Jeûne et santé
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

Jeûne et schizophrénie

Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Jeûne et schizophrénie

Message  Jeremy Dim 27 Juin 2021 - 7:30

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum, j'ai 33 ans et je me suis inscrit car j'ai récemment entamé un jeûne à l'eau depuis 3 jours.
Cela se passe bien dans l'ensemble avec parfois quelques sensations de faim mais sans plus.
J'essaye de m'activer quand même mais j'ai lu que ce n'était pas bon pour l'autolyse (autophagie?). Or sur internet si on tape dans un moteur de recherche "Exercise induces autophagy in peripheral tissues and in the brain" j'ai vu que l'exercice promouvait l'autophagie dans le cerveau, ce que je cherche en particulier étant atteint de schizophrénie depuis 2015.
Je pense faire un jeûne long. Je sais que ce n'est pas la panacée mais je voudrais tenter des choses pour aller mieux.
Je suis sous traitement, je sais les médicaments sont déconseillés, mais je n'ai pas le choix (c'est sous forme d'injection retard que j'ai tous les mois).
Je suis motivé pour le moment et la faim que je peux avoir par moment, j'ai appris à la gérer. Après j'ai vu sur ce forum que vous disiez ne pas conseiller les tisanes, pour les principes actifs qu'elles contiennent, moi j'en ai prit hier et ce matin, mais vu que c'est déconseillé, je vais éviter, si ça permet de mieux soulager l'estomac et tout ce qui s'ensuit.

Rien à signaler si ce n'est que j'aimerais un peu de soutien. Je sais que je devrais le faire sous contrôle médical mais je n'ai pas les moyens d'aller en Allemagne et payer des milliers d'euros. Donc je fais ça chez moi.
Plus tard je voudrais me mettre au régime cétogène, j'ai pour cela acheté un appareil pour mesurer mon taux d'acétone dans l'haleine et donc savoir si j'utilise suffisamment ce type de carburant, mais en jeûne je pense que oui.

En tout cas je trouve triste de garder le lit, si jamais la marche n'est pas recommandée, car je dois voir mon psychiatre le 7 juillet, et aller voir mon kiné dans deux jours...je pense pour ma part que le corps est intelligent et quand on ressent de la fatigue, c'est mieux de rester inactif, au contraire quand on sent un regain d'énergie, c'est peut être le signe que le corps ne dit pas non à de l'exercice.

Pour ce qui est des électrolytes genre Calcium, Potassium, Magnésium, Sodium, vous conseillez d'avoir un apport j'imagine ?

J'aimerais être dans les clous, mais en même temps ne pas me prendre trop la tête en ce qui concerne les "règles" à suivre pour jeûner. Donc oui je suis pour que vous me donniez des conseils bien évidemment, mais sans trop me brider.

Je n'ai pas envie de me mettre trop de pression à faire un jeûne de 3 semaines voire plus, je vis au jour le jour et je vois selon mon état. Même si je sais que plus il sera long, plus il sera bénéfique sur le plan mental (enfin en théorie).


Merci de votre attention.



Jeremy

Messages : 3
Date d'inscription : 27/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Re: Jeûne et schizophrénie

Message  mounina Lun 28 Juin 2021 - 17:58

Bienvenu sur le forum Jeremy et bon jeûne.
Tu es dans le bon mindset: ne pas te mettre trop de pression et pas trop d’interdit.
Médicament, tisane, exercices…tu fais de ton mieux et les bénéfices sera là même si toutes les conditions ne sont pas optimales.
M
mounina
mounina

Messages : 97
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 56
Localisation : Oxford (Royaume-Uni)

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Re: Jeûne et schizophrénie

Message  Bountygong Mar 29 Juin 2021 - 13:12

Moumina a tout bien dit.
Je fais les jeûnes au feeling, il y a tellement d'avis différents. J'essaie de faire mes jeûnes au repos, mais la vie fait que j'ai des animaux, un jardin, des enfants, ce n'est donc pas possible tout le temps : je fais au mieux, je fais des compromis. Il est clair qu'après 18 jours de jeûne, je me repose beaucoup plus. J'écoute mon corps et je fais en fonction. Il m'est arrivé de ralentir l'autolyse à cause des effets psychiques trop intenses du jeûne également (eau citronnée)
Pour les boissons, j'ai du mal avec l'eau pure : j'ai testé une ou deux gouttes d'antesit, de la tisane à froid, de l'eau filtrée, sans voir de différence flagrante entre les jeûnes.
Pour ce qui est des médicaments, je n'en prends pas en jeûne, mais certains sont obligés de continuer. Peut-être pourrais-tu évoquer ton jeûne et ton traitement avec ton.ta psychiatre le 7 juillet ?
Bon courage en tout cas pour ce jeûne !


Dernière édition par Bountygong le Mer 30 Juin 2021 - 7:32, édité 1 fois
Bountygong
Bountygong
Modératrice

Messages : 807
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Re: Jeûne et schizophrénie

Message  Jeremy Mar 29 Juin 2021 - 13:19

Merci beaucoup pour vos messages ! Ca m'a fait plaisir.
J'entame mon sixième jour aujourd'hui.

Pour ce qui est de la fatigue, c'est l'autolyse qui est responsable ?
Je me trouve un peu fatigué vu que le corps ne reçoit pas d'apport alimentaire, mais j'imagine que quand il sera passé en mode "utilisation cétonique" j'aurais plus d'énergie, non ?
Pour l'instant aucun souci si ce n'est cette baisse d'énergie, je compte poursuivre, au moins une semaine. Après on verra.

Je peux évoquer le jeûne mais je ne pense pas qu'il soit réceptif à cela, il va encore me dire que je cherche une façon de guérir, or il n'y en a pas, selon la médecine...
Je peux lui parler en revanche de revoir le traitement en effet.

Jeremy

Messages : 3
Date d'inscription : 27/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Re: Jeûne et schizophrénie

Message  Jeremy Mer 30 Juin 2021 - 15:44

Hello,

J'entame mon 7ème jour, j'ai fait une analyse de sang ce matin, avec glycémie 2.67mmol/l au lieu de la moyenne basse qui est de 4.11mmol/l.
Je dois m'inquiéter ou non ? La glycémie baisse comme on passe en mode consommation de lipides j'imagine...
Plus de glycogénèse, c'est logique ?

Merci

Jeremy

Messages : 3
Date d'inscription : 27/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Re: Jeûne et schizophrénie

Message  bonzai Sam 3 Juil 2021 - 18:37

Salut,

Effectivement elle baisse dans les premiers jours et remonte ensuite ; sur mon dernier jeûne, elle est descendu à 3 mmol/l le 4ème jour et a un peu fait le yoyo jusqu'au 8ème jour pour ensuite se stabiliser vers les 5 mmol/l ; si tu as comme moi un analyseur chinois, n'hésites pas à refaire un contrôle pour être sûr... si ça peut te rassurer
bonne continuation...
bonzai
bonzai

Messages : 89
Date d'inscription : 10/06/2018
Age : 65
Localisation : Île de France

http://www.b-a-r-f.com

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et schizophrénie Empty Re: Jeûne et schizophrénie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum