Jeûne sec - "la grande soif?"

Aller en bas

Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Jeff le Ven 7 Sep 2018 - 7:01

Salut chères et chers collègues Jeûneur,

Je me tourne vers vous pour une question technique dont je ne parviens pas à trouver la réponse moi-même:

Lors que l'on jeûne en hydrique, survient la grande faim, qui indique au corps "tu dois absolument te remettre à manger, sinon cela sera grave". Je n'ai jamais été aussi loin, mais je jeûne à l'eau sans aucun soucis.

Pour des raisons de santé, je vais tenter le jeûne sec pour tenter de maximiser un jeûne de 28 jours en vue de guérir de l’arthrose cervicale. Ma question est la suivante, aux personnes qui connaissent le jeûne sec:

- Lorsque l'on jeûne sec (sans boire) sur une longue période, y-a-t'il un signe (comme la grande faim) qui indique que nous arrivons au minimum de nos réserve et que cela pourrait devenir dangereux?

Merci par avance de vos réponses ;-)

Jeff
Modérateur

Messages : 172
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

JEÛNE SEC - "LA GRANDE SOIF?"

Message  Toad le Sam 8 Sep 2018 - 4:48

Salut Jeff.
Perso, je n'irai pas au-delà de la déshydratation de la gorge quitte à renouveler les jeûnes secs.
Dans mon cas, au début, la déshydratations de la gorge avait lieue au troisième jour - cela est très court par rapport à d'autres témoignages.
Avec la multiplication des jeûnes sec, je peux désormais faire 6 jours de jeûne sec sans déshydratation marquée.
Toad.

Toad

Messages : 17
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Klee le Sam 8 Sep 2018 - 6:23

Bonjour Toad,

C'est intéressant, ton retour. Afin d'être sûr de comprendre, qu'appelles-tu exactement "déshydratation de la gorge" ? Qu'est-ce que tu ressens exactement qui, j'imagine, se trouve au delà de la simple soif ?
avatar
Klee
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Toad le Sam 8 Sep 2018 - 7:59

Bonjour Klee,

Je me suis fait une petite échelle de sensation au niveau de la gorge pour savoir où j'en étais dans le déroulement du jeûne sec.

  • Gorge hydratée (tout le monde connait cela).
  • Gorge déshydratée
  • Gorge sèche


Jours après jours, la gorge se dessèche jusqu'à ce qu'il devienne difficile de déglutir à vide.
La salive n'est plus abondante, elle cesse d'hydrater et de lubrifier la gorge.
Des fois, le peu de salive qui reste devient épaisse et elle se met à coller les muqueuses.
Les lèvres collent l'une à l'autre et il faut forcer un peu pour obtenir l'ouverture de la bouche.
Ce même principe s'applique à la trachée, il devient donc difficile de la décoller après une déglutition à vide.
Dans mon cas, cela apparaissait précocement au 3ème jour lors des premiers jeûnes.
Aujourd'hui, je peux faire six jours secs tout ayant une gorge déshydratée (mais non sèche) et tout en gardant la possibilité de déglutir sans difficulté.

Il est souvent dit que la gorge est une indicatrice de l'intestin.
Quand la gorge est sèche ou qu'il devient difficile de déglutir, il me semble qu'il est temps de rompre le jeûne sec par précaution pour que les organes demeurent suffisamment lubrifiés et que les cellules demeurent suffisamment toniques.
De plus, il ne me semble pas utile de prolonger un jeûne sec parce que 2 jeûnes secs de 3 jours auront environ les mêmes bénéfices sur les solutions aqueuses qu'un unique jeûne sec de 6 jours.

Toad

Messages : 17
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Sommerlund le Sam 8 Sep 2018 - 17:21

2 jeûnes sec de 3 jours n'ont certainement pas le même effet qu'un jeûne sec de 6 jours.

Perso je n'ai fait que 6 jours à sec d'un coup. Mais je n'ai pas eu la gorge sèche, je suppose parce-que j'avais assez de réserve de graisses. Parait que le corps réussi le prodige de changer 1kg de graisse en plus d'un litre d'eau vitale, ce qui est quand même fort, sachant qu'un litre d'eau normal pèse exactement un Kg, et il n'y a pas que de l'eau dans la graisse, donc c'est plutôt incroyable.

Alors qu'es ce qui m'a fait arrêter mon jeûne sec après le 6eme jour ?
Je me rappelle que je me sentais comme dans un four. J'avais chaud comme quand j'ai de la fièvre, et puis la peur de l'inconnu m'a fait stopper. Je pense que j'aurai du faire un ou deux jours en plus, parce-que c'est précisément à ce moment là, quand tout le corps se transforme en fournaise, que le jeûne est à son maximum d'effet.

Sommerlund

Messages : 182
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Toad le Dim 9 Sep 2018 - 3:35

Sommerlund,
Je te rappelle que tes interventions ont déjà fait l'objet de modération.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dorénavant,  je ne répondrai pas à aucun de tes messages (mais je les lirai qd-même) car je n'aime pas que l'art de la controverse frise le duel.
Toad.


Sommerlund a écrit:2 jeûnes sec de 3 jours n'ont certainement pas le même effet qu'un jeûne sec de 6 jours.

Perso je n'ai fait que 6 jours à sec d'un coup. Mais je n'ai pas eu la gorge sèche, je suppose parce-que j'avais assez de réserve de graisses. Parait que le corps réussi le prodige de changer 1kg de graisse en plus d'un litre d'eau vitale, ce qui est quand même fort, sachant qu'un litre d'eau normal pèse exactement un Kg, et il n'y a pas que de l'eau dans la graisse, donc c'est plutôt incroyable.

Alors qu'es ce qui m'a fait arrêter mon jeûne sec après le 6eme jour  ?
Je me rappelle que je me sentais comme dans un four. J'avais chaud comme quand j'ai de la fièvre, et puis la peur de l'inconnu m'a fait stopper. Je pense que j'aurai du faire un ou deux jours en plus, parce-que c'est précisément à ce moment là, quand tout le corps se transforme en fournaise, que le jeûne est à son maximum d'effet.

Toad

Messages : 17
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Sommerlund le Dim 9 Sep 2018 - 7:25

Toad a écrit:Sommerlund,
Je te rappelle que tes interventions ont déjà fait l'objet de modération.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dorénavant,  je ne répondrai pas à aucun de tes messages (mais je les lirai qd-même) car je ne souhaite pas que les discussions tournent au duel.
Toad.



On se fait contredire, et on sort ses griffes ? Wow ! De plus ce n'est pas moi qui me suis fait modérer dans le lien que tu donne,  mais toi.

Tu peu lire à peu près partout que 2x 3 jours de jeûnes, sec ou à l'eau peu importe, n'équivalent pas à un jeûne de 6 jours (qui est meilleur). N'importe quel jeûneur devrait savoir cella. Lis le dans le livre de Shelton par exemple.

Sommerlund

Messages : 182
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Toad le Dim 9 Sep 2018 - 11:16

Suite au précédent message, je saisis les modérateurs afin de sensibiliser les membres qui imaginent instaurer une police de la vérité et pour que soit rétabli un climat de sérénité dans lequel toute information puisse être exprimée sans sentir le poids d'une censure par un membre du forum qui n'a aucune attribution pour cela. 


Sommerlund
Toad a écrit:Sommerlund,
Je te rappelle que tes interventions ont déjà fait l'objet de modération.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dorénavant,  je ne répondrai pas à aucun de tes messages (mais je les lirai qd-même) car je ne souhaite pas que les discussions tournent au duel.
Toad.



On se fait contredire, et on sort ses griffes ? Wow !  De plus ce n'est pas moi qui me suis fait modérer dans le lien que tu donne,  mais toi.

Tu peu lire à peu près partout que 2x 3 jours de jeûnes, sec ou à l'eau peu importe, n'équivalent pas à un jeûne de 6 jours (qui est meilleur). N'importe quel jeûneur devrait savoir cella. Lis le dans le livre de Shelton par exemple.

Toad

Messages : 17
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Klee le Dim 9 Sep 2018 - 13:17

Bonjour Toad, bonjour Sommerlund,

Je vous rassure tout de suite sur un point : personne ne détient LA vérité. Ni vous, ni moi non plus.

Sur le papier, 6 jours de jeûne secs auront probablement plus de bénéfice que 2x3 jours de jeûnes secs. Mais sait-on vraiment à quel point ? De 10%, de 20%, de 30% ? Plus ? Moins ? Serait-ce le cas à tout âge ? Pour toute pathologie à traiter ?

Les scientifiques le rencontrent tous les jours : chaque affirmation amène son lot de nouvelles questions, pouvant remettre en cause même l'affirmation initiale.

Et soyons un tant soit peu pragmatique : il vaut mieux faire 2x3 jours de jeûnes secs que de ne rien faire du tout, l'objectif d'un jeûne sec de 6 jours pouvant paraître trop ambitieux.

Jeûner n'est pas un concours. A chacun son rythme.

Une fois dit cela, ne nous échauffons donc pas l'esprit inutilement.

***************

-> Sommerlund : quand bien même tu aurais raison sur certains de tes propos, merci à toi de les avancer à l'aide d'un ton plus "diplomatique". Ce n'est pas la première fois que tu crées des polémiques. C'est franchement pénible et c'est bien dommage car par ailleurs, tu peux aussi donner un point de vue pertinent ou être d'une aide pour quelqu'un.

Mets-toi un instant à la place de Toad et imagine que je te réponde "Tu te prends pour un alchimiste avec ton kilo de graisse transformé en eau ?" plutôt que "C'est tout de même curieux d'un point de vue chimique, ce que tu racontes là". Si tout le monde répondait ainsi, n'importe quel forum, à commencer par celui-ci, n'existerait plus depuis bien longtemps...

Merci à toi, donc, de garder un ton mesuré avec chacun (à commencer avec les membres du forum Mélodie, forum pour lequel tu sembles avoir gardé quelque rancœur qu'il n'est pas nécessaire d'étaler ici...).


-> Toad : Merci d'avoir décrit précisément tes sensations, concernant l'hydratation de la gorge, je trouve ça éclairant.

***************

En espérant que mon message ramène effectivement un climat de sérénité, cette discussion peut continuer. En cas contraire, je n'hésiterai pas à clôturer le sujet.
avatar
Klee
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Sommerlund le Dim 9 Sep 2018 - 15:29

Je suis désolé, mais si quelqu'un affirme que 2X 3 jours de jeûne est égal à 6 jours de jeûne, je ne peu pas laisser dire ça. Alors comment le dire en étant plus diplomatique ?  Je ne sais pas. Ce que je sais c'est que je ne pouvais pas laisser dire ça alors que je sais que c'est faux.

Mais toi aussi apparemment tu ne vois pas la différence, donc je vais te l'expliquer, très rapidement:

1er jour de jeûne sec:  pas grand chose ne se passe on a de la réserve.
2ème jour de jeûne sec: Ceux qui sont habitué à jeûner vont avoir leur crise d'acidose au cours de la journée. Soyons optimiste et disons que la crise se fini en fin de journée.
3ème jour de jeûne sec: La crise est passé (hier) donc nous voilà enfin en journée efficace de jeûne pour la guérison.

Donc si on jeûne 3 jours, en sec, on a simplement un bon jour de jeûne efficace.  Donc 2 jours de jeûne efficace si on fait 2X3 jours (avec des jours de non-jeûne entre).
Si on jeûne 6 jours on a donc 3 jour de plus de jeûne efficace, donc 1+3 = 4 jours.
Donc jeûner 6 jours est presque 2 fois plus efficace que de jeûner 2X3 jours. Donc ce n'est pas 10%, 20%, ou 30% plus efficace comme tu l'as écrit, mais 100% !

En jeûne à l'eau c'est encore pire pour les 2X3 jours, vu que la crise d'acidose se passe généralement entre le 3ème et le 5ème jour. Je te laisse faire les calculs …


Klee a écrit:
Mets-toi un instant à la place de Toad et imagine que je te réponde "Tu te prends pour un alchimiste avec ton kilo de graisse transformé en eau ?" plutôt que "C'est tout de même curieux d'un point de vue chimique, ce que tu racontes là". Si tout le monde répondait ainsi, n'importe quel forum, à commencer par celui-ci, n'existerait plus depuis bien longtemps...

Relis ma phrase, je n'ai pas répondu de la sorte, mais avec un ton tout à fait neutre. Ensuite tu devrait aussi relire ce que j'ai écrit précisément pour "l'eau" de la graisse,  j'ai bien dit:  "Il parait",  donc déjà ce n'est pas une affirmation de ma part, donc on peu difficilement me traiter d'alchimiste, même si j'aurai bien aimé faire ce "métier" dans une autre vie.



Klee a écrit:
Merci à toi, donc, de garder un ton mesuré avec chacun (à commencer avec les membres du forum Mélodie, forum pour lequel tu sembles avoir gardé quelque rancœur qu'il n'est pas nécessaire d'étaler ici...).


Alors là toi aussi tu te met à donner des coups bas, de la même façon que Toad.
Ce que je fait sur le forum de Mélodie n'a rien à faire sur ce forum ici. Mais je te suggère d'y retourner, pour relire mon message, parce que tu ne l'as pas entièrement compris, apparemment. Je n'ai absolument aucune rancœur envers qui que ce soit sur leur forum. Mon message était destiné envers une personne que je voulait aider, c'est tout. Après j'y ai inséré une touche d'humour, que tu as probablement prise pour de la rancœur.


Je me sent un peu maltraité quand même. Je vient, je rectifie simplement un petit truc, pensant bien faire, sans m'attendre à rien, et puis on m'assomme et on me montre mes jours d'arrêt que j'ai déjà effectué de par le passé. Et ça par deux fois en moins d'un jour.
Je devrait créer un forum d' "hommes de forums injustement maltraités". Peut-être que quelqu'un viendrait me consoler plutôt que de ma taper dessus.
Je devrais aussi trouver un livre traitant de la diplomatie de forums, vu qu'apparemment c'est une de mes lacunes.

Sommerlund

Messages : 182
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Klee le Dim 9 Sep 2018 - 16:21

Je suis désolé, mais si quelqu'un affirme que 2X 3 jours de jeûne est égal à 6 jours de jeûne, je ne peu pas laisser dire ça. Alors comment le dire en étant plus diplomatique ?  Je ne sais pas. Ce que je sais c'est que je ne pouvais pas laisser dire ça alors que je sais que c'est faux.

Si tu considères que quelqu'un avance des choses qui te paraissent erronées, fais en sorte de trouver les mots pour que celui-ci ne se sente pas heurté.

Par exemple, commencer sa réponse en utilisant "certainement pas" n'est sans doute pas des plus facilitant. Un peu de conditionnel, de "probablement", de "d'après ce que j'ai lu", etc, permettrait d'entamer un dialogue plus serein, non ?


Mais toi aussi apparemment tu ne vois pas la différence, donc je vais te l'expliquer, très rapidement:

Vois-tu , quand je lis "tu ne vois pas la différence, donc je vais te l'expliquer", j'ai l'impression de lire le monologue du personnage empoisonné au radjaïdjah dans Tintin et le Lotus bleu qui tente d'imposer son point de vue en disant "Lao Tseu a dit qu'il fallait trouver la voie. Pour que vous puissiez trouver la voie, je vais vous couper la tête."


1er jour de jeûne sec:  pas grand chose ne se passe on a de la réserve.
2ème jour de jeûne sec: Ceux qui sont habitué à jeûner vont avoir leur crise d'acidose au cours de la journée. Soyons optimiste et disons que la crise se fini en fin de journée.
3ème jour de jeûne sec: La crise est passé (hier) donc nous voilà enfin en journée efficace de jeûne pour la guérison.

Donc si on jeûne 3 jours, en sec, on a simplement un bon jour de jeûne efficace.  Donc 2 jours de jeûne efficace si on fait 2X3 jours (avec des jours de non-jeûne entre).
Si on jeûne 6 jours on a donc 3 jour de plus de jeûne efficace, donc 1+3 = 4 jours.
Donc jeûner 6 jours est presque 2 fois plus efficace que de jeûner 2X3 jours. Donc ce n'est pas 10%, 20%, ou 30% plus efficace comme tu l'as écrit, mais 100% !

En jeûne à l'eau c'est encore pire pour les 2X3 jours, vu que la crise d'acidose se passe généralement entre le 3ème et le 5ème jour. Je te laisse faire les calculs …


Je te propose de laisser chacun faire ses calculs. D'autant que ta démonstration repose sur un protocole de calcul qui, à première vue, semble simple, ne prenant en compte que bien peu de facteurs, et ne faisant référence à rien d'autre qu'à ton propre avis.

Par ailleurs, tu pourrais aussi considérer le fait que tout le monde ne cherche pas les mêmes objectifs dans le jeûne. Et donc pas forcément les mêmes durées de jeûne non plus.


Klee a écrit:
Mets-toi un instant à la place de Toad et imagine que je te réponde "Tu te prends pour un alchimiste avec ton kilo de graisse transformé en eau ?" plutôt que "C'est tout de même curieux d'un point de vue chimique, ce que tu racontes là". Si tout le monde répondait ainsi, n'importe quel forum, à commencer par celui-ci, n'existerait plus depuis bien longtemps...

Relis ma phrase, je n'ai pas répondu de la sorte, mais avec un ton tout à fait neutre. Ensuite tu devrait aussi relire ce que j'ai écrit précisément pour "l'eau" de la graisse,  j'ai bien dit:  "Il parait",  donc déjà ce n'est pas une affirmation de ma part, donc on peu difficilement me traiter d'alchimiste, même si j'aurai bien aimé faire ce "métier" dans une autre vie.

C'était un exemple. Certes un peu caricatural, je le concède, mais juste un exemple.

Klee a écrit:
Merci à toi, donc, de garder un ton mesuré avec chacun (à commencer avec les membres du forum Mélodie, forum pour lequel tu sembles avoir gardé quelque rancœur qu'il n'est pas nécessaire d'étaler ici...).

Alors là toi aussi tu te met à donner des coups bas, de la même façon que Toad.
Ce que je fait sur le forum de Mélodie n'a rien à faire sur ce forum ici. Mais je te suggère d'y retourner, pour relire mon message, parce que tu ne l'as pas entièrement compris, apparemment. Je n'ai absolument aucune rancœur envers qui que ce soit sur leur forum. Mon message était destiné envers une personne que je voulait aider, c'est tout. Après j'y ai inséré une touche d'humour, que tu as probablement prise pour de la rancœur.

N'y vois aucun coup bas. J'ai simplement ressenti cette impression là en lisant tes messages avec Toad et je m'en excuse si je me suis trompé.


Je me sent un peu maltraité quand même. Je vient, je rectifie simplement un petit truc, pensant bien faire, sans m'attendre à rien, et puis on m'assomme et on me montre mes jours d'arrêt que j'ai déjà effectué de par le passé. Et ça par deux fois en moins d'un jour.
Je devrait créer un forum d' "hommes de forums injustement maltraités". Peut-être que quelqu'un viendrait me consoler plutôt que de ma taper dessus.
Je devrais aussi trouver un livre traitant de la diplomatie de forums, vu qu'apparemment c'est une de mes lacunes.


Tu peux choisir de faire la victime... Mais si quelqu'un t'indique qu'il se sent heurté, tu peux simplement aussi t'en excuser et passer à autre chose.

En relisant tout ça, effectivement, je te rejoins, il n'y avait pas péril dans la demeure initialement. Mais plutôt que de calmer les choses, tu choisis la provoc' par ce type de propos : "On se fait contredire, et on sort ses griffes ? Wow ! De plus ce n'est pas moi qui me suis fait modérer dans le lien que tu donne,  mais toi."

Forcément, ça ne peut que s'enflammer ensuite...
avatar
Klee
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Sommerlund le Dim 9 Sep 2018 - 20:16

Klee a écrit:Tu peux choisir de faire la victime... Mais si quelqu'un t'indique qu'il se sent heurté, tu peux simplement aussi t'en excuser et passer à autre chose.

Ahlalah , fallait que tu écrive cette ligne…


Je trouvais bien ce que tu a écrit jusque là, et je me suis dit, bon passons la page. D'autant que Tintin c'étais toute ma jeunesse, le héro que j'aurai bien aimé être mais dont je n'aurai jamais la bonté, ni la gentillesse. Lui il aurait certainement eu été d'une diplomatie remarquable.

Vois-tu, tu ne regarde pas tout cela de mon point de vue. Je n'ai pas choisis d'être la victime, je suis la victime. Toad ne m'a pas simplement indiqué être heurté par mes propos, mais m'a carrément fait passer pour un délinquant fouteur de troubles, indigne d'être entendu. Relis un peu son premier commentaire. Si ça n'est pas un coup bas des plus minable, alors qu'est ce donc  ?  Désolé,  mais il m'était impossible de ne pas lui répondre. Elle non-plus n'est pas un "Tintin".

Bon, je doit avouer que le "certainement pas", au moment de l'écrire je m'étais dit que c'était un peu négatif. J'aurai du l'enlever et je m'en excuse. Désolé envers Jeff aussi qui a demandé une simple question et qui va devoir lire tout ça maintenant pour trouver ses réponses.

Sommerlund

Messages : 182
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Toad le Lun 10 Sep 2018 - 6:32

Voici la phrase polémique :
Toad a écrit:De plus, il ne me semble pas utile de prolonger un jeûne sec parce que 2 jeûnes secs de 3 jours auront environ les mêmes bénéfices sur les solutions aqueuses qu'un unique jeûne sec de 6 jours.
Trois précisions déjà présentes dans la phrase ciblée permettent de tuer cette polémique dans l'œuf avant qu'elle ne naisse.
Chaque précision est suffisante pour parvenir à cette conclusion-ci.
 

  • "Environ", il s'agit d'un adverbe qui instaure une approximation dans la comparaison. Ce qu'affirme Sommerlund est déjà inclus dans la phrase polémique. Contrairement à ce que sous-tend Sommerlund, la phrase polémique n'établit pas une égalité strict entre entre 1x6 et 2x3.
  • "sur les solutions aqueuses", il s'agit d'un champ d'application qui restreint l'affirmation à un domaine particulier. Le transfert de cette affirmation sur d'autres champs d'application (jeûne à l'eau ou sec) n'est pas recevable pour prétendre à une infirmation.
  • "il me semble que", il s'agit d'un jugement personnel basé sur une expérience personnelle dont il est étonnant de vouloir infirmer.

Cela montre que Sommerlund a pour objectif de rentrer en duel en dépit que la rédaction de la phrase est explicitement tournée de façon à prévenir une telle possibilité. Cette polémique est ridicule.

Toad

Messages : 17
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Klee le Lun 10 Sep 2018 - 7:59

Sommerlund a écrit:
Klee a écrit:Tu peux choisir de faire la victime... Mais si quelqu'un t'indique qu'il se sent heurté, tu peux simplement aussi t'en excuser et passer à autre chose.

Ahlalah , fallait que tu écrive cette ligne…


Je trouvais bien ce que tu a écrit jusque là, et je me suis dit, bon passons la page. D'autant que Tintin c'étais toute ma jeunesse, le héro que j'aurai bien aimé être mais dont je n'aurai jamais la bonté, ni la gentillesse. Lui il aurait certainement eu été d'une diplomatie remarquable.

Vois-tu, tu ne regarde pas tout cela de mon point de vue. Je n'ai pas choisis d'être la victime, je suis la victime. Toad ne m'a pas simplement indiqué être heurté par mes propos, mais m'a carrément fait passer pour un délinquant fouteur de troubles, indigne d'être entendu. Relis un peu son premier commentaire. Si ça n'est pas un coup bas des plus minable, alors qu'est ce donc  ?  Désolé,  mais il m'était impossible de ne pas lui répondre. Elle non-plus n'est pas un "Tintin".

Bon, je doit avouer que le "certainement pas", au moment de l'écrire je m'étais dit que c'était un peu négatif. J'aurai du l'enlever et je m'en excuse. Désolé envers Jeff aussi qui a demandé une simple question et qui va devoir lire tout ça maintenant pour trouver ses réponses.

Ta réponse et sa conclusion me vont bien, merci à toi.

Pour l'aparté sur Tintin, c'est aussi toute ma jeunesse, j'ai lu et relu je ne sais combien de fois les albums. Sur plusieurs plans, on peut effectivement voir en Tintin un certain idéal. Mais par définition, un idéal est difficilement atteignable ^^. En tout cas, il est effectivement très souvent courtois et à titre personnel, j'aimerais bien lui emprunter des "sapristi" ou des "saperlipopette" plutôt que des noms plus fleuris qui me viennent parfois à la bouche quand je m'agace ou m'étonne. Mais bref, je m'égare, ce n'est pas le sujet !

OK, je te l'accorde, Toad s'est peut-être agacé un peu vite, possiblement plus en souvenir de vos discussions passées qu'à celle-ci précisément. Cependant, n'employons pas non plus les grands mots pour des polémiques qui n'en valent pas la peine.


->Toad : Je te propose aussi de calmer les choses et de ne pas revenir sur cette embrouille que je considère maintenant comme terminée.


Nous pouvons revenir à la question initiale de Jeff, notamment si d'autres personnes ont également un avis ou une expérience à partager.
avatar
Klee
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Jeff le Mar 11 Sep 2018 - 10:11

Merci Toad, tes indications me sembles logiques et couler de source, maintenant que j'ai tester le "sec" durant 3 jours.

J'ai eu très envie de boire le 3ème jour, car je me rapprochais du moment ou j'avais décidé de boire et mon esprit s'agitait, car je n'avais pas du tout la gorge sèche.

Durant mes 28 jours de jeûne, je prévois de faire comme ceci: 1jour hydrique, 3 jour sec, 3 jours hydriques, 4 jours secs, 4 jours hydriques, 5-7 jours sec (on verra jusqu’où cela tient) et le reste hydrique.
ce qui ferait si tout se passe bien 14 jours secs et 14 jours hydrique.

Effectivement, j'ai posé une simple question et j'ai du beaucoup lire! restons cool, nous tirons tous à la même corde ;-)

Jeff
Modérateur

Messages : 172
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Toad le Mar 11 Sep 2018 - 18:05

Merci Jeff pour ton retour.
Même si j'ai la malchance de déplaire (un peu quand-même) à Sommerlund, j'espère que nos échanges à venir seront apaisés et apaisants.
Je me suis en effet emporté un peu trop vite et je m'en excuse.
Sommerlund, excuse-moi.
Même si nous n'échangions pas à l'avenir, je continuerai à te lire (j'ai souligné cela un peu plus haut) parce que je suis ton parcours depuis longtemps.

Toad

Messages : 17
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Klee le Mer 12 Sep 2018 - 17:27

Bonsoir Jeff, bonsoir Toad,

-> Jeff : Eh bien, tu te lances dans une belle aventure, dis-moi ! J'avoue être très intéressé de lire ton retour le moment venu mais, pour l'heure, je te souhaite bien évidemment un très bon jeûne. As-tu l'occasion de le faire au repos ?

-> Toad : Merci pour ton message qui va dans le sens de l'apaisement, les choses sont maintenant claires et je suis persuadé que Sommerlund et toi pourriez échanger à l'avenir de façon sereine.
avatar
Klee
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Jeff le Lun 24 Sep 2018 - 8:56

Oui, je l'effectue au repos, pas d'autre forme de jeûne pour moi :-)

Jeff
Modérateur

Messages : 172
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Michel N le Sam 29 Sep 2018 - 6:51

pour en revenir au sujet de ce post "la grande soif" voici la réponse que Régénère m'avait envoyée, ce qui m'a permis de tenir 4 jours et demi ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Michel N

Messages : 14
Date d'inscription : 28/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Maravilia2018 le Lun 15 Oct 2018 - 10:48

Bonjour à tous ! Je suis allée à un concert il y a3 semaines et c'était trop fort pour mes oreilles mais je suis restée devant . Depuis ce moment j'ai mal aux oreilles et ne supporte plus les bruits forts qui me semblent trop forts . Je suis obligée de quitter la pièce où de Boucher mes oreilles. C'est handicapant. Les autres supportent les bruits ou Le volume sonore ( au cinéma ou ailleurs) mais Pas moi ! En plus j'ai un écoulement dans les oreilles un peu . Et parfois mal au repos dans mon lit si je mets la tête sur le côté. Alors un jeûne sec peut-être Ca va aider les oreilles à guérir? J'ai 50 ans. Qu'en pensez-vous ? Merci !

Maravilia2018

Messages : 17
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oreilles et jeûne sec

Message  Maravilia2018 le Lun 15 Oct 2018 - 10:59

Bonjour j'ai envoyé un message précédemment mais peut-être pas dans la Bonne rubrique. Y a t il des articles dans le forum sur le jeûne sec et les oreilles ? Merci !

Maravilia2018

Messages : 17
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Jeff le Mar 16 Oct 2018 - 8:11

Pas à ma connaissance...

Jeff
Modérateur

Messages : 172
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Klee le Lun 22 Oct 2018 - 10:51

Bonjour Maravilia,

Aïe, il est possible que tu aies perdu des degrés d'audition dans l'affaire...

Effectivement, il n'y a pas de témoignage spécifique sur ce forum comprenant le jeûne sec et les problèmes d'oreilles mais, d'une manière générale, le jeûne peut faire du bien à l'audition. Comme par exemple les témoignages que tu trouveras -> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <- et -> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <-.

Sinon, dans ton cas, il serait peut-être également intéressant d'aller consulter un médecin ORL.
avatar
Klee
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne sec - "la grande soif?"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum