Un peu d'histoire : jeûne de 40 jours surveillé par 60 médecins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un peu d'histoire : jeûne de 40 jours surveillé par 60 médecins

Message  Luc le Mer 2 Avr 2014 - 11:16


Le Docteur Henry Tanner jeûne 40 jours

En 1880, le docteur Tanner relève un défi, afin de démontrer que le jeûne ne fait pas mourir, bien au contraire.

"Le docteur William Alexander Hammond (1828-1900), une figure du monde médical et politique, président de l’American Neurological Association. Hammond offre 1 000 dollars" pour un jeûne de 30 jours surveillé par des médecins."

Tanner pose sa candidature et propose de jeûner non 30 jours mais 40 jours.

"Hammond accepte et fanfaronne : « Avec cette somme, si vous gagnez, ce dont je doute,
vous ferez un bon repas. Si vous perdez, je vous assure néanmoins que je l’emploierai
à vous faire de belles funérailles. »

Tanner arrive à New York afin de régler les modalités de cette « expérience ».
Finalement, Hammond se retire et une autre organisation médicale se lance dans
l’aventure. Sous l’autorité de l’United States Medical College in New York City,
soixante médecins volontaires vont se relayer pour surveiller Tanner 24 heures sur 24 :
Tanner n’a qu’un lit de camp pour se reposer et dormir, sans matelas ni draps (pour
éviter toute fraude), le lieu est éclairé en permanence par six lampes à gaz.

Le jeûne commence le 28 juin 1880 au Clarendon Hall, en plein coeur de Manhattan. C’est une
salle de spectacles ouverte au public et les gens se pressent pour approcher l’homme
qui veut défier les lois de la biologie. La presse, The New York Herald et The New
York Times en tête, suit l’aventure de près et publie chaque jour un état de santé de
Tanner.

Très vite, les journaux de tout le pays se passionnent pour l’affaire, puis ceux
du monde entier. Le docteur Henry Tanner, quarante-neuf ans, modeste médecin,
devient tout à coup un personnage célèbre. Tout tourne autour de trois questions : va-til
tenir son pari ? (À cette question la réponse est en général non.) Jusqu’à quand va-t-il
tenir ? Se pourrait-il qu’il meure ? Les mesures biologiques de base – poids, pouls,
rythme respiratoire… – sont effectuées quotidiennement, ce qui permet à tous de suivre
son état de santé, jour après jour.

Après son vingtième jour de jeûne, Tanner est devenu si populaire qu’il reçoit
quotidiennement six cents lettres. Le Clarendon Hall se transforme en hall de cirque. Le
jeûne de Tanner est peut-être le premier cas de reality show, bien avant ceux de la fin
du XXe siècle. Ne manque que l’objectif des caméras, suppléé ici par l’oeil attentif des
observateurs médicaux, par la foule qui défile tous les jours.

Pourtant, Tanner réussit son pari : le 7 août à midi, au milieu de la foule, sourire aux
lèvres, visage creusé, il déclare venue l’heure de rompre son jeûne. Quarante jours,
pendant lesquels tous ses faits et gestes auront été scrutés, ses vêtements fouillés, ses
lettres ouvertes (de peur qu’on lui envoie de la nourriture en miettes), sans qu’aucune
fraude n’ait pu être trouvée. Quarante jours pour montrer à la face du monde qu’un
homme normal peut rester sans manger très longtemps sans mettre en péril sa santé.
Tanner est salué comme un héros. Un héros à l’allure chétive, qui ne pèse plus
que 55 kg. Il a perdu 16 kg en quarante jours. Dans ce moment de gloire, il pense avoir
confondu ses détracteurs, convaincu la communauté scientifique."

Tiré du livre : Le jeûne, une nouvelle thérapie (Thierry de Lestrade)




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'histoire : jeûne de 40 jours surveillé par 60 médecins

Message  Luc le Mer 2 Avr 2014 - 11:24


"Certes, Tanner gagne le respect. Mais le véritable but de son expérience est-il
atteint ? Il est avant tout un médecin et s’il souhaitait montrer qu’on peut jeûner
longtemps sans crainte pour la santé, c’était surtout pour attirer l’attention sur les vertus
thérapeutiques du jeûne. Il devra rapidement déchanter sur ce point : mettre à mal des
vérités établies par des autorités « scientifiques », devant des milliers de témoins, ne
profite guère dans l’immédiat à la cause qu’il défend. Car les « autorités » médicales
réagissent.

Tout d’abord, les « orthodoxes » n’ont pas cru à la possibilité de tenir les quarante
jours et ils prédisaient l’arrêt de l’expérience rapidement. Quand ils ont compris que
Tanner allait réussir, certains d’entre eux ont prétendu que la reprise alimentaire allait
entraîner une inflammation de l’estomac et donc une mort certaine. D’autres ont affirmé
que la membrane de l’estomac était détruite – ou allait l’être – par l’action des sucs
gastriques, ce qui entraînerait également la mort. Mais Tanner a survécu. Les uns et les
autres ont donc commencé à émettre des doutes sur la qualité de la surveillance,
insinuant qu’elle n’avait peut-être pas été si rigoureuse que prévu. Enfin, ils ont affirmé
que cela ne prouvait rien. Un homme s’est privé de nourriture pendant quarante jours ?
Et puis quoi ?

Tous les effets thérapeutiques possibles d’un jeûne ont été niés. L’expérience de
Tanner, menée par des médecins au nom de la science, a été peu à peu ravalée au rang
de numéro de cirque. Oui, cet homme a accompli un exploit, et c’est parce que c’est un
exploit que cela ne nous apprend rien : telle a été la défense de la communauté des
médecins orthodoxes."

Plus ça change, plus c'est pareil!

Aujourd'hui, plus de 130 ans plus tard, la classe médicale ne semble pas encore avoir changé son fusil d'épaule concernant le jeûne ... toujours une pratique inutile, voire dangereuse selon elle!




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum