Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Mar 20 Jan 2015 - 11:48


J'ai commencé un jeûne hydrique le 17 janvier, j'entame demain mon 5e jour.
J'ai déjà de bons résultats, œdèmes vidés, arthrose des genoux envolée, remontée de mon moral depuis quelques temps en berne.
Je veux aller plus loin.
Mais brutalement une fête s'est imposée à moi, pour le samedi 24 janvier à l'heure du déjeuner.
Cela n'était pas prévu et je ne peux me dérober.
La question est comment passer l'épreuve sachant que je veux reprendre le jeûne dès dimanche ?
Mon idée est de faire une journée de fruits vendredi.
Est-ce une bonne idée ?


Dernière édition par Luna-blu le Jeu 29 Jan 2015 - 11:23, édité 2 fois

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  ncm le Mar 20 Jan 2015 - 13:35

Bonjour Luna-blu,
Félicitation pour ces 4 jours de jeûne complétés!
Qu'en est-il des névralgies ou douleurs intercostales qui apparaissent vers le 4eme jour si ma mémoire est bonne ?..)

C'est vrai que c'est parfois compliqué d'accommoder le jeûne thérapeutique et la vie sociale.

En effet si tu ne peux éviter ce déjeuner, il semble plus sage de préparer un peu ton organisme.
Cela fera une semaine de jeûne samedi. Et en effet boire un peu de jus et quelques fruits pourront te permettre de mieux supporter le déjeuner de samedi, qui j'espère ne sera pas trop riche ?! ...
Peut-être que Luc aura des conseils plus détaillés à te fournir.
Quoiqu'il en soit, réintroduire un peu d'alimentation la veille me semble en effet nécessaire.
N'hésites pas nous dire comment cela se sera passer!

Au plaisir! :-)

Ps: nous allons certainement déplacer ton post.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luc le Mar 20 Jan 2015 - 18:09


La réponse de ncm est ce que j'aurais également conseillé.

Si lors de ce repas tu pouvais te limiter à des fruits et des légumes en petites quantités ce serait bien. On ne sait jamais comment un jeûneur va régir, chaque cas est particulier.



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Mer 21 Jan 2015 - 3:46


Grand merci NCM et Luc.


Effectivement la douleur intercostale et revenue au bout de 4 jours en fin de journée, moins forte. Faut dire que j'avais passé quelques heures sur mon ordinateur.
Je me suis éveillée ce matin, sans douleur. On verra ... C'est pour cette vieille douleur que je veux continuer mon jeûne, espérant en venir à bout.
Se rabattre sur les fruits et légumes sera mission impossible. Il s'agit d'un repas de fête de fin d'année reporté car j'étais en Italie pour Noël et Nouvel An.
Repas traditionnel français et son cortège de foie gras, champagne, etc. je vous laisse imaginer la suite. C'est bien pire en Italie, écœurant voire choquant !
Comme on dit chez nous, je vais sauver les meubles !
Bien évidemment je vous tiens au courant de la suite.
Encore merci à vous deux.



Perte de 3 kilos 300 après quatre jour de jeûne mais ce n'est pas l'essentiel !
.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  ncm le Mer 21 Jan 2015 - 4:21

Oui, effectivement le jeûne pourra certainement te permettre de venir à bout de cette douleur.
En effet, passer du temps devant un écran peut majorer la douleur, car nous n'adoptons souvent pas l'ergonomie idéale...
Concernant ton repas, il serait préférable de sauver les meubles comme tu le dis. L'idéal est bien sûr d'éviter ce genre d’événement lors du jeûne, mais dans ta situation, il s'agira de te préparer avec un peu de fruits et/ou légumes la veille comme cela a été dit.
Bon courage!
A très vite!

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Mer 21 Jan 2015 - 6:48

ncm a écrit:
Concernant ton repas, il serait préférable de sauver les meubles comme tu le dis. L'idéal est bien sûr d'éviter ce genre d’événement lors du jeûne

Quand j'ai démarré ce jeûne cette fête n'était pas prévue. L'invitation m'est tombée dessus le troisième jour de jeûne ... en pleine haleine de chacal ! C'est dire que le processus de cétose était bien enclenché. Il eut été dommage après un si bon démarrage de stopper sachant que les effets du jeûne ne seront pas perdus, ils continueront là où je les ai laissés dès la reprise du jeûne.
Je tiens bon, même pas faim !
.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  ncm le Mer 21 Jan 2015 - 7:28

Oui oui j'ai bien compris :-)
Bien entendu que tous tes efforts ne seront pas perdus.
Tout ce qui est pris est pris comme on dit!
Tu as raison et c'est super que tu tiennes sans sensation de faim.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Jeu 22 Jan 2015 - 6:22

Hier j'ai failli craquer à cause d'une énorme contrariété.
Victime d'une grosse arnaque à propos de l'achat en ligne d'une doudoune, j'ai ressenti une très forte envie de me jeter sur des sucreries pour apaiser ma rage.
Manger eut été donner raison à l'escroc contre mon jeûne. Cela m'a demandé un effort surhumain. J'ai tenu bon en buvant des tisanes ! Suis très fière de moi.
J'entame mon 6e jour de jeûne et j'ai la pêche.
.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  ncm le Jeu 22 Jan 2015 - 11:56

Bonjour Luna-blu!
Félicitation! Tu as surmonté une grosse difficulté apparemment car rien de plus difficile que de vaincre la "faim psychologique" ..
Tu peux être fière en effet. J'espère que ce 6 ème jour se passe plus sereinement! :-)

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Ven 23 Jan 2015 - 15:37

Ma journée de reprise alimentaire ...

08 h Jus de pomme

13 h betteraves rouges natures, kakis

18 h grenade et mandarines.

Pour la soirée ce sera une petite tisane.

Tout est bien passé, bien digéré. Je suis prête à affronter le festin de demain ... avec modération.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Sam 24 Jan 2015 - 12:23



Pari gagné, le repas de gala est passé. J'ai super bien géré, bien digéré.
C'est parti pour la reprise du jeûne.
Demain est un nouveau jour. Vivement demain !
.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Dim 25 Jan 2015 - 15:47



La reprise du jeûne n'a pas eu les désagréments d'un premier jour de jeûne.
J'ai repris mon jeûne là où je l'avais laissé comme si il n'avait pas été interrompu.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luc le Dim 25 Jan 2015 - 20:46


Puisque le jeûne n'était pas débuté depuis très longtemps, en le rompant par la prise de jus et de fruits était correct.

Rompre le jeûne directement en prenant un repas substentiel aurait pu causer des ennuis gastro-intestinaux. Nous avons cependant déjà vu des jeûneurs, manger un repas complet après plusieurs semaines de jeûne sans ennuis, alors que d'autres, ayant fait la même chose ont eu des problèmes. Shelton raconte un cas :
"On peut rompre un jeûne avec presque n’importe quel aliment, mais il faut être plus prudent si l’on prend des aliments concentrés. Il y a des facteurs individuels qui doivent être pris en considération. Sinclair raconte qu’il a rompu un jeûne avec une grande plaquemine japonaise bien mûre (kaki : fruit à la forme d’une tomate), et il dit qu’il fut pris de crampes violentes qui le firent se plier en deux. Un de ses amis eut une expérience semblable avec le jus d’une orange ; « mais c’était un homme à qui les fruits acides n’avaient jamais réussi »."


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Jeu 29 Jan 2015 - 11:18

Merci Luc

l’expérience du jeûne a fait que je connais mes réactions en matière de reprise alimentaire. Le fruit d'une expérience personnelle  qui ne saurait s'appliquer à tous. Bien sûr !

Mon jeûne continue de manière très positive. Je ne ressens aucune faim parfois une très vague envie de bonnes choses.
Très bon sommeil pour la première fois lors d'un jeûne.
Mon état psychologique est très optimiste et très constructif.
Les douleurs intercostales ont totalement disparues A confirmer !
Quid des dernières traces de l'algodystrophie ? Affaire à suivre ...

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luna-blu le Ven 30 Jan 2015 - 3:42



Au réveil il m'est apparu comme une évidence que je devais rompre le jeûne.
C'est dans des conditions optimales que je démarre les jours du reste de ma vie.

Luna-blu

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Luc le Ven 30 Jan 2015 - 8:56

Luna-blu a écrit:
Très bon sommeil pour la première fois lors d'un jeûne.
Mon état psychologique est très optimiste et très constructif.
Les douleurs intercostales ont totalement disparues A confirmer !
Quid des dernières traces de l'algodystrophie ? Affaire à suivre ...

Voilà des résultats très positifs suite à ce jeûne ainsi qu'à ceux exécutés précédemment. Ton premier jeûne ayant été fait en novembre 2012 selon ce lien :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t229-12-jours-de-jeune-therapeutique-pour-me-sevrer-de-la-morphine

Félicitations!


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation de sortie imprévue, en plein jeûne, à durée indéterminée, aux fins thérapeutiques.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum