant que la calcification augmenterait et le claquerais mon ligament. En attendant, je n'avais plus mal du tout!... :))

Es-tu une personne une personne anxieuse? J'ai lu ton profil et l'histoire de ton jeûne et je trouve que tu n'es pas serein face au jeûne. As-tu toutes les informations nécessaires pour affronter cette aventure? La tension pourrait être liée à ton état d'âme?
J'en suis à mon troisième jeûne (enfin, le premier long) et je me rends compte que plus je m'informe et plus ça me tranquillise.

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Momo974 le Jeu 25 Oct 2018 - 10:36

Marie2018 a écrit:

Es-tu une personne une personne anxieuse? J'ai lu ton profil et l'histoire de ton jeûne et je trouve que tu n'es pas serein face au jeûne. As-tu toutes les informations nécessaires pour affronter cette aventure? La tension pourrait être liée à ton état d'âme?
J'en suis à mon troisième jeûne (enfin, le premier long) et je me rends compte que plus je m'informe et plus ça me tranquillise.

Je suis très bien informé sur le jeûne, j'ai beaucoup lu et je peux te dire que j'e suis très serein face au jeûne sauf, encore une fois, ces palpitations.
J'ai une situation correcte, un travail stable, tranquille, sans pression, une famille formidable...
Bref, pas vraiment de soucis.
Par contre, j'ai fumé pendant 30 ans, j'ai arrêté depuis pas très longtemps, je suppose que ça doit être ça à l'origine de mon hypertension.
Mais ni le jeûne, ni l'alimentation adéquate et un peu de sport ne règle le problème.

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Mademoiselle Endo le Jeu 29 Nov 2018 - 6:51

Coucou Marie,
Je suis Juliette 42 ans, Endométriose sévère et Adenomyose. Hematosalpynx bilatéral. Kystes endometriosique.
J'ai fait un jeune sec de trois jours en août précèdé d'une monodiete de carotte de 10 jours . ( 7 jours carottes râpées, 3 jours jus de carotte)
A l'échographie les kystes ont disparu . J'ai eu de gros saignements mais sans trop douleurs comparé à d'habitude...
La je suis en descente alimentaire car je souhaite faire un jeune long.
Je te comprends lorsque tu dis que tu es obsédée par la nourriture... Quand les processus s'inversent et que le mécanismes de nettoyage s'enclanchent... c'est parfois très dur de résister...
Au plaisir d'avoir de tes nouvelles...

Mademoiselle Endo

Messages : 1
Date d'inscription : 19/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Jeu 29 Nov 2018 - 7:50

Bonjour Juliette,
Trois jours pour tout faire disparaître?? :O Terrible le jeûne!
J'ai des examens gynécologiques au mois de décembre. On verra ce que ça donne.

N'est-ce pas un peu hasardeux un long jeûne juste avant (et donc pendant) les fêtes?

De retour à une alimentation normale (seule façon d'arrêter ces remontées gastriques pour lesquelles je ne savais plus quoi faire) je m'aperçois que mon imagination faisait tout le travail et que finalement, ce que les autres mangeaient n'était pas si fantastique que ça.

Contre toute attente, mes pulsions sucrées ont disparues. Je passe rayon biscuit sans souffrir. J'ai pris plaisir à manger un chocolat sans pour autant avoir envie de vider la boîte ou de faire suivre les petits chocolats les uns après les autres. Je ne m'attendais pas à autant de facilité. D'autant plus que la malbouffe était une véritable obsession durant le jeûne. A voir par la suite. Pour l'instant plaisir sans compulsions.

Pendant ce jeûne, certaines plaies psychologiques se sont ouvertes "par hasard", avec des détails de la vie quotidienne. Se seraient-elles cicatrisées m'évitant ainsi de continuer à chercher de combler des manques..? Je continue de penser que le jeûne est quelque chose de magique qui soigne tout sans qu'on sache de quoi on a vraiment besoin.

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Jeff le Dim 2 Déc 2018 - 6:47

C'est la guérison psychologique qui est chez moi la plus extraodinaire avec le jeûne! comme l'écrit Thierry de Lestrade dans son livre, Le psychiatre Youri Nikolaiev avait des résultat fantastique sur les personnes qu'il traitait et qui souffrait de différents problèmes psychologique.

Concernant l'attirance "psychique" pour la nourriture durant le jeûne, avec la pratique, l'on peut se servir de cette "faiblesse" et en faire une force. J'ai découvert cette excercice le jour ou j'ai attaqué 21 jours de jeûne. J'avais auparavant effectué 14 jours, durant lesquels j'avais été obsédé par l'envie de manger tout du long. Et cette fois là, le 7ème jours je réalise qu'il me reste encore deux semaines, alors qu c'était déjà difficile... et à ce moment là, j'ai accepté cette idée que je ne mangerai rien encore durant ce laps de temps, et ça à agis comme un interrupteur. J'ai débranché de la vie normale et je n'ai jamais plus eu faim. J'ai jeûner quelques mois plus tard 28 jours à l'eau, sans jamais avoir faim et en passant tout les repas à table avec la famille (et mon verre d'eau!)
La puissance de l'esprit existe, à nous de savoir l'utiliser.

Jeff
Modérateur

Messages : 172
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Marie2018 le Dim 2 Déc 2018 - 8:34

Jeff a écrit:C'est la guérison psychologique qui est chez moi la plus extraodinaire avec le jeûne! comme l'écrit Thierry de Lestrade dans son livre, Le psychiatre Youri Nikolaiev avait des résultat fantastique sur les personnes qu'il traitait et qui souffrait de différents problèmes psychologique.

Concernant l'attirance "psychique" pour la nourriture durant le jeûne, avec la pratique, l'on peut se servir de cette "faiblesse" et en faire une force. J'ai découvert cette excercice le jour ou j'ai attaqué 21 jours de jeûne. J'avais auparavant effectué 14 jours, durant lesquels j'avais été obsédé par l'envie de manger tout du long. Et cette fois là, le 7ème jours je réalise qu'il me reste encore deux semaines, alors qu c'était déjà difficile... et à ce moment là, j'ai accepté cette idée que je ne mangerai rien encore durant ce laps de temps, et ça à agis comme un interrupteur. J'ai débranché de la vie normale et je n'ai jamais plus eu faim. J'ai jeûner quelques mois plus tard 28 jours à l'eau, sans jamais avoir faim et en passant tout les repas à table avec la famille (et mon verre d'eau!)
La puissance de l'esprit existe, à nous de savoir l'utiliser.

C'est vrai Jeff. Je confirme: aucune faim, que des envies. Je savais très bien que je n'allais pas manger avant le délai que je m'étais impartie, mais je faisais des projets pour "après" plein plein de projets que je suis en train de réaliser. Miam miam.
J'ai trouvé le temps plus long au début du jeûne. Après une semaine les jours se succèdent finalement sans trop de longueur. Mais je ne m'attendais pas à une remontée alimentaire pareille. Je ne digère bien que depuis que je mange plus. Je voulais y aller petit à petit mais je produisais trop d'acide chlorydrique. Mon corps me disait "Mange! Mange plus!" :))

Marie2018

Messages : 29
Date d'inscription : 23/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie 3ème jeûne pour une nouvelle vie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum