Jeûne et santé
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache
Voir le deal
64.99 €

Jeune hydrique pour finir l'année

3 participants

Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Jeune hydrique pour finir l'année

Message  BasilicNi Mer 28 Nov 2018 - 22:02

Bonjour à tous,

Après un premier jeune hydrique de 5jours au mois de Mai dernier, je réitère l'expérience pour cloturer l'année et redémarrer à zero.

Ces derniers temps, je sens une envie d'éviter les contacts extérieurs et de me recentrer un peu sur moi même. J'ai repris de mauvaises habitudes alimentaires après mon jeûne en Mai ce qui m'a fait reprendre du poids, boire trop d'alcool et surtout, consommer trop de sucres/glucides qui je le sais, est mon pire ennemi. Je me retrouve désormais a toujours vouloir manger quelque chose de sucré, et ce en permanence. J'ai aussi l'impression que mon sentiment de satiété n'existe plus et finalement, mon système digestif n'est pas au top avec des ballonnements et constipation très souvent. Un ménage s'impose donc

J'avais prévu de commencer le jeune plus tard au mois de Décembre (j'avais meme réservé une hydrothérapie du colon au 2eme jour de jeune prévu) et finalement, ce matin j'ai décidé de commencer. Comme je travaille aussi demain (mais Vendredi & week end seront congés), je me suis dit que ca tomberait finalement correctement. Je n'ai pas de durée précise, je me fixe un minimum de 5j mais j'irais au feeling.

Aujourd'hui donc, premier jour de jêune commencé.
J'étais au travail mais j'ai senti de la fatigue en debut d'après midi donc j'ai décidé de rentrer. J'ai passé le restant de la journée au lit, fatiguée. C'est étrange car j'ai l'habitude de sauter le petit déjeuner, mais on dirait que mon cerveau là savait que ce ne serait pas rompu en debut d'après midi comme d'habitude. lol!

Pour résumer:
JOUR 1:
Fatigue en après midi, siestes, courbatures (dues au sport du lundi je pense).
Mal de tête qui commence a lanciner depuis environ 1h (il est presque 9pm). Boûche pateuse.
J'ai pris de quoi faire une petite purge, 2 c.a café de sel d'epsom/sulfate de magnesium dans un verre d'eau en début d'après midi, ca gargouille un peu dans le ventre mais rien pour le moment.

Demain me fait un peu peur car j'ai une journée de travail assez chargée avec des presentations que je ne peux pas vraiment éviter. A suivre...

BasilicNi

Messages : 16
Date d'inscription : 02/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  maricali Jeu 29 Nov 2018 - 6:05

Bon courage

maricali

Messages : 203
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  BasilicNi Jeu 29 Nov 2018 - 13:57

Bon finalement la tentative aura echoue au bout de 24h a mon grand desespoir...
Je n'ai pas eu les memes symptomes du tout que la derniere fois et ce matin au reveil, c'etait la cata: migraine terrible, sueurs froides.... Impossible d'aller dans cet etat au travail car c'etait une journee importante. J'ai donc du rompre le jeune et prendre de l'ibuprofene pour tenir le coup.

J'ai envie de recommencer demain en prenant conge demain et lundi, pour avoir au moins 4 jours chez moi.
Je ressens le besoin de partir a zero... mais est ce que le tout vous parait un peu risque de re-enchainer aussi vite?

BasilicNi

Messages : 16
Date d'inscription : 02/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  maricali Ven 30 Nov 2018 - 6:36

A mon avis (très humble), le fait de recommencer de suite ne devrait pas poser de problème.... par contre je reste dubitative sur la prise d'ibuprofène, si tu essaies de faire un jeûne et qu'entre temps tu prends ce genre de cochonneries, je me demande où est le bénéfice du jeûne... mais cela n'engage que moi, hein

Bon courage

maricali

Messages : 203
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  BasilicNi Ven 30 Nov 2018 - 19:54

J'avoue que l'ibuprofrène... j'aurais préféré l'éviter et j'en prends très peu souvent (j'évite au maximum les médicaments en général). Mais hier c'était tellement foudroyant et je devais absolument me ressaisir pour ma journée, que j'ai juste fait pour tenir le coup en conséquence.

J'ai effectivement repris le jeûne ce matin, j'ai 4jours complets de repos devant moi. Je verrais si je poursuivrais par la suite en reprenant le travail dépendamment de mon état. J'imagine qu'après les premiers jours plus intenses ca devrait être plus faisable de continuer a jeuner pendant que je travaille. Mais a voir.

BasilicNi

Messages : 16
Date d'inscription : 02/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  Jeff Dim 2 Déc 2018 - 6:19

Hello Basilic,

Selon Boudreau, le travail d'un jeûne se poursuit dans le suivant. Il est possible que cette fois-ci ton corps soit partis plus rapidement dans le processus.

Si tu veux que ton jeûne soit vraiment efficace, alors qu'il est de courte durée, il est bien mieux de le prévoir au repos. Sinon, le résultat sera très loin de ce qu'il aurait pu être sur la même durée.

Ne fondes aussi pas trop d'espoir (quand tu écris repartir à zéro) sur un jeûne court de 4 jours.
Je m'explique: je lis sur ce forum de plus en plus de commentaire de gens qui pensent que jeûner peut tout résoudre en peu de temps. J'aimerai rappeler deux ou trois choses importantes:

- Selon Shelton: 4-10 jours = jeûne court. 11-21 jours = jeûne moyens et 22 + jours = jeûne long. Beaucoup de symptômes nécessitent un jeûne long au repos pour être guéris.
- Durant un jeûne, notre corps choisit lui même quel organes est prioritaire. Il se peut que quelques choses soient plus urgents que ce qu'on aimerait guérir (à savoir qu'un cancer existe 8 ans avant que la médecine ne puisse le détecter, par exemple). Donc, confiance, patience et humilité.
- durant un jeûne, il y a des phases différentes. Jours 1-4 = démarrage du processus. Jours 5-20 (peut varier selon les personnes) = phase Détoxification au delà du 20ème = phase travail en profondeur. Ceci sur la base de ma propre expérience et ce que j'ai accumulé comme connaissances.

en lisant ceci et en ayant accès à quelques lectures sur le jeûne sec, il pourrait paraître séduisant au profane de se lancer dans un jeûne sec, au vu du gain de temps. je déconseillerais ceci à quiconque n'ayant auparavant effectué un jeûne hydrique d'au moins 10 jours. Le jeûne sec est à l'heure actuelle un sujet qui m'intéresse beaucoup, mais au vu des premières expériences, il demande un entraînement et les ressentis physique durant le jeûne peuvent être assez violent (bien plus que durant le jeûne hydrique)

En espérant pouvoir apporter un peu d'aide, bonne continuation ;-)
Jeff
Jeff
Modérateur

Messages : 498
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 53
Localisation : Suisse romande

https://jeune-et-sante.ch

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  BasilicNi Dim 2 Déc 2018 - 13:36

Jeff a écrit:Hello Basilic,

Selon Boudreau, le travail d'un jeûne se poursuit dans le suivant. Il est possible que cette fois-ci ton corps soit partis plus rapidement dans le processus.

Si tu veux que ton jeûne soit vraiment efficace, alors qu'il est de courte durée, il est bien mieux de le prévoir au repos. Sinon, le résultat sera très loin de ce qu'il aurait pu être sur la même durée.

Ne fondes aussi pas trop d'espoir (quand tu écris repartir à zéro) sur un jeûne court de 4 jours.
Je m'explique: je lis sur ce forum de plus en plus de commentaire de gens qui pensent que jeûner peut tout résoudre en peu de temps. J'aimerai rappeler deux ou trois choses importantes:

- Selon Shelton: 4-10 jours = jeûne court. 11-21 jours = jeûne moyens et  22 + jours = jeûne long. Beaucoup de symptômes nécessitent un jeûne long au repos pour être guéris.
- Durant un jeûne, notre corps choisit lui même quel organes est prioritaire. Il se peut que quelques choses soient plus urgents que ce qu'on aimerait guérir (à savoir qu'un cancer existe 8 ans avant que la médecine ne puisse le détecter, par exemple). Donc, confiance, patience et humilité.
- durant un jeûne, il y a des phases différentes. Jours 1-4 = démarrage du processus. Jours 5-20 (peut varier selon les personnes) = phase Détoxification au delà du 20ème = phase travail en profondeur. Ceci sur la base de ma propre expérience et ce que j'ai accumulé comme connaissances.

en lisant ceci et en ayant accès à quelques lectures sur le jeûne sec, il pourrait paraître séduisant au profane de se lancer dans un jeûne sec, au vu du gain de temps. je déconseillerais ceci à quiconque n'ayant auparavant effectué un jeûne hydrique d'au moins 10 jours. Le jeûne sec est à l'heure actuelle un sujet qui m'intéresse beaucoup, mais au vu des premières expériences, il demande un entraînement et les ressentis physique durant le jeûne peuvent être assez violent (bien plus que durant le jeûne hydrique)

En espérant pouvoir apporter un peu d'aide, bonne continuation ;-)

Merci Jeff pour ton retour et tes conseils, c'est très apprécié!
Cela m'a fait sourire que tu parles de jeûne sec car naturellement hier, je n'ai pas bu d'eau du tout. Et je me disais que ca serait peut etre l'occasion de faire 2j sec sur 4, mais tu sembles le contre indiquer?
Le 1er jour j'avais bu selon ma soif, donc tres peu. Hier, rien. Aujourd'hui, je n'ai rien encore bu mais ton dernier message me fait hésiter a continuer.
Je tiens a préciser que mes urines étaient jaune mais pas si foncées que cela, que je n'ai pas la gorge très désséchée et que mes symptomes aujourd'hui sont juste de la fatigue et quelques douleurs (dont le dos et le colon, comme par hasard des zones que je sais a probleme). J'ai aussi un peu la nausée mais je suis au lit, au repos, donc cela aide.

En temps normal, je pense que je fais bcp de rétention d'eau ce qui pourrait expliquer aussi que je n'ai pas soif et n'en ressente pas l'envie.
Mais je fais confiance a vos expériences donc Jeff, dis moi ce que tu en penses


BasilicNi

Messages : 16
Date d'inscription : 02/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  BasilicNi Dim 2 Déc 2018 - 19:42

Finalement, j'ai décidé de rompre ce jeûne comme d'habitude au "feeling" aujourd'hui, a 5:30pm.

Total de jeûne pour cette fois ci, environ 66h dont la majorité a été faite à sec (seulement 2/3 verres la première journée).
Je n'ai pas senti de grands effets contrairement à mon jeûne hydrique de 5j en Mai cette fois, seulement de la chaleur, et des maux de dos et au colon. J'étais bien sûr fatiguée dès le début.

Je pense aussi que la première tentative de jeûne -échouée- jeudi, avait peut être commencé a faire un certain effet? Je ne sais pas trop.
J'ai aussi fait 2 purges au sel d'epsom, ce qui a peut être aidé?

Bref je reprends doucement l'hydratation a l'eau de coco et a l'eau. Je prendrais peut être quelques fruits ce soir, je verrais selon mon ressenti.
Je m'hydrate avec plusieurs gorgées, a quelques minutes d'intervalle. J'oscille entre eau de coco et eau normale.
Je sens mon systeme digestif se remettre en place, un petit rot et un petit pet (glamour.com) lol
J'ai recommencé à avoir mal a la tête depuis ma rupture du jêune, ce que je n'avais pas avant.

A suivre donc.

BasilicNi

Messages : 16
Date d'inscription : 02/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  Jeff Lun 3 Déc 2018 - 4:18

Je n'ai rien contre le jeûne sec, simplement, je ne le connais pas encore assez bien et qu'il me semble pour l'instant moins sécure que le jeûne hydrique. Je manque surtout d'informations.

Lors des mes 2 expérimentations, j'ai constaté que c'est assez facile de ne pas boire durant 3 jours, mais qu'au delà c'est pour moi une autre histoire. Le premier jeûne de 3 jours (jours 2-3-4 du jeûne hydrique) s'est déroulé facilement. La deuxième fois, des douleurs fortes des deux coté de la gorge sont apparues à la fin du 3ème jours , dont une glande (à gauche) qui était enflée (au moins 2 cm). J'ai repris la consommation d'eau ce soir là.

C'était le 11ème jours de jeûne et le 3ème jours de jeûne sec. Le lendemain, j'ai relu un peu et est découvert qu'entre le 8ème et le 11ème jour de jeûne, il peut se produire une seconde crise d'acidose (comme lors du 3ème jours de jeûne). Je suppose que j'ai bien mal choisi mon timing pour effectuer ce test à sec (jour 9-10-11 du jeûne hydrique). 

Je me suis rendu compte de ce que me coûtait en énergie cette expérience et ai continué tranquillement mon jeûne en hydrique jusqu'au 28 ème jour. La prochaine fois, j'essayerais un jeûne sec court, c-a-d que je ne le ferais qu'a sec et je le romprais une fois l’hydratation reprise, et on verra bien comment cela se déroule.
Jeff
Jeff
Modérateur

Messages : 498
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 53
Localisation : Suisse romande

https://jeune-et-sante.ch

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  BasilicNi Lun 3 Déc 2018 - 14:07

Merci pour ta réponse Jeff, je comprends mieux

Je pense que comme pour tout jeûne, l'important c'est de se renseigner au maximum et ensuite... d'essayer sur soi même et de vraiment l'expérimenter. Tout en connaissant ses propres limites et en ne jouant pas au"cowboy"!

De mon coté, j'ai brisé mon jeûne a l'eau de coco et a l'eau en fin d'après midi hier soir, ainsi qu'une pomme longuement mâchée.

Quelques heures plus tard, j'ai pris une petite tomate, un demi fenouil et 1/3 de concombre mélangés a 1 c.a.café d'huile d'olive. Ca m'a fait du bien et j'ai vraiment apprécié les saveurs en dégustant le tout lentement.

Finalement un peu avant minuit, je n'arrivais pas vraiment à dormir, j'ai repris (par gourmandise) une pomme que j'ai longuement mâché.
J'ai senti que mon système digestif se remettait au travail a cause de certains gargouillis, mais aucune douleur.

Ce matin, je suis allée aux toilettes et j'avais des selles plutôt molles et par petits bouts (glamour.com). Je pense que ce sont les reliquats de ma purge au sel d'epsom, et ca a fait du bien aussi. Je me sentais plus légère. Rien a signaler coté urine, elles étaient jaune normal.

Quelques constats de ce 3j de jeûne fait majoritairement à sec:
- J'ai le teint plus clair et meilleure mine
- J'ai le ventre dégonflé ce qui fait un bien fou psychologiquement (pourvu que ca dure)
- Je me sens apaisée moralement et je reprends confiance en moi
- J'ai perdu sur la balance et surtout, en cm autour de la taille (je pense que c'est aussi pck je fais de la rétention d'eau en temps normal)
- J'avais tendance à boire beaucoup en général, mais j'ai une moins grande sensation de soif en continu donc je trouve ca positif (avant je pouvais boire 3/4L par jour...)
- Je le vois comme un nouveau départ au niveau de mon alimentation et vais m'efforcer de prendre de meilleures habitudes concernant les quantités, les grignotages et surtout, le sucre.

Une autre chose que cette expérience m'a apprise c'est qu'il me semble que je souffre moins a sec qu'a l'hydrique. Peut être aussi que je ne l'ai pas fait assez longtemps pour cela, mais je pense que je retenterais sous peu un vrai 3j sec car c'est beaucoup plus réalisable vu mon environnement/mon travail.


BasilicNi

Messages : 16
Date d'inscription : 02/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeune hydrique pour finir l'année Empty Re: Jeune hydrique pour finir l'année

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum