Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  lydoo le Mer 14 Mai 2014 - 14:06

Bonjour,

Je suis une femme de 34 ans. J'ai deja fait de courts jeunes integraux par le passe, 3-4 jours, souvent a l'occasion de maladies; mais aussi un jeune court de 8 jours.

J'ai pris du temps hors de mon travail pour effectuer un jeune integral long ce printemps, ''le plus long possible''. J'en suis a mon 15eme jour de jeune.
Mon mari a tres bien compris ma demarche, mais il en a vraiment marre; marre de me voir allongee, de me voir fatiguee, amaigrie, et surtout il voyage beaucoup et il sait que je ne peux pas m'occuper correctement des enfants. J'ai tout fait pour ''preserver les apparences'' en cuisinant chaque jour de bons petits plats, au depens du temps que j'aurais du rester au lit a me reposer. Mais lui aussi a reporte beaucoup de ses voyages pour pouvoir rester a mes cotes. Bref, nous avons conclu un accord, lundi prochain sera mon dernier jour. J'aurais jeune 20 jours en tout.
Je pesais 54 kg au debut du jeune pour 1 m 56 (5'2'') et aujourd'hui je pese 46 kg apres ces 15 jours.
Ce jeune etait vraiment mon espoir, donc je ne capitule pas pour autant. J'ai decide qu'apres ces 20 jours de jeune integral je passe au demi-jeune recommande par Mosseri. Or il n'y a pas tant d'infos sur la section demi-jeune. J'en retiens le protocole : 500 g de fruits le matin, 500 g de legums crus le soir, pas d'assaisonnement. Beaucoup d'eau, surtout entre minuit et midi.
- Combien de temps durent ces demi-jeunes apres un jeune integral (il est ecrit une a plusieurs semaines - mais jusqu'a combien )?
- Quelle est la perte de poids moyenne journaliere a laquelle on devrait s'attendre ?
- est-ce que la spiruline est autorisee ?
- est-ce que les fruits et legumes gras sont autorises (avocat, banane)
- est-ce qu'on est aussi fatigue durant un demi-jeune que durant un jeune integral ?

Pour votre information, et pour apporter ma contribution et mon temoignage a ce site, je vous donne les raisons principales qui me poussent a faire ce jeune, mais il y a en a plusieurs autres :
- empoisonnement aux metaux lourds, notamment mercure
- exposition aux radiations nucleaires (iode radioactif)
- desordres endocriniens
- fatigue chronique
- depression
- perte d'acuite mentale, d'eveil, de reflexes, brouillard mental

J'espere que vous pourrez m'aider avec les questions sur le demi-jeune, ce n'etait pas du tout prevu, mais on s'adapte aux circonstances !
J'espere dans quelques mois pouvoir vous donner de bonnes nouvelles sur l'issue de ce jeune integral de 20 jours + demi-jeune d'une duree encore inconnue.

Lydia

lydoo

Messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  ncm le Mer 14 Mai 2014 - 14:31

Bonjour lido,
J'attends avec impatience les réponses à tes questions car cela m'intéresse pour mon après jeûne! ...
Bon courage à toi en tous cas car ça ne doit en effet pas être facile dans ces conditions.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  zeroudoudou le Mer 14 Mai 2014 - 15:06

lydoo, pour l'intoxication aux métaux lourds, as-tu essayé le protocole de Cutler ? il semble que ce soit le meilleur, je te donne des détails si tu veux... je crois que le jeûne n'est pas suffisant pour se débarrasser des métaux lourds, du moins pour se débarrasser du mercure...

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  lydoo le Mer 14 Mai 2014 - 15:25

zeroudoudou a écrit:lydoo, pour l'intoxication aux métaux lourds, as-tu essayé le protocole de Cutler ? il semble que ce soit le meilleur, je te donne des détails si tu veux... je crois que le jeûne n'est pas suffisant pour se débarrasser des métaux lourds, du moins pour se débarrasser du mercure...

BOnjour,
Non je n'en ai jamais entendu parler. J'avais espere que ce jeune permettrait de se debarrasser du mercure... C'est la methode la plus douce. Apres le jleune, j'aimerais me faire tester de nouveau.... enfin, quelques petits obstacles : le prix eleve d'une part, et mon nouveau docteur est tres peu cooperatrice avec ces trucs la. Si je trouve que le mercure est toujours la, je n'aurais d'autre choix que d'entreprendre autre chose. J'aimerais donc avoir des informations sur ce protocole Cutler.
Merci !
Lydia

lydoo

Messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  zeroudoudou le Mer 14 Mai 2014 - 15:58

je fais un copier coller de ce qu'avait écrit il y a qq mois un participant (Julot) sur le forum végétalien de vivrecru (fermé depuis, peut-être réouvrira-t-il), si tu es anglophone tu trouveras la confirmation de ce qui est dit ici sur les sites américains, je m'étais moi-même renseigné et Julot résume parfaitement. Le protocole de Cutler est le plus sûr et le plus efficace. Mais si tu as des infos sur les métaux lourds et le jeûne ça m'intéresse.

Recommandations pour la chélation a petites doses fréquentes: le protocole Andrew Cutler.
 
Page d'Information
Dernière mise à jour : 25/08/2005
Auteur : Moria Merriweather
Copyright Moria Merriweather nov 2001, décembre 2001, janvier 2002, juillet 2002, novembre 2003, décembre 2004, août 2005
Traduction FR + diverses mises a jour + ajouts: Julot
 
INTRODUCTION (s'il vous plaît lire) :
Les informations citées ici sont extraites des travaux de Cutler. Je suis assez sûr qu'elles sont justes, mais je ne suis pas Cutler. Pour ce que ça vaut, j'en ai finalement eu marre de répéter des choses très simples comme les dosages et autres. Rien de personnel, mais j'essaie de « répondre avec des liens » de nos jours. Si vous souhaitez entendre Cutler dire ce genre de choses (plutôt que moi), vous pouvez regarder ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors que ma principale responsabilité dans ce cas est de transmettre les travaux de Cutler sans modifier leur essence, c'est également le cas que je pense que ces idées sont très utiles. En d'autres termes, ce sont les recommandations de Cutler, et je pense qu'elles sont en général excellentes. [Si vous ne savez pas qui est Andy, ou de quoi il s'agit visitez ce lien encore a la section "Who is Andy Cutler? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
Cette information est résumée et n'est pas censée être une explication complète. c'est pour connaitre les éléments les plus importants, comme les dosages et autres mais ce n'est pas complet. En particulier, ce fichier est manquant d'informations sur certains suppléments aidants pendant la chélation. Andy est très clair que les suppléments sont importants pendant la chélation. J'ai résumé plus bas cette information pour les compléments importants. Vous pouvez obtenir un détail raisonnable sur le sujet ici : http://home.earthlink.net/~moriam/ANDY_INDEX.html#supplements il suffit de lire les articles sur les "suppléments recommandés pendant la chélation", qui se trouvent en haut de la section des suppléments.
Il y a des désaccords forts sur les protocoles de chélation, c'est juste en général le cas ! C'est le cas « en général » sur les « grosses » choses et c'est également le cas "en particulier" sur les petits détails. Presque tout cela est en désaccord parfois assez "chaudement". Dans ce contexte, il ne faut donc pas s'étonner que l'on puisse trouver des sources (y compris des experts) qui seront en désaccord avec les recommandations données ici. Je vous assure que c'est le cas. Cela vaut également pour toute autre conseils sur la chélation du mercure.. Les opinions varient quant à ce qui fonctionne le mieux, ce qui est sage, ce qui est dangereux et ce qui est stupide. C'est à vous de décidez si vous souhaitez suivre ce Conseil, le libre choix~
 



EN GÉNÉRAL :

•    Toutes les méthodes de chélation et tous les agents de chélation ont un risque.
•    Faites attention à votre enfant ou vous-même et ce qui se passe. Vos résultats réels sont supérieurs aux théories de quiconque de ce qui pourrait arriver ou devrait se produire.
•     Si quelque chose a de mauvais résultats, l'arrêter.
•    N'essayez PAS de chélater le mercure si votre enfant ou vous-même avez des amalgames dentaires présents.



Quels agents de chélation utiliser :

Il s'agit d'un sujet un peu complexe, et il n'y a pas une réponse évidente de taille unique. Comme une introduction, Cutler dit les choses suivantes :
•    DMSA seul suivi du DMSA + ALA est une option raisonnable.
•    De meme pour DMPS seul et suivi de DMPS + ALA.
•    L'ALA est le seul des agents chélateurs courant qui traverse la barrière hémato-encéphalique, donc vous devrez utiliser l'ALA à un moment donné, afin d'éliminer le mercure du cerveau.
•    l'ALA a  des risques spécifiques car il traverse la barrière hémato-encéphalique. Il est plus risqué si utilisé peu de temps après l'exposition au mercure (par exemple, juste le remplacement des l'amalgames). Ceci devrait être considéré pour décider quand utiliser l'ALA.
•    ALA tend à réduire l'excrétion du cuivre---donc les personnes prenant l'ALA peuvent avoir leurs taux de cuivre augmenté temporairement. Cela peut être un problème pour les personnes qui ont déjà un niveau élevé de cuivre (ce qui est toxique). Ceci devrait être considéré pour décider quand utiliser en l'ALA.
•    DMSA est stressant pour le foie, ALA est utile pour le foie.
•    ALA est sulfureux( Qui renferme du soufre libre ou à l'état d'ion)(C'est « bon » pour les uns et « mauvais » pour les autres. Si vous êtes une personne a "haute teneur en soufre", vous devrez peut-être limiter le dosage d'ALA et/ou limiter les aliments riches en souffres tout en chélatant avec l'ALA.
•    Ne pas utiliser R-ALA, cette molécule fonctionne différemment et ne fait pas partie du protocole.



Fréquence des prises et temps de demie-vie des chélateurs :

•    DMSA : toutes les 4 heures, y compris pendant la nuit.
•    ALA: toutes les 3 heures, y compris pendant la nuit. (Vous pouvez allonger à toutes les 4 heures pendant la nuit car le métabolisme est ralenti si ca vous aide à obtenir un peu plus de sommeil, mais revenir à toutes les 3 heures pendant la journée.)
•    DMSA + ALA (ensemble): comme l'ALA, toutes les 3 heures, y compris pendant la nuit. (Vous pouvez allonger à toutes les 4 heures pendant la nuit car le métabolisme est ralenti si ca vous aide à obtenir un peu plus de sommeil, mais revenir à toutes les 3 heures pendant la journée.)
•    DMPS : toutes les 8 heures
•    DMPS + ALA (ensemble): comme l'ALA, toutes les 3 heures, y compris pendant la nuit. (Vous pouvez allonger à toutes les 4 heures pendant la nuit car le métabolisme est ralenti si ca vous aide à obtenir un peu plus de sommeil, mais revenir à toutes les 3 heures pendant la journée.). Utilise moitié moins de DMPS par dose.
•    Il n'y a pas de problème a prendre une dose plus tôt si c'est plus pratique. Par exemple, ca fonctionne de prendre la dose suivante de ALA après 2 heures et demie plutôt que 3. Si vous faites cela, veillez à régler l'heure de la prochaine dose suivante afin qu'elle soit prise dans les 3 heures. (ne laissez pas accidentellement jusqu'à 3 heures et demie plus tard à cause de la dose précédente prise plus tôt). Toutes les directives des dosages décrivent le temps le plus long que vous pouvez laisser entre les doses, un temps plus court fonctionne.
•    Si vous manquez une dose d'une heure ou plus, arrêter la session et attendre trois jours avant de commencer à nouveau si vous vous sentez prêt, c'est très important.  


Dosage (Il est recommandé de débuter par des doses basses surtout pour les premières sessions avec l'ALA suivant son historique d'intoxication aiguë et/ou chronique au mercure et de monter progressivement le dosage de +50% après 2-3 sessions si les symptomes sont supportables ou inexistants, adapter le dosage au ressenti mais jamais en cours de session, ne pas vouloir allez trop vite, gardez a l'esprit que c'est un marathon qui prend en moyenne de 6 mois a 2-3 ans suivant la toxicité et la tolérance des doses, pas un 100m):

•    DMSA (seul ou en combinaison avec ALA): 1/4 à 1 mg de DMSA par kilo de poids corporel, par dose, 60mg maximum plus n'est pas vraiment bénéfique et peut poser problème.
•    ALA (seul ou en combinaison avec DMSA): 1/4 à 2 mg d'ALA par kilo de poids corporel, par dose, maximum possible 150-200mg si peu ou plus de symptomes ressentis et/ou après des mois/années de chélations.
•    DMPS (seul): 1/2 à 2 mg de DMPS par kilo de poids corporel, par dose (toutes les 8 heures)
•    DMPS (avec ALA, donné deux fois plus souvent que lorsque utilisé seul): utiliser moitié le montant indiqué ci-dessus (qui est de 1/4 à 1 mg par kilo de poids corporel, par dose, toutes les 3-4 heures)
•    Réduire la dose a la prochaine session si les mictions sont trop fréquentes.
•    La plupart des adultes supportent bien des doses de 25-50mg ALA.
•    Certains adultes ne supportent que ~5-10mg d'ALA au début a cause de la grande quantité de mercure mobilisé d’où la prudence pour les premières sessions.



Ratio de DMSA à ALA (si vous utilisez les deux) :

•    Un ratio de 1:1 semble fonctionner très bien. Un ratio entre 1:2 et 2:1 est le meilleur.



Durée des sessions:

•    Au moins quelques jours. Trois jours ou plus sont recommandés. 2,6 jours est acceptable. (3 journées entières et les 2 nuits entre les deux = 2,6 jours.) (Aussi, vendredi après l'école jusqu'au lundi matin = 2,6 jours.) Moins devient « douteux ».
•    Au moins autant de jours de repos que vous avez eu en sessions.
•    Il n'y a pas une réponse évidente qui irait pour tous. Voici les options raisonnables: 3 jours "on", 4 jours "off". OU 3 jours "on"  11 jours off. Beaucoup d'autres options est également raisonnables.
•    Deux semaines "on" maximum.



Le temps d'attente après le remplacement des amalgames avant de commencer chélation :

•    Pour DMSA/DMPS : au moins 4 jours le temps que le système digestif évacue les possibles résidus de mercure avalés.
•    Pour ALA: au moins 3 mois. ALA a des risques spécifiques car il traverse la barrière hémato-encéphalique. Il est plus dangereux si utilisé peu de temps après une exposition au mercure (par exemple, dès après le remplacement des amalgames). Ceci devrait être considéré pour décider quand utiliser l'ALA.
Source de l'article anglais original: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Les compléments:
Les indispensables: Ils atténuent grandement les symptomes et les dégâts que font les métaux lourds lors de leur évacuation: Acide ascorbique(vitamine C, idéalement ascorbate de sodium non acide)au moins 3-4 grammes par jours en 3-4 prises, maximum 6-10 grammes(pas plus de 1-2 grammes par prises), Vitamine E(~500-1000 UI par jour), chardon marie pour soutenir le système hépatique tous les jours.
Les facultatifs mais néanmoins très utile et bénéfiques pour ceux qui ont le plus de symptomes:
Autres antyoxydants majeurs comme la vit.A/bêta carotène et Vit.D.
Zinc(~50 mg par jours) car le mercure l'épuise et perturbe son métabolisme fortement et pour soutenir les neutrophiles qui gèrent la prolifération de levures(candidas albicans etc), magnésium(500-1000mg par jour en plusieurs prises).
 
Divers:
- DMSA(chélateur de synthèse facultatif pour chélater le mercure d'un organisme)
Point positif: très efficace chélateur du mercure et de nombreux autres métaux lourds, le meilleur chélateur du plomb.
Point négatif: peut affaiblir les neutrophiles et créer des réactions allergiques chez certaines personnes liés a la prolifération des levures(éviter les sucres complexes pendant sa prise contre grandement ce possible effet), stress le foie, tout ca est évidemment stoppé plus ou moins rapidement une fois qu'on arrête d'en prendre, atteint principalement uniquement les endroits extracellulaires.
 
- DMPS(chélateur de synthèse facultatif pour chélater le mercure d'un organisme)
Positif: Le meilleur chélateur du mercure un peu plus efficace que le DMSA, chélate de nombreux autres métaux lourds aussi, très peu d'effets secondaires recensés en protocole Cutler, réactions allergiques très rare, temps de demie vie long.(~6-8 heures)
Négatif: Ne semble pas chélater le plomb ou très peu, atteint principalement uniquement les endroits extracellulaires, très cher.
 
- ALA(le chélateur naturel majeur du mercure et de l'arsenic, cheval de bataille et seul indispensable pour chélater "complètement" un organisme du mercure).
Positif: antioxydant majeur, aide le foie et nombreux autres bénéfices sur l'organisme, hydrosoluble et liposoluble pénètre aisément l'extra et l’intracellulaire c'est a dire l'ensemble de l'organisme, très peu couteux, très bien toléré par l'organisme qui le connait bien car que c'est une molécule vitale a toutes cellules, présent en nous et dans certains végétaux en très petite quantité, chélate très bien l'arsenic.
Négatif: temps de demie vie court (~2-3 heures), semble uniquement chélater le mercure et l'arsenic, un doute sur le plomb mais ne le chélate probablement pas significativement.
 
- Autres composés pouvant chélater ou déplacer les métaux. N'utilisez pas ceux ci:
 
CORIANDRE – Il s'agit d'un "chélateur" naturel connu pour traverser la barrière hémato - encéphalique, sa demi-vie et méthode d'action sont inconnus à l'heure actuelle. Par conséquent, nous vous conseillons d’éviter son utilisation jusqu'à ce que sa sécurité ait été correctement évaluée.
CHLORELLA - n'est pas un agent chélateur, car il contient un seul groupe thiol (groupe sulfhydryle). Il peut accrocher du mercure et le déplacez autour, mais il ne chélate pas strictement ni tenir le lien. Ceci peut causer beaucoup de dommages oxydatifs comme le mercure « rebondit ». Les chélateurs sont des dithiols (ils contiennent deux groupes sulfhydriles) et s'accrochent au mercure fermement et en toute sécurité. Méfiez-vous des protocoles à l'aide de la chlorelle pour la chélation.
 
Le DMSA et le DMPS chélatent des minéraux utiles a l'organisme(principalement fer et zinc)mais pas significativement en mini dose qui sont utilisées en protocole Cutler, c'est un autre avantage du protocole, par conséquent Cutler ne recommande pas de prendre des compléments de minéraux pour contrer cet effet même si certains minéraux peuvent être très utiles pendant la chélation(zinc et magnésium principalement) mais pas pour ces raisons.
 
Les vrais chélateurs sont identifiés par la présence de deux groupes de thiols( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ). Beaucoup de praticiens de la santé et de médecins utilisent des composés tels que la chlorella, cystéine, CNA, glutathion et de nombreux autres affirmant qu'ils sont des chélateurs. Mais ceux ci sont inefficaces,car ils ne sont pas réellement des agents de chélation comme ils ne contiennent pas deux ou plus de groupes accrocheurs(groupes de thiols), plutôt ils contiennent un seul groupe de thiol. Ces substances peuvent faire empirer les choses en provoquant une redistribution des métaux stockées, par leur mobilisation depuis leur site de stockage,mais à défaut de les accrocher et de les excréter. C'est comme attiser un nid de frelons.
 
- Ne prenez jamais un chélateur sous quelque forme que ce soit si vous avez encore du mercure à l'intérieur de votre bouche.
Ne jamais effectuer d'intraveineuses de chélateurs.
Ne pas utiliser de chlorella ou de coriandre à des fins de chélation.
 
 - Ne pas utiliser d'adsorbant tel le charbon pendant la chélation, ils risqueraient d'adsorber les chélateurs avant assimilation intestinale ils ne font pas partie du protocole Cutler.
 
Sites internet majeurs pour acheter les chélateurs et compléments a très bon prix et de très hautes qualité:
 
Le meilleur site pour tous les chélateurs en dosage très variés:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Pour les compléments et aussi de l'ALA en dosage a partir de 50mg.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Exemple de vitamine C tamponnée donc non acide:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Conclusion:
Cutler a dit: "pour la plupart des gens l'adéquat protocole de chélation est à partir de 4 jours après le dernier amalgame remplacé, 25-50mg DMSA toutes les 4 heures(y compris se lever la nuit pour prendre les doses)pour 2-6 mois, le mercure urinaire sera réduit de 80 %. Puis DMSA 25-50mg + ALA(acide alpha lipoïque) 25-50mg toutes les 3 heures(y compris se lever la nuit pour prendre les doses)pour au moins 3 jours par semaine. Lorsque vous vous sentez mieux,continuez quelques mois. Vous devrez peut-être effectuer cela de 6 à 36 mois selon comment malade vous étiez au début et comment votre corps retient le mercure. C'est important de continuer à prendre vos médicaments et suppléments pendant tout le temps que vous chélatez, il n'y a pas d'interactions problématique avec ceux ci en général.
 
 La chélation orale doit continuer pendant encore environ 6 mois après que vous pensez que vous êtes bien et que vous ne ressentez plus ou peu de symptomes en sessions. Certaines personnes doivent chélater pendant 3 ans. Comme le dit Cutler, "chélate ,chélate et chélate encore". Vous saurez que votre mercure a été évacué quand vous pouvez prendre des doses élevées de chélateurs (par exemple 150-200mg)avec aucun effet secondaire. Ensuite, il est conseillé d'attendre quelques mois et commencer une autre session à moindre dose, juste pour être sûr.
 
Approximativement 0,5 % a 1 % du mercure des organes est chélaté chaque jour de chélation avec l'ALA, donc pour réduire le mercure de ces endroits de 50 %, Il faut chélater de ~70 a 140 jours, ceci est très approximatif car dépend de beaucoup de paramètres mais ca donne cependant une idée large."

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  lydoo le Mer 14 Mai 2014 - 18:31

Tout ceci est bien interessant. Oui je suis un peu familiere avec ces protocoles ''chimiques'', mais je ne m'y suis jamais attardee car je suis convaincue de la methode hippocratique : se soigner par l'alimentation et jeuner si besoin.

Je retire de cette lecture une excellente information nouvelle et qui a des applications pratiques immediates :
Pour etre un bon chelateur, une substance doit contenir au moins 2 des differents sortes de thiol. Quelle information precieuse !
J'ai donc vite faire de rechercher tous les thiols et les aliments qui en contiennent.
J'ai mis en priorite ceux qui en contiennent plus que 2. Par ailleurs, je suppose qu'en faisant les bonnes associations alimentaires au cours d'un meme repas d'aliments contenant une sorte de thiols, ca fonctionne quand meme.

Je voudrais dire aussi que le coriandre est repute pour la chelation des metaux lourds, je n'hesiterai pas a l'utiliser. je l'utilisiereai en nourriture, comme je le fait deja, sans me forcer car j'aime ca (il faut ecouter son corps)

Et enfin, en parlant d'ecouter son corps, je suis ravie en ayant compile cette liste de voir qu'elle contient principalement des aliments qui il y a quelques annees ne m'interessaient pas du tout.... et qu'aujourd'hui je recherche avidement : chou, asperges, epinatds... il faut toujours ecouter son corps, quelle belle preuve.

les informations ci-dessous vont me pernettre de realiser un menu pour mon demi-jeune. C'est tres proche de ce que j'avais prevu de manger de toutes facons, mais j'avoue que je ne prevoyais pas de manger des asperges et du chou cru. mais c'est bon quand meme cru (pour moi), alors ca va. J'ai indique en gras ceux qui sont pertinents pour le demi-jeune, puisque celui ci ne doit etre compose que de fruits et legumes crus.

Pour les sauces a salade, comme on a pas droit aux matieres grasses, ca sera jus de citron, et herbes : coriandre, persil, ciboulette, aneth, basilic... ce sont mes favoris, mais surtout coriandre et persil. Si ca passe mal, j'utiliserai de l'avocat ecrase en guacamole avec le jus de citron pour faire passer.

Aliments contenant en general des thiols : oignon, ail, poireau, ciboulette, echalotte, asperge

Methanethiol : asperges, noisettes, fromage Beaufort, quelques vins (?)
Ethanethiol : chou
Coenzyme A - synthetise par le corps a partir de l'acide pantothenique, ou vitamine b5, et que l'on trouve dans : cereales entieres, legumineuses, oeufs, viande, gelee royale, avocat, yogourt
Lipoamide, ou acide lipoique : abats, brocoli, epinards, blettes, chou cavalier; dans une moindre mesure : tomates, pois, choux de bruxelles
Glutathione : chardon-marie, cumin, asperges, patates, poivrons, carottes, oignon, brocoli, avocats, courges, epinards, ail, tomate, pamplemousse, pommes, oranges, peches, bananes, melons
Cysteine et acethlcysteine : haricots (beans), viandes, fromage ricotta, fromage cottage, yogourt, oeufs. Dans une moindre mesure : choux de bruxelles, brocoli, oignons, avoine cuit, poivrons.

ceux qui se retrouvent dans 2 ou plus categories sont :
- asperges
- avocats
- epinards
- brocolis
- tomates
- choux de bruxelles
- oignons
- poivrons

Tout cela n'est pas bien scientifique, mais bon. En etant plus en harmonie et a l'ecoute de mes besoins (''mon corps''), je sais que je veux des epinards, des asperges, du chou, et de l'avocat que j'adore. J'aime aussi les tomates et les oignons rouges. J'aime la coriandre, la ciboulette.
En m'assurant d'avoir un peu de tout ca chaque jour.... qui sait.

Je suis contente de cette discussion car ca me permet de donner une certaine direction, d'affiner un peu mon menu, de lui donner aussi plus de sens.

lydoo

Messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  zeroudoudou le Mer 14 Mai 2014 - 20:27

j'ai peur que d'autres voies que le protocole de Cutler soient peu efficaces, mais je suis curieux des résultats si tu t'y prends autrement... le protocole de Cutler est contraignant mais plutôt simple et peu cher, et il a de bons résultats d'après ce que j'ai pu lire sur le net anglophone (dont des guérisons d'autisme)

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  lydoo le Mer 14 Mai 2014 - 21:11

zeroudoudou a écrit:j'ai peur que d'autres voies que le protocole de Cutler soient peu efficaces, mais je suis curieux des résultats si tu t'y prends autrement... le protocole de Cutler est contraignant mais plutôt simple et peu cher, et il a de bons résultats d'après ce que j'ai pu lire sur le net anglophone (dont des guérisons d'autisme)

Je saurais peut-etre ca facilement... je ne sais plus ou j'ai entendu / lu ca, mais en detoxification intense de mercure, il semblerait que l'odeur corporelle est la plus horrible qu'on puisse imaginer, la peau est suintante, et pas possible de garder les vetements qu'on avait porte, il faut les jeter.

Jusque la dans mon jeune, aucune mauvaise odeur corporelle particuliere; juste l'haleine mais pas tant que ca. Pas de grandes crises particulieres; juste des petites douleurs a differents endroits du corps selon les jours, qui durent 2-3 heures.

Je ne suis pas contre le protocole de Cutler, mais je veux epuiser toutes les ressources douces avant de passer au lourd. Je trouve bien, bien interessant que des gerisons d'autisme soient reportees.... Cela est tres interessant. Je m'y interesserait plus, si besoin est bien sur, quand j'aurais refait les tests.

Le jeune reste de toutes facons mon meilleur espoir vu que mes problemes ne se limitent pas a l'intoxication au mercure.


lydoo

Messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  zeroudoudou le Mer 14 Mai 2014 - 21:16

qu'as-tu fait comme analyse ? sang ? urine ? cheveux ?

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  lydoo le Jeu 15 Mai 2014 - 8:19

zeroudoudou a écrit:qu'as-tu fait comme analyse ? sang ? urine ? cheveux ?

Les trois (juste pour le mercure)! Mais c'etait assez cher, dans les 500$ (environ 350 euros), donc la prochaine fois je vais le voir si je peux trouver un autre protocole qui ferait tous les metaux lourds une fois pour toutes (avec les metaux lourds, c'est l'empoisonnement ''croise'' qui est le plus dangereux, les interactions entre differents metaux lourds dans le corps etant tres peu connues et psa du tout etudiees)

lydoo

Messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  Luc le Jeu 15 Mai 2014 - 22:33

Le poids perdu est tout à fait dans les normes. On peut perdre beaucoup plus sans danger. En fait, l'inanition pourrait débuter après de nombreuses semaines supplémentaires. Dans les faits, nous pourrions perdre 40% de notre poids santé avant que l'inanition débute.

Passer au demi-jeûne après 20 jours de jeûne intégral est bien. D'ailleurs, lorsque Mosséri commença à expérimenter le demi-jeûne, c'était après environ 3 semaines de jeûne qu'il l'introduisait.

Nous ne connaissons pas vraiment le demi-jeûne proposé par Mosséri mais le fait de manger 500g de fruits et 500g de légumes par jour permettrait à l'autolyse de se poursuivre. Naturellement, si nous mangeons ces quantités, cela peut aider à se sentir en meilleure forme. Néanmoins, il ne faut pas oublier que, peu importe le type de jeûne exécuté, c'est le repos qui favorise la régénération.

On peut penser que les fruits et légumes gras (ex: banane avocat) seraient acceptables en autant que nous ne mangions ceux-ci occasionnellement.

Le demi-jeûne devrait durer aussi longtemps que les résultats escomptés n'aient pas été atteints. Habituellement, durant le demi-jeûne, la langue passe par divers colories (jaune, verte, brune ...) et le demi-jeûne devrait être poursuivi jusqu'à ce que la langue redevienne rose la matin à jeun. Tant qu'à la prise de suppléments durant le jeûne, il serait probablement mieux de s'en abstenir.




Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  lydoo le Sam 17 Mai 2014 - 13:42

Merci.

Pour ceux que ca interesse, notamment ncm, j'ai trouve en ligne le livre integral de Mosseri, dans lequel j'ai trouve mes reponses et bien plus encore.
www(dot)rawfoodconsultations(dot)com/book(dot)html

Je vous tiendrais au courant sur le deroulement du demi-jeune.

lydoo

Messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  ncm le Sam 17 Mai 2014 - 14:03

Oui avec grand plaisir, car je pense "prolonger" mon jeûne actuel par un demi jeune ...
Merci beaucoup!
Au plaisir de te lire prochainement.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune de 20 jours suivi d'un demi-jeune

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum