Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  crystal68 le Lun 4 Aoû 2014 - 9:58

Bonjour

Je reviens vers vous après avoir réalisé un jeûne de 12 jours afin de soigner la maladie de Lyme. Cette maladie s’en est prise particulièrement à ma tête, transpiration excessive la nuit, problème de mémoire, brouillard dans la tête, difficulté à se concentrer. Avant de commencer le jeûne, je venais de finir une cure d’antibiotique de 5 semaines.

Voici ma précédente expérience suite à un jeûne de 4 jours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon jeûne de 12 jours s’est achevé il y a une semaine maintenant, j’attendais d’avoir un peu de recul avant de témoigner.
Le jeûne s’est très bien passé. Je l’ai réalisé à l’eau, suivant Shelton, sans irrigation colonique, sans sport, sans bouillon ou jus et sans aucune préparation préalable.
Contrairement aux différents récits que j’ai pu lire, je n’ai pas eu de crise d’acidose, les 3 premiers jours se sont passés normalement, pas de faim juste envie de manger. A plusieurs reprises mon esprit s’est libéré d’une mémoire du passé, me permettant une autre vision possible de l’évènement ou comment j’aurai dû aborder la chose.
Après 3 ou 4 jours, j’ai eu une douleur le long du nerf sciatique, douleur plus gênante que douloureuse, allant du bas du dos et longeant la jambe droite, alors que je n’ai jamais eu mal à la jambe droite. Cette douleur a durée jusqu’au 9eme jour. Elle rendait les positions nocturnes difficiles. Assez gênant.

Pendant le jeûne mon acquitté auditive était accrue, non pas que j’entendais plus fort, mais comme si j’entendais des fréquences que je n’avais pas l’habitude d’entendre. La transpiration excessive nocturne a duré 6 jours. Un autre fait marquant a été que mon corps ressentait toute les aspérités du matelas que je ne ressens pas en temps normal, c’était assez désagréable, cela rendait l’endormissement difficile.

C’est en gros les effets que j’ai ressenti durant le jeune. Je n’ai pas eu comme certain un éveil spirituel, une clarté dans mes pensées, un relan d’énergie, loin de là, j’ai passé les 12 jours chez moi à ne rien faire car trop fatiguée pour faire quoique ce soit.
Cela dit, j’ai vu une différence le matin du 9 jour. J’avais l’impression que la phase nettoyage était terminée et je me sentais beaucoup mieux. Les douleurs se sont estompées, j’avais un peu plus d’énergie avec l’impression que ce qui devait être fait durant ce jeune était fait. Les 4 derniers jours ont été très faciles.

J’ai eu différents goûts en bouche, mais surtout un goût sucré.

La reprise alimentaire a été assez difficile, je n’ai pas pu suivre le programme proposé parce que je partais en vacance juste après. 1 jour avant la reprise, j’ai eu beaucoup de remontées acides comme si le corps se préparait à cette reprise. Le premier jour de la rupture, j’ai pris du jus d’orange le matin et 2 oranges à midi. Je n’ai pas du tout eu faim du reste de la journée, du coup je n’ai rien pris d’autre. Le lendemain, j’ai quitté chez moi sans manger car je n’avais pas faim, j’ai failli faire un malaise à l’aéroport, je pense que cela devait être une chute de tension, mais je n’avais toujours pas faim. Les 2 jours suivants, j’ai mangé peu mais normalement, les malaises étaient toujours là (chute de tension) + crampes au ventre. Le 6eme et 7 eme jour de la reprise, j’avais envie de manger plus, beaucoup plus.

En ce qui concerne les améliorations, elles sont nombreuses :

1) Mal de voyage que j’ai depuis ma plus tendre enfance, envolé. Ce mal de voyage m’empêchait vraiment de me déplacer, je devais toujours monter à l’avant d’une voiture quand je ne la conduisais pas, bref faire la difficile et bien me concentrer durant tout le voyage pour ne pas être malade. Quelle agréable sensation de légèreté de ne plus subir les effets du déplacement. Cette guérison est une surprise de taille.

2) Transpiration nocturne excessive de la tête et du cou s’est arrêtée. Il s’agit d’un des symptômes de la coïnfection Babesia. Je me réveillais plusieurs fois par nuit tellement cette transpiration me dérangeait. Elle s’était amplifiée avec la prise des antibiotiques. Mes cheveux étaient comme morts depuis que j’ai ces transpirations, ils sont à nouveau beaux, en pleine forme. Bref un régal !!!

3) Concentration nettement améliorée, je retrouve mes mots facilement alors qu’avant je les savais là mais je ne pouvais pas mettre la main dessus. Le manque de concentration était dû à Lyme. Ma tête s’est vidée de tout ce qui la parasitait.

4) Envie de faire les choses est revenue. Chaque tâche était une véritable corvée pour moi tellement j’étais constamment épuisée, maintenant je réalise ces tâches les unes derrière les autres sans effort, et les réaliser ne me pèse pas ! Dans l’ensemble je suis 50% moins fatiguée qu’avant.

5) Vision nocturne s’est nettement améliorée. Conduire la nuit devenait difficile pour moi car je ne voyais que là où ma vue portait, je ne voyais pas autour. Et je devais aussi scruter la nuit. Je n’ai pas encore repris le volant le soir mais en vacances il m’a semblé que je voyais bien en soirée sur des routes mal ou peu éclairées. Problème également lié à Lyme

6) Le sentiment d’être ici et maintenant. Avant je me sentais à coté de mon corps comme si je « subissais » tout, comme une dissociation. Ce phénomène est dû à ma petite enfance. Maintenant, je suis bel et bien là dans mon corps. Je vois clairement les choix que j’ai à faire pour progresser. Je discerne mieux ce que je veux de ce que je ne veux pas. Je me sens mieux ancrée au sol, plus ferme sur mes deux jambes.

7) Je suis beaucoup plus patiente. M’énerve moins qu’avant. Cette amélioration je l’avais déjà eue avec la cure de jus.

En conclusion, je pense que le défi Lyme est relevé. La maladie de Lyme que j’ai développé est due à une faiblesse liée à ce que j’ai vécu durant ma petite enfance. Durant le jeûne, mon cerveau a surtout fait le grand nettoyage de mon vécu de la petite enfance, d’où les différentes améliorations tel que le mal de voyage. Je ne pensais pas cela possible, je ne pensais pas que le jeûne était en mesure de résoudre des problèmes psychologiques directement liés à un vécu douloureux. Je savais qu’il pouvait guérir des maladies mentales, des maladies de l’encrassement. Cela a donc été une très bonne surprise.

Par contre, je n’ai pas eu d’amélioration de ma vue ( lecture) , la fatigue est encore présente à 50 % mais va peut-être s’améliorer les jours suivants, et mon cœur est toujours fermé aux ressentis.
Je vais essayer de mettre en place un jeûne hebdomadaire de 36 h afin de poursuivre ces améliorations.
J’avais un pré-diabète ainsi qu’une tension à 15/9, je ne suis pas retournée voir mon médecin depuis quelques temps mais je suppose que le pré diabète est parti (parce que je n’ai plus les fringales du diabète) et que ma tension a diminué. Dès que j’aurai la confirmation de ceci, j’ajouterai un petit mot à ce post.

Au plaisir de vous lire.

Crystal


crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Lison le Lun 4 Aoû 2014 - 21:23

C'est vraiment encourageant de lire ton expérience. C'est formidable que juste boire de l'eau qui ne coûte  presque rien ou pas du tout et d'obtenir de si bons résultats et en très peu de temps, pour se débarasser de tout ce qui gênait ta vie et ta santé.

Félicitations pour ta tenacité.

Lison

Messages : 19
Date d'inscription : 19/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Mar 5 Aoû 2014 - 9:52


Merci beaucoup pour ce retour sur ton jeûne, ce sont de tels témoignages qui démontrent l'étonnante capacité du jeûne thérapeutique exécuté comme il se doit!

Tu dis que bientôt tu auras la confirmation que c'est bien la maladie de Lyme qui affecte ta santé; elle a été diagnostiquée par tes médecins?


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  crystal68 le Mar 5 Aoû 2014 - 14:58

Bonjour Luc

La maladie de Lyme a été diagnostiquée par un médecin qui s 'est spécialisé dans cette maladie, son fils et sa femme étant atteins.
il a posé le diagnostique sur base d 'un questionnaire établi par un medecin américain spécialisé depuis 30 ans dans cette maladie ( DR Horowitz). J 'ai été piqué en Allemagne et j 'ai eu le rach quelques semaines plus tard , donc pas de doute sur la maladie.

On a pas fait de tests sanguin car ils ne sont pas fiables et qu 'en plus seules 2 souches sur les 4 qui existent en Belgique sont identifiable, je ne sais pas combien de souche il y a en Allemagne , lieu de la piqure. D'autre part , en répondant à ces questions je me rends compte que tous ces symptômes sont ceux que je traine depuis une quinzaine d 'années sans comprendre ce qui ne va pas en moi . IL y a 15 ans, j 'ai fait plusieurs voyages aux USA, j 'ai du être contaminée la première fois aux usa, la seconde fois en Allemagne ,

La partie de Lyme qui semble être partie c 'est l infection à la Babésia une co infection très répandue . Pour mes autres symptômes , je dois attendre de voir s'ils réapparaissent car Lyma a la particularité de présenter des symptômes et de les faire disparaitre après quelques semaines , et d'apparaitre tantot à droite tantot à gauche, tantot en haut, tantot en bas.

Les confirmation de mon medecin que j 'attendais était au sujet de ma tension et du pré- diabète .

je vais essayer de faire un mois de cure de jus ( juice fast) qui peut donner également de bons résultats tout en nous permettant de travailler .

Peux tu confirmer que les blocages émotionnels liés à des traumatismes peuvent être levés par le jeune ? je ne l 'ai lu nulle part, je l ai juste constaté sur moi .

merci

crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Mar 5 Aoû 2014 - 17:37


Merci pour ces précisions concernant le diagnostic de la maladie de Lyme donné par tes médecins. Nous allons placer ton expérience sur le forum : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est indéniable que le jeûne agit autant sur le psychisme que sur le physique.

On sait que Shelton ne fait pas de distinction entre les maladies physiques et psychiques, pour lui, tout est inter-relié et l'une et l'autre se guérissent par le jeûne.

La biologiste Nicole Boudreau écrit :
La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises.

Voir aussi :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  crystal68 le Mer 6 Aoû 2014 - 2:52

Bonjour

Merci pour ces informations, j 'ai lu le livre de de lestrade et effectivement il témoigne de tout cela.

Je pensais qu 'il y avait une différence entre les maladies psychiques dues à un encrassement et celles dues à un blocage emotionnel, mais visiblement le corps est capable de les réparer de la même manière si on lui en donne l'occasion. Moi qui suis suivie depuis plus de 4 ans sous hypnose pour essayer de régler tout cela.

Interressantes constatations.

Il y a un bémol par rapport au jeune, c 'est le poids, il revient aussi vite qu 'il est parti durant le jeune .... dommage.

Pour ceux qui suivent ce post par rapport à la maladie de Lyme, j 'aimerai ajouter qu'après ma cure d'antibiotiques, j 'ai essayé le lait cru , pendant 2 semaines, 3 jours 1Llait/jour, 4 jours sans , et dès la première semaine j 'ai constaté des différences par rapport à ma concentration au travail . J 'avais lu 2 témoignages à ce sujet sur le net américain et je confirme, ça vaut la peine d'essayer. Je vais d'ailleurs en reprendre en même temps que ma cure de jus. Je pense que le lait cru permet de réparer le système digestif et par conséquent de combattre plus efficacement la maladie.

Bonne journée .

crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Mer 6 Aoû 2014 - 9:41

crystal68 a écrit:
Je pensais qu 'il y avait une différence entre les maladies psychiques dues à un encrassement et celles dues à un blocage emotionnel,  mais visiblement le corps est capable de les réparer de la même manière si on lui en donne l'occasion. Moi qui suis suivie depuis plus de 4 ans sous hypnose pour essayer de régler tout cela.

Dans les faits, tout est inter-relié et le psychisme n'y échappe pas. Nous sommes créés de manière remarquable et la réparation et/ou la régénération ne s'effectue pas uniquement en décrassant l'organisme. Si une personne dont l'organisme est sain se blesse, les cellules réparatrices se mettront à l'oeuvre rapidement et, à l'exemple du chien malade ou blessé, le jeûne accélèrera le tout. La biologiste Nicole Boudreau écrit :

Le jeûne est un temps de repos; pendant le repos, les activités réparatrices de l'organisme sont exaltées.

L'organisme se régénère à tous les niveaux:

* chaque cellule se guérit elle-même

* notre organisme se rééquilibre grâce à ses capacités d'ajustement au
changement (homéostasie)

* il se défend grâce à une fabuleuse armée de cellules spécialisées.
Lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Concernant le poids, certains jeûneurs le reprennent, d'autres pas.  Le problème est que nous mangeons généralement toujours trop et la reprise alimentaire suite au jeûne est tant qu'à elle habituellement trop courte et trop peu progressive.

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

suite des symptomes + sensibilité au gluten

Message  crystal68 le Lun 11 Aoû 2014 - 6:35

Bonjour

je voulais compléter la liste des symptômes que j 'ai vu disparaitre par le jeûne:

- vision trouble : les personnes malades de Lyme ont une vision trouble, lorsqu'ils se concentrent sur un fond blanc, ils voient des petits serpentins. Je ne les vois plus.

- chaque tâche etait un véritable effort, ce n' est plus le cas . même si je suis encore un peu fatiguée.

- aucun des symptômes n 'est encore réapparu mis à part une certaine transpiration que je crois être due au gluten.

Par contre, j 'avais une question à poser, est ce possible qu'après un jeûne, les sensibilité alimentaires soient exacerbées ? Je suis sensible au gluten et depuis le jeûne les effets de cette sensibilté sont plus marqués alors que j' étais parvenue à les contrôler avant le jeûne, à moins que ce soit la maladie de lyme qui les avait complètement étouffé par la prédominance des autres symptomes ?

merci

crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Mer 13 Aoû 2014 - 13:45

crystal68 a écrit: ... est ce possible qu'après un jeûne, les sensibilité alimentaires soient exacerbées ? Je suis sensible au gluten et depuis le jeûne les effets de cette sensibilté sont plus marqués alors que j' étais parvenue à les contrôler avant le jeûne,

En effet, il semble que cela soit le cas. Le docteur en médecine Viviane Vetrano md, collaboratrice du docteur Shelton écrit ceci concernant la toxémie chez une personne dont l'organisme est en bon état, un peu comme chez un enfant dans ses premières années de vie :

"Les bébés naissent avec une tolérance très faible aux poisons. (...) Le sang et les tissus du bébé sont relativement purs. Malheureusement, les bébés naissent dans un monde antibiologique qui les assujettit à un milieu malsain et qui les initie à toutes les habitudes dévitalisantes ... Le mode de vie courant produit aussitôt chez eux un état de toxémie et l'enfant fait son premier rhume ou tout autre crise d'élimination.

Après l'assaut continu des poisons exogènes et endogènes, le bébé apprend à tolérer de plus en plus les matières toxiques. Il développe moins de rhumes et de grippes.

Quand les déchets métaboliques ne dépassent pas la limite normale du corps, ils sont d'habitude utiles. En effet, ces déchets se retrouvent dans le sang tout le temps et servent d'importantes fonctions physiologiques. C'est seulement quand ils sont en excès qu'il y a ennuis. Alors, c'est lorsque ces matières toxiques s'accumulent au-delà de la tolérance qu'on déclencche une crise d'élimination sous une forme ou une autre. Cela ne veut pas dire qu'aucun mal n'accompagne ce fardeau de matériaux toxiques dans le corps. Vivre dans un état toxique, c'est être empoisonné chroniquement. Les tissus dans tout le corps sont endommagés et parfois irréversiblement."
lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En fait, plus le corps est sain, plus il réagira aux attatques, alors que chez une personne très intoxiquée, le corps s'étant habitué à un empoisonnement continuel, ne réagira uniquement que lorsque qu'il y aura saturation de la toxémie ... et, bien souvent il sera souvent trop tard. C'est à ce moment qu'un jeûne intégral de quelques semaines pourrait remettre les pendules à l'heure.


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  crystal68 le Jeu 14 Aoû 2014 - 7:09

Merci Luc pour cette réponse

en est il de même pour les piqures de moustiques ? je pense en avoir quelques unes dont les boutons restent des jours et des jours, alors qu avant le jeûne un bouton dispairaissait après 1 h . A moins que ce soit autre chose car je reviens de vacances ... Cela dit, je ne comprendrai pas pourquoi après un jeûne, mon système huminitaire ne les rconnaitrait plus .

Pour votre information, je vais démarrer une cure de jus ( juice fast) si tout va comme prévu. J 'essayerai de poster mes impressions sur la partie réservée aux jeunes à jus car l 'ayant fait il y a quelques mois, j 'avais noté des réactions similaires à celles du jeûne à l 'eau .

merci

crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Jeu 14 Aoû 2014 - 13:20


Concernant les pîqures d'insectes, je ne peux pas donner d'explications. Les réactions peuvent varier selon les personnes et le type d'insecte. Personnellement, les réactions varient beaucoup pouvant demeurer de quelques heures à plusieurs jours.

À propos du système immunitaire, la littérature indique qu'un jeûne le renforci. À titre d'exemple, une expérience cité par Shelton est intéressante :
"Un sujet qui est encore très impafaitement connu, mais qui mérite une recherche plus attentive, est l'augmentation de la résistance à l'infection révélée par des organisme qui se rétablissent de l'inanition (lire jeûne). Roger et Jause rapportent que chez les lapins qui ont subi un jeûne préliminaire de cinq à sept jours, la résistance aux colibacilles est augmentée. l'inoculation de la culture bactérienne a lieu de trois à douze jours après la fin du jeûne. Dans tous les cas, les lapins témoins succombèrent à l'infection, tandis que tous les lapins qui avaient jeûné précédemment survécurent à l'inoculation." (Tiré du livre Le Jeûne)
De son côté, le docteur Michel Duverney-Guichard écrit dans sa thèse de doctorat :
"Les exemples que nous venons de donner montrent qu'une action favorable du jeûne sur les défenses immunitaires est une hypothèse qui ne peut être exclue a priori. Étant donné le bouleversement tout fait considérable que représenterait sa vérification, on peut se demander pourquoi elle a suscité si peu d'intérêt et de travaux de recherche. Certains mécanismes peuvent être évoqués concernant cette hypothétique amélioration des fonctions immunitaires."






Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

les suites ...

Message  crystal68 le Lun 22 Sep 2014 - 12:18

Bonjour

Ces deux dernières semaines, j 'ai fait une crise de lyme parce que je suis soumise à un stress important au bureau . J'attendais cette crise pour confirmer ou informer la guerison de lyme , donc lyme est toujours là mais cela ne change rien à tous les bénéfice que j 'ai eu de mon jeune de 12 jours . Cela dit, je mange très mal depuis l 'arret du jeûne, ceci pouvant expliquer cela ..


crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Lun 22 Sep 2014 - 13:50

Merci pour les nouvelles!

Il est décevant d'apprendre que cette bactérie serait à nouveau présente et ça, après 12 jours de jeûne intégral.  On sait, selon les divers témoignages qu'après 7 à 10 jours de jeûne toute bactérie nuisible devrait être éliminée.  À titre d'exemple, Shelton cite des cas de fièvre typhoïde réglés en seulement quelques jours de jeûne.  

À moins que les symptômes ressentis dernièrement soient d'une autre source.  On sait que le stress peut causer de nombreux effets indésirables.  Si le jeûne a éliminé la bactérie (Borrélia burgdorferi), elle ne devrait plus être présente dans l'organisme, à moins que certains symptômes puissent se prolonger au-delà de la disparition de la bactérie.  Les médecins pourraient sans doute t'éclairer à ce sujet.

Je ne crois pas que le fait d'avoir mangé mal depuis la fin de ton jeûne pourrait être la cause d'une récidive de la maladie de Lyme. Soit que la bactérie n'a pas été éliminée ou que ces symptômes viennent d'une autre source.

S'il y a du nouveau dans les prochains mois ou semaines, n'hésite pas à nous en faire part.


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  crystal68 le Mar 23 Sep 2014 - 6:40

Merci Luc pour tes encouragements.

Je pense que c 'est une crise de lyme car chez moi, elles ont la particularité d'étre très différentes les unes des autres, mais les fourmis dans les bras et jambes, chaud à l'interieur du corps et froid en surface, des spasmes tantot à droite et tantot à gauche, c 'est typiquement Lyme. Cela dit, je n 'ai jamais eu ce genre de cirse par le passé, et cela doit être du au stress .

Depuis l 'arrêt du jeune, j 'avais l 'impression chaque jour d'avoir une nouvelle amélioration, la fatigue qui s 'en allait de plus en plus, l' envie de faire les choses qui revenait à tel point que lorsque la crise est arrivée, je pensais que c 'était une crise d'élimination, qui va permettre à mon corps de battre définitivement cette bactérie. Je ne suis pas encore convaincue du contraire, étant donné que Lyme a la particularité de s'agraver avant de partir, puisque les bactéries qui meurent sont encore plus toxiques que lorsqu'elles sont vivantes. Donc laissons le temps au temps et on verra comment les choses vont évoluer .

Je me devais d'être honnête vis à vis des personnes atteintes de cette maladie et qui liraient ce post. En tout cas le jeûne m a libéré d 'un passé lourd et m'a donné une force supplémentaire . J'ai l'impression que pour en venir à bout de tous mes problèmes, j 'ai besoin de réaliser 3 jeunes de 12 jours , soit encore 2 .

La question qui me terrifie est toujours l'après jeune. je ne trouve pas cela normal d 'être obsédée par la nourriture depuis l' arret du jeûne et de manger pour 2 ou 3 personnes. Je peux comprendre cette réaction les premières semaines après l 'arrêt , mais pas 2 mois plus tard. cela ne m 'est jamais arrivé avec aucun régime. Est ce du au fait que mes minéraux sont partis durant le jeûne et qu'en mangeant mal depuis , mon corps me fait manger plus pour essayer de tirer des nutriments de ces aliments ? mais mon corps sait tres bien où se trouvent les minéraux s'il en voulait. Est ce du aux bactéries, un moyen de défense pour leur sauvegrade ? l 'envie est dans ma tête et elle contrôle tous mon corps . Je suis tellement perturbée de cet apres jeune que j 'ai peur de jeûner 36 h par semaine , de peur d être dans un cycle infernal.

J 'attends le retour à la normale .

crystal68

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Luc le Mar 23 Sep 2014 - 17:54

crystal68 a écrit:
J'ai l'impression que pour en venir à bout de tous mes problèmes,  j 'ai besoin de réaliser 3 jeunes de 12 jours  ,  soit encore 2 .

La question qui me terrifie est toujours l'après jeune. je ne trouve pas cela normal d 'être obsédée par la nourriture depuis l' arret du jeûne et de manger pour 2 ou 3 personnes.  Je peux comprendre cette réaction les premières semaines après l 'arrêt ,  mais pas 2 mois plus tard. cela ne m 'est jamais arrivé avec aucun régime. Est ce du au fait que mes minéraux sont partis durant le jeûne et qu'en mangeant mal depuis , mon corps me fait manger plus pour essayer de tirer des nutriments de ces aliments ?

Pourquoi refaire deux autres jeûnes de 12 jours. Même un seul de 7 à 10 de jours devrait être suffisant pour exécuter le travaile d'élimination de la bactérie. Il est d'ailleurs très surprenant qu'elle ne soit pas éradiquée.

Il est vrai que certains jeûneurs aient une faim importante suite à un jeûne et cela n'est pas vraiment anormal. C'est comme si l'organisme voulait refaire ses réserves au cas où il serait encore privé dans l'avenir. Il faut donc se motiver à manger raisonnablement.

Maintenant, un jeûne de 12 jours ne soutire pas à l'organisme ses réserves minérales et vitaminiques. Cela prend généralement des jeûnes dépassant 4, 5, voir 6 semaines avant que certaines vitamines et minéraux commencent à baisser sans toutefois être en réelle carence. Voir le sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 12 jours - maladie de Lyme

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum