mon premier jeune de 14 jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mon premier jeune de 14 jours

Message  Pascale le Sam 4 Avr 2015 - 9:46

Bonjour,

Suite à un reportage sur le jeune thérapeutique, j’ai immédiatement pris ma décision : lundi je m’y mets pour 5 jours. Il est vrai que côté travail c’était le moment idéal : pas de réunion, ni de déplacement de toute la semaine.

Dans les deux jours qui ont précédés ma décision, je n’ai pas eu le temps de me procurer un livre et de me documenter plus sur cette pratique.
Mon raisonnement était particulièrement basique : c’est pas compliqué, il suffit de s’arrêter de manger...

Donc, je me suis lancée le 16 mars dans cette entreprise et cela bien évidemment sans préparation préalable en continuant à travailler et en effectuant deux heures de marche quotidiennement.(10,5 km)

A ma grande surprise cela ne fut pas si difficile que cela. Le sevrage du café m’a joué des tours au cours du 1er jour et ensuite quelques maux de têtes, dents, muscles dorsaux plus tard, (+ insomnie, bouffées de chaleur, selles liquides) je suis arrivée au 4e jour où presque tous les symptômes ont disparus.
Mais entre temps j’avais fait des recherches et avais trouvé ce forum et j’ai lu beaucoup de messages et d’un seul coup j’ai pris conscience que j’avais un peu légèrement agi , que la sortie du jeune n’était pas si simple et que le travail et la pratique du sport pouvait nuire aux bienfaits du jeune.
Je me suis également procuré deux livres avec des pratiques différents, qui m’ont un peu déboussolée par toutes ces informations un peu différentes que j’ai trouvées.

Mais, cela a forgé en moi cette idée que 5 jours ne suffisaient pas et qu’il fallait que je passe à 14 jours. Ce que j’ai immédiatement entrepris.
Après 5 jours de jeune avec travail + marche de 2 heures, je me suis mis deux jours au repos complet et j’ai donc lâché prise jusqu’au lundi suivant où je devais retourner au travail.
Curieusement, le trajet pour aller travailler (3,6 km) fut très difficile, mais passé ce moment tout se passa bien toute la journée et progressivement au cours de la semaine, je commençai à me sentir de mieux en mieux et une énergie incroyable.
A tel point que le second week-end, j’ai fait le jardin et le ménage comme si de rien n’était.
Il m’était impossible de rester en place.

Malgré cette facilité et mon envie de continuer, j’ai décidé que 14 jours suffiraient dans un premier temps, mais, je n’allais pas pour autant faire une reprise alimentaire classique, je souhaitais enchaîner avec un demi-jeune.

Bilan : 14 jours de jeune à l’eau
perte de poids : 8 kg
Aucune fatigue
Une forme époustouflante que je ne m’explique pas. Bien sûr je n’irai pas courir un marathon, ni gravir quatre à quatre les marches d’escalier ! Je fais ce que j’ai à faire à un rythme plus pausé et plus lent. Intellectuellement, je dirais même que mes idées sont moins confuses et qu’il m’est plus facile de m’exprimer clairement.
Inconvénients : j’ai toujours froid, je suis plutôt frigorifiée en permanence.
Mes gencives saignent lorsque je me brosse les dents.
j’ai la langue chargée et les yeux jaunes.

Il ne m’était pas trop difficile de continuer à préparer à manger pour mon fils pendant cette période. Seules les odeurs me plombaient un peu l’estomac...
Personne n’est au courant à part mes enfants et je n’en ai pas parlé autour de moi.

Quant au demi-jeune,  je souhaite le poursuivre sur également 14 jours.
Je l'a entamé le 30 mars avec 1 orange et 1 pomme + 50 gr de melon pour compléter les 400 gr de fruits et diversifier les vitamines pendant deux jours. Depuis j'ai ajouté 400 gr de crudités.
Ce demi-jeune est plus éprouvant pour moi que mon jeune précédent car j'ai retrouvé l'envie de manger !!!
Bien entendu je suis allée au travailler à pied et ai effectué toutes les tâches quotidiennes normalement. Je suis toujours en forme.

Mais, ce qui est le plus pénible c'est que j'ai si froid au pieds et au mains que j'ai du mal à les réchauffer malgré les différentes couches que je mets.


Voilà ce que je peux dire de cette première expérience qui fût pour moi assez facile. Maintenant que j'ai collecté un grand nombre d'informations, je sais que je ferai différemment la prochaine fois.

J'espère ne pas avoir trop perdu en muscle pendant cette période.

Pascale

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2015
Localisation : Savoie France

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  mil0ud le Sam 4 Avr 2015 - 13:07

Il est normal d'avoir froid lors d'un jeûne, la langue chargé est synonyme de désintoxication et parfois l'odeur de l'haleine est putride, bravo pour ce jeûne en tout cas qui prouve une fois de plus que le corps est extraordinaire lorsque il s agit de s'adapter je te conseille de lire Shelton ton cas est similaire aux jeûneurs décrit dans livre

mil0ud

Messages : 13
Date d'inscription : 04/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Pascale le Dim 5 Avr 2015 - 4:41

Merci pour le conseil, je viens de télécharger cet ouvrage.
Il est vrai que j'avais plutôt regardé le livre de Mosséri jusqu'à présent.

Pascale

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2015
Localisation : Savoie France

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Luc le Dim 5 Avr 2015 - 12:10


Bienvenue sur le forum!

Bravo pour ces jeûnes et ce demi-jeûne entrepris depuis quelques jours!

Tout d'abord, il faut comprendre qu'il y a différents types de jeûnes ainsi que divers écrits qui parfois nous semblent contradictoires. Est-ce que nous jeûnons pour perdre du poids, pour garder la forme ou encore afin d'éliminer un problème de santé ?

Si nous jeûnons pour cette dernière option, plus le jeûne sera effectué au repos (voire même au repos complet de préférence), plus les résultats seront rapides. Nous entendons parler de jeûneurs qui s'activent toute la journée en ne buvant que de l'eau ou encore en absorbant quelques jus, bouillons, tisanes, miel ... Ces jeûnes qu'on nomme souvent "jeûne et randonnée" sont faits pour les gens en bonne santé, c'est d'ailleurs ce qui est spécifié sur leurs sites. Mais si nous voulons nous soigner, il faut agir autrement, que le jeûne soit facile ou pas, c'est le repos qui apportera des résultats ... que ce soit un jeûne véritable ou un demi-jeûne. Voir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu as quel âge ? Quel est ta taille et quel était ton poids avant le jeûne ?
Jeûnes-tu pour un problème de santé particulier ?
Dois-tu prendre des médicaments ?

Au plaisir de te lire !

PS. Il est mauvais d'avoir froid durant le jeûne car nos énergies, plutôt que d'être canalisées vers l'autolyse et la régénération sont déviées pour réchauffer le corps. On peut utiliser une bouillote aux pieds si nous jeûnons au repos.


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Pascale le Lun 6 Avr 2015 - 5:59

Je suis en très bonne forme physique et en bonne santé. Depuis que je fais le trajet A/R à mon travail à pied chaque jour par tous les temps (7 km depuis plus de deux ans), je n'ai plus aucun rhum de début de saison. Le seul bémol à cela est que par trois fois j'ai dû faire face à un erythème migrant (lyme) dont deux fois très récemment. A ce moment là une dose massive d'antibiotique m'ont été prescrites.

Je ne bois pas du tout d'alcool, ni ne fume. Mon problème est plutôt mon comportement alimentaire qui me fait beaucoup aimer le sucre et en consommer beaucoup trop. Mon foie proteste de temps à autre et je pense qu'il était grand temps de lui accorder du repos.
Mon but premier n'était pas de perdre du poids car je sais par expérience que des pertes rapides sont vites reprises, mais c'est la cerise sur le gâteau quand on est comme moi en surpoids. Mon but était de tenter ce nettoyage pour essayer d'améliorer la situation de ce côté là. Bien sûr j’ai aussi l'espoir de parvenir à me débarrasser d’une tendinite au poignet gauche (pour laquelle je refuse les infiltrations) et d’un œil de perdrix au pied droit (que personne ne sait éliminer) qui me gênent depuis de nombreuses années.

Je ne suis pas certaine que le jeune pourra, sur ces deux derniers points, quelque chose pour moi. Mais, je suis déjà très contente du résultat car j'ai l'impression d'avoir trouvé un second souffle. Le fait de « lâcher prise » et de dormir beaucoup plus m'ont donnés un repos nécessaire.

Après une semaine de demi-jeune, j'ai dans un premier temps repris du poids (0,5 kg) pour finalement en reperdre 0,6 kg. Mon poids s'est donc maintenu. Ma langue est moins chargée, mais mes urines sont encore assez foncées. Je dors encore plus et je pense que l'élimination se poursuit. (ces 3 derniers jours, je suis restée au repos)

En réponse à ta question, j'ai 54 ans et mesure 1,65 m pour un poids de départ de 71,7 kg.
Dans une semaine je reprends mon alimentation, j'espère que tout se passera aussi bien que lors des deux autres phases. Il est certain que je suis convaincue de l'utilité de cette pratique et que je vais la poursuivre et certainement la réitérer chaque année.

Pascale

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2015
Localisation : Savoie France

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Luc le Lun 6 Avr 2015 - 10:42


Merci pour ces précisions.

On peut constater que tu as un mode de vie correct : activité physique régulière, pas d'habitude nocive tel le tabagisme ou des problèmes de consommation d'alcool. Quant à ton addiction au sucre, suite à un jeûne, il est plus facile de changer nos habitudes. On note souvent que tout semble trop sucré après un jeûne; c'est alors le temps d'apprendre à réduire les quantités ... et de maintenir cette habitude.

Concernant les problèmes de tendinites ou articulaires, le jeûne devrait normalement agir car il est un anti-inflammatoire naturel. Est-ce que tu as noté des améliorations suite à tes jeûnes et ton demi-jeûne actuellement en cours ? Pour les tendinites, si elles sont provoquées par un travail répétitif, et que cette action se poursuit, il est possible que le jeûne n'y puisse rien car la cause est toujours présente. Parfois, un bandage élastique fait spécialement pour le poignet peut aider. Tant qu'aux excroissances, verrues, oeil de perdrix ... etc. le jeûne les fait souvent disparaître mais pas de façon invariable. Pourquoi ? Nous l'ignorons!

Durant le demi-jeûne, il est possible que la langue prenne divers coloris, ce qui est normal, indiquant que l'autolyse se poursuit selon Mosséri. Pour les pertes de poids, il arrive qu'elles stagnent quelques jours puis repartent à la baisse. Quel est ton poids actuel ?

Si tu as des interrogations, n'hésite pas.

Redonne-nous des nouvelles!






Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  mil0ud le Lun 6 Avr 2015 - 11:26

PS. Il est mauvais d'avoir froid durant le jeûne car nos énergies, plutôt que d'être canalisées vers l'autolyse et la régénération sont déviées pour réchauffer le corps. On peut utiliser une bouillote aux pieds si nous jeûnons au repos.


Je suis d'accord avec toi Luc il est mauvais voir très mauvais d'avoir froid pouvant entraînant même parfois la mort même en jours d'été, Shelton décrit la négligence que ce refroidissement peut provoquer la mort dans son chapitre "chaleur"de son livre "le Jeûne" mais si notre ami a froid au pied plus particulièrement et Shelton dit je cite"En général les personnes qui souffrent qui ont les mains et les pieds froid ne ressentent plus ce mal après le jeûne.Cependant durant le jeûne , les pieds en particulier ont tendance à être froid presque tout le temps" voilà pourquoi j'ai dis qu'il était normal mais sinon il est certains qu'il ne faut pas laisser le corps se refroidir et vous en avez très bien expliquer les raisons, les énergies iront dans le réchauffement et l'autolyse sera moins effective.


mil0ud

Messages : 13
Date d'inscription : 04/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Pascale le Mar 7 Avr 2015 - 13:45

Concernant ma tendinite et mon œil de perdrix, je n'ai pas noté de réel changement pour l'instant. En fait, je n'ai pas mal en permanence : donc j'attends d'avoir un peu de recul avant de voir si l'amélioration tient en durée.

Sinon depuis le début du demi jeune (9ème jour) je ne perds plus de poids. je pèse 63,6 kg.
Mais cela ne me préoccupe pas.

c'est curieux mais, je trouve beaucoup plus difficile de faire un demi-jeune qu'un jeune à l'eau. Non pas en fatigue, mais plutôt parce qu'il me faut lutter contre une envie de manger que je n'ai pas eu auparavant.

Pascale

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2015
Localisation : Savoie France

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Luc le Mer 8 Avr 2015 - 9:37

Pascale a écrit:
c'est curieux mais, je trouve beaucoup plus difficile de faire un demi-jeune qu'un jeune à l'eau. Non pas en fatigue, mais plutôt parce qu'il me faut lutter contre une envie de manger que je n'ai pas eu auparavant.
En effet, cela arrive souvent. Beaucoup de jeûneurs préfèrent débuter leur jeûne sans longues préparations car ils supportent mal les restrictions alimentaires. Cela n'est pas mal en soit sauf que parfois, le passage au jeûne est plus difficile.

Suite au jeûne, lorsque la faim revient graduellement, au bout de quelques jours, plusieurs ont de la difficulté à manger les quantités limités du demi-jeûne, soit 500g de fruits et 500g de légumes.

Bon courage !


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon premier jeune de 14 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum