Jeûne de 28 jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne de 28 jours

Message  Asclépia le Jeu 25 Juin 2015 - 17:56

Bonjour,

Je souhaite faire un jeûne de 28 jours. J'ai déjà fait un jeûne de 7 jours, un de 14 jours et un de 21 jours. Ces trois jeûnes ont été très bénéfiques. Je n'ai pas de problème de santé, j'ai simplement besoin de me ressourcer et je considère chacun de mes jeûnes comme un moment pour moi et moi seule.

Je n'ai jamais modifié mon quotidien de jeune étudiante lors de mes précédents jeûnes, allant à l'encontre du principe de repos. J'en ai néanmoins retiré un sacré bonheur et un bien-être qui en a sidéré plus d'un autour de moi.

Pour mon prochain jeûne, je souhaite "viser plus haut", et tenter les 28 jours. A cela, je souhaite ajouter un effort physique important pendant les deux premières semaines, à savoir plusieurs centaines de kilomètres de marche en pleine nature.

J'ai 22 ans, un IMC à 19,5. Je suis endurante et persévérante. Croyez-vous que je peux me lancer sans crainte ? La seule chose qui m'effraie, c'est de perdre trop de poids. J'envisage ce jeûne pour cet été, dans un mois environ.

Pouvez-vous me conseiller ? Quelqu'un a-t-il fait une expérience similaire (trek+jeûne) ?

Je vous remercie d'avance.


Asclépia

Asclépia

Messages : 3
Date d'inscription : 25/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 28 jours

Message  Luc le Jeu 25 Juin 2015 - 19:41

Bienvenue sur le forum !

De quels types ont été tes précédents jeûne et celui de 28 jours que tu veux entreprendre ?

Un jeûne au repos ménage les réserves, permettant au jeûneur de les économiser.  Un jeûne en étant actif gruge plus rapidement nos réserves.  Un IMC à 19.5 pourrait toujours être acceptable pour un jeûne thérapeutique exécuté au repos mais, si nous sommes modérément ou très actif, le poids risque de descendre sous la barre des 25% du poids normal sécuritaire recommandé par les spécialistes.

Au plaisir de te lire !

PS.  Shelton écrit :
"Un long jeûne chaque année, si nécesaire, je n'ai aucune objection à cela. Mais des jeûnes courts trop fréquemment répétés et trop rapprochés ont fait du mal. Les jeûnes courts peuvent être répétés avec profit, mais il y a ceux qui en ont abusé."

Boudreau écrit :
"Le jeûne actif n'est pas thérapeutique. C'est une question de calories et d'énergie. Pour se détoxiquer en profondeur, le corps a besoin d'énergie; or le travail musculaire multiplie de dix à vingt fois sa dépense énergétique par rapport à l'organisme en repos. C'est un coût énergétique très onéreux pour un organisme en jeûne qui vit de ses réserves."


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 28 jours

Message  Asclépia le Ven 26 Juin 2015 - 6:40

Merci Luc pour cette réponse rapide.

Les jeûnes que j'entreprends sont tous hydriques. Pas de bouillons ou autres apports énergétiques.

Je t'avoir sans honte que je ne suis pas très intéressée par Shelton, Boudreau ou autres spécialistes du jeûne. Non pas qu'ils soient ennuyeux mais je suis très curieuse, et je ne me fie généralement pas à des mots et encore moins à des noms.

Mais là n'est pas le sujet. Ce que j'aime pendant le jeûne c'est être à l'écoute de mon corps. Je prends soin de moi en jeûnant. C'est ma façon à moi de m'occuper de moi, en tout cas.

L'idée de la marche de 500km est très importante pour moi ; celle du jeûne de 28 jours l'est tout autant. J'ai en tête qu'il s'agit d'un véritable défi, que je lance tant à mon corps qu'à mon esprit.

Néanmoins, je ne souhaite pas me mettre en danger. Je suis tout à fait disposée à me mettre au repos les deux dernières semaines. Pensez-vous que cela peut compenser les deux premières semaines éprouvantes ?

Cordialement.

Asclépia

Asclépia

Messages : 3
Date d'inscription : 25/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 28 jours

Message  Asclépia le Ven 26 Juin 2015 - 6:41

Je t'avoue*

Asclépia

Messages : 3
Date d'inscription : 25/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 28 jours

Message  Luc le Ven 26 Juin 2015 - 17:10

Les hygiénistes tels Tilden, Shelton, Mosséri, Rocan, Boudreau et autres ont observé plus de cent mille jeûneurs sur une période de plus de 100 ans.  Ils ont noté et compilé les divers comportements des jeûneurs ainsi que des tests de laboratoire afin d'écrire leurs ouvrages.  C'est la méthode empirique, un peu comme tu le fais toi-même en observant tes réactions lors de tes jeûnes.  Les données scientifiques de Shelton étaient surtout basées sur celles du biochimiste S. Morgulis. *

Plus près de nous, d'autres chercheurs tel le Dr Michel Duverney-Guichard ont suivi des jeûneurs en analysant divers paramètres, de façon plus scientifique qu'à l'époque de Tilden.  Ces informations sont contenues dans des ouvrages disponibles au grand public, tel la thèse de doctorat du docteur Duverney-Guichard qu'on retrouve dans le livre "Le Jeûne, approche médicale et scientifique".  Il y a aussi Thierry de Lestrade qui fit un résumé des diverses recherches scientifiques sur le jeûne dans son livre : "Le jeûne, une nouvelle thérapie ?"  On peut également citer le livre de la biologiste Nicole Boudreau "Jeûner pour sa santé", un livre relativement récent et très bien fait.

En conclusion, nous pouvons nous fier à nos expériences personnelles, ainsi qu'à celles des spécialistes cumulées depuis plus d'un siècle.

*  Morgulis Sergius : Professeur, biochimiste du Collège de médecine, Université du Nebraska (É.U.) auteur de "Fasting and Undernutrition"  1923

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 28 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum