Question sur la durée du jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur la durée du jeûne

Message  anneframboise le Sam 26 Mar 2016 - 5:50

Bonjour,
J'ai fait plusieurs fois des jeûnes dans ma vie, les deux premiers (10 jours puis 5 jours) dans un clinique spécialisée où un médecin homéopathique suivaient les jeûneurs en les voyant chaque jour.
Ensuite, j'ai fait des jeûnes chez moi. L'un deux a duré plus de 15 jours (jeûne à l'eau) et j'étais si épuisée qu'à la fin j'ai pris un jus de légumes coupé à l'eau. Et là, miracle, tout à coup ça allait mieux. J'ai donc décidé que, pour moi, la meilleure solution consistait à jeûner tout en absorbant, une fois par jour, des sels minéraux et vitamines (2 dl/jour de carotte, betterave rouge, céleri, pomme, gingembre par exemple, le tout passé dans un pressoir qui donne un jus bien plus agréable que les centrifugeuses habituelles).

Bon, tout ça pour dire que j'en suis à mon quinzième jour de jeûne aujourd'hui et je me sens en pleine forme tout en me ménageant. Dès que je me sens un peu fatiguée je me repose et si je suis hors de chez moi, eh bien je retourne chez moi justement. Je me couche tôt et dors comme un bébé mes huit heures de sommeil (autrement je suis une couche-tard !). Par contre, je suis réveillé et en forme dès 5h ou 6h du matin.

Au départ de ce jeûne j'ai vu un médecin homéopathe pour faire des analyses et me rassurer sur ma santé (j'ai bientôt 70 ans). Je ne lui ai pas parlé de jeûne parce que déjà, quand je lui ai dit que je ne mangeais pas de cadavres d'animaux en putréfaction il a eu l'air surpris. Et en plus, maintenant je sais que je vais définitivement m'orienter vers une alimentation vegan (j'ai mangé dans des restaurants vegan plusieurs fois et cette cuisine est absolument délicieuse).

Ma question : Y a-t-il des signes qui peuvent me permettre d'envisager la fin de ce jeûne ? Pour l'instant j'avance jour par jour en me disant que tant que je me sens bien et que je suis active, je peux continuer. J'ai évidemment perdu du poids (j'avais pris environ 8 kilos l'année dernière en mangeant pour compenser mes angoisses - principalement existentielles je précise ;-). Et je me suis souvent sentie comme si j'avais une deuxième personne à trimballer avec moi (mon ventre était celui d'une femme enceinte de 7 mois !!!). Pour l'instant, mon corps est encore encombré de graisse au niveau abdominal + sur les hanches et dans le dos. C'est un corps qui ne me plaît pas assez et je sais exactement celui qui correspond à ce que je sens peu à peu émerger à l'intérieur de moi, une femme assez fine dont les gestes sont souples et surtout pas encombrés/diminués par des amas de graisse. Cela veut dire, pour moi, environ 3 ou 4kg en moins.

Je fais de la relaxation, quelques exercices de yoga quand j'en ai envie mais je me demande si je peux poursuivre mon jeûne encore quelques jours, voire une semaine ????

D'avance merci pour votre réponse.
anneframboise

anneframboise

Messages : 6
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  ncm le Sam 26 Mar 2016 - 6:38

Bonjour Anneframboise,

Tout d'abord félicitations pour ces différents jeûne, et en particulier celui en cours. Déjà 2 semaines de jeûne accompli, c'est très bien!

Pourrais tu nous en dire plus concernant ton poids et ta taille en début de jeûne, mais aussi ce qui motive ce jeûne?
As-tu des problèmes de santé à régler ou est - ce seulement pour le bien - être ressenti?

Concernant ta question, il n'y a pas de durée pré - établie.

Puis - je également te demander ce qui motive cette question?
Qu'est ce qui selon toi, pourrait faire obstacle à la poursuite de ton jeûne ?

Certains disent qu'il faut attendre le retour de la faim pour envisager la fin du jeûne.
Selon le Dr Dewey, il faut attendre le retour de la faim, selon Tilden c'est plutôt la normalisation des sécrétions, alors que Shelton tient compte de ces signes de même que l'apparence de la langue.
Tu trouveras plus d'informations sur ce sujet ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc apportera certainement des réponses complémentaires.
Au plaisir de te lire.
Et merci pour ton témoignage.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  Luc le Sam 26 Mar 2016 - 9:59

Bienvenue sur le forum !

Eh bien, une jeûneuse d'expérience !

La biologiste Boudreau écrit :
"Après vingt jours de jeûne, on fait sa toilette, on converse sans effort, on marche avec équilibre, mais on n'a aucune endurance pour faire de l'activité physique. Marcher vingt minutes à un rythme soutenu ou danser un tango serait épuisant. On n'en demeure pas moins autonome; l'autonomie est un indice précieux de la capacité de jeûner." Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc, selon Boudreau, il n'y a pas de raison de rompre le jeûne tant que nos objectifs ne soient atteints.  Le cas de ncm est un excellent exemple.  Après quelques semaines, elle se demandait si elle devait arrêter son jeûne.  Elle n'avait aucun ennuis et, même si elle était très autonome, se reposait tout de même, sachant que c'est le repos qui active l'autolyse.  Finalement elle jeûna 50 jours.

Aussi, dans ton cas, puisque tu bois un verre de jus de fruits et de légumes chaque jour, cela apporte vitamines et minéraux qui peuvent diminuer à la longue, même si selon la thèse du médecin français Duverney-Guichard, qui démontre que suite à un jeûne de 42 jours, aucune carence n'était observée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au plaisir de te lire !




Au plaisir de te lire !

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Un tout grand merci pour vos encouragements et vos réponses très intéressantes

Message  anneframboise le Sam 26 Mar 2016 - 13:50

Merci ncm et merci Luc pour vos réponses.

Elles me confortent dans mon envie de ne pas interrompre mon jeûne maintenant parce que, finalement, je me sens très bien, soit vraiment nettement mieux qu'avant de prendre la décision de jeûner.

ncm, tu me demandes ce qui a motivé ce jeûne. Eh bien voilà, depuis l'été dernier je suis entrée dans une phase étrange où la seule réponse à mes questionnements étaient de remplir ma bouche et mon corps pour me sentir suffisamment mal et culpabilisée... ce qui me permettait de fuir mes problèmes. Pour info, j'ai 69 ans, je mesure 165 (me suis ratatinée de 5 cm au cours de ces dernières années) et je pèse habituellement entre 62 et 63 kilos. Au cours de mes mois de boulimie, j'ai pris 10 kilos !!! Avec pour résultat des douleurs à peu près partout et une impression de ne plus maîtriser mon corps, ni vraiment mon esprit d'ailleurs.

Peu à peu, je suis devenue une "grosse" avec toute la panoplie des difficultés qui sont associées à cet état, soit : démarche lourde et peu équilibrée compensée par une sorte de "marche de canard" (comme un Sumo !), difficulté à enfiler mes bas car une énorme masse graisseuse ventrale faisait blocage, visage alourdi avec sensation d'une masse (double-menton) qui m'empêchait de baisser la tête normalement, dos avec des plis énormes qui me semblaient une sorte de carapace, douleurs aux chevilles et aux pieds qui devaient supporter tout ce poids en plus... et enfin, à l'intérieur, douleurs abdominales (hauteur foie, estomac) qui m'ont fait penser que j'avais sûrement des calculs biliaires et, dans la foulée, un ulcère gastrique (rien que ça !)

C'est pour cela que je suis allée voir un médecin homéopathe qui m'a fait faire une échographie. Et là, j'avais vraiment l'air fine quand j'ai vu, de mes propres yeux, que ma vésicule biliaire était tout jolie avec pas un caillou dedans et que mon estomac allait parfaitement bien ! Bon, la honte de mon était hypocondriaque passée, cela m'a quand même rassurée sur mon état physique. Les analyse sanguines étaient normales aussi et donc il n'y avait rien d'inquiétant. Le médecin m'a donné un remède homéopathique pour les douleurs abdominales et mes maux ont passé en quelques semaines (mais il faut dire que dès que j'ai commencé le traitement, j'ai aussi modifié une partie de mon comportement alimentaire; donc, je ne sais pas ce qui a vraiment fait le plus d'effet)

Et puis au bout de quelques semaines, j'ai eu envie de vraiment me reprendre en mains. J'ai programmé un jeûne d'une semaine que j'ai prolongé - mais tout en douceur, aucun forcing pour "atteindre un but" - au fil des jours en me sentant de mieux en mieux. Et voilà que j'en suis à 15 jours, en pleine forme, sans faim, sans délires de plats dont je pourrais avoir envie, avec cette conscience que tout va bien et que j'attends de sentir à nouveau mon corps comme je l'aime.

C'est pour cela que je posais la question de la fin du jeûne. En fait, j'aimerais savoir s'il y a des "signes" annonciateurs que c'est peut-être trop pour le corps. Mais vous avez déjà répondu à ma question en m'assurant qu'aucune carence ne devrait exister. Souvent en pensant à l'énergie dont mon corps a besoin pour fonctionner, je lui dis qu'il n'a qu'à aller puiser dans ces horribles réserves de graisse qu'il trouvera un peu partout. Na ! ;-)

Je vous tiendrai au courant de la suite et peux vous assurer que cela me fait beaucoup de bien de savoir que je peux parler de ce jeûne avec vous (personne de mon entourage n'est au courant et ça restera une affaire personnelle).

Bien à Vous deux,
Anneframboise

anneframboise

Messages : 6
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  Luc le Dim 27 Mar 2016 - 18:23


Merci pour ton témoignage, c'est très encourageant et, tout ce que je peux te dire : "Ne lâche pas" !

Bravo encore pour ce jeûne qui devrait te rajeunir de 20 ans, autant physiquement et psychologiquement.

Si tu as des interrogations, n'hésite pas.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Je ne vais pas lâcher

Message  anneframboise le Lun 28 Mar 2016 - 2:33

Merci pour tes encouragements Luc.

Non je ne vais pas lâcher, tout simplement parce que je n'en ai aucune envie.

Par contre j'abandonne les 2dl de jus de pomme/légumes quotidien qui m'a donné les vitamines, sels minéraux et le sucre pour ne pas me sentir défaillir (comme ce fut le cas lors d'un autre jeûne à l'eau), car (ce jus) ne me convient plus (glou-glou intestinal). Ceci dit, l'avantage du jus a été de freiner la perte de poids. Je préfère y aller tout doucement.

Je vais donc poursuivre avec de l'eau et, si besoin est, un bouillon de légumes (pour les sels minéraux). Mais j'avance pas à pas et écoute mon corps.

C'est donc mon 17e jour et il me reste encore un bout de chemin à faire. Graisse abdominale encore bien présente, bourrelets dorsaux, hanches et double-menton idem. En termes de kilos cela représente environ 15 à 20 plaques de beurre de 200gr (une image qui parle le coup du beurre ! hihihi !)

Donc, tout va bien.... et vogue le navire !

anneframboise

Messages : 6
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  ncm le Lun 28 Mar 2016 - 9:04

C'est merveilleux de voir ta détermination.

Je pense que tu as tout à fait raison d'écouter ton corps, plus encore au 17 ème jour de ce jeûne.
Poursuivre à l'eau n'en sera que plus bénéfique encore.

Tu dois être fière d'avoir déjà accompli un tel parcours et de sentir que tout va bien.

Bonne continuation, et au plaisir.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  Luc le Lun 28 Mar 2016 - 9:59


Il ne faut surtout pas s'inquiéter de la perte de minéraux durant le jeûne, elle est à peu près nulle. D'ailleurs, tous les tableaux montrés dans sa thèse de doctorat, Duverney-Guichard le démontre bien. Donc, il n'est pas nécessaire de prendre des bouillons (trop salés ex: Knorr) et laisser agir l'organisme à son rythme. De toute façon, l'organisme sait très bien ce dont il a besoin et ira le chercher dans ses réserves très abondantes, même chez les personnes relativement maigres.

Le Dr Duverney-Guichard n'a relevé aucune carence en vitamines et en minéraux au cours d'un jeûne de quarante-deux jours qu'il a surveillé et mesuré. Le potassium, le calcium, le chlore, le magnésium, le phosphore, le sodium n'ont subi aucune modification significative. De même, aucune déficience en vitamine B2, B6, B9 et A n'a été observée.

On a vu que la dégradation des protéines musculaires fournit à l'organisme des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments.. Le foie, qui est un important réservoir de vitamines, participe aussi au maintien de l'équilibre minéral et vitaminique.

Le phénomène d'économie des nutriments produit par la diminution de la masse active des muscles, du tissu cutané et du tissu digestif réduit les besoins vitaminiques: nos tissus moins actifs ont des besoins plus restreints.

* Dr Michel Duverney-Guichard; thèse de doctorat présentée en 1986 à l'Université de Grenoble en France.dans laquelle il étudie l'évolution d'un jeûne.

Tiré de "Jeûner pour sa santé" (Nicole Boudreau)
.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Sels minéraux

Message  anneframboise le Lun 28 Mar 2016 - 10:19

Luc, un grand merci pour ces précisions.

Quand je parle de bouillon de légumes, il s'agit d'un bouillon clair que je fais moi-même avec des légumes bio que je fais cuire pendant une heure, sans adjonction de sel ou autre. Je garde cette possibilité au cas où je me sentirais trop faible.

J'ai fait l'expérience d'une trop grande fatigue au cours d'autres jeûnes et je sais qu'un petit apport en sels minéraux me fait reprendre des couleurs.

Pour l'instant tout va bien et surtout, ce qui est très important pour moi, je dors vraiment bien (je n'ai habituellement aucun problème de sommeil mais je me souviens de mon tout premier jeûne - à l'eau et il y a 40 ans - où j'étais crevée le jour et ne pouvais pas fermer l'oeil de la nuit; j'ai tenu 9 jours car je n'en pouvais plus. Je veux absolument éviter d'en arriver là et c'est pour cela que je me prépare, just in case).

Il ne faut pas oublier mon âge..... ;-)

anneframboise

Messages : 6
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  Luc le Lun 28 Mar 2016 - 11:00


Ton bouillon est parfait !


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Dernier jour

Message  anneframboise le Ven 1 Avr 2016 - 3:18

21ème et dernier jour de jeûne.
Luc, un grand merci pour tes encouragements de l'autre jour.
Ils m'ont été bien utiles au cours de ces derniers jours qui n'étaient pas si faciles.
Objectif atteint à 80%.
Le reste viendra peu à peu, durant la reprise alimentaire très lente et progressive pendant 3 semaines puis, par la suite, dans de nouvelles habitudes de vie et alimentaires (cette fois-ci ce sera totalement vegan).
J'ai passé les dernières (longues) soirées à imaginer (avec une faim du diable !!!) tous les délicieux repas que je ferai d'ici quelques semaines avec des recettes à n'en plus finir; les épices différents avec lesquels j'accompagnerai certains aliments, les petites sauces légères à base d'huiles de noix, noisettes, olives, colza, etc. qui accompagneront les plats, les plantes aromatiques que je vais faire pousser sur mon balcon, les tables que je préparerai avec tout plein d'ingrédients que chacun ajoutera à ses plats, selon ses goûts.
Pendant les longues journées, j'ai couru les magasins pour acheter pas mal de vaisselle toute petite, qui correspond à mon idée de préparer de petites portions des nombreux produits que j'ai envie d'avoir sur ma table en même temps. Ca m'a occupée, au moins ! hihi !
Enfin, tout cela m'a aidé à tenir le coup en me projetant dans un futur pas trop éloigné.
Mais ce n'est pas pour tout de suite. D'abord, la ré-alimentation, dès demain, avec des portions minuscules les 3 premiers jours et l'incroyable plaisir de retrouver le goût des aliments (exclusivement fruits doux ces premiers jours, à mastiquer longtemps), puis une augmentation très très progressive.
Voilà, je voulais te remercier d'avoir créé ce site.
Amicalement,
Anneframboise

anneframboise

Messages : 6
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  ncm le Ven 1 Avr 2016 - 3:42

Un grand bravo à toi pour ce jeûne de 3 semaines!
Espérons que ta realimentation se passe au mieux car c'est aussi une étape délicate, d'autant plus lorsqu'on a beaucoup d'envies.

N'hésite pas à nous faire partager cette étape, si tu le souhaites.

Au plaisir!
Et encore félicitations pour ce jeûne qui devrait t'apporter beaucoup de bienfaits.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Merci

Message  anneframboise le Ven 1 Avr 2016 - 5:18

;-)

anneframboise

Messages : 6
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la durée du jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum