Bilan & jeûne de 5 jours au quotidien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bilan & jeûne de 5 jours au quotidien.

Message  Oups le Jeu 26 Fév 2015 - 15:20

Bonjour,
Je reviens vers vous pour vous partager mon jeûne de 5 jours, sans Lévothyroxine.
Un grand merci pour les richesses que j'ai trouvée sur ce forum !!!

J'étais partie pour un jeûne hydrique d'au moins 14 jours. A vrai dire, je suis assez déçue d'avoir dû l'interrompre, surtout de la mauvaise manière: mon aînée paniquant ...
Pour rappel, j'ai commencé le jeûne avec une épaule gelée, des douleurs musculaires aux bras et poignets fortement handicapantes dans le quotidien.
J'ai une hypothyroïdie, dosée à 150µg et une humeur plutôt déprimée dans un contexte de deuil. Quelques irruptions cutanées autour de la bouche, ponctuelles.
J'ai un régime plutôt de type 80% cru avec jus, de rares écarts type chocolat surtout et une forte tendance à manger de trop grandes quantités; je pense que je suis devenue hyperphagique.


1er jour:

Sommeil: bon
Forces: ok
Pouls à 65/min
Poids de départ:70,5kg
Urines: limpides
Selles: oui, très odorantes
Langue: peu chargée, blanche
Haleine: fétide
Activités: réduites
Faim: très présente
Notes: Douleurs épaule/bras toujours intenses.
Prise de 4 sachets de thé vert-citron bio pour 4 litres d'eau afin de calmer la faim non gérable (oups, pas bien ça ! lol)
Frissons, très froid en soirée.

2ème jour:

Sommeil: bon mais trop court (3h)
Forces: faibles
Pouls: 62/min
Poids: 69,2 kg = une perte de 1kg300
Urines: limpides
Selles: non
Langue:peu chargée blanche
Haleine: fétide
Activités:réduites + marche lente 20 min
Faim: très présente
Notes: Douleurs musculaires présentes
Prise de 2 sachets de thé vert bio
Bouffées de chaleur

3ème jour:

Sommeil: bon
Forces: très faibles
Pouls:77/min
Poids:68,3kg soit une perte de 900gr
Urines: limpides
Selles:non
Langue:chargée blanche, pâteuse
Haleine:fétide, odeur intestin et goût de fer dans la bouche
Activités: modérée, marche très lente de 30 min
Faim: moins présente
Notes: Douleurs musculaires présentes
Bouffées de chaleur, sueurs

4ème jour:

Sommeil: rêves, trop court (3heures)
Forces: extrêmement faibles
Pouls:70/min
Poids: 67,4kg soit une perte de 900gr
Urines: limpides
Selles: non
Langue: chargée blanche, goût fer toujours présent
Haleine: forte
Activités: néant
Faim: néant
Notes: petit abcès gencive
Panique suite à l'état de faiblesse et reprise de Lévothyroxine

5ème jour:

Sommeil: moyen
Forces: très faibles
Pouls: 82/min
Poids: 66,6kg soit une perte de 800gr
Urines: limpides
Selles: non
Langue: chargée blanche
Haleine: très forte, goût fer disparu
Activités: néant
Faim: tiraillements dans l'estomac
Notes: douleurs musculaires atténuées, je peux enfin lever mes bras, bouger mon épaule.
Abcès (?) gencive disparu au soir.
Douleurs intenses genou gauche durant la nuit.
Écoulements clairs des yeux, tout au long de la journée.

6ème jour: reprise alimentaire riz dans l'après-midi

Sommeil: bon
Forces: très faibles
Pouls: 73/min
Poids: 65,8kg soit une perte de 800gr
Urines: limpides
Selles: non
Langue: chargée blanche
Haleine: forte
Activités: néant
Notes: bras, épaule idem 5ème jour.
Douleurs genou disparues.
Légère douleurs à la hanche gauche.
Écoulements clairs des yeux, tout au long de la journée.
Abcès gencive réapparu.

Remarques:

J'ai pu récupérer une mobilité satisfaisante des membres supérieurs et atténuer la douleur à 80%.
Je n'ai pas constaté d'amélioration de la peau, particulièrement.
J'ai gagné en sérénité et cela m'est très agréable à vivre.
Après 3 jours de réalimentation, une reprise de 3kg d'eau certainement, les selles sont revenues et l'abcès disparu à nouveau, dès le 2ème jour.
La langue est toujours légèrement blanche et l'haleine moins forte mais présente à certains moments.
Tout au long de mon jeûne, j'ai été assez surprise du fait que mes urines étaient sans coloration.

J'aimerai retenter l'expérience d'un jeûne à l'eau plus longuement, sans ou sous suppléments pour thyroïde naturels, cette fois.
Mais... Pas tant que mon aînée habite avec moi, cela reste compliqué puisqu'elle le vit très mal.
Ce 4ème jour de reprise alimentaire, j'entame un demi-jeûne (500gr de fruits et 500gr de légumes).
L'énergie est revenue, c'est génial; je supportais très mal cet état de faiblesse et l'ennui de rester allongée.

J'espère ainsi, continuer à nettoyez en douceur mon organisme et me réjouis de mon prochain contrôle sanguin, en espérant pouvoir baisser davantage ma dose de Lévothyroxine !











Oups

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan & jeûne de 5 jours au quotidien.

Message  Luc le Jeu 26 Fév 2015 - 16:23

Merci pour ce retour!

Comme tu l'as sans doute lu sur le forum, les quatre premiers jours de jeûne sont habituellement les plus difficiles à supporter.  Probablement que les jours suivants se seraient déroulés plus facilement.  Tant qu'à la fatigue constante, c'est le cas d'un bon pourcentage de jeûneurs chez qui même se lever pour aller uriner demande beaucoup d'efforts.

Les urines claires n'indiquent pas que l'autolyse n'est pas à l'oeuvre, la limpidité dépend plutôt des quantités d'eau absorbées.

Les douleurs diverses, arrivant et partant font parties des phénomènes dus à l'autolyse, ce sont des indices  qu'il y a des ennuis à régler aux endroits douloureux.

Il est important de ne pas avoir froid durant le jeûne; l'organisme doit alors dépenser beaucoup d'énergies pour nous réchauffer, faisant ainsi dévier celles-ci ailleurs que vers l'autolyse.  

Plutôt que de prendre du thé afin d'améliorer le goût de l'eau, un peu de jus de fruit serait plus avantageux.  Mosséri parlait d'une c. à café de citron par litre d'eau ou 1 c. à soupe de jus d'orange par litre.

Il est également important de ménager nos énergies afin que le jeûne soit thérapeutique.  Il n'est pas nécessaire de marcher, surtout si nous sommes fatigués.  Cependant, si nous sommes relativement en forme, une courte marche lente peut nous aider moralement.  Voici ce qu'écrit Boudreau sur ce que nous devrions faire durant le jeûne :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Passer au demi-jeûne est une excellente façon de continuer; ce faisant, l'autolyse se poursuivra.  Cependant, que nous jeûnions ou que nous soyons en demi-jeûne, c'est toujours le repos qui favorise l'action de l'autolyse.

Si tu as des questions, n'hésite pas.

Bravo!

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan & jeûne de 5 jours au quotidien.

Message  Oups le Jeu 26 Fév 2015 - 17:44

Merci Luc pour ta réponse quant aux urines !
Le choix du thé vert était malheureux et je l'avais lu sur le forum mais le jus de fruit dilué sera mon option pour le prochain jeûne à l'eau afin d'expérimenter et de comparer l'effet. :-)
Quant à la marche, elle était effectuée à cause d'obligations familiales dont je me serais passées, volontiers; je l'avoue ! ;-)



Oups

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan & jeûne de 5 jours au quotidien.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum