Jeune detox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune detox

Message  debswrite le Mer 27 Aoû 2014 - 13:11

Bonjour,

Je suis une jeune fille de 28 ans, je vis a Londres pour le moment. Vegetarienne depuis 5 ans.
Ca fait une semaine que jeuner me vient a l esprit, ce n est a la base pas mon truc, mais pour moi dans la vie il n y a pas de hasard, et je pense que mon corps et mon esprit me font coucouuuuuuuu on en a besoin !!!!
J ai toujours souffert de trouble alimentaire mais depuis un an et demi, j ai appris a manger, je me suis interressee a la nourriture, a cuisiner, a mes intolerances au gluten et au lactose, j ai mange a des heures regulieres, pas toujours, il y a eu des periodes mal bouffe, bref, j ai fait tout ca au lieu d etre obsedee par un chiffre. J ai donc perdu 25kg.

J en ai encore franchement 15 a perdre, 15 pour etre gentille hein. Mais ce n est pas le but premier, meme si ca aide.

J ai commence a jeuner aujourd hui, j1 et j aimerai le faire min une semaine, maximum 42 jours, ne nous emballons pas, laissons le temps au temps, on verra.

Bref, c est un jeune tisane, jus de legume, jus de fruit.

Je fais en plus les bains derivatifs une fois par jour depuis un mois.

Je vous tiens au courant, mes etats d ames aussi...

Desole, clavier qwerty.

debswrite

Messages : 2
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune detox

Message  Luc le Mer 27 Aoû 2014 - 20:43

Bravo pour avoir pris ta santé en main!

Ce type de cure où des jus de fruits et de légumes sont consommés, et qu'on appelle parfois "demi-jeûne" est habituellement plus facile à exécuter qu'un jeûne intégral uniquement à l'eau.

Certains débutent par de telles cures puis passent au jeûne intégral, alors que d'autres font l'inverse.  Selon Mosséri, spécialiste du jeûne , après quelques semaines de jeûne à l'eau, le demi-jeûne composé de 500g de fruits et 500g de légumes crus chaque jour relance l'autolyse et la perte de poids lorsqu'elle stagne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À tout événement, peu importe le type de jeûne exécuté, pour qu'il soit thérapeutique, il doit être réalisé au repos.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'aux bains dérivatifs, si nous voulons que le jeûne soit thérapeutique, ils doivent être évités durant le jeûne. Voir le lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En ce qui concerne les tisanes durant un jeûne intégral, elles sont à proscrire. Durant une cure, c'est un moindre mal; voir ce qu'écrit une spécialiste du jeûne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au plaisir de te lire!


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

argile

Message  debswrite le Jeu 28 Aoû 2014 - 6:49

merci pour toutes ces informations, ce forum m'aide bcp.

Je ne peux pas le faire qu a l'eau car je travaille du lundi au vendredi les matinees.

Je ne savais pas pour les bains...

Par contre j'ai une question, puis-je faire une detox avec de l'argile ? boire un verre d'argile chaque jour?

debswrite

Messages : 2
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune detox

Message  Luc le Jeu 28 Aoû 2014 - 10:22


Le docteur Isabelle Moser, hygiéniste et médecin américain en psychologie et gérontologie expérimenta le jeûne. Elle jeûna 42 jours à l'eau, suivi de 14 jours de jus de carotte. Elle écrit :

(...) j'avais décidé de me soumettre expérimentalement à un jeûne rigoureux, du type de ceux que recommande le Dr Herbert Shelton, un défenseur bien connu de l'Hygiène Naturelle. (...)

Selon le Dr Shelton, il me faudrait jeûner jusqu'au retour de la faim et ne pas procéder à un quelconque nettoyage du colon. Shelton s'opposait formellement à l'irrigation colonique, c'est pourquoi je ne fis aucun lavement, ni irrigation colonique, je n'ai pris ni herbe, ni argile, ni graines de psyllium appropriées au nettoyage des intestins, etc...

Dans les faits, tous ces éléments (argile, herbes, psyllium ...) ne sont pas mauvais en soi, bien au contraire.

On sait que l'argile a de grandes capacités mais, durant le jeûne, on doit laisser l'organisme à lui-même sans intervenir d'aucune façon. Les gens croient à tort qu'on peut aider l'autolyse par des moyens qui, plutôt que d'aider, ralentissent celle-ci tout en épuisant le curiste. Ce qu'il faut comprendre est que l'autolyse se passe au niveau cellulaire et que ce n'est pas en stimulant les reins, les intestins, le foie ... que ce phénomène s'accélérera, bien au contraire. Mosséri écrit à ce propos :

"La nature ne coupe pas l'appétit, ne met pas le malade dans un état de prostration et n'arrête pas ses activités tant mentales que sexuelles et sensorielles, pour rien. Celles-ci sont des mesures de conservation destinées à conserver l'énergie habituellement dépensée dans ces formes d'activité, afin qu'elle puisse être disponible pour l'utilisation: par exemple, dans un travail plus important de rétablissement.

La stimulation réduit donc le pouvoir fonctionnel par la dépense d'énergie supplémentaire et l'accroissement des déchets métaboliques.

L'activité consomme les substances du corps. Elle est dépensière de vie. Une activité accrue augmente la consommation de substances corporelles (réserves). Pendant le repos, les cellules les tissus et les organes sont réparés, réformés et renouvelés. Le repos est créateur de vie. Les organes qui se reposent sont plus capable de réparer leurs structures endommagées que les organes en état de stimulation. Le repos et le sommeil sont les procédés de restauration les plus qualifiés.

Le véritable stockage des réserves d'énergie, la recharge des batteries corporellles se produisent pendant le repos. La stimulation (irritation ou excitation) d'un corps déjà épuisé, ne fait que précipiter l'épuisement des quelques réserves restantes, et amène l'effondrement final plus rapidement. Plus le corps est stimulé. plus vite il atteint l'état dépuisement total.

L'élimination en vérité se passe au niveau des cellules et non au niveau des émonctoires (foie, reins, poumons) qui ne font que rejeter des substances déjà éliminées. Le foie transforme les déchets éliminés par les cellules en matières plus simples et éliminables. Les reins les filtrent du sang et les rejettent dans la vessie. Donc pour hâter l'autolyse, il faut pousser les cellules, non les émonctoires, à éliminer. Comment?

Il faut à cette effet savoir comment focntionnent les cellules. Les cellules ont besoin, pour fonctionner, d'énergie nerveuse. Quand celle-ci est abondante, elles éliminent beaucoup, sinon elles éliminent peu. Comment augmenter cette énergie nerveuse? Simplement en économisant sur les dépenses physiques, musculaires, digestives, sexuelles, etc. Comment économiser? Par le repos musculaire, celui de l'estomac, etc.

On ne peut pas hâter l'élimination en stimulant les reins et les autres organes." (Mosséri)

Autre point concernant l'argile qui m'est personnel; j'aurais peur que suite à un jeûne où de l'argile serait consommée qu'il y ait des problèmes de constipation lors de la rupture du jeûne.

Il vaut mieux laisser agir la Nature!


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune detox

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum