Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  Minahome le Mer 10 Sep 2014 - 6:38

Bonjour à toutes et à tous

Je me permet de poser de poser cette question car j'ai fouillé un peu partout sans trouver de réponse...
Quelqu'un avec des problèmes d'ulcères ou autres à l'estomac a-t-il déjà tenté le jeûne ?
J'ai fait une perforation du duodénum il y a 5 mois puis on m'a découvert une EBO (Endobrachyœsophage), je souffre également d'une gastrite chronique.
J'ai entendu et lu que le jeûne ne serai pas recommandé pour ce genre de pathologies...
Pourtant je reste septique, j'ai fais un jeûne de 8 jours il y a quelques années et cela m'a été très bénéfique, cela dit je n'avais pas ces soucis d'estomac...
J'ai bien envie de le tenter à nouveau.
Merci à vous de partager votre expérience !


Mina

Minahome
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  Luc le Mer 10 Sep 2014 - 11:06

Bienvenue sur le forum!

"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant." (Nicole Boudreau)

Il est cependant difficile de savoir si le jeûne sera efficace pour tel ou tel problème de santé et comment la personne jeûnant réagira.  La biologiste et spécialiste du jeûne poursuit :

"Puisque chaque personne a des gènes exclusifs, un tempérament particulier, un environnement familial personnel et des habitudes de vie bien à elle, son état de santé et ses réactions la démarquent (...)

En période de jeûne, les différences se maintiennent. Comme le degré d'intoxication et d'endommagement des tissus de l'organisme varie d'une personne à l'autre, les réactions d'autolyse diffèrent d'une personne à l'autre. (...)

La vitalité de la personne, la présence d'autres foyers toxémiques dans l'organisme qui solliciteront aussi son système de défense et l'état de détente que la personne saura atteindre influenceront le déroulement du jeûne et la durée des réactions d'autolyse." (...)

La pratique du jeûne présente un avantage incontestable: tous les organes et les tissus sont sujets à l'autolyse. Quel que soit le lieu de l'infection, nos 100 000 kilomètres de vaisseaux sanguins y ont accès et livrent à chaque cellule l'oxygène et les nutriments essentiels à sa régénération. (...)

Mais qu'en est-il des problèmes reliés au système digestif?  Encore là, il est difficile d'en prédire les résultats.  Certains jeûneurs ont vu leurs conditions s'améliorer alors que d'autres non.  Est-ce que leurs jeûnes furent assez longs et excécutés comme il se doit?


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  ncm le Mer 10 Sep 2014 - 17:06

Oui! Bienvenue sur le forum!
Comme le dit Luc, il est difficile de savoir dans quelle mesure le jeûne peut être efficace sur tel problème de santé.

En revanche, concernant une éventuelle contre indication du fait de troubles digestifs... Je dirais même que c'est plutôt l'inverse. Mettre au repos un système digestif irrité, sécrétant de l'acidité en surproduction ou inflammé pourrait à priori lui permettre d'être soulage. Ce sont justement les apports d'aliments acides, ajouté aux acides permettant la digestion et au stress qui mènent entre autre à ce type de pathologies.
Limiter ces mécanismes néfastes du fait du jeune me semble plutôt judicieux.
Mais savoir si le jeûne peut améliorer cette situation est une autre question...

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  Leila le Jeu 11 Sep 2014 - 16:20

Bonjour,
Une connaissance à moi a guérit d'un ulcère. Il avait effectué un jeûne de 40j.

Leila

Messages : 78
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  roch37 le Ven 12 Sep 2014 - 6:46

Un avis,

J’ai toujours lu ou  entendu dire que l’intérêt premier du jeûne c’est de mettre « au repos » le système digestif. Et lors de mes jeûnes, j’ai toujours « visualisé », en premier, la remise en ordre de mon système digestif. Ca toujours été positif.

A priori, le jeûne ne peut être que positif pour toi sauf, peut être, si d’autres problèmes sont présents (cancer, …)

Sur wikipédia il est donné les facteurs de risque EBO :
« L'obésité est un facteur de risque, de même que l'ingestion d'une nourriture trop liquide et/ou trop sucrée. La position allongée et la présence d'une hernie hiatale (passage d'une partie de l'estomac dans le thorax) sont d'autres facteurs de risque, de même que l'abus d'excitants (café, thé, alcool et tabac) et/ou un usage de tranquillisants »

As-tu quelques uns de ces facteurs ? IMC ?

A la suite d’un jeûne, il faudra éliminer ces facteurs de risque, sinon les problèmes reviendront rapidement.

Et si lors d’un jeûne, tu ressens la nécessité de faire une petite pause, il vaut mieux la faire en buvant (très lentement) du bouillon de légumes plutôt que des fruits. Les fruits sont presque toujours acides, surtout s’ils ne sont pas bien murs, et c’est le « sucré » des fruits qui cache cette acidité.

roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  Luc le Ven 12 Sep 2014 - 8:23

Merci ncm, Leila et roch37 pour ces commentaires intéressants!

Il y a une dizaine d'années j'aurais sans doute été plus enthousaiste concernant les bienfaits du jeûne sur les problèmes d'acidité gastrique.  Cependant, ayant pu constater quelques cas où le jeûne semblait détériorer la situation me laisse un peu perplexe, voici ...

Parmi les cas où le jeûne ne semblait par réussir à éliminer les problèmes d'acidité gastriques, il y a celui d'une jeûneuse du présent site, Lyne qui effectua plusieurs jeûnes de 30 jours et plus et qui, à chaque fois, dû rompre ses jeûne en raison de violentes douleurs à l'estomac.  À chaque fois, cela se produisait après 25 ou 30 jours de jeûne.  À chaque fois, Lyne persistait dans son jeûne malgré les intenses douleurs pendant 4 ou 5 jours mais devait finalement rompre le jeûne.
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t68-estomac-et-lyne-jeune-30-33-et-35-jours-pour-revivre

Un autre cas sur le présent site, un jeune homme dans la trentaine, ayant des antécédants de problèmes d'acidité gastrique, jeûna également plus de trois semaines.  Vers la fin de son jeûne, il eut des douleurs gastriques, crachant même du sang.  Il dû lui aussi rompre son jeûne.
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t148-probleme-gastrique

Plus près de moi, une dame qui jeûnait régulièrement eut, après quelques jours de jeûne, des douleurs à l'estomac qui, loin de s'estomper, augmentaient.  Elle endurait malgré tout ces douleurs mais dû rompre le jeûne car les douleurs devenaient insupportables.  Ceci lui était arrivé une première fois après deux semaines de jeûne.  Environ six mois plus tard, elle décida à nouveau de jeûner mais là, les douleurs se firent sentir dès les premiers jours et dû rompre son jeûne.  Persuadé qu'elle en viendrait à bout, elle tenta à nouveau le jeûne mais ce fut peine perdu, les douleurs recommencèrent aussitôt et elle rompit le jeûne après seulement 4 ou 5 jours.

Fait à noter dans ce dernier cas, des selles noires lors de la reprise alimentaire montraient qu'elle avait sans doute perdu du sang au niveau de l'estomac.  Cela prit plusieurs semaines, voire quelques mois avant que ses douleurs gastriques diminuent et finirent par disparaître.

Voilà pourquoi je mets un certain bémol concernant le jeûne et les problèmes d'acidité gastrique.

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et EBO, Gastrite, et ulcères

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum