Le jeûne dans l'orthodoxie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jeûne dans l'orthodoxie

Message  ulysse le Jeu 18 Sep 2014 - 3:50

Bonjour

Un petit livret pour situer la place du jeûne dans la tradition chrétienne orthodoxe :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De façon ordinaire, les chrétiens orthodoxes jeûnent le mercredi et le vendredi. De plus, ils observent des jeûnes plus longs avant Noël, Pâques (pas de produits animaux, ni huile, ni vin pendant la semaine...)

ulysse

Messages : 3
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeûne dans l'orthodoxie

Message  Luc le Jeu 18 Sep 2014 - 15:16

Merci pour ces détails concernant l'Eglise Orthodoxe!

Dans les faits, sur le présent site, il est surtout question du jeûne thérapeutique, jeûne ayant pour but d'améliorer la santé (jeûne préventif) ou pour régler certains problèmes de santé (jeûne thérapeutique).

Il est vrai, qu'au fil des siècles, le jeûne est omniprésent et généralement lié aux diverses pratiques religieuses. D'ailleurs la Bible parle du jeûne, plus particulièrement dans l'Ancien Testament.

Lorsqu'il est question du jeûne dans la Bible, il est habituellement une expression de tristesse pieuse et de repentir au sujet de péchés passés.

Il convenait également de jeûner lorsq'on devait affronter un grand danger, lorsqu'on avait sérieusement besoin de la direction divine, dans l'épreuve ou devant la tentation, ou encore quand on se livrait à l'étude, à la méditation et à l'analyse des desseins de Dieu.

Jésus jeûna pendant quarante jours, tout comme l'avaient fait Moïse et Élie. À noter que ces deux personnages apparurent à Jésus dans une vision à ses côtés lors de la transfiguration.

Dans l'Évangile selon Mathieu chap. 4 il est dit que Jésus, après son baptême par Jean le Baptiste se rendit au désert pour jeûner pendant 40 jours. On peut remarquer qu'ici, le jeûne de Jésus a été effectué avant d'entreprendre son ministère plublic consistant à prêcher la Bonne Nouvelle. Dans ce cas-ci, le jeûne était sans doute fait pour l'aider dans sa mission, donc avant de prendre des décisions importantes pour lui.

Mat. 4:2 "il jeûna durant quarante jours et quarante nuits, après quoi il eut faim"

Il est intéressant de remarquer qu'il est dit qu'il jeûna 40 jours et 40 nuits. On sait que dans certaines religions comme l'Islam, le "jeûne" se fait le jour seulement, entre le lever et le coucher du soleil. Dans la religion Catholique, le "jeûne" est plutôt de ne pas manger de viande durant certains jours de l'année. Cependant, ces traditions ont évoluées et changées au fil des âges et ne sont plus réellement pratiquées, selon les pays.

Bien que le jeûne soit omniprésent dans les écritures hébraïques (Ancien Testament), lorsqu'on en fait mention dans les écritures grecques (Nouveau Testament), on n'en parle pas en tant que période dans l'année où il doit être observé. Il semble que la notion de carême et du jeûne ne fasse pas partie des pratiques chrétiennes. D'ailleurs, les seules fois où l'on parle du jeûne dans le Nouveau Testament, ce ne sont que des remarques à propos des coutumes associées au peuple juif. (Matthieu 6:16-18) ou il est dit: "Quand vous jeûnez, cessez de prendre un air triste comme les hypocrites, car ils se déforment le visage pour que les hommes voient qu'ils jeûnent. En vérité je vous le dis, ils ont leur pleine récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, oins-toi la tête et lave-toi le visage, afin qu'il soit manifeste que tu jeûnes, non pas aux hommes, mais à ton Père qui est dans le secret."

Voici ce que mentionne 'The Catholic Encyclopedia' (New York; 1910 tome IX, p. 152) à propos de Tertullien, le premier écrivain de langue latine qui vécu de 155 à 222 de notre ère: "Nous pouvons en conclure sans crainte de nous tromper qu'Irénée, vers l'an 190, ne connaissait aucun jeûne pascal de quarante jours. On doit tirer la même conclusion des écrits de Tertullien datant de quelques années plus tard. (...) On constate le même silence chez tous les Pères antérieurs au concile de Nicée, bien que beaucoup d'entre eux aient eu l'occasion de parler d'une telle intitution, si elle avait existé."

Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum