21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Sam 4 Avr 2015 - 0:17

En tout 21 j + 31 j = 52 j n'ont pas suffi pour faire "disparaitre " la maladie qui a repris car je suis toujours intoxinee.

Les formules sanguines se sont normalisées sauf les lymphocytes. Je refais un jeune de 21 j en espérant un résultat.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Mer 8 Avr 2015 - 9:30


Tu es courageuse !

Selon tes dires, ta formule sanguine semble correcte quoique les lymphocytes soient anormaux. À noter que même chez une personne "en santé" certains paramètres sont parfois anormaux. Cela est encourageant.

Tu veux tenter un nouveau jeûne ; as-tu pensé de l'exécuté uniquement à l'eau et au repos complet. Jusqu'à maintenant, je crois que tu prenais autre chose que de l'eau plate.

Au plaisir de te lire !


Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Mer 8 Avr 2015 - 17:32

J'espère que l'homéostasie sera normale pour 2 raisons. J'élimine toujours de la chimio (urine et crachats). L'urine était non colorée de la 1ere cure jusqu'à la fin du 2eme jeune : pendant 11 mois, le chlore est enfin normal, 60 j de jeune pour éliminer.
Avec les jeunes, la tsh est a 0,03, j'ai réduit la dose de levothyrox.

Au 7 j ça se normalise : fini la chimio, aucunes douleurs, langue un peu blanche, urine dorée, tension et pouls dans les normes.
Repos complet.je vais augmenter régulièrement l'eau de Quinton pour tenir 21j 28 j ???  Dans l'espoir d'un résultat.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Jeu 9 Avr 2015 - 10:54


Merci pour les nouvelles!

Après une semaine de jeûne, ça semble aller bien ...

Si tu as des questions n'hésite pas.


Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Mer 13 Mai 2015 - 17:27

J'ai fait 21j + 31j de jeune et d'après le pepscan du 31 mars : la maladie avait repris. J'ai refuse la chimio, le bilan sanguin : bon.

J'ai refait 30 jours de jeune du 3 avril au 2 mai 2015. J'ai décidé au 19 j de poser une bouillotte très chaude a l'endroit malade
Dans l'attente de ressentis que j'ai eu au bout d'une heure surtout du 19 au 28 j. Ces ressentis diminuaient en intensité.

Je viens de passer un scanner : le ganglion malade en recul, rien n'est flagrant. Il faut d'autres examens. Je dois attendre 3 mois. Comme j'ai encore un peu la langue laiteuse le matin, je veux récupérer en vue d'un jeune pour juillet.

Le ganglion lymphatique mediastinale a été irradie il y a 3 ans. Oui, il y a un blocage : bouillotte chaude ? Boire peu ? Le drainage lymphatique avec un peu de yoga...???

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Mer 13 Mai 2015 - 21:18

Merci pour les nouvelles !

Cela fait beaucoup de jeûnes en relativement peu de temps.  Il semble cependant que certains résultats commencent à se montrer le nez.

Quel était ton poids au début de tes jeûnes et quel est-il maintenant ainsi que ta taille.  Puisque la reprise de poids suite à un jeûne est pour refaire nos réserves, il est important que notre alimentation soit de qualité.  Nous avons besoins de divers éléments nécessaires : vitamines, minéraux, oligo-élements ... d'où l'importance de bien s'alimenter entre deux jeûnes.

Concernant les questions de ta réponse précédente à propos de la bouillotte, le drainage lymphatique, le yoga, les quantités d'eau absorbées ... est-ce que cela pourrait aider ?

Ceux qui font du drainage lymphatique et du yoga pourraient sans doute te répondre.

Tant qu'à la bouillotte chaude aux endroits douloureux en dehors du jeûne, ça ne peut certainement pas nuire.  Cependant, durant un jeûne, une bouillotte aux endroits douloureux fait diminuer l'autolyse à ces endroits;  c'est une façon de faire diminuer temporairement les douleurs en réduisant l'autolyse.  Cela ainsi qu'un peu de jus est suggéré par Boudreau si les douleurs deviennent insupportables.  Tant qu'à l'eau, il est préférable de boire selon ta soif.  

Redonne-nous des nouvelles !

PS. Je suis toujours un peu perplexe concernant l'eau de Quinton.



Dernière édition par admin2 le Jeu 14 Mai 2015 - 16:55, édité 1 fois (Raison : correction d'une faute et l'ajout du PS.)

Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Jeu 14 Mai 2015 - 14:07

Pas de problèmes de poids je reprends assez vite 1,63 m 51 kg dans un mois je serai a 57 kg
J'ignorais que le fait de chauffer la douleur diminuait l'autolyse. Pour le ganglion pas de douleurs.
Je peux certifier que l'eau de Quinton hypertonique augmente la douleur pour l'artrose, augmente la régénération ???

On vient de me suggérer comme j'ai 60 ans de l'eau de Quinton injectable en intra veineuse ou musculaire ?
Ce qui va soutenir la régénération. Quelques postures de yoga pour le drainage, je l'ai fait pendant deux ans....+ la respiration...
Bcp de jours de jeunes j'étais très intoxiquée, j'ai une"fenêtre" de 3 mois avant le petscan, je persevere....4eme jeune fin juin.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Jeu 14 Mai 2015 - 14:29

Pendant ces 3 jeunes je me suis beaucoup deetoxifiee avec des douleurs au niveau de l'arthrose cervicale gauche, et pour les deux premiers des douleurs au niveau du bassin et des cuisses. Au niveau du ganglion malade quelques picotements sans plus, en posant la bouillote très chaude dessus, une heure après je sentais que ça circulait ou pivotait de moins en moins.


cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Jeu 21 Mai 2015 - 20:49

Luc dit qu'il est perplexe a propos de l'eau de Quinton. Je confirme ses bienfaits : les apports en magnésium.... M'ont évite les courbatures, les vertiges, m'ont permis d'augmenter la durée du jeune avec un bon moral. Est-ce que l'eau de Quinton diminue
L'acidité du corps ? Par contre je suis en train de tester le Quinton le matin a jeun et jus de légumes vers midi ?

Peut on affirmer que des blocages empêcheraient la disparition d'une tumeur dun cm d'un ganglion lymphatique ?
Blocages affectifs : on m'a enquiquine lors des 2eme et 3eme jeune, j'ai lâche prise pour l'un, j'ai du résoudre le problème
Pour l'autre.
Blocages au niveau des émonctoires, le foie en raison des jeunes successifs tous les 2 mois ne s'est pas assez régénère ?
Blocages en raison de métaux lourds, dus aux traitements de 2012, je pense aux injections de granucytes ?

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Jeu 21 Mai 2015 - 21:46

Être perplexe veut dire être indécis, hésitant ...

Les questions que je me pose sont :

Si les mêmes jeûnes avaient été exécutés uniquement à l'eau de source et au repos, sans eau de Quinton, sans yoga, sans drainage lymphatique, sans supplément pour stimuler foie et les reins ... les résultats auraient-ils été les mêmes, supérieurs ou inférieurs ???

Pourquoi ne pas laisser agir la Nature à son rythme, sans essayer de la forcer ?

Mosséri écrit :
Plus un organe est stimulé, moins il devient capable de remplir ses fonctions. Donnez-lui du repos suffisamment pour permettre la récupération, la réforme et la réparation, et sa vigueur et son efficacité fonctionnelle en augmentée.

... Si le repos est substitué à l'activité, l'énergie habituellement dépensée dans cette activité physique est disponible pour une utilisation autre et, pour le moment du moins, à un travail plus important.

La nature ne coupe pas l'appétit, ne met pas le malade dans un état de prostration et n'arrête pas ses activités tant mentales que sexuelles et sensorielles, pour rien. Celles-ci sont des mesures de conservation destinées à conserver l'énergie habituellement dépensée dans ces formes d'activité, afin qu'elle puisse être disponible pour l'utilisation: par exemple, dans un travail plus important de rétablissement.

Pendant le repos, les cellules les tissus et les organes sont réparés, réformés et renouvelés. Le repos est créateur de vie. Les organes qui se reposent sont plus capable de réparer leurs structures endommagées que les organes en état de stimulation. Le repos et le sommeil sont les procédés de restauration les plus qualifiés.

Le véritable stockage des réserves d'énergie, la recharge des batteries corporellles se produisent pendant le repos. La stimulation (irritation ou excitation) d'un corps déjà épuisé, ne fait que précipiter l'épuisement des quelques réserves restantes, et amène l'effondrement final plus rapidement. Plus le corps est stimulé. plus vite il atteint l'état dépuisement total.

L'élimination en vérité se passe au niveau des cellules et non au niveau des émonctoires (foie, reins, poumons) qui ne font que rejeter des substances déjà éliminées. Le foie transforme les déchets éliminés par les cellules en matières plus simples et éliminables. Les reins les filtrent du sang et les rejettent dans la vessie. Donc pour hâter l'autolyse, il faut pousser les cellules, non les émonctoires, à éliminer. Comment?

Il faut à cette effet savoir comment focntionnent les cellules. Les cellules ont besoin, pour fonctionner, d'énergie nerveuse. Quand celle-ci est abondante, elles éliminent beaucoup, sinon elles éliminent peu. Comment augmenter cette énergie nerveuse? Simplement en économisant sur les dépenses physiques, musculaires, digestives, sexuelles, etc. Comment économiser? Par le repos musculaire, celui de l'estomac, etc.

On ne peut pas hâter l'élimination en stimulant les reins et les autres organes. (Mosséri)
Dans les faits, tout ce qui nécessite de l'énergie diminue l'autolyse.  Les lavements, l'irrigation côlonique, les exercices, les bains chauds, bains de vapeur, bains dérivatifs ... etc. etc.  ... tout ça ne peut que retarder l'action de l'autolyse selon Shelton, Mosséri et les autres hygiénistes.

Il est donc difficile de comparer les résultats de deux personnes jeûnant pour des problèmes semblables, car chacune d'elle est fondamentalement différente.  Même les résultats suite à deux jeûnes chez une même personne sont différents.  Boudreau écrit ;
"Puisque chaque personne a des gènes exclusifs, un tempérament particulier, un environnement familial personnel et des habitudes de vie bien à elle, son état de santé et ses réactions la démarquent (...)

En période de jeûne, les différences se maintiennent. Comme le degré d'intoxication et d'endommagement des tissus de l'organisme varie d'une personne à l'autre, les réactions d'autolyse diffèrent d'une personne à l'autre. (...)

La vitalité de la personne, la présence d'autres foyers toxémiques dans l'organisme qui solliciteront aussi son système de défense et l'état de détente que la personne saura atteindre influenceront le déroulement du jeûne et la durée des réactions d'autolyse. (...)

Non seulement les jeûnes diffèrent-ils d'une personne à l'autre, mais une même personne ressentira des réactions différentes d'un jeûne à l'autre.

Avec le temps,notre état physiologique change. Notre corps est plus ou moins intoxiqué selon le niveau de stress et de fatigue et les écarts alimentaires auxquels nous le soumettons. (...) C'est pourquoi le deuxième ou le trosième jeûne d'une personne différera du premier et portera le sceau de son état physiologique du moment.

Un autre phénomène explique les changements ressentis d'un jeûne à l'autre: plus on jeûne, plus l'autolyse se déroule à des niveaux profonds. (...)

La pratique du jeûne présente un avantage incontestable: tous les organes et les tissus sont sujets à l'autolyse. Quel que soit le lieu de l'infection, nos 100 000 kilomètres de vaisseaux sanguins y ont accès et livrent à chaque cellule l'oxygène et les nutriments essentiels à sa régénération. (...)

Puisque les jeûnes se suivent et ne se ressemblent pas, signalons enfin que pour bien des gens, le jeûne se déroule sans malaise. (...) Bien qu'elles ne ressentent pas nettement les processus de détoxication qui s'opèrent en elles, ceux-ci sont incontournables: en jeûne total, l'organisme n'a pas le choix de faire l'autolyse de ses réserves et de ses structures endommagées, car il doit trouver des énergies pour survivre."

Tiré de "Jeûner pour sa santé"

Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Ven 22 Mai 2015 - 19:52

J'ai lu, relu votre message qui est conforme "aux principes de bases" du jeune.

Sous 4 semaines, je vais démarrer mon 4eme jeune. La vitalite est bonne, la reprise de poids en cours.
Je persévère car j'ai le même type de maladie que JC Gruau et M Dagon mais sur un autre organe.

Je me suis beaucoup detoxinee pendant les 3 jeunes d'une durée de 82 jours.Le bilan sanguin était correct fin mars.
Comme il s'agit d'un ganglion lymphatique : Dois-je alterner jeune hydrique et jeune sec ?ne boire que 4 verres d'eau ?

Lors des jeunes précédents je prenais du levothyrox. je vais continuer ? Il ne me reste que la moitié de la thyroïde.
Ce sera repos complet avec quelques courtes expositions au soleil. Ça peut réduire l'autolyse?


cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Sam 23 Mai 2015 - 11:00

cheche a écrit: Comme il s'agit d'un ganglion lymphatique : Dois-je alterner jeune hydrique et jeune sec ?ne boire que 4 verres d'eau ?

Ce sera repos complet avec quelques courtes expositions au soleil. Ça peut réduire l'autolyse?


Certains jeûneurs expérimentés ont effectué des jeûnes en alternant 3 jours de jeûne sec et 3 jours de jeûne hydrique.  Les résultats furent très bons.  Mais, nous ne savons pas si les résultats auraient été aussi bon si le jeûne avait été exécuté en buvant de l'eau chaque jour.

Personnellement, je suis un peu réticent au jeûne sec.  Les reins ont besoin d'eau afin de rejeter les déchets dans la vessie afin qu'ils soient excrétés.  Si nous buvons trop peu, particulièrment durant le jeûne, alors que les déchets apportés par le sang sont augmentés, en raison de l'autolyse, les reins doivent travailler davantage.  

Mosséri suggère de boire au moins 2 ou 3 verres d'eau chaque jour durant le jeûne, et davantage lorsque les réactions de l'autolyse se manifestent fortement. Je suis plutôt d'accord avec Mosséri et un peu moins avec Shelton qui écrit de boire selon sa soif. Delà à boire 3 litres par jour il y a toute une marge; cependant, si nous avons soif et que nous buvons 3 litres par jour pour étancher notre soif c'est correct.

Puisqu'on sait que généralement, les jeûneurs n'ont pas soif, à mon avis, il vaut mieux tout de même boire un peu chaque jour.

Tant qu'au soleil, oui cela est bon pour l'organisme.  Voir le lien :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t104-bain-de-soleil-et-jeune


Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Ven 29 Mai 2015 - 15:58

Un mois et demi après le 2eme jeune la tsh était a 0,03 alors que les valeurs de références sont de (0,35-4,94) j'étais en surdosage de levothyrox 100 ....

Je suis allée voir une homéopathe qui m' a prescrit des produits pour régénérer la moitié de la glande thyroïde pour le jeune
a venir de 21 j en juillet suivi d'un demi jeune aux jus de legumes ( repos complet sans Quinton ni levothyrox).

Daniel Kieffer a écrit : l'hypothermie provient du ralentissement des hormones thyroïdiennes pendant le jeune.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Dim 31 Mai 2015 - 19:10

Parmi les bienfaits du jeûne thérapeutique, la biologiste Nicole Boudreau écrit :

les problèmes glandulaires : les glandes se régénèrent facilement; hypothyroïdie, problèmes liés au système de reproduction (règles douloureuses, irrégulières), au foie (qui est une glande), aux surrénales, aux parathyroïdes (qui régularisent, entre autres, le calcium sanguin) et au pancréas;
Il sera intéressant de voir tes progrès lors de ce prochain jeûne hygiéniste.

Au plaisir de te lire!

Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Mar 2 Juin 2015 - 14:16

Merci pour ces informations pertinentes. Je suis sous levothyrox depuis longtemps. J'abandonne fin juin.

Après quelques recherches, c'est la toxicité residuelle de la chimio sur le système nerveux qui empêche l'homeostasie.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Mar 7 Juil 2015 - 14:59

Deux mois après le 3eme jeune, la vitalité est excellente, la reprise de poids est modérée.

Les conseils d'Éric Gandon.... M'ont amenée à arrêter le levothyrox d'une part et aussi à recourir à un magnétiseur.

Depuis le 1er juillet, je suis en jeune pour 14j avec trois séances d'un magnétiseur reconnu, puis asiatonic, propolis.

Lors d'un jeune, l'élimination des toxines se fait surtout la nuit (1ere urine chargée). Pendant les trois jours suivants
La 1ere séance du magnétiseur dure 3/4 d'heure, quel ressenti ! (Une chaudiere) avec toutes les urines chargees.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Mer 8 Juil 2015 - 14:38


Merci pour ton témoignage.

Donc, tu es à nouveau en jeûne pour deux semaines. Cela fait plusieurs longs jeûnes en peu de temps.

Quel est ta taille et quel était ton poids au début du jeûne que tu entreprends actuellement ?


Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Mer 8 Juil 2015 - 16:26

Taille 1,63 m. poids 53kg le 8eme jour du jeune 48kg

Le fait d'avoir eu recours à un magnétiseur m'a permis d' augmenter de beaucoup l'élimination, apres la 2eme seance
C'est plus tolerable, la 3eme est prevue demain. Etant au repos, je m'assieds, j'attends pour me lever : je n'ai pas de vertiges.

Mon mari a fait un jeune de 21 j (cancer débutant de la prostate), il suit un reglage alimentaire preconise par Eric Gandon.

J'ai contacté Mme Lacoste son mari a guéri il y a 30 ans. Il avait eu des injections solomides, avait fait un jeune de 25 j à la
maison Rocan, suivi un régime alimentaire, puis fait deux jeunes de 15 j et un de 8 j tous supervisés par Désire Merrien.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Sam 11 Juil 2015 - 9:28


Bonjour,

Merci pour ces détails.

Comment va ton mari suite à son jeûne de 21 jours ?

Tu parles de Madame Lacoste, je crois qu'elle possède une clinique de jeûne ... est-elle du Québec ou de France car la Maison Rocan est située au Québec ? Pourtant, tu écris que son mari a exécuté deux jeûnes chez Mériens qui lui habite en France !!!






Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune deux mois après la chimio

Message  cheche le Dim 12 Juil 2015 - 8:58

- Me concernant, l'arrêt du levothyrox a permis de tout débloquer, à l'homéostasie de reguler. Boostee par les 4 séances
De Magnétisme tous les 3 jours,( car l'effet est dégressif) la tumeur a disparu je n'ai fait que 12 jours de jeune.
Prudente Je prévois un jeune en Octobre?

- Mon mari a eu ces seances en fin de jeune trop tard. ça s'est 'résorbé' partiellement. Il doit refaire un jeune, il a apprécié.
Il est sous Réglage alimentaire.... Conseille par Eric Gandon Naturopathe en France.

- Mme Lacoste habite en France, son mari est allé à la Maison Rocan il y a plus de 30 ans. Son mari a écrit un livre sur sa
Guérison. L'un et l'autre ont fait plusieurs jeunes chez Desire Merrien.

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Luc le Dim 12 Juil 2015 - 9:13


Eh bien ... on peut dire que le jeûne fait partie de votre vie, ton mari et toi. Il semble que de bons résultats ont été obtenus, pour toi et ton mari. Bravo au jeune, une pratique trop peu connue et surtout, dénigrer par la médecine traditionnelle.

Au plaisir de te lire à nouveau !


Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  cheche le Ven 25 Sep 2015 - 17:12

Un jeune de 21 jours et un réglage alimentaire ont fait diminué la PSA de mon mari de 6,4 à 5,7. En ce moment, il se détoxifie
des métaux lourds, il prévoit de jeuner dans quelques mois.

J'ai jeuné 111 jours en 5 fois + 2 mois de chélation des métaux lourds à la chlorella...pour déloger le platine (chimio).
Le bilan sanguin s'est normalisé mais le marqueur vient d'augmenter. Je continue la chélation puis un jeune en octobre
Hypothèse du blocage : surcharge conflictuelle de métaux lourds => Aluminium ? Mercure ? Platine

cheche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 jours de jeune 2 mois après la chimio

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum