Premier jeûne : sceptique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier jeûne : sceptique

Message  giiz le Jeu 7 Mai 2015 - 11:37

Bonjour,

Je souhaiterais avoir des avis sur le déroulement du jeûne car cela fait pas mal de temps que ça me trotte dans la tête et que suite à divers petits problèmes de santé ( qui ne nécéssitent aucuns traitements ) j'aurai voulu les voir s'éstomper ( petits problèmes de peau, petit ulcère, douleurs articulaires ).

J'ai lu pas mal de récits disant qu'après plusieurs jours, on se sent mieux ( meilleur teint, forme, lucidité accrue ) bref un mieux être globale.
J'ai donc débuté un jêune à l'eau mais sans durée précise, juste à l'instinct en écoutant mon corps et voir sa réaction jour après jour, c'est mieux que se dire aller je pars pour 10 jours sans savoir si le corps peut les tenir..sauf que contrairement à beaucoup je n'ai pas ressenti d'éffets positifs mais en fait tout le contraire.

J'ai donc tenu 3 jours en tout, et la cause de cette rupture n'a pas été la faim mais plus la fatigue et mon aspect physique.
Pour expliquer, disons qu'après le premier jour, je me sentais léger mais fatigué ( pas d' hypo ou autre juste léthargique ).Je buvais assez d'eau, je me suis reposé tout en conservant mes activités quotidiennes comme les courses, petites ballades ( je ne travail pas en ce moment ) etc etc ..

Sauf que cette fatigue a commencé à bien se voir sur mon visage, et ce dès le deuxièment jour, j'ai commencé à avoir le visage très creux, limite mon teint est devenu gris, mes cernes se sont amplifiées bref j 'avais plus l'air malade qu'autre chose.
Je me sui donc dit, attends de voir le 3e jour, apparement passé ce cap, on se sent mieux, sauf que le 3e jour bin ça n'allait pas mieux puisque la fatigue et cette apparence "malade " se sont bien amplifiées.

J'ai aussi eu les symptômes dits de détoxification ( langue blanchâtre, mauvaise haleine par contre les urines sont devenues de plus en plus claires.. ) mais je m'y attendais donc ça c'est pas le soucis.

Voilà pourquoi je me pose tant de questions sur le jeûne, car si cela doit aider le corps à se "guérir " de lui même pourquoi se sentir aussi mal?
C'est surtout ma compagne qui l'a remarqué : " tu fais ton jeûne, c'est bien mais tu as l'air plus malade qu'autre chose ". Et en effet, j'avais l'air plus malade qu'en bonne santé..

Ce qui m'amène à poster, c'est comment les gens qui pratiquent le jeune se sentent mieux, avec une meilleur mine, une meilleur forme bref on dirait que tout va pour le mieux, alors que moi ce fût tout le contraire.

Dés que j'ai remangé, j'ai de suite repris des couleurs.. et ma mauvaise mine a commencé à s'estomper.

En fait, ce qui me turlupine, c'est que finalement le jeûne, on est sensé aller mieux mais comment y croire quand en réalité votre corps vous montre que nan, cette abscence de nourriture te fait plus de mal que de bien..

Je n'ai pas fait ce jeûne pour que ça se voit, mais je cherche quand même à comprendre, comment un acte comme le jeûne peut il faire du bien à plus ou moins long terme, si d'emblé, je ressemble plus à un malade, parce que sincèrement, au 3e jour, en me regardant dans le miroir j'ai pris peur, serieuement.

Donc là, je me pose plusieurs questions, ou bien les gens qui font cette pratique sont illuminés ( sans être péjoratif ni porter de jugement ) pour reprendre l'avis de certains medecins ou bien les gens mentent ( je ne vois pas pourquoi ).


A quoi est ce dû? à la détoxification qui m'épuiserait?
Certaines personnes ne sont elles pas faites pour jeûner?

Je cherche à comprendre, et j'aimerais savoir si certaines personnes ont déjà vécu ça ou si qqun pouvait m'expliquer pour y voir plus clair.

Merci

giiz

Messages : 2
Date d'inscription : 07/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne : sceptique

Message  Luc le Jeu 7 Mai 2015 - 14:18


Bienvenue sur le forum!

Ce que tu as pu observer chez-toi est ce que la majorité des jeûneurs exécutant un jeûne thérapeutique remarquent. Oui on se sent fatigué, plus ou moins selon les individus et oui notre mine est moins bonne. Ceci étant dit, un certain nombre de jeûneurs ressentent peu de fatigue. Je pourrais citer le cas de ncm, une participante de ce forum qui jeûna 50 jours récemment et qui ne ressentie pour ainsi dire aucune importante fatigue, sauf peut-être vers la fin de son jeûne. Voir son expérience :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon épouse qui jeûne chaque année entre une et deux semaines, parfois plus longtemps, est clouée au lit durant ses jeûnes intégraux (uniquement de l'eau). Néanmoins, une fois la réalimentation commencée, elle reprend des couleurs et sa forme physique revient graduellement.

Il faut aussi comprendre qu'un jeûne thérapeutique devrait s'exécuter au repos. Toute activité physique nuit au processus de guérison. Voir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le processus de l'autolyse et de la régénération nécessite beaucoup d'énergie et l'organisme en a besion afin de mener à bien son travail; donc, nous devons lui laisser le plus d'énergie possible.

Un jeûne non thérapeutique exécuté en prenant des bouillons, jus, tisanes, miel .... peut s'exécuter en étant actif et les curistes resteront relativement en forme ... ce type de jeûne est fait pour les gens en bonne santé, c'est d'ailleurs ce qu'on leur dit lors des séances de "jeûne et randonnée".

Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au plaisir de te lire !

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne : sceptique

Message  giiz le Jeu 7 Mai 2015 - 14:53

Merci pour la réponse rapide

Il est vrai qu'étant très nerveux à la base, et ne m'étant pas forcément reposé, les 2 conjugués m'ont surement épuisé.

En lisant les liens je comprends mieux, j'avais la tête de qqun d'épuisé mais pas "malade".. je pensais mon corps plus énergique mais en fait j'ai dû négliger ce côté.

Je suppose que plus il y a de toxines à éliminer, plus l'autolyse requiert d'énergie pour fonctionner et plus on s'épuise rapidement ( cela doit dépendre des gens, ceux ayant moins à éliminer ou à réparer supportent mieux le jeûne).

Je vais donc recommencer en me reposant plus. ( surtout le côté nerveux! ).

giiz

Messages : 2
Date d'inscription : 07/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne : sceptique

Message  Luc le Sam 9 Mai 2015 - 8:46

giiz a écrit:
Je suppose que plus il y a de toxines à éliminer, plus l'autolyse requiert d'énergie pour fonctionner et plus on s'épuise rapidement ( cela doit dépendre des gens, ceux ayant moins à éliminer ou à réparer supportent mieux le jeûne).
Ce que tu écris est en principe vrai.  Cependant et bizarrement, nous voyons des gens ayant un mode de vie exemplaire et une alimentation sans faille jeûner avec difficulté. Nous connaissons des personnes qui jeûnent une fois par année, une ou deux semaines, chez qui une fatigue très importante est présente du début à la fin.

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne : sceptique

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum