Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Yéyé le Dim 5 Oct 2014 - 4:19

Bonjour à tous,
Je viens de découvrir votre forum et je dois dire que je suis enchantée car il est difficile (en tout cas pour moi) de trouver des infos et des témoignages concernant le jeûne. Je trouve cela fabuleux que vous trouviez le temps de répondre à tous les messages postés.
Je vous présente un peu mon cas. Il y a différents problèmes que je voudrais régler, d’ordre d’importance inégale, mais embêtant quand même.
J’ai 35ans et j’ai été diagnostiquée porteuse d’endométriose sévère de grade IV il y a 6 ans de ça maintenant. J’ai subi 2 opérations pour ablation de nodules sur les intestins et la vessie plus des adhérences dans toute la cavité abdominale. La dernière opération était il y a casi 2 ans. Depuis tout allait bien, plus de douleurs jusqu’à environ 4 mois où les douleurs ont repris sur l’ovaire droit à chaque ovulation... J’essaie d’être enceinte depuis près de 2 ans sans résultats.....
Parallèlement à cela je suis atteinte de Psoriasis du cuir chevelu depuis 20 ans environ. Alternant traitements à base de Corticoïdes et de shampoing anti mycosiques....
Et pour finir, il y a 6 jours de cela, je me suis fais opérée d’une Rétrognathie. C’est à dire que je me suis fait avancer la mâchoire inférieure. Ils m ont cassé les 2 mandibules, posé des plaques en titane, cassé le menton et mis des vis. Opération assez lourde et quelque peu handicapante car je peux à peine parler et je mange liquide depuis....
Quelques semaines avant l’intervention je me suis dit que ce serait peut être le bon moment de jeûner en post opératoire vu que de toute façon je ne pourrais pas manger, alors j’ai commencé à me renseigner.
Etant donné que cela va être mon premier jeûne je voulais partir sur 1 semaine tout au plus. Je n’ai pas encore commencé car je prends encore des Antibiotiques pendant 2 jours et j’ai bien lu qu’il ne servait à rien d’essayer de détoxifier son organisme en continuant à lui apporter des drogues.
J’opte pour un jeûne incluant quand même des tisanes detox.
J’ai quand même quelques questions.
J’ai lu que le jeûne pourra me permettre d’avoir une cicatrisation de l’os plus rapide ainsi que celle des muqueuses, qu’en pensez vous ?
De plus, je prends de l’homéopathie pour l’oedème de la face dû à l’intervention ainsi que des huiles essentielles pour aider à la cicatrisation, dois je arrêter tout cela également ?
Je mesure 1m64 pour 52kg. J’ai déjà perdu 2,5kg depuis l’opé soit 6 jours car je ne mange que 3 mug de soupe et un peu de compote.
Ai-je raison de vouloir persévérer dans l’idée de commencer mon jeûne des l’arrêt de mes antibiotiques ?
Bien sur je ferai un rapport jour après jour pour vous faire part de mon expérience.

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Dim 5 Oct 2014 - 10:46


Bienvenue sur le forum!

Il est rare, à moins qu'il y ait des contre-indications, qu'un problème de santé ne soit pas amélioré ou réglé par le jeûne. Cette "thérapie" naturelle, instinctive que nous retrouvons dans la nature devrait, tout comme elle le fait si bien chez les animaux, être efficace chez l'humain. Jeûner est naturel et sans danger, à moins que notre organisme soit bouleversé par des interventions humaines, qu'on ne retrouve pas dans le monde animal vivant en liberté.

Est-ce que le jeûne peut régler les problèmes d'infertilité ... généralement oui. Peut-il régler les problèmes de l'épiderme ... habituellement oui. Peut-il faire disparaître des excroissances diverses ... la réponse est également positive tout comme la cicatrisation de blessures! Ne voit-on pas un animal blessé ou malade se retirer dans un endroit solitaire et jeûner? Voir les bienfaits et contre-indications du jeûne :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t24-bienfaits-et-contre-indications-au-jeune-boudreau

Il faut cependant que le jeûne soit exécuté comme il se doit et de longueur suffisante afin d'atteindre le ou les buts fixés. Il faut laisser agir la nature, sans intervenir, ce qui pourrait avoir comme conséquence de retarder le processus de guérison. Toute pratique visant à accélérer l'autolyse (tisanes, exercices, bains dérivatifs, bains chauds, bains froids, sauna ... etc. etc. ) ne fera que retarder l'autolyse car ces pratiques demandent et dévient l'énergie nécessaire à la régénération vers les muscles ou pour réchauffer et/ou refroidir l'organisme.
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t189-autolyse-comment-l-augmenter

Une question souvent posée, à savoir si nous pouvons jeûner avec une prothèse, un implant ... ? Voici la réponse donnée par une spécialiste du jeûne avec qui nous communiquons à l'occasion :

20 janvier 2009,

Bonjour Adèle,

Ce matin nous avons reçu ce message sur notre site et je me demandais qu'elle est ton opinion là-dessus et si vous avez déjà, dans votre centre supervisé un tel cas. Voici le message:

"Bonjour à vous tous.

Tout nouveau sur ce forum, que j' apprécie son sérieux et sa qualité; une question me turlupine.

Peut-on jeûner quand on est porteur d' une prothèse (implant mamaire, articulation hanche, genoux ect.....)??. N' y a-t' il pas un risque de rejet; bien que la prothèse soit en matériau inerte."

Sur notre groupe, plusieurs ont jeûné avec des prothèses dentaires. Un homme "Knut", a à son actif plusieurs jeûnes dont un de 30 jours, un de 35 et le dernier de 40 jours et cet homme a un implant ainsi qu'une couronne. Cependant, pour ce qui est des implants mamaires, nous nous demandions si c'était la même chose.


_________________________________________


Bonjour Lison et Luc

Il n'y a pas de problèmes à jeûner avec une prothèse. Le corps est intelligent, il encapsule la prothèse pour se protéger et la garde. Il y aurait problème de rejet avec une greffe , c'est pour ça que les gens prennent des médicaments anti-rejet.

Bonne continuité

Adèle Arsenault


Si tu as des interrogations, n'hésites pas.

Au plaisir de te lire!

PS. Cette discussion sera éventuellement transférée sur le sujet "Posez vos QUESTIONS en rapport avec le jeûne"
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/f17-posez-vos-questions-en-rapport-avec-le-jeune






Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

ok donc vraiment que de l'eau

Message  Yéyé le Dim 5 Oct 2014 - 13:25

Bonjour Luc,
merci pour ta réponse si rapide. J'ai lu les liens que tu m'as laissé et effectivement c'est très intéressant.
Comment demander à un organe de se laisser le temps de se régénérer si on le stimule en même temps..... Ça parait très logique pourtant :-)

En ce qui concerne le temps de jeûne, je ne veux pas m'imposer un temps trop long pour ne pas me sentir "obligée" de le tenir. Dans ma tête je pars pour une semaine et si je tiens plus, tant mieux. Car je sais que plus le jeûne sera long et plus les effets se feront sentir. Tout ce que je peux dire jusqu'à présent c'est que depuis que je suis en "semi jeûne" je n'ai plus le cuir chevelu qui me démange, je n'ai plus à me bombarder la tête de produits caustiques (et toxiques) et j'en suis très très contente.
Je reprends le travail dans 3 semaines, et je dois dire que mon job peut être très physique car tout le temps debout à courir partout, réfléchir etc... donc je ne veux pas reprendre sans énergie. Je pense au temps nécessaire pour la réalimentation... Enfin on verra et je dois dire que j'ai hâte de partager mes impressions sur le jeûne sur ce forum car j'espère aider, comme tous ceux qui m'ont aidé à prendre cette belle décision en les lisant. Et merci encore Luc...

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Dim 5 Oct 2014 - 16:03


À propos de la durée du jeûne, il est bien de se fixer des objectifs raisonnables. Il est également vrai que parfois un long jeûne est nécessaire mais, comme dans ton cas, certaines contraintes ne le permettent pas. Naturellement, si nous étions dans une situation très critique et que notre vie en dépendait, nous serions sans doute prêts à consacrer tout le temps voulu pour nous soigner. Puisque tu n'es pas encore à l'article de la mort, plusieurs jeûnes de moins longue durée pourraient donner de bons résultats. D'ailleurs, la biologiste Nicole Boudreau écrit que l'autolyse reprend là où elle a laissé lors du dernier jeûne. Néanmoins, malgré tout, Shelton et Mosséri sont convaincus qu'un seul jeûne de plus longue durée est plus efficace que plusieurs jeûne cumulant le même nombre de jour.
"D'un jeûne à l'autre, l'autolyse progresse; la détoxication reprend là où elle s'était arrêtée. (...) Les réactions s'enchaînent d'un jeûne à l'autre, en autant que l'état physiologique n'ait pas été détérioré par la reprise d'habitudes nocives (alcool, cigarette, excès de viandes ou de gras). Les habitudes de vie inadéquates qui polluent le corps raniment l'état toxémiques et compromettent l'amélioration de la santé." (Boudreau)
Il est bien de prévoir une reprise alimentaire avant de reprendre nos activités habituelles, surtout si elles sont exigeantes sur le plan physique. On peut penser à laisser au moins une semaine de réalimentation suite à un jeûne de deux semaines.

Il est intéressant de noter que des bienfaits se sont manifestés depuis que tu doives, bien involontairement, t'alimenter plus légèrement, ce qu'on pourrait appeler un "demi-jeûne". Le principe est le même, c'est-à-dire que l'organisme doit aller puiser dans ses réserves ce qui lui manque pour se sustenter, acitvant ainsi l'autolyse. Bien sûr, un jeûne exécuté uniquement à l'eau accentuera le processus.

Pour bien se préparer au jeûne, le forum "Éléments de connaissance du jeûne" devrait être lu partiellement ou en totalité, surtout si nous avons de nombreuses interrogations. Un bon livre sur le jeûne thérapeutique comme celui de la biologiste Nicole Boudreau "Jeûner pour sa santé" est aussi un excellent livre de référence.

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/f9-elements-de-connaissance-du-jeune









Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Motivée...

Message  Yéyé le Lun 6 Oct 2014 - 16:42

Aujourd'hui je suis allée voir mon ostéopathe car depuis mon interventions chirurgicale je ne respirais plus aussi profondément qu'avant et surtout avec mes oedemes de la face, ma tête est vraiment lourde donc les cervicales en prennent un coup. Il m'a bien aidé. C'est quelqu'un de très intéressant et de très ouvert donc j'en ai profiter pour lui demander s'il s’intéressait un peu à la pratique du jeûne.... Il me répondit d'un oui timide, me racontant qu'il avait fait un jeûne de 3 jours ( pas plus car il avait trop faim et se sentait déjà mieux). Pendant ce jeûne alimentaire il se préparait des bouteilles d'eau additionnée d'un peu de sirop d'érable, de citron et piment de Cayenne.... Pour lui le jeûne à l'eau étant illogique, le corps ayant besoin de glucose et de minéraux pour ne pas s'épuiser.... Je lui ai alors expliqué ce que j'avais pu apprendre dans les livres, internet et forum que j'ai visité.
Je pense qu'il n'a pas osé me contredire mais je l'ai senti très septique. Puis, à la fin de la séance, il conclu en me disant " un jeûne pourquoi pas, mais ne le faites pas tout de suite. Vous comprenez bien qu'à une semaine de la chirurgie, votre corps a besoin d’être nourri et pas de puiser dans ses réserves. Attendez au moins 1 mois."
Généralement c'est un homme de très bons conseils qui connait beaucoup de choses et, encore une fois, qui est très ouvert. Je dois avouer qu'il m'a fait me poser des questions. Est ce que je vais supporter ce jeûne? ne vais je pas engendrer plus de complications post opératoires que d'améliorations? J'ai déjà perdu près de 4kg en une semaine, vais je finir le jeune en squelette ambulant? etc....
Mais au fond de moi je sens que ce jeûne va me faire du bien, je sais que c'est un "cadeau" que j'offre à mon corps qui me supporte et me soutien depuis tant d'années sans réellement broncher.
C'est un peu comme si j'avais un ange sur une épaule et un démon sur l'autre.
En tout cas je commence demain. Je suis en convalescence chez mes parents et ma mère est très motivée pour que l'on jeûne ensemble. Me disant qu'elle n'aurait peut être pas trouvé ni la force mentale, ni le temps de le faire seule.
Alors, que l'aventure commence....

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Lun 6 Oct 2014 - 17:48

Il est un peu normal qu'un médecin, un ostéopathe, un naturopathe ... ou autre professionnel de la santé soient un peu réticent face au jeûne.  Ils n'ont jamais vraiment étudié cette méthode et n'ont habituellement jamais jeûné ni lu un livre sérieux sur la question.  

L'organisme doit toujours se nourrir, qu'on jeûne ou pas.  Si ce n'était pas le cas, il mourrait en peu de temps.  Durant le jeûne le corps de nourrit de ses réserves, plus facilement que lorsqu'il mange car les nutriments passent directement sans le long et énergivore processus de la digestion.  Un organisme en jeûne est mieux nourri qu'un organisme qui se nourrit en mangeant.  Souvent, les gens ont des problèmes d'assimilation des nutriments; ex. plusieurs sont carencés en fer et, même s'ils prennent des suppléments, ils ne les absorbent pas, ils ont des problèmes d'assimilation.  Ces mêmes personnes, lorsqu'elles jeûnent, voient leur fer revenir dans les normales suite aux tests sanguins pris après le jeûne; pourtant elles n'ont pas mangé parfois depuis plusieurs semaines.  Voir les liens :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t27-comment-un-organisme-en-jeune-se-nourrit-il
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t129-carences-y-a-t-il-des-carences-lors-d-un-jeune

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

1er jour de jeûne

Message  Yéyé le Mer 8 Oct 2014 - 4:29

Voila, j'ai commencé mon jeûne hier le 07/10. Et bien je ne m'attendais pas à ça. Je rappelle que cela fait maintenant plus d'une semaine que j'étais en forte réduction calorique. Nourriture sans produits animaux et sans gluten (casi sans céréales du tout..)
La journée d'hier n'a pas été trop dure. Des petites manifestations de faim par ci par la mais rien qui ne pu être apaiser par un bon verre d'eau et l'esprit occupé à autre chose. Mais cette nuit fut HORRIBLE. Pas en douleurs vraiment, mais en inconfort.
J'avais l'estomac qui me suppliait de le sustenter en se tordant, en criant, en me donnant la nausée... Et je ne voulais pas vomir car depuis l'opération j'ai des élastiques qui me maintiennent les mâchoires serrées et donc j'ai peur de m'étouffer si je vomis...
Mon esprit était exclusivement tourné vers la nourriture, les choses que je voudrais manger, des recettes etc.... Cela était obsessionnel!! L'ironie de l'histoire étant que de toute façon, même si je cassait le jeûne , je ne pourrais de toute façon pas manger cette nourriture à cause de mon opération....
Et bien sur pour faciliter les choses, insomnie... Endormie à 5h du mat et réveillée 8h.... Avec mon rythme cardiaque bien accéléré toute la nuit....
Tout ça la PREMIÈRE nuit de jeûne..... ça promet!! A chaque fois je lis que le 3eme-4eme jour est le plus difficile.... qu'est ce ça va être.
Je ne me décourage pas mais je me demande comment on peut tenir un jeûne de longue durée... même si je sais que le corps "s'habitue" mais quand même...
Ce matin je me sens faible, même marcher chez moi m'essouffle et mon cœur continue de battre la chamade.... Et bien sur un léger mal de tête s'installe..

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Mer 8 Oct 2014 - 10:30


On peut dire que l'autolyse s'est mise en branle à vitesse Grand V!

Ce que tu as ressenti, se produit généralement à partir de la deuxième ou troisième journée. Cela s'explique car, dans ton cas, en raison d'une baisse importante de l'alimentation depuis plus d'une semaine, l'organisme semble avoir déjà entrepris l'autolyse. D'ailleurs, on notait déjà des améliorations dues à cette réduction alimentaire dont une baisse des réactions cutanées. Le biologiste Jean Rocan écrit :
"L'autolyse commence véritablement après l'épuisement des réserves intestinales. L'organisme doit alors se nourrir de ses réserves, bonnes et mauvaises, de ses foyers infectieux, de ses tissus endommagés; en recyclant la matière obtenue par la désintégration des réserves et des tissus endommagés, notre organisme fait d'une pierre deux coups: Il se régénère tout en se nourrissant."

Tant qu'aux réactions telles une augmentation du pouls, sommeil léger ... etc., elles sont également dues à l'autolyse. Boudreau écrit :
Pendant que le jeûneur est allongé et tranquille, son corps en autolyse est très affairé. À certains moments du travail autolytique, le coeur travaille plus rapidement; il accélère son battement pour faire la livraison des matériaux requis pour le travail en cours et pour ramener les toxines délogées vers les organes excréteurs. Le sommeil en est affecté; le jeûneur se réveille souvent, fait des rêves burlesques et s'agite dans son lit.

Il est normal que les réactions d'autolyse soient plus fortes pendant la nuit; le repos sensoriel et l'apaisement nocturnes nous calment. Or plus nous sommes calmes, plus notre autolyse peut se déployer avec force; notre sommeil en est alors perturbé. C'est un joli paradoxe; plus on se repose, plus on autolyse; plus on autolyse, moins on dort.

Il est probable que ces crises d'autolyse soient à la baisse d'ici un jour ou deux. Néanmoins, chez une bonne partie des jeûneurs, la fatigue reste constante, même si l'autolyse agit moins fortement suite aux premiers jours de jeûne.

Bon courage!

PS. Et comment va ta mère, elle a aussi entrepris le jeûne avec toi ?


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

2ème jour de jeûne

Message  Yéyé le Jeu 9 Oct 2014 - 8:56

Alors pour ne pas changer, ce 2ème jour a été horrible mais cette fois ci dans la douleur...
En début de journée j'ai commencé à avoir mal au crane et cela a été crescendo jusqu'en début de soirée où là, la migraine s'est installée. Ça a été assez violent. De grosses nausées sans possibilités de vomir, mon corps ne voulait pas....Vers minuit, douleur a se cogner la tête contre les murs, ma mère à commencer à sérieusement paniquer, elle voulait dormir auprès de moi... Elle me dit " j'ai fait un bouillon clair de légumes, prends en ou en gros je t’emmène aux urgences" je lui ai dit que je voulais attendre 1 heure de plus et voir. 1 heure après, j'avais l'impression que la douleur commençait très doucement à diminuer mais je souffrais encore beaucoup, alors je me suis résolue à boire 5 gorgées de bouillon me disant que cela m'aiderait peut être à vomir.... non. Mais une heure après ça allait beaucoup mieux et j'ai pu m'endormir vers 2h du matin. Réveil à 5h mais j'ai pu me rendormir jusqu'à 8h. Dur dur la nuit.....
Ce matin encore un reste de migraine est toujours présent mais casi rien, très très faible. Simple fait d'aller d'une pièce à l'autre m’essouffle et quelques baisses de tension. Je suis montée sur la balance, 46kg. J'ai perdu 1,5kg en 24h.... Il faut dire aussi que je n'ai quasiment pas bu.
Luc, je dois dire que ma faiblesse et mon poids commence à m'inquiéter un peu....Je suis sure que je n'aurai pas la force de tenir plus de 7 jours, mais je ne sais plus si j'arriverai à tenir jusque là. J'ai perdu 6 kg depuis 10j et je commence à arriver au bout de mes réserves.
Qu'en penses tu? Je suis peut être un peu trop alarmiste mais je ne veux pas arrivée à 43-42kg, là je serai un vrai cadavre ambulant.
Je suis perdue....

Sinon en ce qui concerne ma mère, elle a commencé à jeûner en même temps que moi et son 1er jour a été dur car elle a , elle aussi, eu une grosse migraine, mais plus gérable que la mienne. Depuis hier tout va bien pour elle, elle a l'air en forme et continue même de préparer à manger à mon père....;-)

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Jeu 9 Oct 2014 - 9:56

Ça semble très difficile et en plus tu es inquiète.  Même si jeûner n'est pas dangereux, il est normal que nous nous inquiétons des réactions ressenties, pour cette raison, il est important de bien connaître cette "thérapie".

Un certain pourcentage de jeûneurs sont comme toi, mon épouse entre autre dont les jeûnes sont pour ainsi dire tous difficiles.  Elle doit garder le lit car elle est très faible; se lever pour aller uriner lui demande beaucoup d'efforts; des maux de tête, la nausée (sans vomissement) ... etc.

On peut noter que c'est en soirée et durant la nuit que l'autolyse s'active davantage.  C'est normal tel que mentionné sur une  réponse précédente.

Tu peux atténuer l'autolyse par la prise de jus de fruit (orange ou raisin ou autre mais seulement d'une sorte) lorsque les douleurs deviennent insupportables.  Cela ne dérange pas le processus, ça ne fait que le retarder un peu.  Par exemple : 50 ml de jus dilué dans 50 ml d'eau.  Tu peux aussi passer au jus plutôt que de jeûner intégralement, cela est moins rapide mais c'est tout de même mieux que d'abandonner.

Tant qu'au poids, durant la première semaine, les pertes peuvent varier entre 3 et 4 kg.  Lors de la reprise alimentaire, nous reprenons assez rapidement la forme et notre mine revient à la normale.

Si tu as des interrogations, n'hésites pas, je te répondrai aussi vite que possible.

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

3ème jour de jeûne

Message  Yéyé le Ven 10 Oct 2014 - 7:50

Alors aujourd'hui rien de catastrophique.... Pour mon 3ème jour pas de maux de tête atroces. C'est déjà ça. Par contre les choses habituelles, toujours une très grande envie de manger avec l'estomac qui se tortille prèsque sans arret. Toujours assez faible, et surtout encore des insomnies. Endormie encore vers 3h du matin pour un réveil à 7h... bon je me suis rendormie 2h... C'est vrai que pour le sommeil c'est embétant. Je pense que le manque de sommeil joue beaucoup dans la faiblesse diurne.
Alors ce que j'ai fait cette nuit c'est que j'ai dilué le jus d'une orange dans 1/2 litre d'eau, et je me suis endormie juste après. Donc je pense que je vais continuer comme ça les quelques jours restant.
Merci encore Luc pour tes conseils pas à pas et la vitesse de tes réponses. Je te dis à demain....

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Ven 10 Oct 2014 - 11:37


Heureux d'apprendre que cela c'est mieux passé pour toi! Il est probable que ce soit la prise d'un peu de jus qui a réduit les effets de l'autolyse ou encore le fait que que tu en sois à la troisième ou quatrième journée de jeûne où les effets secondaires diminuent habituellement.

Espérons que la suite de ce jeûne sera plus reposante!

On peut tenter de diminuer les quantités de jus mais, si les malaises semblent vouloir redevenir trop intenses, il ne faut pas hésiter à reprendre un peu de jus.

Bonne continuité!

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Suites...

Message  Yéyé le Mar 14 Oct 2014 - 7:21

Bonjour,
cela fait quelques jours que je n'ai pas écrit et pourtant j'en ai à vous conter.
Mon 4ème jour de jeûne a été....le dernier. Je m'explique. Dans la journée je me suis sentie faible mais vraiment à pouvoir difficilement me lever de mon lit. Chaque pas était pour moi un marathon jusqu'au moment où j'ai fait un malaise vagal... Ca a été le déclic pour moi. Ce n'est pas possible pour moi de rester dans cet état. Alors j'ai commencer à casser mon jeûne le soir avec un jus d'orange. La nuit n'a pas été très bonne mais, j'ai envie de dire, comme d'habitude, et j'ai continuer les jus d'orange tout le 5ème jour. Je me sentais toujours aussi faible mais je pense que la chose qui m'a le plus frappée fut mon reflet dans le miroir. Mon visage était décharné, je pouvais voir mes os.... Une amie est venue me rendre visite ce jour la mais je ne pouvais pas me lever pour l'acceuillir....
Le 6ème jour j'ai ajouté des crudités au jus d'orange, le tout mixé bien sur car je ne peux pas mâcher...A partir de ce moment je me suis sentie moins faible. Hier j'ai rajouté soupes et pain complet et je me sens beaucoup mieux.....
Mon bilan de tout ceci....Je suis très contente de cette expérience de jeûne. Et je sais que ce ne sera pas la dernière... Je sais maintenant que le jeûne sec n'est peut être pas pour moi si je veux faire un jeûne de plus de quelques jours. Il me faudra peut etre plus du bouillon ou des jus pour tenir le coup.
Je suis également contente d'avoir eu la force de continuer malgré les désagréments et de m'arreter quand j'ai senti que cela devenait trop dur pour moi. Car j'aurais aimé continuer, arriver à mon objectif de 7 jours au moins, mais ce n'etait pas pour cette fois....
En ce qui concerne les effets du jeûne, malheureusement mon psoriasis a flambé à l'arrêt du jeûne et j'ai du reprendre mes shampoings pour ne pas m'arracher la tête.... Néanmoins je fais plus attention à mon alimentation en évitant un maximum les sucres et les excitants comme le café et l'alcool. Je ne fume plus et espère vraiment ne pas reprendre. Et puis je pense avoir assainit, au moins un peu, mon corps en vue d'une grossesse future ( car je vais entrer dans un protocole FIV) donc au final un bilan très positif.
Merci Luc pour ton soutien et tes conseils. Cela m'a vraiment donné de la force aux moments les plus durs.
Je vais continuer à suivre le forum et reviendrai pour vos conter mes futures expériences de jeûne.
Bonne journée.

Yéyé

Messages : 7
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Luc le Sam 18 Oct 2014 - 13:43



Bravo pour ce jeûne!

Tout jeûne, court ou long n'est jamais un échec!

Il est difficile se savoir ce qui aurait pu se passer durant les jours suivant car généralement ce sont les quatre premiers jours qui sont les moins facile. Toutefois, ces 4 jours ont assurément apporté des bienfaits.

Au plaisir de te revoir!

PS. Excuse le retard à te répondre, j'avais lu ton message la journée où tu l'avais envoyé puis j'ai oublié de te répondre immédiatement ...

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Post Opératoire/ Psoriasis/ Endométriose et jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum