Courriers reçus d'une spécialiste du jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Courriers reçus d'une spécialiste du jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 16:51



Courriels reçu d'Adèle Arsenault, spécialiste du jeûne depuis 25 ans.

À l'occasion, nous communiquons avec madame Arsenault pour certaines informations en rapport avec le jeûne. Nos échanges seront copiés ici :

________________________________________


27 avril 2007,

Concernant la maladie de Crohn, nous avons communiqué avec Adèle Arsenault afin de lui demander si elle avait déjà supervisé des cas ayant ce problème de santé et quels furent les résultats. Voici sa réponse.

Bonjour Lison et Luc

Oui, j'ai supervisé des gens qui avaient la maladie de Crohn avec succès. Dans ce cas , on pense à un 21 jours de jeûne plus récupération. Il est préférable de commencer le jeûne dans une période ou il n'y a pas de saignements intestinaux.

Au plaisir

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Tumeurs au cerveau

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 16:55


En janvier 2007, nous avions demandé à Adèle Arsenault si depuis qu'elle supervise des jeûnes elle avait eu des cas de tumeurs au cerveau et avec quels résultats. Voici sa réponse:

Bonjour Lison et Luc

Excusez le délai, je vous reviens. Dans le temps de M.Rocan , on a supervisé des gens avec une tumeur au cerveau, certains dont je n'ai pas entendu parlé, un autre je sais qu'il est décédé, un autre qui avait été opéré et le médecin ne lui donnait plus grand temps à vivre , il est venu faire un jeûne et il vit encore 20 ans plus tard. C'est tellement différent d'une personne à l'autre. J'espére que ce monsieur (Thierry) va s'en sortir. 31 jours de jeûne , c'est tout un exploit.

J'ai essayé de rejoindre votre site et je n'y arrive pas.

Bonne fin de semaine

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Sclérose en plaques

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 16:58


Courrier que nous avons fait parvenir à Adèle Arsenault suite à une question posé par une dame souffrant de sclérose en plaque:

jeudi 24 mai 2007

Bonsoir mme Arsenault,

Une dame atteinte de sclérose en plaque depuis 10 ans nous a écrit pour nous dire qu'elle avait fait un jeûne de 7 jours. Elle disait avoir obtenu une amélioration de sa condition mais qu'elle n'osait pas faire un long jeûne car son poids est trop bas, 97 lbs pour 5 pi. 3 po. (IMC 17.22)

Je me demandais si vous aviez déjà supervisé, vous et/ou Nicole Boudreau et/ou Jean Rocan des jeûnes de personnes étant atteintes de sclérose en plaque et avec quels résultats.

Si oui, était-ce de longs jeûnes?

Merci à l'avance

Lison et Luc

_________________________________________


réponse d'Adèle Arsenault

Bonjour Lison et Luc

On a supervisé plusieurs personnes avec scléroses en plaque donc une très avancée qui aujourd'hui est très bien, elle a fait plusieurs jeûnes dont un de 21 jours et quelques un de 14 jours. Elle a aussi fait beaucoup de travail autant de croissance personnelle que spirituelle.

Il y en a une qui fait une semaine par année , elle dit que ça lui fait beaucoup de bien , on voit des améliorations mais elle a encore des difficultés.

Pour cette dame en question, vu son poids , je lui recommanderais de faire 7 jours de jeûne plus 7 jours de récupération 2 fois par année au lieu d'un jeûne plus prolongé.

Bonne continuité à vous tous

Adèle Arsenault



Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Alcoolisme et jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:09


3 septembre 2009

J'ai écrit à Nicole Boudreau pour lui demander des explications concernant cette contradiction apparente à propos de l'alcoolisme vs le jeûne (cité dans les contre-indications au jeûne dans le livre "Jeûner pour sa santé")

Ayant reçu un message indiquant que le courriel ne s'était pas rendu à destination pour une raison inconnue, nous avons alors communiqué avec Adèle Arsenault qui cotoyait Nicole Boudreau lors de la supervision de jeûne.

Voici la réponse d'Adèle Arsenault au sujet de l'alcoolisme par rapport au jeûne:

"Bonjour Luc et Lison

Les alcooliques qui arrêtent brusquement de boire peuvent avoir des fortes réactions de sevrage. Les maisons de jeûne n'ont pas toujours l'encadrement et le personnel pour prendre soin de ces personnes. L'idéal est qu'elles aillent en maison de désintoxication puis après ces gens viennent faire un jeûne. Lâ, c'est merveilleux, ils perdent le goût de boire et trouve le goût de reprendre leur vie en mains.

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes et tisanes

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:13



Question concernant les tisanes durant le jeûne :

3 avril 2008

Bonjour Luc

Au sujet des tisanes, je ne recommande jamais d'en prendre en jeûnant. Les tisanes contiennent des ingrédients qui incitent le corps à réagir de telle ou telle façon, et en jeûne, on laisse le corps faire le travail à son rythme, sans le forcer.

Même en dehors du jeûne, les tisanes si elles sont prises en quantité amènent comme les médicaments des effets secondaires, par exemple beaucoup de camomille peut donner des problèmes menstruels. Beaucoup de sauge (en huile essentielle) a déjà amené des pertes de conscience. L'eau est encore le meilleur remède. Santé...

Bon printemps

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Maux de dos et de jambes

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:20



Bonjour Adèle,

Petite question sur le jeûne: certaines personnes qui jeûnent sur notre site nous racontent qu'elles ont tellement mal au dos que ça devient insupportable et doivent arrêter leur jeûne. Dans le cas de Lison ce fut également très difficile en raison des maux de dos et de jambes très intenses lors d'un jeûne de 23 jours.

As-tu un truc ou une façon de faire lorsque cela arrive; parfois cela peut durer presque la totalité du jeûne. Que fais-tu dans une telle situation, si les gens veulent arrêter leur jeûne en raison de ces douleurs intenses.

Merci à l'avance

Luc

PS. Nous avons sur notre site une dame dans la cinquantaine Lyne R. (pseudo Douglie) qui a jeûné à quelques reprises dans votre centre. Elle a connu Jean Rocan et Nicole Boudreau, tu dois sans doute la connaître également.


________________________________________


"Bonjour Luc

Les douleurs au dos et aux jambes sont monnaie courante en jeûne, un peu de chaleur peut aider à soulager. Bien s'emmailloter et se garder à la chaleur, et si c'est trop pénible on peut ralentir l'autolyse, donc les malaises, en prenant un peu de melon d'eau ou de jus ou un fruit. Si on ne veut rien prendre, on se répète que ca va passer, que c'est le corps qui est en train de faire son travail, son grand ménage. Patience et longueur de temps...

Oui, je connais Mme Rufiange, très agréable dame.

Bonne fin d'août

Adèle Arsenault
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] "

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Prothèse et jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:26




20 janvier 2009,

Bonjour Adèle,

Nous espérons que tout va bien pour toi et que ta santé est bonne.

Ce matin nous avons reçu ce message sur notre site et je me demandais qu'elle est ton opinion là-dessus et si vous avez déjà, dans votre centre supervisé un tel cas. Voici le message:

"Bonjour à vous tous.

Tout nouveau sur ce forum, que j' apprécie son sérieux et sa qualité; une question me turlupine.

Peut-on jeûner quand on est porteur d' une prothèse (implant mamaire, articulation hanche, genoux ect.....)??. N' y a-t' il pas un risque de rejet; bien que la prothèse soit en matériau inerte."

Sur notre groupe, plusieurs ont jeûné avec des prothèses dentaires. Un homme "Knut", a à son actif plusieurs jeûnes dont un de 30 jours, un de 35 et le dernier de 40 jours et cet homme a un implant ainsi qu'une couronne. Cependant, pour ce qui est des implants mamaires, nous nous demandions si c'était la même chose.

_________________________________________


Bonjour Lison et Luc

Il n'y a pas de problèmes à jeûner avec une prothèse. Le corps est intelligent, il encapsule la prothèse pour se protéger et la garde. Il y aurait problème de rejet avec une greffe , c'est pour ça que les gens prennent des médicaments anti-rejet.

Bonne continuité

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Hernie hiatale et jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:31



16 février 2009

sujet: hernie hiatale

Bonsoir Adèle,

Sur notre site, une dame de 51 ans habitant la France est actuellement en jeûne depuis 30 jours; elle veut venir à bout d'une hernie hiatale (diagnostiquée par la médecine). Cette dame n'en est pas à son premier jeûne pour ce problème et bien d'autres sur lesquels elle a obtenu de grands succès. Rendu au 21 ième jour de ce premier jeûne, elle commença à avoir extrêmement mal à l'estomac et cela ne se passait pas, elle endura pendant 7 jours pour finalement rompre son jeûne avec du jus de fruit coupé d'eau.

Avant ce premier long jeûne de 30 jours elle avait de la difficulté à avaler sa salive et encore davantage à manger; son premier jeûne avait réglé cela, des douleurs articulaires et un problème de constipation depuis son enfance.

Mais, plusieurs mois plus tard, ses douleurs articulaires revinrent, de façon moins intense, et du reflux gastrique se pointa à nouveau. Elle refit un autre jeûne qui dura cette fois-ci 33 jours mais, au 28 ième jour de violentes douleurs à l'estomac réapparurent (hernie hiatale coit-on). Cette fois-là, elle endura durant cinq jours puis elle rompit son jeûne.

Étant persuadé que son problème d'hernie hiatale n'était pas encore réglé en raison de reflux gastrique et de quelqu'autres problèmes, elle décida de jeûner à nouveau.

Elle est actuellement (16 février 2009) à son 30 ième jour de jeûne et, à nouveau, depuis deux jours, ses douleurs à l'estomac reprennent de plus belle .... elle veut poursuivre son jeûne. Je lui ai conseillé, si ses douleurs devenaient trop intenses, de prendre un peu de jus coupé d'eau aux heures afin de calmer l'intensité de l'autolyse qui reprendra par la suite.

Voilà la situation actuelle de cette dame qui a amplement de réserves pour poursuivre son jeûne, son IMC est encore dans les moyennes normales, de ce côté il n'y a rien à craindre.

Ma question: as-tu déjà supervisé, toi ou monsieur Rocan ou Nicole Boudreau des cas d'hernie hiatale et y a-t-il eu résorption de cette hernie? C'est la question qu'elle se pose!

_________________________________________


Bonjour Luc

Elle veut cette dame, quelle détermination. C'est vraiment surprenant que son hernie ne soit pas encore résorbée. J'en ai vu qui après 14 jours avait réglé ce problème.

Oui, comme tu dis elle pourrait diminuer les malaises de l'autolyse avec un peu de jus où un peu de melon d'eau.

Bonne chance, bonne continuité à elle.

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Diabète de type 2 et jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:36



Bonjour Adèle,

Une dame dont le mari est diabétique de type 2 voulait savoir si le jeûne pouvait régler son problème. Avez-vous des cas précis sur ce type de problème?

Merci à l'avance


_________________________________________


22 avril 2009

Bonjour M. Luc

Oui, j'ai régulièrement des gens qui viennent jeûner et font du diabète type 2 , leur glycémie reviennent à la normale pendant leur jeûne . Et après le jeûne , tout dépendant si le jeûne a été assez long , certains peuvent ne plus avoir besoin de leur médication et certains autres ont pu la diminuer. Et le fait d'avoir jeûné , ça encourage la personne a prendre vraiment plus attention à ce qu'elle mange et à ce qui est meilleur pour elle.

Adèle Arsenault


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Fibromyalgie et jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:38



Voici un courrier reçu aujourd'hui 13 juin 2009 de Adèle Arsenault. Nous lui avions demandé si elle avait déjà supervisé des gens atteints de fibromyalgie. Voici sa réponse:

13 juin 2009.

Bonjour Lison et Luc

Oui, j'ai déjà eu des personnes avec fibromyalgie qui ont jeûné et ont été bien satisfaites , pas de douleurs, pas besoin de médicaments , plus d'énergie , mais les personnes que j'ai eu ont fait un jeûne de 21 jours.

Bonne continuité

Adèle Arsenault
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Herpès labial et jeûne

Message  Luc le Lun 1 Oct 2012 - 17:43


À une question posée à Adèle Arsenault à propos de l'herpès labial, voici la réponse reçue:

Bonjour Lison et Luc

Je ne sais pas si le virus s'élimine ou reste dans le corps et est moins fort mais je sais par expérience; je faisais des feux sauvages (herpès labial) à peu près à tous les mois et je ne me rappelle pas en avoir fait un depuis que j'ai fait mon premier jeûne de 10 jours, il y a 25 ans. Ca vaut le coût d'essayer.

Espérant que son jeûne sera aussi efficace qu'elle le souhaite.

Adèle Arsenault
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et problèmes thyroïdiens

Message  Luc le Ven 20 Fév 2015 - 10:09

20 février 2015

J'ai communiqué avec Adèle Arsenault,  spécialiste du jeûne toujours active dans le milieu, afin de  demander son opinion sur le jeûne chez les gens ayant des problèmes thyroïdiens.  Voici sa réponse :

Puisque que tout n’est jamais tout noir ou tout blanc, pour la thyroïde, c’est la même chose. J’ai beaucoup de gens qui prennent du Syntroid  et qui viennent jeûner,  ils arrêtent le Syntroid et habituellement n’ont pas de problèmes.

J’en ai déjà vu qui n’ont plus besoin de reprendre des hormones après le jeûne. D’autres ont dû les reprendre  après le jeûne. Certains pendant le jeûne qui devenaient trop faibles, devaient recommencer à manger et reprendre leur médicament.  Je sais que dans certains centres de jeûne, ils jeûnent en continuant à prendre leur Syntroid.

Les gens qui jeûnent avec moi n'en prennent pas pendant le jeûne et ceux qui en ont besoin le reprennent soit en réalimentation ou après leur récupération terminée.

Adèle




Suite à la première question posée à Adèle sur le jeûne et la prise ou non d'hormones pendant le jeûne, chez une personne ayant des problèmes de glande thyroïde, voici sa réponse :

... Mais, j’ai même vu une dame qui avait été opéré, on lui avait enlevé la thyroide, elle a jeûné 21 pour un autre problème de santé , sans syntroide (hormones) et après le jeûne, une prise de sang fut effectuée. Le médecin (après avoir vu les résultats) lui a dit : on va continuer la même dose de syntroide, les résultats sont parfaits. La dame lui a répondu : ça fait 6 mois que je n'en prends plus.

Ça ne se passe peut-être pas toujours comme ça mais là, ce fut le cas.

Adèle"


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Stérilet et jeûne ?

Message  Luc le Mer 6 Avr 2016 - 21:05


Adèle a supervisé plusieurs jeûnes de femmes ayant un stérilet :

Pour la dame au stérilet. Elle peut jeûner. J’ai déjà eu des femmes qui jeûnaient avec un stérilet. J’aurais pensé qu’elle aurait pu le rejeter, mais non, un jeune de 7 jours n’a pas causé de problèmes. (Adèle)

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courriers reçus d'une spécialiste du jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum