Jeûne et hypothyroïdie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et hypothyroïdie

Message  Oups le Mer 18 Fév 2015 - 12:00

Bonjour quelqu'un a-t-il déjà tenté un jeûne long (plus de 3 semaines) sans Lévothyrox ? Mon questionnement est combien de temps arrêter "sans danger" : 3 semaines, 4 ... plus ?
Je suis à 150µg
J'ai lu un article qui confirmait ce que mon médecin m'a dit : "il ne faut pas arrêter la Lévothyroxine d'un coup"
Mais comment se lancer dans un jeûne intégral alors ???
Y en a t-il qui l'on expérimenté ici ?

Oups

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  admin2 le Mer 18 Fév 2015 - 14:36

Sur le présent forum, quelques jeûnes pour des problèmes de thyroïde ont été effectué avec succès.  Néanmoins, chaque cas est particulier : si la personne n'a plus sa glande thyroïde, elle ne pourrait pas, en principe jeûner, un peu comme celle qui dont le pancréas ne fonctionne plus et que de l'insuline doit être prise.  Nous avons cependant des cas où certains jeûneurs (Thierry) ont jeûné plus de 4 semaines en prenant certaines hormones.
Dans le cas du pancréas, s'il fonctionne toujours un peu (diabète type 2), le jeûne peut être entrepris sans prise de médicaments hypoglycémiants.

Dans le cas d'hypothyroïdie, Boudreau écrit que le jeûne peut être entrepris.  À noter que Boudreau supervisait des jeûnes de type sheltonnien, sans médicament.  Elle écrit concernant les bienfaits du jeûne :
les problèmes glandulaires (les glandes se régénèrent facilement); hypothyroïdie, problèmes liés au système de reproduction (règles douloureuses, irrégulières), au foie (qui est une glande), aux surrénales, aux parathyroïdes (qui régularisent, entre autres, le calcium sanguin) et au pancréas;
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t24-bienfaits-et-contre-indications-au-jeune-boudreau

Voir les différents liens suivants qui pourront t'aider à bien comprendre :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t558-mon-ressenti-actuel-jeuner

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t519-jeune-et-equilibre-hormonal

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t57-thyroidien-nodule-disparu-en-21-jours-de-jeune-temoignage-d-isis

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t58-thyroidien-nodule-sylvie-jeune-et-son-nodule-disparait

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t901-cancer-de-la-thyroide-les-dangers-du-depistage

Voir aussi ce qu'écrit Mosséri concernant l'arrêt des médicaments en général :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t518-medicaments-jeune-et-sevrage

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Oups le Mer 18 Fév 2015 - 14:51

Un grand merci pour la réponse express et tous ces liens !!! :-)

Oups

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Chicore le Jeu 19 Fév 2015 - 18:14

Pourquoi cherches-tu à réduire ou supprimer le lévothyrox?


Chicore

Messages : 65
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 46
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Chicore le Jeu 19 Fév 2015 - 18:18

Pourquoi cherches-tu à réduire ou supprimer le lévothyrox?

attention, au terme "hypothyroïdie", qui peut recouvrir plusieurs maladies qui n'ont pas grand chose à voir (au delà des manifestations): maladie de la thyroïde ou maladie auto-immune (hypothyroïdie d'hashimoto, aussi nommée hypothyroïdie chronique, ou auto-immune,...)

Chicore

Messages : 65
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 46
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Oups le Ven 20 Fév 2015 - 9:00

Bonjour Chicore, :-)

Chicore a écrit:Pourquoi cherches-tu à réduire ou supprimer le lévothyrox?

Je pense que c'est dans ma nature ! ;-) Dès le moment où je peux guérir d'une façon naturelle, cela m'interpelle et je veux expérimenter.

attention, au terme "hypothyroïdie", qui peut recouvrir plusieurs maladies qui n'ont pas grand chose à voir (au delà des manifestations): maladie de la thyroïde ou maladie auto-immune (hypothyroïdie d'hashimoto, aussi nommée hypothyroïdie chronique, ou auto-immune,...)

Pour moi, l'importance du terme est secondaire-j'ai une hypothyroïdie frustre, dès lors qu'elle nécessite la prise du Levothyrox à vie selon les médecins.
En 5 ans, je suis passée d'une dose à 50µg à 175µg. Je suis tombée sur le site de Thierry Casasnovas, "Vivre cru" avec de nombreux témoignages. J'ai voulu expérimenter une cure de jus de légumes et fruits, qui a diminué ma dose par deux fois (après contrôle sanguin). Cela m'a interpellé quant aux pouvoirs abusifs des industries pharmaceutiques. Par ailleurs, les médecins me disaient que je ne pourrai pas revenir en arrière; non seulement j'allais devoir sans doute garder cette forte dose mais que c'était à vie. Pour tout dire, cela me dérange vraiment ! Même si je dois bien avouer que ce médicament à changer ma vie: en améliorant mon énergie surtout.




Oups

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Luc le Ven 20 Fév 2015 - 10:00


Bonjour,

Hier, j'ai communiqué avec Adèle Arsenault, spécialiste du jeûne toujours active dans le milieu, afin de demander son opinion sur le jeûne chez les gens ayant des problèmes thyroïdiens. Voici sa réponse :

Puisque que tout n’est jamais tout noir ou tout blanc, pour la thyroïde, c’est la même chose. J’ai beaucoup de gens qui prennent du Syntroid et qui viennent jeûner, ils arrêtent le Syntroid et habituellement n’ont pas de problèmes.

J’en ai déjà vu qui n’ont plus besoin de reprendre des hormones après le jeûne. D’autres ont dû les reprendre après le jeûne. Certains pendant le jeûne qui devenaient trop faibles, devaient recommencer à manger et reprendre leur médicament. Je sais que dans certains centres de jeûne, ils jeûnent en continuant à prendre leur Syntroid.

Les gens qui jeûnent avec moi n'en prennent pas pendant le jeûne et ceux qui en ont besoin le reprennent soit en réalimentation ou après leur récupération terminée.

Adèle





Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Chicore le Ven 20 Fév 2015 - 15:20

@ oups: sais-tu s'il s'agit d'une hypothyroïdie auto-immune?

@ Luc: Peux-tu lui demander ce qu'il en est en cas de thyroïdite auto-immune ?

Chicore

Messages : 65
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 46
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Oups le Ven 20 Fév 2015 - 17:18

Chicore a écrit:@ oups: sais-tu s'il s'agit d'une hypothyroïdie auto-immune?

Je ne pense pas car je n'ai pas de goitre mais je me renseignerais à mon prochain rdv

Oups

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Luc le Dim 22 Fév 2015 - 15:30

Afin de compléter les informations sur le jeûne en présence de problèmes thyroïdiens, à savoir si des hormones devraient être prises ou pas.  Voici le courriel reçu cet après-midi d'Adèle Arsenault :

"Je ne sais pas exactement quelle sorte d’hypothyroïdie ces personnes avaient lors de leurs jeûnes. Celle d’hashimoto est une inflammation chronique de la thyroide et comme tu dis une maladie auto-immune.

Mais, j’ai même vu une dame qui avait été opéré, on lui avait enlevé la thyroide, elle a jeûné 21 jours pour un autre problème de santé , sans syntroide  (hormones) et après le jeûne, une prise de sang fut effectuée. Le médecin (après avoir vu les résultats) lui a dit : on va continuer la même dose de syntroide, les résultats sont parfaits. La dame lui a répondu : ça fait 6 mois que j’en prends plus.    

Ça ne se passe peut-être pas toujours comme ça mais là, ce fut le cas.

Adèle"
En lisant ce témoignage, pour moi c'est très clair, il semble que généralement un jeûne peut être exécuté pour les problèmes de thyroïde, sourtout si la personne possède toujours sa glande thyroïde ... et tout ça sans prise d'hormones.

Néanmoins, c'est à chacun de prendre sa décision.

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et hypothyroïdie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum