Jeûne et santé
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Filtre à douche WinArrow WA550 avec cartouche ...
Voir le deal
24.70 €

Ici idb, de Bretagne.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Dim 14 Jan 2018 - 13:04

Bonjour à tous,

Je suis en train de m'informer en aval avant de commencer un jeûne hydrique qui, à mon sens, sera aussi thérapeutique physiquement que mentalement.
Physique en raison d'un certain surpoids. Je ne me suis pas pesée depuis un moment, je le ferai avant de commencer, mais je suis en tout cas dans la barre haute des 80 pour 1,65 m. Je me rends bien compte que je dois aborder la nourriture autrement, et donc j'espère aussi que mentalement, je vais passer un cap. Le cap, ce serait d'arriver à manger juste à satiété et pas plus, donc de réguler les quantités. Côté qualité de la nourriture, ce n'est pas si mal (végétalienne, bio, légumes de saison, mais craquages parfois sur junk food type chips ou cookies). Etant donné que, si tout va bien, je quitte la France cet été (pour le Québec d'ailleurs ;-), j'ai aussi besoin de laisser derrière moi une tonne de choses et je veux m'en nettoyer maintenant et ne pas les traîner quand je serai partie. De plus, ce nettoyage interne m'aidera aussi à faire le nettoyage de ma maison, parce que j'en ai des choses, à laisser ici (vendre, donner, jeter etc.).

J'ai déjà fait des semi-jeûnes, mais pas de jeûne hydrique. Je me souviens des semi-jeûnes et de la légèreté éprouvée une fois les premiers jours passés, mais cela ne m'a pourtant pas aidée à manger moins. Je vais prendre les choses comme elles viennent quant à la durée et ne pas me mettre la pression, mais j'aimerais tenir plusieurs semaines, sachant que ce sera peut-être un peu rude pour un premier ? J'ai regardé par rapport à mon calendrier, l'idéal serait de commencer fin janvier. Le 21 février j'ai un truc important et il faut que je sois d'attaque et que je conduise, mais malheureusement, je ne sais pas d'avance dans quel état je serai (très faible, ou la patate totale ?)

Quel est à votre avis le livre le mieux approprié qui explique parfaitement comment faire un jeûne, avant, pendant et après le jeûne ? J'ai regardé la liste des livres sur ce site (qui est super bien fait) et ensuite les avis sur amazon, mais j'ai toujours du mal à faire un choix. J'hésite entre

L'art de jeûner : Manuel de jeûne thérapeutique Buchinger, Françoise Wilhelmi de Toledo, paru en 2015
et
Le jeûne : Maigrir, éliminer, se désintoxiquer, Hellmut Lützner, paru en 2009
et
Le guide complet du jeûne,  Jason Fung,‎ Jimmy Moore,‎ Thierry de Lestrade, paru en 2017

Également, il est impératif que je puisse continuer de travailler, je ne peux pas prendre un mois de vacances. Mais comme j'exerce un travail purement informatique, assise à l'ordi toute la journée, c'est nuisible quand même, ou pas trop ? Je travaille chez moi, au besoin j'ai juste à traverser le palier pour aller faire une sieste.

Merci pour vos conseils et à bientôt, et bon courage à tous dans cette aventure !!

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Luc le Dim 14 Jan 2018 - 23:07


idb a écrit :

Je suis en train de m'informer en aval avant de commencer un jeûne hydrique qui, à mon sens, sera aussi thérapeutique physiquement que mentalement.
Physique en raison d'un certain surpoids. Je ne me suis pas pesée depuis un moment, je le ferai avant de commencer, mais je suis en tout cas dans la barre haute des 80 pour 1,65 m. Je me rends bien compte que je dois aborder la nourriture autrement, et donc j'espère aussi que mentalement, je vais passer un cap. Le cap, ce serait d'arriver à manger juste à satiété et pas plus, donc de réguler les quantités.

Le problème est justement les quantités ... quand s'arrêter ?

Côté qualité de la nourriture, ce n'est pas si mal (végétalienne, bio, légumes de saison, mais craquages parfois sur junk food type chips ou cookies).

Voilà le problème ... craquer ... de façon sporadique cela peut passer, mais si nous faisons attention à notre alimentation (végétalienne), voire même jeûner à l'occasion afin de se payer une orgie alimentaire, là ça ne va plus, car les 'orgies' arriveront malheureusement de plus en plus rapprochées au fil des semaines.

Etant donné que, si tout va bien, je quitte la France cet été (pour le Québec d'ailleurs ;-), j'ai aussi besoin de laisser derrière moi une tonne de choses et je veux m'en nettoyer maintenant et ne pas les traîner quand je serai partie. De plus, ce nettoyage interne m'aidera aussi à faire le nettoyage de ma maison, parce que j'en ai des choses, à laisser ici (vendre, donner, jeter etc.).

J'ai déjà fait des semi-jeûnes, mais pas de jeûne hydrique. Je me souviens des semi-jeûnes et de la légèreté éprouvée une fois les premiers jours passés, mais cela ne m'a pourtant pas aidée à manger moins.

Toujours le même syndrome ... faire attention ... puis se récompenser par la suite :-(


Je vais prendre les choses comme elles viennent quant à la durée et ne pas me mettre la pression, mais j'aimerais tenir plusieurs semaines, sachant que ce sera peut-être un peu rude pour un premier ? J'ai regardé par rapport à mon calendrier, l'idéal serait de commencer fin janvier. Le 21 février j'ai un truc important et il faut que je sois d'attaque et que je conduise, mais malheureusement, je ne sais pas d'avance dans quel état je serai (très faible, ou la patate totale ?)

Voilà le problème, on ne peut prévoir comment nous nous ressentirons après deux ou trois semaines de jeûne. Plusieurs sont dans une grande forme alors que d'autres ne peuvent à peine se lever.

Quel est à votre avis le livre le mieux approprié qui explique parfaitement comment faire un jeûne, avant, pendant et après le jeûne ? J'ai regardé la liste des livres sur ce site (qui est super bien fait) et ensuite les avis sur amazon, mais j'ai toujours du mal à faire un choix. J'hésite entre

L'art de jeûner : Manuel de jeûne thérapeutique Buchinger, Françoise Wilhelmi de Toledo, paru en 2015
et
Le jeûne : Maigrir, éliminer, se désintoxiquer, Hellmut Lützner, paru en 2009
et
Le guide complet du jeûne,  Jason Fung,‎ Jimmy Moore,‎ Thierry de Lestrade, paru en 2017

Le livre peut être choisi selon le type de jeûne que nous voulons exécuter. Je ne connais pas celui publié en 2015 ni celui publié en 2017.  Mais puisque sur ce forum nous préconisons surtout le jeûne intégral, celui de Nicole Boudreau (1995) serait mon préféré. Tant qu'à celui de De l'Estrade, je suppose qu'il préconise l'activité physique et des thérapies tel les bains de vapeur ou autre durant le jeûne. Ce avec quoi nous sommes en désaccord car toute activité retarde l'autolyse.

Également, il est impératif que je puisse continuer de travailler, je ne peux pas prendre un mois de vacances. Mais comme j'exerce un travail purement informatique, assise à l'ordi toute la journée, c'est nuisible quand même, ou pas trop ? Je travaille chez moi, au besoin j'ai juste à traverser le palier pour aller faire une sieste.

Si ton travail n'est pas trop stressant cela peut passer, d'autant plus que tu travailleras chez-toi. Ceux qui ont un  travail sédentaire, mais qui doivent se déplacer quelques heures chaque jour, ne peuvent pas réellement poursuivre un jeûne thérapeutique.

Merci pour vos conseils et à bientôt, et bon courage à tous dans cette aventure !!

Au plaisir de te lire.

Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Lun 15 Jan 2018 - 5:47

Merci Luc pour les réponses.

Avant de choisir un livre, je pense que je vais continuer à parcourir le forum (il me reste pas mal de choses à lire) et également regarder la chaîne yt du Dr Perez car il a fait plein de petites vidéos ciblées en plus de la longue de 2 heures que j'ai regardée hier. Peut-être et sûrement que j'aurai plus d'infos ainsi, issues de plusieurs livres et non pas d'un seul.

Je me tâte même pour faire un suivi avec le Dr Perez puisqu'il dit dans sa vidéo qu'il peut accompagner à distance, en particulier sur la préparation et la reprise. Pour ne pas faire n'importe quoi, je pense faire une prise de sang avant de commencer. En tout cas avant de me décider, je vais tout regarder. Est-ce que tu sais si certaines personnes du forum ont fait appel à lui ?

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Luc le Mar 16 Jan 2018 - 0:20


Oui, effectivement, de temps à autre certains disent qu'ils ont été suivis par le docteur Perez.
Il nous est arrivé de communiquer ensemble. Nous suggérons parfois à certains jeûneurs de communiquer avec lui, surtout pour des cas problématiques.

Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Sam 20 Jan 2018 - 7:13

Alors, c'est décidé, je commence le 29/01. J'ai commencé la descente avant-hier, et comme je suis végétalienne, je zappe d'office le palier élimination viandes et compagnie, ce qui est bien agréable car je n'aurai pas ce manque et la descente sera d'autant plus longue et la préparation donc d'autant meilleure.

J'ai eu un entretien téléphnonique hier avec le Dr. Perez. Je pense que je le recontacterai pour la reprise et aussi pour faire un rééquilibrage alimentaire, à voir par la suite.

J'ai une petite crainte pour le 10 février, où je serai à mon 13e jour, si je tiens, car il faut que je sorte et joue 2 morceaux de harpe. Ce n'est pas tant jouer le problème, mais le fait de devoir trimbaler l'instrument de 11 kg dans la voiture, le sortir, le porter, le remettre dans la voiture, et je n'ai personne pour m'aider. Peut-être je ne prendrai un petit jus de fruits pour tenir. Je n'ai pas exposé le problème au Dr. Perez, j'ai oublié.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Vima le Dim 21 Jan 2018 - 15:06

Si tu as un extracteur, le mieux est de te faire un jus de légumes (avec une petite proportion de fruits). Les jus de fruits ne sont jamais à recommander, pour personne, ils font monter la glycémie ; les fruits se mangent avec leurs fibres, donc à la croque ou en smoothies.
Et il est important pour que les éléments soient bio assimilables que le jus soit frais, pas pasteurisé.
Mais si tu n'as pas d'autre possibilité, pour une fois tu peux te faire un jus d'agrumes, qui te donneras le regain de vitalité nécessaire pour convoyer ta harpe ;-)

Vima

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2014

http://www.cook-and-dome.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Lun 22 Jan 2018 - 5:55

Ah ok merci pour l'info. J'aurais préféré des fruits mais je vais faire un effort pour des légumes :-) car j'ai effectivement un extracteur.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Jeff le Mar 23 Jan 2018 - 6:21

idb a écrit:
J'ai une petite crainte pour le 10 février, où je serai à mon 13e jour, si je tiens, car il faut que je sorte et joue 2 morceaux de harpe. Ce n'est pas tant jouer le problème, mais le fait de devoir trimbaler l'instrument de 11 kg dans la voiture, le sortir, le porter, le remettre dans la voiture, et je n'ai personne pour m'aider. Peut-être je ne prendrai un petit jus de fruits pour tenir. Je n'ai pas exposé le problème au Dr. Perez, j'ai oublié.

Bravo pour ta décision de jeûne!
Concernant la crainte de manquer de force pour porter 11 kg au 13ème jour, tu n'aura probablement aucun soucis car tu ne serais pas aussi affaiblie que cela. (la dernière fois j'ai déménager mon appart "retraite de jeûne" le 13ème jour, saus aucun soucis et sans nourriture).

Bonne chance pour cette expérience :-)
Jeff
Jeff
Modérateur

Messages : 436
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 50
Localisation : Suisse romande

https://jeune-et-sante.ch

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Mer 24 Jan 2018 - 18:37

Merci ! Quand je lis que certains ont la patate dès le 4e jour, cela me fait envie. J'ai un léger mal de crâne + nausée continus depuis 2 jours, je ne sais pas pourquoi, mais si c'est déjà désagréable en descente alimentaire, j'ai des appréhensions pour le jeûne lui-même.... Je suppose que c'est l'arrêt du café, mais en temps normal quand j'arrête le café, le mal de crâne arrive dès le premier jour d'arrêt, pas 2 ou 3 jours après. Je m'attends donc à devoir passer les 2 premiers jours au lit !

Sinon j'ai trouvé des vidéos très intéressantes sur le jeûne sur youtube de Fabien Moine. Il a un CV impressionnant et ce qu'il dit a du sens, je trouve. Tout à l'autre j'écoutais sa vidéo sur les maladies à colles et à cristaux, les symptômes et les éventuelles mesures à prendre si on rencontre ce type de symptômes pendant le jeûne. Je vais devenir une pro. En tout cas, cela motive drôlement pour faire le jeûne, et s'y tenir.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Mar 30 Jan 2018 - 16:57

Aujourd'hui 2e jour. Dur dur. J'ai "dû" prendre un peu de jus de pomme qui me restait pour faire une visite éclair chez ma voisine car sinon je sentais que j'allais tourner de l’œil. J'espère que demain (3e jour) sera plus facile. Déjà ce soir, je n'ai pas trop faim et je me sens moins faible, donc on croise les doigts pour demain.
Pas de maux de tête, ni nausées. Mais petites douleurs sur les côtés (est-ce le pancréas et le foie?) Ca se situe au niveau des cotes. On verra demain.
Sinon, la balance affichait env. -2,5 kg depuis le début de la descente alimentaire.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Mer 31 Jan 2018 - 6:04

Bon, je comprends mieux hier, il y a dû y avoir un sacré travail, car -1,4 kg entre hier et ce matin, ce qui, si mes informations sont bonnes, est un signe de grand nettoyage. Sinon, à part la bouche pâteuse, je n'ai pas d'autres symptômes évidents. J'étais assez faible ce matin et j'ai eu du mal à me sortir du lit, mais j'ai aéré la maison et tout de suite je me suis sentie beaucoup mieux en respirant l'oxygène frais (j'habite en bord de mer, en plus). À refaire !

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Mer 31 Jan 2018 - 7:27

Je n'ai pas pu répondre sur le sujet "Jeûner en buvant de l'eau, des tisanes, des jus de fruits ou de légumes..." > "Jeûner à l'eau ou en buvant des jus" au commentaire de Luc

"La prise d'aliments liquides, voire solides durant le jeûne ou encore l'exécution d'une cure où peu d'aliments sont consommés (généralement des fruits et des légumes), active tout de même l'autolyse."

donc je le fais ici. En fait c'est mon témoignage sur un régime que j'ai fait il y a un peu plus d'un an, très restrictif et associé à de l'accupression pour drainer et ne pas avoir faim, soit-disant (j'ai repris tout le poids perdu en un an suite à du stress) composé en gros de
Matin :
40 g de pain
fruit (2 max. dans la journée)
boisson

Midi et soir :
200 g de légumes (pas n'importe lesquels)
100 g de protéines

Oui, je le dis haut et fort, on a bien la dalle. Cependant, cela m'a démontré une chose : la disparition d'une boule type boule de graisse (?) que j'avais entre le pouce et l'index, dans la partie "palmée". Donc au moment où je me tâtais pour le jeûne, j'avais déjà vu que réduire l'alimentation guérissait certaines choses. Ce qui fait partie des raisons qui m'ont motivée pour entamer le jeûne.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Sam 3 Fév 2018 - 6:00

Aujourd'hui 6e jour de jeûne.
J'ai attendu avec impatience le jour décrit par beaucoup de monde où je péterai la forme, et il n'est jamais venu. Où est cette euphorie et ce regain d'énergie décrits par beaucoup ? J'en ai pas vu la couleur. A force de regarder les vidéos de Fabien Moine (qui a été formé par Désiré Mérien, un grand encadreur de jeûne en France, qui a créé un centre de jeûne du côté de Lorient), j'ai compris que la cause serait peut-être que pendant les 5 premiers jours, certaines personnes reconstituent leur énergie vitale/nerveuse, nécessaire pour après faire un jeûne correctement. Et c'est pour moi la seule explication car je n'ai pas de symptômes marqués. Même si je ne comprends pas cette explication car par rapport à d'autres, je n'ai pas une alimentation de m*. J'ai eu mal dans le dos pendant un moment, donc je me suis dit que les reins travaillaient, mais finalement c'est passé. Je n'ai pas la langue pâteuse outre mesure, à peine pire que d'ordinaire, et je n'ai pas l'impression non plus que mes urines soient plus foncées que d'habitude. Elles moussent, mais sinon, rien d'inhabituel.
Donc hier, j'ai décidé de passer au bouillon pour alimenter mon corps en minéraux. Je l'ai fait hier soir et j'en ai pris un bon bol. Pas ce matin car je n'en avais pas du tout envie. Ce matin, soit la fameuse période des 5 jours est passée et je vais enfin entrer dans le jeûne nettoyage proprement dit, soit le bouillon a aidé, en tout cas je suis un peu moins fatiguée, et par contre j'ai la sphère ORL un peu congestionnée, avec une sensation qui ressemble à un début de mal de tête. Ce qui n'est pas agréable mais apparemment un bon signe.
Par contre côté poids, j'ai perdu en moyenne 1 kg par jour (sans inclure la descente).

Un symptôme super désagréable que j'ai depuis quelques jours est une sensation de serrement à l'oesophage, dans la gorge, et dans l'estomac, une sensation qui s'apparente à une autre qui survient quand j'ai trop mangé. C'est un peu moins pire depuis que j'ai pris le bouillon hier. Ah, et aussi depuis hier, j'ai mal aux dents. j'espère que ce n'est pas un signe de déminéralisation ?

Donc je vais continuer sur de l'eau pendant la journée et le bouillon le soir. Parce que j'ai vraiment envie de tenir 15 jours, d'autant plus si j'ai "perdu" 5 jours à reconstituer mon énergie vitale.

En tout cas, beaucoup disent que c'est facile. Ben non, c'est pas facile. Dire que mon ostéopathe a jeûné pendant 10 jours tout en travaillant. Je ne sais pas comment il a fait.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Sam 3 Fév 2018 - 6:18

Je voulais dire aussi qu'en début de jeûne, je me suis souvent reposée et j'étais complètement amorphe. En m'aérant un peu, en plus hier j'ai été obligée de sortir pour un problème de voiture, ça va mieux. Vu le peu de symptômes que j'avais, je ne sais pas si j'ai freiné l'autolyse, mais au moins, le jeûne est plus vivable quand l'énergie remonte.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Sam 3 Fév 2018 - 17:11

Ce soir bouillon (fait maison hier sans sel avec du chou frisé, de l'ail, des oignons, des poireaux et des algues, le tout bien filtré), et du coup brûlures d'estomac.
J'en ai marre de ramer, même si ces problèmes ne sont pas graves par rapport à d'autres sur ce site. J'aurais dû le faire accompagnée pour la première fois. Mais du coup j'aurais dû le reporter à je ne sais pas quelle date.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty re

Message  Bernie Noel le Sam 3 Fév 2018 - 17:53

Bonsoir idb,

Je comprend tes inquiétudes, je n’étais pas dans un meilleur état d'esprit après quelques jours de jeune... Si ça peut te rassurer, j'ai trouvé le jeune moralement très éprouvant jusqu'à la fin (8 jours seulement, peut être qu'après c'est différent) Et ce n'est qu'après la réalimentation que j'ai pu en ressentir les bénéfices! Et maintenant je me dis que j'aurais du et pu tenir plus longtemps...

Et puis, si on résume, tu dis:
"complètement amorphe","mal dans le dos pendant un moment","sensation de serrement à l'oesophage, dans la gorge, et dans l'estomac"," j'ai perdu en moyenne 1 kg par jour" ... j'ai pas tout relu mais je trouve déja pas mal vu de l'extérieur, non? De plus, si ça peut te rassurer, je crois avoir déja "entendu" Luc parler de jeûneurs avoir de bons résultats sans développer de gros symptômes.

J'aime aussi les videos de Fabien Moine, justement, tu ne penses pas que ton corps à effectué ce qu'il appelle une belle inversion énergétique?

Je te souhaite d'avoir encore la force de continuer. Sinon, que tes efforts portent leurs fruits!

Bernie Noel

Messages : 14
Date d'inscription : 27/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Dim 4 Fév 2018 - 5:06

Tu as peut-être raison. Je réécoute ses vidéos régulièrement. Je suis quelqu'un qui n'est jamais malade. Je le mets sur le dos du fait que je ne vois pas grand-monde puisque je travaille chez moi donc peu exposée aux microbes etc. Mais peut-être que je suis très intoxiquée sans le savoir (en plus en surpoids, donc toxines logées dans les cellules graisseuses) et que le travail de nettoyage est très intense, même sans symptômes très visibles, en tout cas, c'est ce qu'il dit sur les personnes jamais malades, parce qu'en gros, elles n'ont pas l'énergie vitale nécessaire pour être malades et se désintoxiquer. Je ne sais pas ce que je vais faire, continuer ou arrêter. Dans l'idéal, je me disais ce matin que je voudrais tenir jusqu'à vendredi prochain inclus, même si cela ne fera pas 15 jours mais 12, parce que si je veux jouer un morceau à un concert samedi prochain, je ne pourrai pas si l'état actuel perdure. Et aussi, se traîner sans cesse tout en devant faire le strict minimum à la maison, et travailler à l'ordi, ça lasse et ça risque de me dégoûter du jeûne pour un moment. À voir après les bénéfices que j'en tirerai après la reprise alimentaire. En tout cas, je suis pratiquement dégoûtée du bouillon, donc je vais rester à l'eau.
Ou bien je passe en demi-jeûne comme Lison.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty re

Message  Bernie Noel le Dim 4 Fév 2018 - 7:30

Je comprend bien ta lassitude... Il semblerai que cela peut changer du jour au lendemain... Toujours est il que si tu arrive à faire 12 jours c'est déja pas mal, je trouve. De plus, tu peux te réalimenter tout doucement après et ainsi poursuivre le nettoyage tout en te mettant à l'écoute de ton corps afin de mieux appréhender les "faims" que se présentent, la satiété, on est plus sensible après un jeûne je trouve, encore faut il résister à certaines pulsions, on peut avoir envie de compenser.

Sinon, j'ai été surpris de voir l'énergie qu'on récupère après juste le jus d'une orange! Comme toi, j'avais un rendez vous important et j'avais peur d'être toujours aussi apathique pendant la reprise alors que finalement cela aurai été rapidement comme ça.

Aussi, c'est drôle, mais je m'étais préparer un bouillon de légume pour la reprise et il ne m'a pas plus du tout... seulement pendant la reprise ça m'a permis de ne pas manger trop de sucre via les fruits.

Bonne continuation, peut être Luc t'en dira plus, notamment sur le demi-jeûne

Bernie Noel

Messages : 14
Date d'inscription : 27/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Luc le Dim 4 Fév 2018 - 11:10


Bonjour idb,

Jeûner est rarement un moment de béatitude, particulièrement lors des premiers jours, voire même durant tout le jeûne chez certains.

Bien sûr, certains jeûneurs ne ressentent que peu d'effets dus à l'autolyse, mais ils autolyse tout de même puisque l'organisme doit se nourrir pour vivre, il doit donc se sustenter par ses réserves.

Les importantes pertes de poids en début de jeûne sont dues à l'utilisation du contenu de l'intestin grêle pour se nourrir, et qui n'est pas rempli de nouveau car nous ne mangeons plus. Donc, perdre 1 kg par jour n'est pas anormal.  Par le suite, à partir de la deuxième semaine, l'organisme commence à se nourrir plutôt de ses graisses. Puisque les lipides sont un carburant très concentré, cela en prend moins pour nous soutenir, donc les pertes de poids deviennent moins importantes par la suite, et peuvent même stagner pendant quelques jours.

En jeûne, l'organisme en autolyse accapare beaucoup nos énergies.  Nous devenons la plupart du temps relativement fatigué, c'est l'organisme qui fait dévier nos énergies vers l'autolyse, voilà pourquoi beaucoup deviennent épuisés.  Cela explique pourquoi ceux qui travaillent et jeûnent semblent bien supporter le jeûne.  La raison est que l'énergie devant servir à régénérer l'organisme, est déviée vers les muscles plutôt que vers l'autolyse.

Concernant les bouillons de légumes, tu as la bonne façon de les faire, mais certains légumes devraient être évités tels les oignons, l'ail, le poireau. C'est assurément pour cette raison que des brûlures d'estomac se sont pointées.

Comme l'écrit Bernie, le jus d'une demie-orange donne beaucoup d'énergie ... c'est vrai et faux à la fois. Je m'explique. Le jus de l'orange donne peut-être un peu d'énergie, mais ce qui nous donne de l'énergie, temporairement, c'est le fait que l'autolyse diminue lorsque nous mangeons, laissant croire que le fruit absorbé est très énergisant, ce qui n'est pas tout à fait ça finalement.

Il faut donc cesser de t'inquiéter et aussi d'aller lire ou écouter plein de trucs qui ne sont pas nécessairement adaptés à ton cas.  À titre d'exemple, en plein jeûne, certains se sont faits un jus contenant plein d'aliments gras et pas adaptés à consommer après deux semaines de jeûne intégral. T. Casasnovas  suggérait un mélange :  huile de coco, avocat, persil, concombre, peau d'ananas, gingembre, curcuma et un peu de carottes. En jeûne intégral, cela pourrait donner des douleurs gastro-intestinales importantes.  Donc attention aux informations prises ici et là. Un jus de fruit (ex. 50 à 75 ml) est suffisant pour atténuer les actions trop douloureuses dues à l'autolyse.

Bonne continuation !
Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Dim 4 Fév 2018 - 12:04

Merci à vous deux pour vos conseils. En tout cas, je comprends mieux pourquoi un jeûne doit se faire dans le repos le plus total... Malheureusement pour moi, ce n'est pas possible de prendre 15 jours de vacances. Donc je fais au mieux entre mon ordinateur et mon lit.

(PS : je ne suis pas les conseils de T. Casasnovas. Pour une raison que je n'explique pas, je trouve que l'écouter est très désagréable, même si parfois il doit dire des choses vraies, enfin, j'espère pour lui).

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Luc le Dim 4 Fév 2018 - 17:59


Il me semble que tu aies un travail sédentaire chez-toi, à l'ordinateur et que tu peux prendre des pauses. Ce n'est pas comme si tu devais sortir, conduire ou prendre le métro ... Tu es tout de même dans une situation acceptable pour jeûner, surtout si les réactions de l'autolyse ne sont pas trop pénibles.

Tant qu'aux conseils donnés sur ce forum, ils sont pour la plupart tirés des ouvrages d'hygiénistes comme Shelton, Mosséri, Mérien, Rocan, Boudreau et autres. Habituellement nous citons nos sources, mais parfois non, mais ils viennent tous de ces spécialistes du jeûne.

Naturellement, il y a aussi d'autres 'spécialistes du jeûne' qui ont leurs propres compréhensions, et qui sont parfois en désaccord avec les hygiénistes du type sheltonnien. Certains proposent d'être actif durant le jeûne. De recevoir divers traitements ou thérapies, ce qui va à l'encontre du jeûne hygiéniste qui prône le repos afin de stimuler l'action de l'autolyse, ce que l'activité physique freine malheureusement.

Je place un lien expliquant pourquoi nous devons jeûner au repos : ICI

Bon courage!

Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Lun 5 Fév 2018 - 4:36

J'ai posté un message hier, mais j'ai dû faire une mauvaise manip' puisqu'il n'est pas passé.

Donc en bref, oui je travaille à la maison, mais je suis beaucoup beaucoup moins productive que d'habitude, environ 1/4 de mes capacités. Quand je lis que certains se sentent plus performants à 300%, je les envie, ce n'est absolument pas mon cas. Je passe mon temps à faire lit-bureau-lit-bureau. Je n'ai effectivement pas tellement de symptômes d'autolyse, mais cet état mollasson est insupportable. Même si je ne devais pas bosser, je pense que j'aurais autant de mal à supporter. Il a fallu que je me force pour aller prendre une simple douche ce matin, ça faisait plusieurs jours que je l'évitais. Peut-être que je vise trop haut pour un premier jeûne à l'eau. J'entame mon huitième jour mais je vais aller faire des courses tout à l'heure et passer en demi-jeûne. Même si je n'ai absolument pas envie de manger quoi que ce soit, mais si ça peut me requinquer un minimum, c'est tout ce que je demande, parce que là, je n'avance pas dans mon boulot et les clients vont finir par râler et ils auront raison. J'ai un trou dans mon agenda à partir de dimanche, donc peut-être que je referai quelques jours à l'eau à partir de dimanche.

Après deux jours à perdre environ 500 g, je suis repassée à - 900 g ce matin. Total perdu avec la descente (en 16 jours) : 7,9 kg ; total de gras perdu depuis la descente : 9,7 % (en admettant que mon impédancemètre soit fiable).


idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Luc le Mar 6 Fév 2018 - 0:14


Voilà qui pourrait t'aider à poursuivre tes objectifs, avec un peu moins de fatigue et autres effets indésirables.
Il faut cependant comprendre que les diverses réactions durant le jeûne sont normales et sont généralement ressenties par la plupart des jeûneurs. C'est la minorité qui jeûne sans trop d'inconvénients.

Puisqu'un jeûne thérapeutique devrait en principe s'exécuter au repos, nous n'avons pas à nous lever le matin pour aller au boulot. Heureusement, ton travail se déroule à domicile.

Bonne continuité !
Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  idb le Mer 7 Fév 2018 - 17:56

Deuxième jour de demi-jeûne, et comment dire, c'est le jour et la nuit, ou presque. Quand j'ai mangé ma première clémentine hier, j'ai senti mon cerveau se réveiller. Au magasin bio, on m'a dit que j'avais l'air très fatigué, ce qui était vrai. j'ai la peau plus (+) ridée qu'avant, je pensais que le jeûne faisait avoir une peau plus belle. Aujourd'hui j'ai travaillé toute la journée parce que j'y étais obligée, sans sieste, et je n'ai pas trop peiné. C'est merveilleux. J'ai bien conscience que cela ralentit voire stoppe la détox quand je travaille, mais je n'avais plus le choix, il fallait que je m'y mette sérieusement.

J'ai une question, j'ai mal aux reins, enfin je crois que ce sont les reins. Pas mal aux reins = mal de dos, mais vraiment les reins. Je ne sais pas si c'est grave ? On m'avait conseillé de boire au moins 300 ml d'eau, mais pas à outrance non plus, mais sur le forum j'ai vu qu'on pouvait pousser jusqu'à 2,5 litres, donc c'est ce que je vais faire à partir de maintenant, je vais voir si cela fait une différence, au niveau de la peau également. Parce que ça m'inquiète un peu, la douleur au rein. J'ai bu plus aujourd'hui et du coup les urines sont plus claires, mais peut-être que c'est aussi dû au fait que je mange un peu.
PS : autant j'aime les pommes en tant normal, autant la pomme seule cette fois-ci m'est restée sur l'estomac, même en la mâchant le mieux possible.

idb

Messages : 17
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Luc le Mer 7 Fév 2018 - 19:23


Effectivement, le demi-jeûne donne un regain d'énergie.

Il est vrai que Mosséri parle de manger 500 g de fruit, mais personnellement, je suis d'avis que les fruits consommés devraient être aqueux (ex. raisin, pastèque, orange ...) les pommes peuvent donner des difficultés à les digérer, surtout si elles ne sont pas très bien mastiquées.

Tant qu'aux maux aux reins, il est bien de boire davantage, surtout si les urines semblent chargées, indiquant qu'il y a beaucoup de déchets à traiter par les reins. Plusieurs spécialistes du jeûne suggèrent de boire entre 1 et 2.5 litres d'eau par jour. Il est probable que dans ton cas cela soit nécessaire de boire ces quantités.

Bon courage !
Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ici idb, de Bretagne. Empty Re: Ici idb, de Bretagne.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum