Jeûne de 3 semaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Lun 31 Mar 2014 - 12:05

Bonjour à tous,
Je commence aujourd'hui un jeûne de 21 jours, je suis un homme de 35 ans qui mesure 1,76 pour 84kg.
J'ai décidé de me lancer dans ce jeûne sur la base de trois motivations
1- Retrouver une sérénité mentale: mon travail est très stressant et me perturbe au niveau de mon alimentation et mon sommeil, j'ai décidé de ne plus être victime des aléas de mon stress et devenir plus fort mentalement
2- Je souffre depuis 2001 d'une maladie inflammatoire intestinale chronique qui s'appelle la maladie de Crohn, j'espère que le jeûne aura des points positives sur ses symptômes.
3- Depuis deux mois j'ai arrêté la cigarette, je souhaiterai que le jeûne m'aiderait à me détoxiquer un peu plus, même si je sais que les séquelles de la cigarettes restent des dizaines d'années.
Voilà pour mes motivations, je sais que pendant les trois premiers jours ou quatre mon corps va consommer le sucre stoker en lui après ça il commencera petit à petit à faire son nettoyage selon ses volontés que lui seul connait, je suis prêt et motivé pour mon bien à entreprendre cette thérapie, je suis en bonne santé et j'ai beaucoup de réserve, je sais que je peux tenir plus longtemps, mais je me fixe d'abord 21 jours comme objectif.
Ma prise de poids s'est faite pendant des années à cause des corticoïdes, j'aimerai bien perdre cette masse adipeuse qui doit être pleine de toxine, pour reprendre sainement après.
Merci de m'avoir lu si vous avez des questions ou des conseils j'en serai ravi de répondre ou et de les prendre.

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Lun 31 Mar 2014 - 16:54

Bienvenue sur le forum!

Au départ, la maladie de Crohn étant une maladie auto-immune, le jeûne devrait en principe améliorer la situation.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2007, dans le cadre de notre ancien forum "Le JEÛNE thérapeutique", nous avions communiqué avec une spécialiste avec qui nous échangeons occasionnellement.  Il était justement question de cette maladie.  Voici ce qu'Adèle A. nous écrivait :

27 avril 2007,

Bonjour Luc

Oui, j'ai supervisé des gens qui avaient la maladie de Crohn avec succès. Dans ce cas , on pense à un 21 jours de jeûne plus récupération. Il est préférable de commencer le jeûne dans une période ou il n'y a pas de saignements intestinaux.

Au plaisir

Adèle Arsenault

Il faut cependant préciser que les jeûnes supervisés par madame Arsenault sont tous effectués au repos complet tout en ne buvant que de l'eau.

Tu dis avoir pris de la cortisone pendant de nombreuses années;  est-ce que ce médicament est toujours utilisé?

Tant qu'à l'intoxication due au tabagisme depuis de nombreuses années, un jeûne de 21 jours devrait en venir à bout.  Naturellement, des effets secondaires seront assurément ressentis, mais c'est le prix à payer.

En ce qui a trait au stress, voici le point de vue de deux biologistes spécialistes du jeûne thérapeutique :

Le stress intoxique l’organisme. Il brouille notre équilibre hormonal, élève les taux de sucre et de cholestérol dans le sang et diminue nos forces de défense. C’est pourquoi l’exercice du jeûne pendant des périodes particulièrement stressantes de la vie n’est pas recommandé.

Le jeûne requiert une certaine paix, un certain détachement de la routine quotidienne. Après des événements troublants et bouleversants, ce détachement est pratiquement impossible; il vaut alors mieux retarder le jeûne.

La pratique même du jeûne peut s’avérer stressante : le fait de s’abstenir de manger, d’arrêter de travailler et de se détoxiquer constitue un exercice inhabituel

Ce genre de stress se résout par la recherche d’information, la réflexion et la préparation adéquate au jeûne. En nous informant substantiellement, nous découvrons que le jeûne est une pratique naturelle et bienfaisante. Nous apprenons que nous pouvons avoir confiance dans les mécanismes de régulation et d’auto-guérison de notre organisme. Nous sommes si peu familiarisés avec les processus régénérateurs qui nous habitent, que leur manifestation nous paraît extraordinaire ou invraisemblable.

La lecture et la consultation de professionnels sur le sujet peuvent nous éclairer et nous motiver. Mais la plus grande stimulation qui soit demeure le témoignage d’un proche qui en a fait l’expérience. C’est du solide, c’est du vécu, plus crédible que les livres.

Enfin une supervision adéquate est essentielle à la pratique relaxante du jeûne; quand nous jeûnons, nous devons absolument comprendre comment notre corps réagit, sinon nous devenons stressés par ses réactions. Jeûner sous surveillance professionnelle est primordial; seules les personnes qui l’on fait souvent sont aptes à jeûner sans la supervision d’une personne expérimentée. (Boudreau)

Par homéostasie, on sait que le vivant, stressé psychiquement, canalise toutes ses énergies vers le besoin le plus urgent et néglige momentanément les processus moins urgents.

Ainsi, recevoir une mauvaise nouvelle coupe complètement le meilleur des appétits. La crainte, l’anxiété, une grande joie et d’autres émotions fortes abolissent non seulement l’appétit mais aussi la sécrétion des sucs digestifs. Les aliments déjà introduits dans le canal digestif se putréfient et son expulsés du système sans être absorbés par la cellule intestinale. "Médecine de Demain" (Jean Rocan)

Quel type de jeûne va être exécuté?
Sera-t-il uniquement à l'eau et au repos?
Dois-tu prendre des médicaments?
Où sera fait ce jeûne, dans quelles conditions?
Etc.

Au plaisir de te lire!

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Lun 31 Mar 2014 - 20:29

Luc a écrit:Bienvenue sur le forum!


Tu dis avoir pris de la cortisone pendant de nombreuses années;  est-ce que ce médicament est toujours utilisé?
Merci Luc, et je suis content d'être parmi vous!
Non ce médicament n'est plus utilisé depuis 2008, pour être franc, la maladie de Crohn est une maladie assez spéciale, je continue de suivre l'évolution de la médecine pour cette dernière mais hélas il n y a encore aucune réponse, depuis plus de 10ans je suis suivi par un spécialiste, il est un peu de la vieille école, mais il écoute bien, nous avons pu développer une bonne relation de confiance, et il m'a soutenu dans mes décisions un peu radicale, maintenant après tant d'année d'expérimentation de tel ou tel médicament, je ne suis plus aucun traitement propre à la maladie de crohn, j'ai appris à écouter mon corps et savoir ce qu'il a besoin ou non, et résultat, je n'ai pas eu de crise majeur depuis des années, même après arrêter tout traitement, ma dernière pilule remonte à 2008, faut dire aussi que je n'ai pas la forme sévère de la maladie, et aussi je reste prudent en faisant des bilans sanguins et des coloscopies à intervalle régulier.
Donc pour revenir à votre question pas de cortisone!

Quel type de jeûne va être exécuté?
Eau et repos,
Repos: je vais essayer de rester à la maison pendant la durée du jeûne, j'ai pris mes dispositions à cet effet, je manage une petite entreprise de le conseil, je peux gérer les émail et certaines priorités absolue de la maison, même si j'ai délégué toutes mes taches, j'ai pas d'enfants et ma femme travail toute la journée, donc ça me fera beaucoup de temps de repos à la maison. j'ai prévu de la lecture, écriture si je suis inspiré et rattraper beaucoup de sommeil et surtout le minimum d'effort physique possible, si vous avez des conseils pour mieux aborder la phase du repos je suis tout oui
pour la nourriture, c'est pas un problème, à cause de ma maladie, j'ai eu à ne pas manger pendant des semaines, je suis même descendu à deux reprises à presque 40kg, donc j'ai pas de souci à ne pas manger et rester sur l'eau uniquement
Pour le Stress, j'ai pris le recule nécessaire depuis des semaines, je suis même parti en vacance à l’étranger pendant une semaine pour préparer mon jeûne, je sais qu'il faut le vide et la paix mentalement pour que la mécanique trouve les bonnes conditions pour se débarrasser des toxines, actuellement mes signes vitaux sont bon, un pouls entre 60 et 68 (Bizarre pour un ex fumeur et en surpoids) et ma tension 12/7, pas de carence en vitamine ni en Fer pas cholestérol et Glycémie normal, dernier checkup semaine dernière

J'ai une question: Vous avez cité un lien entre le jeûne et la maladie de Crohn, je savais que le jeûne améliore tous ce qui maladie inflammatoire à des degrés différents, mais j'aimerai bien en connaitre un peu plus sur le jeûne et la maladie de crohn, des questions du genre deux ou trois jeûne par an améliorent ils les conditions de cette maladie?

Merci beaucoup Luc..





Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Lun 31 Mar 2014 - 21:14


Il est rare, sur ce forum, qu'une personne voulant jeûner remplissent les conditions nécessaires à l'exécution de son jeûne. Tu fais partie de ces exceptions!

Nous disons, redisons et insistons presqu'à chaque jour dans nos réponses que c'est le repos qui favorise la guérison. Malheureusement, une grande proportion des gens jeûnent dans des conditions affreuses, et abandonnent après quelques jours. Elles ne veulent pas ou ne peuvent pas cesser le travail ou s'occuper de la maisonnée en cuisinant et s'occupant des tâches ménagères et autres. Pourtant, les gens seraient prêts à donner beaucoup pour éliminer certains graves problèmes de santé ... mais ne trouvent pas les moyens de s'arrêter quelques semaines pour les consacrer au jeûne. On veut guérir sans toutefois y mettre le temps et les conditions nécessaires.

Pour la maladie de Crohn, il semble qu'elle soit relativement stabilisée, te permettant de jeûner et d'espérer des résultats positifs. Nous n'avons pas plus de détails sur les cas supervisés par Adèle Arsenault, sauf qu'elle nous dit qu'elle en avait supervisé plusieurs avec succès.

De toute façon, lorsque nous connaissons le jeûne, nous savons qu'il agit de manière globale, peu importe le problème à régler et où qu'il soit.

"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant." (Boudreau)

Au plaisir de t'accompagner!






Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  ravie974 le Mar 1 Avr 2014 - 3:00

bonjour et bienvenu Dionysos

Je commence aujourdhui pour une durée a peu prés comme toi !
on peut se soutenir si cela te dit

bonne journée a tous

ravie974

Messages : 16
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 46
Localisation : ile de réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Mar 1 Avr 2014 - 22:11

ravie974 a écrit:bonjour et bienvenu Dionysos

Je commence aujourdhui pour une durée a peu prés comme toi !
on peut se soutenir si cela te dit

bonne journée a tous
ça sera avec plaisir..
Second jour de mon jeûne, pas grand chose à signaler:
Mon pouls est de 60/min ma tension est de 11/7 mon poids est de 82kg, la journée un peu dans les vapes, vu que j'ai presque pas dormi la nuit, pourtant pas de café, seulement l'eau..dans mes habitudes je prenais tous les jours un bon petit noir!
Ma langue est toute blanche, je sens mon ventre gonflé comme s'il travaillait quelque chose, je suppose qu'il prépare son hibernation, aussi j'ai ressenti quelque petit tremblement au bout de mes mains.....bref je dis ça pour les personnes qui nous lisent et que c'est tout a fait normal, je suis déjà passé par là..
Pour la sensation de faim c'est une autre histoire je sais qu'elle va disparaitre d'ici peu, j'ai un mental assez fort je ne pense pas que je vais craquer, je joue un peu avec mon cerveau en lui suggérant qu'à la fin il aura tous ce qu'il veut, il suffit d'être patient, pour qu'il évite de me bombarder d'image de nourriture, le pauvre il ne sait pas qu'il aura à patienter au moins 21 jours de plus suite à l'arrêt du jeûne pour une reprise saine de mon alimentation
Pour résumer rien de nouveau pour moi, mes attentes et objectifs de ce jeûne s'inscrivent dans le moyen terme, je ne pourrai pas juger maintenant, mais entre 1 à 6 mois après, voir son impact sur:
  1. Ma maladie (Crohn)
    Sur l'élimination des résidus du Tabac (Deux mois sans cigarette) je verrai ça lorsque je reprendrai le sport!!
    Sur ma capacité a géré mieux mon stress au travail

Merci pour vos soutiens

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Mar 1 Avr 2014 - 22:21

Luc a écrit:
Il est rare, sur ce forum, qu'une personne voulant jeûner remplissent les conditions nécessaires à l'exécution de son jeûne.  Tu fais partie de ces exceptions!

Nous disons, redisons et insistons presqu'à chaque jour dans nos réponses que c'est le repos qui favorise la guérison.  Malheureusement, une grande proportion des gens jeûnent dans des conditions affreuses, et abandonnent après quelques jours.  Elles ne veulent pas ou ne peuvent pas cesser le travail ou s'occuper de la maisonnée en cuisinant et s'occupant des tâches ménagères et autres.  Pourtant, les gens seraient prêts à donner beaucoup pour éliminer certains graves problèmes de santé ... mais ne trouvent pas les moyens de s'arrêter quelques semaines pour les consacrer au jeûne.  On veut guérir sans toutefois y mettre le temps et les conditions nécessaires.

Pour la maladie de Crohn, il semble qu'elle soit relativement stabilisée, te permettant de jeûner et d'espérer des résultats positifs.  Nous n'avons pas plus de détails sur les cas supervisés par Adèle Arsenault, sauf qu'elle nous dit qu'elle en avait supervisé plusieurs avec succès.

De toute façon, lorsque nous connaissons le jeûne, nous savons qu'il agit de manière globale, peu importe le problème à régler et où qu'il soit.

"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant." (Boudreau)

Au plaisir de t'accompagner!
Merci Luc, j'ai fait que ça dormir et rester allongé à méditer, les premiers jours sont un peu difficile physiquement, et ça m'arrange de rester au repos total, un peu plus dur de respecter le repos après le 4éme jour, lorsque notre appareil digestif se met au repos et nous sommes envahi par cette euphorie et cette énergie, il faut rester au repos total, pour qu'on donne le maximum de chance à notre corps pour se réparer et se nettoyer, le repos favorise ce mécanisme, c'est vrai qu'on peu faire un peu de sport pendant le jeûne, c'est vrai qu'on peut travailler ou sortir, mais là votre jeûne n'est pas fait dans de bonne condition..si on réfléchie logiquement notre corps se répare pendant notre sommeil, donc essayons de rester dans cet état ou celui qui se rapproche le plus (Allonger, repos) pendant la durée du jeûne..
A bientôt

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  ravie974 le Mer 2 Avr 2014 - 6:59

Bonjour

Merci pour les détails que tu donnes moi ça m'aide ...
pour ce qui est du café , il y a peu j'ai constaté que si tu n'en bois pas pendant un jour ça te file un de ces maux de tête , du coup j'ai arrété d'ailleurs je prenais trop de sucre avec donc ce n'est pas plus mal moi qui suit diabétique..
Moi ca va aujourd'hui je me sens bien
quand une envie se fait sentir je bois de l'eau et je fais une priére (moi mon jeûne est surtout religieux)
bonne journée

ravie974

Messages : 16
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 46
Localisation : ile de réunion

Revenir en haut Aller en bas

8éme jour

Message  Dionysos le Lun 7 Avr 2014 - 23:00

Bonjour/Bonsoir,
Voilà 8 jours de jeûne sans gêne ni problème jusqu'à maintenant, depuis 3 ou 4 heures je me sens très fatigué, frisson et surtout mes battement de cœur sont entre 52 et 60 je sais que c'est normal il est presque 3am chez moi et je suis au repos depuis plus d'une semaine, sans parler du fait que ça fait des semaines que j'ai arrêté de fumer en rajoutant que l'activité de digestion fait fonctionner le cœur..bref si vous n'avez pas compris je suis légèrement hypocondriaque, j'ai besoin de tout interpréter et rationaliser pour ne pas paniquer et angoisser, vos témoignage seront précieux dans cette phase délicate, merci encore..
Pour le reste tout aller pour le mieux, je ne dors presque pas la nuit, je m'endors vers 4, 5 voir 6am, pou un réveil entre 10 et midi, j'essaye de m'occuper avec la presse la lecture etc, J'attends avec impatience le retour de ma femme ça me fait de la compagnie et surtout ses massages, ben quoi, le fait d'être au lit et au repos tout le temps, bonjour les courbatures et les maux de dos.
je ne me suis pas pesé, ma balance est hs, cela dit je porte du 40 au lieu du 44 (31 au lieu du 34) donc je dois avoir perdu entre 5 à 6kg, ma langue est blanche mais un peu rose dans son bout, mes urines commencent à être normal, j'essaie de boire mes deux litres d'eau, j'y arrive parfois mais pas tout le temps...la fatigue vient et repars comme les nausées ainsi que les maux de tête voilà comme un petit résumé la seule chose qui m’inquiète c'est ma petite bradycardie de cette nuit, je ne descends pratiquement jamais en dessous de 60/min là je suis entre 52 et 60..

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Lun 7 Avr 2014 - 23:04

ravie974 a écrit:Bonjour

Merci pour les détails que tu donnes moi ça m'aide ...
pour ce qui est du café , il y a peu j'ai constaté que si tu n'en bois pas pendant un jour ça te file un de ces maux de tête , du coup j'ai arrété d'ailleurs je prenais trop de sucre avec donc ce n'est pas plus mal moi qui suit diabétique..
Moi ca va aujourd'hui je me sens bien
quand une envie se fait sentir je bois de l'eau et je fais une priére (moi mon jeûne est surtout religieux)
bonne journée
Bonsoir Ravie,
Ahh le café, ça fait des années que j'ai diminué ma consommation et depuis deux ans je le prends que exceptionnellement, sauf celui du matin, mais c'est seulement du nescafé un peu de caféine pour me stimuler, il me manque me petit noir sans sucre lol
Beaucoup de religion ont comme pratique le jeûne, je suppose que son essence n'est pas loin de ce qu'on fait nous actuellement purifié notre corps et notre esprit

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Sauline le Mar 8 Avr 2014 - 2:29

Bonjour Dionysos,

Ton témoignage est très intéressant à lire. J'y apprends des choses. J'ai suivi un reboot de 15 jours selon la méthode de Joe Cross et je suis loin de m'être reposée pendant cette période. Au contraire, j'avais plus de travail car préparer mes 3 bocaux de jus de fruits et légumes quotidiens prenait du temps et en plus je cuisinais pour ma famille. Je n'avais lu nulle part que le repos favorisait l'élimination des toxines. Au contraire, j'avais plutôt compris qu'il fallait faire 1/2 heure d'activité physique par jour pour favoriser cette élimination.

Je vois que tu as d'importantes difficultés pour dormir la nuit. Est-ce un problème de sommeil habituel chez toi ou est-ce directement lié au jeûne ? J'ai un sommeil très fragile et de longues, très longues périodes d'insomnie. Lors du reboot, tout comme toi, je ne pouvais m'endormir qu'au point du jour. Depuis deux ou trois jours, je suis en train de retrouver un meilleur sommeil et je n'ai pas envie de tout flanquer par terre par le jeûne je dois dire...

Je vois que tu prends ton pouls et ta tension. Quel appareil utilises-tu ?

En ce qui concerne les problèmes digestifs, j'avais de mon côté, un très important problème de diarrhée à tel point que (je suis mère au foyer) je disais à mon mari que je pourrais difficilement travailler à l'extérieur car je devais nécessairement passer par la douche après les toilettes. J'ai fait une coloscopie qui a révélé une diverticulose mais le gastroentérologue a dit que ce n'était pas la cause de la diarrhée. J'ai éliminé celle-ci sans prendre le traitement chimique du médecin mais en faisant une cure de probiotique puis en supprimant le gluten (et les céréales de manière générale). Je dis cela car peut-être que cela peut te donner une piste pour la maladie de Crohn.

Je te souhaite une excellente journée de jeûne




Sauline

Messages : 13
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 44
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Mar 8 Avr 2014 - 21:38

Sauline a écrit:Bonjour Dionysos,

Ton témoignage est très intéressant à lire. J'y apprends des choses. J'ai suivi un reboot de 15 jours selon la méthode de Joe Cross et je suis loin de m'être reposée pendant cette période. Au contraire, j'avais plus de travail car préparer mes 3 bocaux de jus de fruits et légumes quotidiens prenait du temps et en plus je cuisinais pour ma famille. Je n'avais lu nulle part que le repos favorisait l'élimination des toxines. Au contraire, j'avais plutôt compris qu'il fallait faire 1/2 heure d'activité physique par jour pour favoriser cette élimination.

Je vois que tu as d'importantes difficultés pour dormir la nuit. Est-ce un problème de sommeil habituel chez toi ou est-ce directement lié au jeûne ? J'ai un sommeil très fragile et de longues, très longues périodes d'insomnie. Lors du reboot, tout comme toi, je ne pouvais m'endormir qu'au point du jour. Depuis deux ou trois jours, je suis en train de retrouver un meilleur sommeil et je n'ai pas envie de tout flanquer par terre par le jeûne je dois dire...

Je vois que tu prends ton pouls et ta tension. Quel appareil utilises-tu ?

En ce qui concerne les problèmes digestifs, j'avais de mon côté, un très important problème de diarrhée à tel point que (je suis mère au foyer) je disais à mon mari que je pourrais difficilement travailler à l'extérieur car je devais nécessairement passer par la douche après les toilettes. J'ai fait une coloscopie qui a révélé une diverticulose mais le gastroentérologue a dit que ce n'était pas la cause de la diarrhée. J'ai éliminé celle-ci sans prendre le traitement chimique du médecin mais en faisant une cure de probiotique puis en supprimant le gluten (et les céréales de manière générale). Je dis cela car peut-être que cela peut te donner une piste pour la maladie de Crohn.

Je te souhaite une excellente journée de jeûne



Bonjour Sauline,
Merci beaucoup pour ton message!
Ma journée d'aujourd'hui était meilleur que celle d'hier, pas de fatigue extrême, réveil vers midi, je me suis occupé comme je pouvais, j'ai même cuisiné pour ma femme, je vous rassure je n'étais même pas tenté par une petite bouché c'est dû à mes habitudes, je ne cuisine jamais pour manger mais pour le plaisir et faire plaisir lol
Mon haleine est moins chargée, pas de vertige ni autre signe d'inquiétude, pour mon pouls il est revenu à la normal disons entre 60 et 66 au repos voilà en décrivant ma journée, surtout n'hésitez surtout pas à me poser des questions..
Pour revenir au repos, je l'ai lu à plusieurs reprises, je pense que c'est le Docteur Shelton qui le préconise et ça tombe sous le sens de la logique, notre corps se régénère la nuit pendant notre sommeil, le repos du sommeil nous répare pour nous donner assez à affronter une journée d'activité, donc c'est pas un hasard que les spécialiste recommande le repos total pour favoriser l’autolyse et l'élimination des toxines, je sais que c'est difficile pour nous les adultes de trouver ces conditions, il faut essayer de les planifier des semaines voir des mois avant, en ce qui me concerne, j'ai commencé à planifier mon jeûne depuis décembre dernier, pour vous dire qu'il fallait toute une logistique pour arriver à dégager 3 semaines de repos, je touche du bois pour l'instant, mon programme se déroule comme je l'avais prévu..
Je suis de nature insomniaque depuis mon enfance, aucun somnifère ne m'a aidé, la seule chose qui me régule c'est de me réveiller tôt régulièrement, dans ce genre de condition seulement j'arrive à m'endormir vers minuit, 1am, maintenant avec le jeûne et le repos toute la journée je ne me fais aucune illusion sur mes nuits, mes yeux grand ouvert jusqu'au matin, mais pour moi ça ne me dérange pas plus que ça j'ai l'habitude et surtout je sais comment le régulé, se lever tôt vers 6am et pas de sieste, comme ça au bout de quelques jours, j'arrive à m'endormir vers minuit en moyenne
Pour ma tension j'utilise tensiomètre manuel et stetho pour mon pouls souvent j'ai la flemme de ramener le stéthoscope avec mes doigts sur la carotide (cou) avec une montre devant moi, tu peux utiliser les tensiomètre semi manuel, ils sont efficace aussi, pour l'automatique, j'en ai un, sur une personne en bonne santé il marche parfaitement, mais pour les hypertendu non, mon père souffre d'hypertension, les chiffres affichaient sont faux pour son cas, donc je me méfie un peu
Merci pour tes conseils pour Crohn, l'une de mes première motivation de ce jeûne c'est bien cette maladie, je suis un peu atypique comme malade, même mon médecin traitant me le dit, je pense que c'est mon coté psychologique qui m'a sauvait jusqu'à maintenant, l'envie de vivre de faire des choses comme tout le monde, tout en acceptant la maladie, j'ai une vie sociale pleine, j'ai un travail très intense, je voulais tous ça et je ne me suis pas opposé à ma maladie mais je me suis différencier à elle, pour mon alimentation je laisse souvent mon corps me guidé, c'est lui qui décide ce que je peux manger ou non, et crois moi il a tout le temps raison, c'est des phases, je peux passer des mois sans gluten ni céréale, parfois sans viandes sans produits laitiers etc...mais comme tu l'as souligné le gluten et les céréales me faisaient souffrir à 80%
Encore une fois merci pour ton soutien

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Mer 9 Avr 2014 - 11:47

Dionysos a écrit: Pour revenir au repos, je l'ai lu à plusieurs reprises, je pense que c'est le Docteur Shelton qui le préconise et ça tombe sous le sens de la logique, notre corps se régénère la nuit pendant notre sommeil, le repos du sommeil nous répare pour nous donner assez à affronter une journée d'activité, donc c'est pas un hasard que les spécialiste recommande le repos total pour favoriser l’autolyse et l'élimination des toxines, je sais que c'est difficile pour nous les adultes de trouver ces conditions, il faut essayer de les planifier des semaines voir des mois avant, en ce qui me concerne, j'ai commencé à planifier mon jeûne depuis décembre dernier, pour vous dire qu'il fallait toute une logistique pour arriver à dégager 3 semaines de repos, je touche du bois pour l'instant, mon programme se déroule comme je l'avais prévu..
Je suis de nature insomniaque depuis mon enfance, aucun somnifère ne m'a aidé, la seule chose qui me régule c'est de me réveiller tôt régulièrement, dans ce genre de condition seulement j'arrive à m'endormir vers minuit, 1am, maintenant avec le jeûne et le repos toute la journée je ne me fais aucune illusion  sur mes nuits, mes yeux grand ouvert jusqu'au matin, mais pour moi ça ne me dérange pas plus que ça j'ai l'habitude et surtout je sais comment le régulé, se lever tôt vers 6am et pas de sieste, comme ça au bout de quelques jours, j'arrive à m'endormir vers minuit en moyenne

Il semble que ce jeûne se déroule sans trop de problème.  En effet, il est indéniable que c'est le repos qui accélère la guérison.  L'animal malade jeûne et se repose ... ne sommes-nous pas des animaux!

Lorsqu'il est question de repos, cela ne veut pas nécessairement dire qu'il faille dormir.  En fait, généralement les jeûneurs dorment peu, voire très peu.  Si nous dormons 5 heures par nuit c'est déjà bien.  Plusieurs dorment quelques heures durant la journée pour compenser les nuits courtes.  Mais, comme l'écrivent les hygiéniste, l'important est de favoriser la régénération en laissant le plus d'énergie possible au processus de régénération.
Beaucoup de personnes pensent qu'il faut maintenir ses activités journalières de peur de s'affaiblir. On peut effectivement maintenir presque toutes ses activités habituelles, surtout pour les obèses. Mais le jeûne ne devient pas plus efficace car le corps ne dispose ainsi que de l'énergie qu'il a économisée dans le travail digestif. Si ces personnes gardaient le lit, leur organisme disposerait d'une somme d'énergie double: celle qu'il employait pour digérer et celle qu'il imployait pour travailler. De la sorte, l'élimination et les travaux de régénérescence se poursuivraient à un rythme très accéléré avec les meileurs résultats. (Mosséri)
Bonne continuité!

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Sauline le Jeu 10 Avr 2014 - 8:40

Bonjour Dionysos,

Oui ce que vous m'expliquez Luc et toi sur le repos et l'autolyse paraît très logique. Dans mon cas, avec trois enfants, je ne peux pas faire l'économie d'une certaine activité mais je vais tout de même prendre en compte cette information importante pour me reposer le maximum.

Concernant le pouls, je viens de prendre le mien à la carotide, suivant tes indications. Il est à 72 battements par minutes au repos. Depuis quelques jours, je remarque que je suis essouflée et je ne sais pas ce que cela signifie.

Concernant le sommeil, pour moi, la technique lever très tôt et pas de sieste ne fonctionne pas. Entre juillet 2013 et février 2014, j'ai dormi une moyenne de 1 à 3 heures par nuit et depuis février j'ai trouvé une plante qui m'aide. C'est le griffonia simplicifolia ou 5-THP, précurseur de sérotonine.

Je suis contente que tu aies remarqué la même chose que moi pour les céréales car cela confirme ce que je pense. Autrement, je suis comme toi, je fais totalement confiance à mon corps qui sait m'indiquer ses besoins. Le plus frappant pour moi est apparu pendant mes grossesses. Pour chacune d'elle, le premier trimestre, j'ai eu une fringale d'huître. J'en mangeais beaucoup et dès le petit dèj. Puis au bout de quelques semaines cette envie stoppait brutalement et parfois même je ne pouvais pas finir mon assiette. J'ai ensuite compris, au fil de mes lectures, que l'on peut facilement être en manque de zinc pendant le premier trimestre de grossesse. Or les huîtres contiennent beaucoup de zinc.

Comment te sens-tu aujourd'hui ?

Bonne journée et bon jeûne

Sauline


Sauline

Messages : 13
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 44
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Lun 21 Avr 2014 - 20:14

Sauline a écrit:Bonjour Dionysos,

Oui ce que vous m'expliquez Luc et toi sur le repos et l'autolyse paraît très logique. Dans mon cas, avec trois enfants, je ne peux pas faire l'économie d'une certaine activité mais je vais tout de même prendre en compte cette information importante pour me reposer le maximum.

Concernant le pouls, je viens de prendre le mien à la carotide, suivant tes indications. Il est à 72 battements par minutes au repos. Depuis quelques jours, je remarque que je suis essouflée et je ne sais pas ce que cela signifie.

Concernant le sommeil, pour moi, la technique lever très tôt et pas de sieste ne fonctionne pas. Entre juillet 2013 et février 2014, j'ai dormi une moyenne de 1 à 3 heures par nuit et depuis février j'ai trouvé une plante qui m'aide. C'est le griffonia simplicifolia ou 5-THP, précurseur de sérotonine.

Je suis contente que tu aies remarqué la même chose que moi pour les céréales car cela confirme ce que je pense. Autrement, je suis comme toi, je fais totalement confiance à mon corps qui sait m'indiquer ses besoins. Le plus frappant pour moi est apparu pendant mes grossesses. Pour chacune d'elle, le premier trimestre, j'ai eu une fringale d'huître. J'en mangeais beaucoup et dès le petit dèj. Puis au bout de quelques semaines cette envie stoppait brutalement et parfois même je ne pouvais pas finir mon assiette. J'ai ensuite compris, au fil de mes lectures, que l'on peut facilement être en manque de zinc pendant le premier trimestre de grossesse. Or les huîtres contiennent beaucoup de zinc.

Comment te sens-tu aujourd'hui ?

Bonne journée et bon jeûne

Sauline

Merci Sauline,
Désolé de mon manque de retour, je vais y revenir à la fin de mon jeûne, j'ai décidé de continuer encore un peu, je ne sais pas, j'ai senti qu'il y avait encore des trucs dans mon corps, donc j'ai décidé de faire les 30 jours, donc rupture le 29 Avril.
60% de mon temps c'est la fatigue, malgré que je passe mon temps au repos mais la fatigue est très présente, pas au point de me clouer au lit, sinon ma tension et mon rythme cardiaque parfait rien à dire 60 pour le cœur et 7/10 voir 11 pour ma tension, je me suis pesé je suis à 74kg. Sinon les symptômes habituel, dont la nausée qui me pourrie la vie parfois, pour m'occuper, la lecture et la cuisine, je ne sais pas ce qui m'arrive, mais je cuisine et je cuisine, je crois que je comble mon envie de mon manger par faire à manger, j'ai rien mis sous la bouche que de l'eau. J'ai la peau tout desséché, comme si j'étais en déshydratation, ma langue devient rose, on voit plus de rose que de blanc, aussi, j'ai des petits mais de très petits bouton sur le torse pas plus que 3, j'ai jamais eu ça, pour les urines du matin sont foncés, mais pas d'odeur voilà un minuscule résumé
Si vous avez un lien sur la reprise de mon alimentation, j'en serai que ravi, cela dit, je ne pourrai pas suivre une reprise graduelle pendant 30 jours, si c'était possible de la faire entre 10 à 15 jours ça sera très bien, j'ai la reprise du travail et beaucoup de voyage à l'étranger
Merci à vous et un salut à Luc

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Lun 21 Avr 2014 - 22:43

Dionysos a écrit:
j'ai décidé de faire les 30 jours, donc rupture le 29 Avril.
60% de mon temps c'est la fatigue, malgré que je passe mon temps au repos mais la fatigue est très présente, pas au point de me clouer au lit, sinon ma tension et mon rythme cardiaque parfait rien à dire 60 pour le cœur et 7/10 voir 11 pour ma tension, je me suis pesé je suis à 74kg. Sinon les symptômes habituel, dont la nausée qui me pourrie la vie parfois, (...) j'ai rien mis sous la bouche que de l'eau. J'ai la peau tout desséché, comme si j'étais en déshydratation, ma langue devient rose, on voit plus de rose que de blanc, aussi, j'ai des petits mais de très petits bouton sur le torse pas plus que 3, j'ai jamais eu ça, pour les urines du matin sont foncés, mais pas d'odeur voilà un minuscule résumé
Si vous avez un lien sur la reprise de mon alimentation, j'en serai que ravi, cela dit, je ne pourrai pas suivre une reprise graduelle pendant 30 jours, si c'était possible de la faire entre 10 à 15 jours ça sera très bien, j'ai la reprise du travail et beaucoup de voyage à l'étranger

Bravo pour ce jeûne qui dure maintenant depuis plus de trois semaines! Même si la fatigue est présente, une semaine supplémentaire de jeûne est facilement envisageable. Il est cependant vrai que les nausées sont souvent la cause d'abandon du jeûne. Plutôt que de rompre définitivement le jeûne, certains vont ajouter un peu de jus de citron ou d'orange à leur eau. Mosséri parle d'une c. à thé de jus de citron par litre ou une c. à table de jus d'orange par litre.

Il semble que les urines soient relativement foncées et probablement peu abondantes; cela indique que les quantités d'eau absorbées soient trop basse. Il n'est pas évident de boire beaucoup lorsque nous avons la nausée. Tant qu'à la peau sèche, cela peut également être dû à une absorption d'eau insuffisante. Néanmoins, plusieurs jeûneurs se plaignent d'une telle sécheresse de la peau.

La présence d'éruptions cutanées est un indice que l'organisme se nettoie, donc bon signe. Le fait que la langue commence à rosir est un signe que l'autolyse est à terminer son travail. Il est cependant important d'examiner la langue le matin avant de boire.

Pour la reprise, on peut suivre le menu suggéré par Rocan. Il le donne pour 14 jours, ce qui correspond au temps dont tu disposes. Voici le lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En ce qui a trait à tes réserves, selon ton poids actuel, elles sont amplement suffisantes pour jeûner encore plusieurs semaines. D'ailleurs, ton poids actuel est encore au-delà de ce que devrait être ton poids idéal, soit environ 70 kg.

Si tu as des interrogations, n'hésites pas.







Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Mar 22 Avr 2014 - 0:17


Voici quelques détails supplémentaires de Shelton à propos des urines durant le jeûne :

"La quantité d’urine excrétée pendant un jeûne, comme à d’autres moments de la vie, est déterminée par le volume d’eau absorbé, et par la quantité de sueur rejetée.

Durant les premiers jours du jeûne, l’urine est toujours de couleur sombre et de densité élevée; la réaction en est fortement acide et l’on note une grande quantité d’urée, de phosphates et de pigments biliaires. Son odeur est mauvaise et forte. Elle devient plus claire et perd son odeur désagréable à mesure que le jeûne continue. Lorsque la première augmentation de l’élimination est passée, la densité de l’urine baisse, et la quantité de substances minérales diminue. Le poids spécifique peut descendre aussi bas que 1,010 et la quantité de substances minérales diminue. Son activité est d’abord augmentée, mais vers la fin d’un jeûne total, l’urine peut redevenir neutre ou même être de réaction alcaline.

(…) L’augmentation de la toxicité urinaire chez la personne qui jeûne est due à l’augmentation de l’élimination ».

(…) Bénédict dit de l’urine pendant le jeûne : Le jeûne complet, pendant lequel il n’y a pas ingestion d’eau (jeûne sec), a pour résultat une diminution sensible dans les quantités totales d’urine évacuées par jour. En général quand on absorbe de l’eau pendant le jeûne, le volume d’urine approche davantage du volume évacué par des personnes en temps normal. En effet, quand des quantités d’eau modérées sont absorbées, le volume de l’urine ne présente en général aucun caractère anormal notable. D’habitude, au début du jeûne, à l’exception toutefois du premier jour, le volume urinaire est dans une large mesure déterminé par la quantité d’eau absorbée. Si la quantité d’eau absorbée est petite, le volume urinaire peut l’excéder plusieurs fois. Si le volume de l’eau absorbée dépasse 1 000 cm³ (1 litre), le volume urinaire n’est habituellement pas très éloigné de celui de l’eau consommée. Dans tous les prélèvements d’urine analysés que ce soit par période ou par jour, la réaction était acide. D’après Brugsch, l’acidité, du moins dans les derniers stades d’un jeûne prolongé, reste à peu près constante d’un jour à l’autre."


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Mar 22 Avr 2014 - 7:44

Luc a écrit:
Dionysos a écrit:  
j'ai décidé de faire les 30 jours, donc rupture le 29 Avril.
60% de mon temps c'est la fatigue, malgré que je passe mon temps au repos mais la fatigue est très présente, pas au point de me clouer au lit, sinon ma tension et mon rythme cardiaque parfait rien à dire 60 pour le cœur et 7/10 voir 11 pour ma tension, je me suis pesé je suis à 74kg. Sinon les symptômes habituel, dont la nausée qui me pourrie la vie parfois,  (...)  j'ai rien mis sous la bouche que de l'eau. J'ai la peau tout desséché, comme si j'étais en déshydratation, ma langue devient rose, on voit plus de rose que de blanc, aussi, j'ai des petits mais de très petits bouton sur le torse pas plus que 3, j'ai jamais eu ça, pour les urines du matin sont foncés, mais pas d'odeur voilà un minuscule résumé
Si vous avez un lien sur la reprise de mon alimentation, j'en serai que ravi, cela dit, je ne pourrai pas suivre une reprise graduelle pendant 30 jours, si c'était possible de la faire entre 10 à 15 jours ça sera très bien, j'ai la reprise du travail et beaucoup de voyage à l'étranger

Bravo pour ce jeûne qui dure maintenant depuis plus de trois semaines!  Même si la fatigue est présente, une semaine supplémentaire de jeûne est facilement envisageable.  Il est cependant vrai que les nausées sont souvent la cause d'abandon du jeûne.  Plutôt que de rompre définitivement le jeûne, certains vont ajouter un peu de jus de citron ou d'orange à leur eau.  Mosséri parle d'une c. à thé de jus de citron par litre ou une c. à table de jus d'orange par litre.  

Il semble que les urines soient relativement foncées et probablement peu abondantes; cela indique que les quantités d'eau absorbées soient trop basse.  Il n'est pas évident de boire beaucoup lorsque nous avons la nausée. Tant qu'à la peau sèche, cela peut également être dû à une absorption d'eau insuffisante.  Néanmoins, plusieurs jeûneurs se plaignent d'une telle sécheresse de la peau.  

La présence d'éruptions cutanées est un indice que l'organisme se nettoie, donc bon signe.  Le fait que la langue commence à rosir est un signe que l'autolyse est à terminer son travail.  Il est cependant important d'examiner la langue le matin avant de boire.

Pour la reprise, on peut suivre le menu suggéré par Rocan.  Il le donne pour 14 jours, ce qui correspond au temps dont tu disposes.  Voici le lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En ce qui a trait à tes réserves, selon ton poids actuel, elles sont amplement suffisantes pour jeûner encore plusieurs semaines.  D'ailleurs, ton poids actuel est encore au-delà de ce que devrait être ton poids idéal, soit environ 70 kg.

Si tu as des interrogations, n'hésites pas.

Merci Luc pour ton soutien
Aujourd'hui matin j'ai vu ma langue donc toujours tendance vers le rose, mais il reste encore un léger voile blanc, pour l’haleine elle est correcte ainsi que la salive
La fatigue elle vient et elle repart comme des piques, mais gare à moi si je fais des efforts, même si je suis en repos, ça m'arrive de faire quelques petits efforts, comme faire monter les courses, et comme j'ai pas d'ascenseur et j'habite au 3eme étage, je suis tout essoufflé à la fin
J'aimerai bien continuer mon jeûne encore un peu, je sais que mes réserves me le permette pas un jeûne mais un demi jeûne, introduire quelques vitamines pour perdre encore le surplus de poids que j'ai, avant ma maladie de Crohn j'étais entre 63 et 65kg, je pense qu'avec un demi jeûne pendant deux mois je pourrai y arriver, mais bon chaque chose à son temps, mes objectifs premiers étaient voir comment mon le jeûne peut m'aider pour ma maladie, aussi une désintoxication même minime des effets de la cigarette sera bonne à prendre, ça fait déjà quelques mois que j'ai arrêté
En tous les cas merci pour votre soutien
Mes amitiés

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Mar 22 Avr 2014 - 10:38

Dionysos a écrit:
Aujourd'hui matin j'ai vu ma langue donc toujours tendance vers le rose, mais il reste encore un léger voile blanc, pour l’haleine elle est correcte ainsi que la salive
La fatigue elle vient et elle repart comme des piques, mais gare à moi si je fais des efforts, même si je suis en repos, ça m'arrive de faire quelques petits efforts, comme faire monter les courses, et comme j'ai pas d'ascenseur et j'habite au 3eme étage, je suis tout essoufflé à la fin

Il est normal d'être peu résistant à l'effort lors d'un jeûne intégral. Il est aussi vrai que certaines personnes, selon des récits dans le livre de Shelton, peuvent faire de la course à pied alors qu'elles jeûnent mais ces gens sont habitués à le faire et sont en très grande forme. Toutefois, si nous voulons que le jeûne soit thérapeutique, c'est à éviter. D'ailleurs Boudreau écrit :

"Les muscles diminuent donc de volume au cours du jeûne, mais le nombre de cellules musculaires demeure identique. Nos muscles se vident de leurs réserves, mais ils conservent la même structure. Il faut noter par ailleurs que, puisqu'ils se vident de leurs réserves de sucres (le glycogène), les muscles du jeûneur ne sont pas aptes à des exercices importants; une personne qui jeûne supporte moins bien les exercices longs, mais bien des gens prennent, à tort, ce phénomène pour une dégénérescence des muscles.

Lors de la réalimentation, on assiste à une formidable reprise de l'activité des muscles, qui se régénèrent et se renflouent complètement."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'à l'énergie, la biologiste ajoute :

"Notre coprs en jeûne procède à des économies en sabrant dans les fonctions non essentielles à sa survie. Dans un premier temps, il diminue son métabolisme de base. Après trois semaines de jeûne, l'organisme est vraiment au ralenti; il se chauffe moins, rationne ses muscles et freine les activités de cellules de la peau et du tube digestif."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Concernant la langue et l'haleine, ce sont deux indicateurs que le ménage s'effectue. Pour l'haleine, nous sommes mal placés pour la vérifier nous-même, une autre personne nous donnera l'heure juste. Pour Mosséri, c'était surtout l'haleine du matin, avant d'avoir ingéré quoi que ce soit qu'il surveillait, se plongeant littéralement le nez dans la bouche ouverte du jeûneur.

Oui, un demi-jeûne pourrait éventuellement être entrepris. D'après Mosséri, il pourrait accentuer l'élimination lorsque celle-ci semble stagner. Selon lui, après trois semaines de jeûne, l'organisme pourrait manquer un peu de vitamine, ce qui est un peu en désaccord avec le docteur Duverney-Guichard qui n'observa pas de carence après plus de 30 jours chez les jeûneurs observés. Néanmoins, le demi-jeûne permet assurément à l'autolyse de se poursuivre au-delà du jeûne intégral et donne un peu de répit au jeûneur.

En terminant, peu de problèmes de santé (à moins qu'ils soient génétiques), résistent à un jeûne de 30 à 40 jours exécuté au repos.





Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Mar 22 Avr 2014 - 12:15

Luc a écrit:
Dionysos a écrit:  
Aujourd'hui matin j'ai vu ma langue donc toujours tendance vers le rose, mais il reste encore un léger voile blanc, pour l’haleine elle est correcte ainsi que la salive
La fatigue elle vient et elle repart comme des piques, mais gare à moi si je fais des efforts, même si je suis en repos, ça m'arrive de faire quelques petits efforts, comme faire monter les courses, et comme j'ai pas d'ascenseur et j'habite au 3eme étage, je suis tout essoufflé à la fin

Il est normal d'être peu résistant à l'effort lors d'un jeûne intégral.  Il est aussi vrai que certaines personnes, selon des récits dans le livre de Shelton, peuvent faire de la course à pied alors qu'elles jeûnent mais ces gens sont habitués à le faire et sont en très grande forme.  Toutefois, si nous voulons que le jeûne soit thérapeutique, c'est à éviter.  D'ailleurs Boudreau écrit :

"Les muscles diminuent donc de volume au cours du jeûne, mais le nombre de cellules musculaires demeure identique. Nos muscles se vident de leurs réserves, mais ils conservent la même structure. Il faut noter par ailleurs que, puisqu'ils se vident de leurs réserves de sucres (le glycogène), les muscles du jeûneur ne sont pas aptes à des exercices importants; une personne qui jeûne supporte moins bien les exercices longs, mais bien des gens prennent, à tort, ce phénomène pour une dégénérescence des muscles.

Lors de la réalimentation, on assiste à une formidable reprise de l'activité des muscles, qui se régénèrent et se renflouent complètement."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'à l'énergie, la biologiste ajoute :

"Notre coprs en jeûne procède à des économies en sabrant dans les fonctions non essentielles à sa survie. Dans un premier temps, il diminue son métabolisme de base. Après trois semaines de jeûne, l'organisme est vraiment au ralenti; il se chauffe moins, rationne ses muscles et freine les activités de cellules de la peau et du tube digestif."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Concernant la langue et l'haleine, ce sont deux indicateurs que le ménage s'effectue.  Pour l'haleine, nous sommes mal placés pour la vérifier nous-même, une autre personne nous donnera l'heure juste.  Pour Mosséri, c'était surtout l'haleine du matin, avant d'avoir ingéré quoi que ce soit qu'il surveillait, se plongeant littéralement le nez dans la bouche ouverte du jeûneur.

Oui, un demi-jeûne pourrait éventuellement être entrepris.  D'après Mosséri, il pourrait accentuer l'élimination lorsque celle-ci semble stagner. Selon lui, après trois semaines de jeûne, l'organisme pourrait manquer un peu de vitamine, ce qui est un peu en désaccord avec le docteur Duverney-Guichard qui n'observa pas de carence après plus de 30 jours chez les jeûneurs observés.  Néanmoins, le demi-jeûne permet assurément à l'autolyse de se poursuivre au-delà du jeûne intégral et donne un peu de répit au jeûneur.

En terminant, peu de problèmes de santé (à moins qu'ils soient génétiques), résistent à un jeûne de 30 à 40 jours exécuté au repos.





Merci pour toutes ces explications au combien instructives..
Je ne sais pas comment l'expliquer, mais j'ai le sentiment que le travail de désintoxication n'est pas encore fini, j'ai rajouté 9 jours donc un jeûne de 30 jours, mais j'ai l'impression que ça sera limite, j'ai vu l'évolution de ma langue, au debut c'était une grosse couche blanche qui l'a recouvré, même après le brossage elle restait, maintenant après plus de 3 semaines, ma langue est rose avec une minuscule couche blanche, et très rose dans son bout nous allons dire 2cm, j'aurai aimé qu'à la fin de mon jeûne, j'aurai trouvé ma langue rose mais je ne me fais pas trop d'illusion, pour mon urine et ma sueur, voilà ce que j'ai constaté, au début une sueur et des urines sentaient très fort, mais au bout de 10 jours ça a diminué, maintenant ma sueur est normale, quasiment inodorante, pour les urines du matin elles sont foncés mais très peu odorante, et pourtant, j'arrive à boire de l'eau je suis en moyenne de 2 litres par jour par fois plus par fois moins surtout lorsque j'ai les nausée, mais j'en suis sure que je bois deux litres en 24h
Je pense que l’autolyse ne sera pas à 100% fini tant que je suis en surpoids, j'ai cette impression
ma question est la suivante, vu que vers la seconde moitié de Mai et surtout vers la fin j'aurai une activité professionnelle intense avec des voyage d'affaire des diners etc, j'aimerai suivre un semi jeûne pour continuer mon autolyse et ma perte de poids, j'aurai aimé refaire un autre jeûne une fois que j'aurai fait le plein de vitamine, mais je doute vraiment que j'aurai le luxe d'avoir un mois de repos encore
J'aimerai bien que vous me conseillez le meilleur choix Luc, merci encore

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Mar 22 Avr 2014 - 17:40


Obtenir une langue complètement rose et une haleine correcte est un idéal à atteindre, mais rarement atteint, à moins d'y mettre le temps. La majorité des jeûnes doivent, pour toutes sortes de raisons être interrompus avant que la langue soit complètement dégagée. Malgré tout, l'organismse s'est débarrassé de la plupart des agents toxiques. Si les résultats obtenus ne sont pas entièrement satisfaisants, un second jeûne quelques mois plus tard pourrait être entrepris. N'oublions pas que certains jeûneurs comme J-C. Gruau ont éliminé des cancers en +ou - 30 jours de jeûne, ce n'est pas banal!

La quantité d'eau absorbée est amplement suffisante, cela est même surprenant car plusieurs arrivent à peine à boire un litre d'eau par jour.

À propos d'un éventuel demi-jeûne qui, si j'ai bien compris, serait fait immédiatement suite à l'actuel jeûne intégral, cela est une possibilité. Néanmoins, ce qu'il faut comprendre est le fait que peu importe le type de jeûne ou de cure entrepris, l'autolyse et la régénération s'activent en période de repos.






Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Dionysos le Mar 22 Avr 2014 - 19:46

Luc a écrit:
Obtenir une langue complètement rose et une haleine correcte est un idéal à atteindre, mais rarement atteint, à moins d'y mettre le temps.  La majorité des jeûnes doivent, pour toutes sortes de raisons être interrompus avant que la langue soit complètement dégagée.  Malgré tout, l'organismse s'est débarrassé de la plupart des agents toxiques.  Si les résultats obtenus ne sont pas entièrement satisfaisants, un second jeûne quelques mois plus tard pourrait être entrepris.  N'oublions pas que certains jeûneurs comme J-C. Gruau ont éliminé des cancers en +ou - 30 jours de jeûne, ce n'est pas banal!

La quantité d'eau absorbée est amplement suffisante, cela est même surprenant car plusieurs arrivent à peine à boire un litre d'eau par jour.

À propos d'un éventuel demi-jeûne qui, si j'ai bien compris, serait fait immédiatement suite à l'actuel jeûne intégral, cela est une possibilité.  Néanmoins, ce qu'il faut comprendre est le fait que peu importe le type de jeûne ou de cure entrepris, l'autolyse et la régénération s'activent en période de repos.  





Merci Luc pour ta réactivité et tes conseils, pour mon hydratation, habituellement je bois beaucoup d'eau, plus de trois litres/jours sans parler que je suis fan des fruits à eau possible que ceci explique cela, il faut savoir que je bois l'eau d'une façon non catholique, genre aucune goute pendant des heures et ensuite hope un litre d'un coup, synonyme qu'il sera presque perdu dans l'heure, pour le dégout de l'eau en période de jeûne, je te rassure je l'ai, sauf que je peux boire en me forçant, si vous savez combien de potion j'ai bu pour ma maladie de crohn qu'ils étaient imbuvable, je me rappelle d'un truc qui s'appelle forstrant ou un mot qui s'en approche, 4 sachets dans 4 litres d'eau, il fallait boire un litre chaque heure pendant 5 heures d’affilée avec une pause d'une heure au milieu, un truc pour me vider et me préparer à la coloscopie, mon record était de 3 litres75, je pense que toute les mixtures que j'ai du avaler pour mon crohn m'ont permis d'avoir mes deux litres d'eau maintenant.
Comme je ne connais pas le demi jeûne, j'avais cru que c'était une forme de régime assez sévère, mais là vous venez de m'apprendre que c'est un peu plus sérieux que ça, et qu'il faut un repos aussi, chose impossible à faire dans les mois à venir (Travail) je pense qu'il vaut mieux pour moi d'avoir une alimentation saine et attendre le prochain jeûne
Merci beaucoup pour tout Luc

Dionysos

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Luc le Mer 23 Avr 2014 - 10:17

Comme l'écrit Boudreau, les jeûnes s'additionnent et l'autolyse reprend là où elle avait laissé lors du jeûne précédent.  Il faut cependant qu'entre temps, que ce soit quelques ou plusieurs mois, voire une année avant de rejeûner, le jeûneurs ne doit pas retomber dans ses mauvaises habitudes de vie.  Si entre les jeûnes l'hygiène de vie est correcte, le travail autolytique n'aura pas à recommencer au début.

"D'un jeûne à l'autre, l'autolyse progresse; la détoxication reprend là où elle s'était arrêtée. Lucie, qui souffrait de fatigue chronique, a jeûné à deux reprises pour obtenir des résultats satisfaisants. Ayant appris à bien se nourrir, elle a conservé après son premier jeûne un bon état physiologique. Le deuxième jeûne fut donc doublement fructueux et efficace. Les réactions s'enchaînent d'un jeûne à l'autre, en autant que l'état physiologique n'ait pas été détérioré par la reprise d'habitudes nocives (alcool, cigarette, excès de viandes ou de gras). Les habitudes de vie inadéquates qui polluent le corps raniment l'état toxémiques et compromettent l'amélioration de la santé." (Boudreau)

Shelton écrit :
"Un long jeûne chaque année, si nécesaire, je n'ai aucune objection à cela. Mais des jeûnes courts trop fréquemment répétés et trop rapprochés ont fait du mal. Les jeûnes courts peuvent être répétés avec profit, mais il y a ceux qui en ont abusé." (Shelton)

Concernant le demi-jeûne voir le lien suivant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 3 semaines

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum