Jeûne et santé
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et Carrefour
Voir le deal

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Aller en bas

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours Empty Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Message  Frédéric-Pierre le Ven 30 Mar 2018 - 16:38

Bonjour,

Tout d'abord un grand merci pour la mine d'informations et d'échanges que représente ce forum.

Je découvre le jeûne depuis peu, l'initiative de ce forum est tout à fait bienvenue.

J'ai 61 ans, 85 kilos pour 183 cm.

Je souffre depuis longtemps d'un ulcère à l'estomac et de douleurs lombaires suite à l'écrasement de disques. Mon ulcère a été diagnostiqué non associé à la bactérie Helicobacter pylori étrangère dans mon organisme. Sans doute le tabagisme de ma jeunesse, ou le stress...

J'ai suivi depuis de nombreuses années un traitement au Pariet, inhibiteur de la pompe à protons.

Les douleurs se sont espacées, pour se calmer au point que je prenais du Pariet à la demande, souvent après quelques excès.

Dernièrement une information sur la multiplication des risques de cancer avec ce médicament m'a fait interrompre définitivement la prise de Pariet.

Je suis intéressé depuis quelques années par le jeûne. J'en ai pratiqué de temps en temps de très courts d'un jour ou deux qui m'ont toujours réussis.

Le visionnage du reportage Sylvie Gilman et Thierry de L'Estrade « Le jeûne, une nouvelle thérapie ? » sur Arte a relancé mon intérêt.

Souhaitant perdre quelques kilos superflus et convaincu des bienfaits du jeûne, j'ai commencé un jeûne jeudi dernier – la semaine qui vient est favorable – et je compte jeûner une dizaine de jours chez moi en ne prenant que de l'eau.

Je viens de terminer l'excellent livre d'introduction au jeûne de Thierry de L'Estarde, « Le jeûne, une nouvelle thérapie ».

J'aurais aimé me documenter d'avantage avant de commencer un véritable jeûne, mais le moment est propice.

Pour l'instant, tout se passe bien, peu d’inconfort ; quelques migraines qui ont disparues ce soir. Un peu de courbatures aux jambes. Rien de méchant.

Je me pose deux questions à ce stade, sans doutes traitées ici, mais la masse d'informations et de points de vue complique l'émergence d'une opinion claire.

Qu'en est-il du sport pendant le jeune ?

Les avis sont contradictoires.

Thierry de L'Estrade enquête auprès de deux cliniques : le Sanatorium de Goryachinsk en Russie et la clinique Buchinger en Allemagne. Ces deux institutions semblent promouvoir plusieurs heures d'exercice physique à leurs patients. J'ai cru voir ici que le contraire était recommandé : repos total.

Qu'en est-il ?
L'activité physique n'est-elle pas recommandée pour éviter une fonte trop importante des muscles ?

Personnellement, je suis bien aujourd'hui sous ma couette avec un bon livre et de la musique... mais je me demande si je ne devrais pas faire un peu d'exercice.

Ma deuxième interrogation porte sur l'eau.

J'ai commencé par de l'Hépar riche en minéraux pour amorcer le processus de purge – qui n'a pas eue lieu à ce jour – est-ce pertinent, et dois-je continuer avec un litre de cette eau plus de l'eau de source non minérale ?

Merci pour vos recommandations !

Frédéric-Pierre

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2018
Localisation : Haute Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours Empty Re: Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Message  david9669 le Ven 30 Mar 2018 - 19:49

Bonjour Frédéric-Pierre,

Je ne vais pas rentrer dans de long discours, mais seulement t'inviter à vivre cette expérience par mon témoignage :
https://jeune-et-sante.forumcanada.org/t1003-1er-jour-de-jeune-but-perdre-13-kg-en-19-jours

J'ai aujourd'hui 45 ans et repris les 13 kilos que j'avais perdu grâce à ce jeûne. Tout comme toi le reportage sur Arte m'avait motivé et ouvert l'esprit sur ce mode de désintoxication.

Étant un français dont la culture est avant tout l'art de la table, s'attaquer au jeûne est difficile.

Cependant, avec ma première expérience, je suis persuadé aujourd'hui que le jeûne est vraiment efficace au niveau de l'auto-médication. Faut juste, persévérer…

Concernant le sport, quand j'ai jeûné, après le passage de la « grande fatigue » marcher et s'occuper physiquement était moins fatigant que de rester allongé

Je te souhaite d'avoir l'envie de tenter l'aventure du jeûne, tu ne le regretteras pas ^_^
david9669
david9669

Messages : 175
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 48
Localisation : France

http://www.nettoyage.bio

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours Empty Re: Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Message  Frédéric-Pierre le Sam 31 Mar 2018 - 6:32

Merci pour ton témoignage David,

[quote="Je te souhaite d'avoir l'envie de tenter l'aventure du jeûne, tu ne le regretteras pas ^_^ a écrit:
"]

En fait j'entame mon troisième jour de jeûne hydrique^^

Tout va bien pour l'instant.

Comme toi je suis gourmand et fait le plus souvent la cuisine à la maison. Nous avons changé nos habitudes alimentaires avec ma femme depuis près d'un an : plus de sucre pour elle, très peu pour moi; des légumes sains pris chez des producteurs amis voisins, du muesli maison le matin (avoine bio, bcp de fruits, lait de coco, huile de lin...), du thé vert... et moins de viande. Mais lorsque la famille ou les amis débarquent c'est compliqué... notre maison a la réputation d'être une très bonne adresse pour les plaisirs de la table !

J'ai bien compris que le plus difficile, au delà du jeûne, va être d'éviter le plus possible les écarts.

Arrivés à la soixantaine, il est peut-être temps d'être, un peu, sages...

à suivre...

Frédéric-Pierre

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2018
Localisation : Haute Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours Empty Re: Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Message  Klee le Sam 31 Mar 2018 - 6:50

Bonjour Frédéric-Pierre et bienvenue à toi sur ce forum,

En préambule, tu pourras trouver 2-3 petites informations sur l'action du jeûne sur l'estomac -> ici <-.

Jeûner pour résoudre un ulcère ou plus généralement des problèmes à l'estomac ne semble pas toujours être une partie de plaisir. Quelque chose d'intéressant à lire à ce propos -> ici <-.

Pour autant, l'idée n'est de te décourager, bien au contraire ! D'autant que, concrètement,  les symptômes rencontrés durant un jeûne peuvent fortement varier d'une personne à l'autre, et même d'un jeûne à un autre pour une même personne. Bref, on ne sait pas à l'avance ce qu'il va se passer durant un jeûne et la seule façon de le savoir, au final, c'est de se lancer ^^ !

Dans tous les cas, jeûner constitue une bonne décision ne serait-ce que pour permettre au corps de se nettoyer un peu, débarrassé de toute l'énergie consacrée à la digestion.

Pour répondre à tes questions :

- De nombreuses personnes sont inquiètes concernant une possible fonte musculaire et se posaient des questions à ces sujets : je t'invite à lire par exemple -> ce post <- ou -> celui-ci <-. Au final, n'aie aucune crainte à ce sujet. Un jeûne qui se veut thérapeutique s'effectue au repos pour laisser le processus d'autolyse s'opérer au mieux. Les muscles reprendront leur force initiale après le jeûne.

- Pour l'eau, tu trouveras plus de précisions à ce sujet -> ici <-. Au final, l'idée est de boire une eau de source faiblement minéralisée (les minéraux contenus dans les eaux minérales ne sont pas assimilables par le corps et l'encombrent plus qu'autre chose) ou celle du robinet, si possible filtrée ou osmosée.

Enfin, comme tu l'as bien compris, le jeûne est aussi l'occasion de faire le point et de changer, au fur et à mesure, quelques habitudes de vie pour aller vers un mieux-être général.

Bon jeûne à toi !
Klee
Klee
Admin

Messages : 695
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours Empty Re: Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Message  Frédéric-Pierre le Sam 31 Mar 2018 - 7:52

Merci pour ton commentaire Klee.

Les liens que tu me communiques sont très intéressants et répondent à mes préoccupations.

A lire certains témoignages je vois que certains sont allés très loin dans la douleur avant de rompre leur jeûne... je n'irai pas jusqu'à là.

L'ulcère de l'estomac est cité, notamment par Shelton, comme pouvant être guéri par le jeune... je vais tenter le coup.

Ok pour le repos, jeûner est aussi renouer avec une écoute de son corps : je n'ai pas vraiment envie de faire du sport.

J'arrête l'eau richement minéralisée pour une eau de source.

Bien cordialement.

Frédéric-Pierre

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2018
Localisation : Haute Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours Empty Re: Frédéric-Pierre, premier jeûne en cours

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum