Diabète Insulino dépendant et jeune long

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Diabète Insulino dépendant et jeune long

Message  ncm le Dim 7 Sep 2014 - 15:29

Bonjour Rem!
Je me demandais justement comment tu te portais!
Ma realimentation est en effet pour beaucoup une étape délicate.
Tu sembles toutefois satisfait et enrichi par ce jeûne.

Concernant tes résultats, ils sont satisfaisant et ton hémoglobine glyquée est même meilleure! :-) ce qui est assez logique.

Merci de nous avoir donné des nouvelles et bonne continuation!
Au plaisir.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diabète Insulino dépendant et jeune long

Message  Luc le Dim 7 Sep 2014 - 16:19

Toutes nos félicitations pour ce jeûne!

Ton jeûne aura duré environ 15 jours si mes calculs sont bons.

Comme l'écrit ncm, il est normal que ton hémoglobine glyquée soit descendue même si elle est encore au dessus des normales (4.0 - 5.9) puisque tu ne mangeais rien depuis deux semaines. Ceci ne veut pas dire que ton pancréas a recommencé à fonctionner.  

Cependant, on peut noter que la réalimentation ne fut pas tout à fait ce qu'elle aurait dû être, c'est-à-dire très progressive.  Normalement on débute par un aliment à la fois (ex. 60 ml de jus d'un fruit coupé d'eau), espacé d'une ou deux heures entre chaque prise, puis le lendemain on peut augmenter un peu les quantités.

Remis à neuf par le repos , on repart avec une nouvelle forme. Mais la reprise des activités et de l'alimentation doit se faire sans hâte et avec sagesse; le premier verre de jus ne marque pas la fin immédiate de la détoxication; au contraire, la détoxication se poursuit encore quelques jours et, bien que nous mangions, les réactions d'autolyse régissent encore notre métabolisme.

Le menu de la réalimentation est léger; il se compose de jus de fruits frais, puis de fruits entiers. Le système digestif mis au repos pendant le jeûne ne sécrète plus d'enzymes de digestion; il serait dangereusement choqué par l'ingestion de protéines ou de féculents. Pendant les trois ou quatre premiers jours de réalimentation, on mange donc des repas de fruits qui satisfont largement notre appétit naissant.

Les fruits sont constitués de sucres simples; ils fournissent à l'orgnisme de l'énergie, des minéraux et des vitamines facilement assimilables; les fibres des fruits drainent les toxines intestinales produites par l'autolyse et stimulent les contractions naturelles de l'intestins (péristaltisme).

Après quelques jours de fruits, soit au troisième ou au quatrième jour, la personne qui se réalimente peut consommer des légumes verts crus (laitue, poivrons, céleri), et des légumes verts légèrement cuits à la vapeur (brocoli, chou-fleur, haricots verts, pois mange-tout, asperges ...). Si elle digère bien les légumes verts, elle pourra ajouter dans les jours qui suivent des protéines (noix, yaourt), des légumes farineux (légumes à racines) et des gras (avocat, huile pressée à froid, beurre sans sel). La progression de la réalimentation doit être adaptée au rythme et au goût de chaque personne.(Boudreau)
Pour lire la suite : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t228-realimentation-la

Néanmoins, ce jeûne aura assurément permis de nettoyer l'ensemble de l'organisme.

Redonnes-nous de tes nouvelles!

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum