J'y vais progressivement

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Mer 10 Oct 2012 - 11:00

Merci pour ton message.

Une précision supplémentaire: malgré le fait qu'il ne fasse pas très froid (14°C), j'ai froid! Sensation classique dans ces cas. Du coup, j'ai remis simplement un pull supplémentaire.

Mais depuis que j'ai perdu du poids, et également commencé des jeûnes, j'ai souvent froid, et souvent les mains et pieds froids, en me couchant par exemple.
Ca me change beaucoup, et il faut que je m'habitue, en changeant ma façon de choisir mes vetements notamment!

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  Salsaa76 le Mer 10 Oct 2012 - 11:25

Hahahah Tu parle à une des plus grande Glacière sur 2 pattes que le monde ait porté! Alors bien que moi et maman étions toujours gelées, moi j'en ai fait aucun cas puisqu'il n'y a que l'été que j'ai un répit!

Mais outre les pulls ou linge plus chaud, il y a des aliments et épices qui peuvent aider à te réchauffer: Épices: l’anis, le gingembre, la cardamome, la cannelle, les clous de girofle, la poudre de chili...

Bienvenue dans mon monde. Ça fait tellement d'année que je suis gelée, que d'avoir les mains chaudes ce matin me fait tout bizarre. Et d'ailleurs à chaque fois que mes mains ou pieds sont chauds, je me demande ce qui se passe. Heureusement que mon homme est tout mon contraire, donc il est mon chauffage naturel d'appoint hihhihhi Dans mon cas il est plus probable d'une mauvaise circulation sanguine peut-être, quoi que je connais plusieurs femmes qui sont ainsi!

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  Luc le Mer 10 Oct 2012 - 12:32



Un jeûne hebdomadaire, spécialement si notre organisme est en bon état, soit par un jeûne récent et une bonne alimentation, peut nous garder en excellente condition.

Notre chien, un Husky de deux ans, mange une fois par jour, jeûne une journée par semaine et coure avec moi (en vélo) entre 5 et 10 km par jour. Notre autre chien, qui est décédé l'an passé à l'âge vénérable de 14 ans et ½ (équivalant à plus de 90 ans chez les humains) avait cette même hygiène de vie.

Donc, mangeons bien, mangeons peu, activons-nous physiquement et jeûnons à l'occasion!


Pour ceux qui ont toujours froid, ce qui n'est pas très agréable, il est important de ne pas avoir froid, surtout en période de jeûne. Si nous avons froid, notre organisme doit consacrer beaucoup d'énergie pour se réchauffer au dépend ce l'énergie pour l'autolyse et la régénération. Donc, en période de jeûne, la bouillote aux pieds est bien importante et s'habiller chaudement.

Ici, à la maison, Lison a toujours froid; elle est même atteinte de la maladie de Raynaud, problème où la personne se gèle facilement le bout des doigts des mains et des pieds, même à des températures par vraiment très froides. ex: à l'épicerie dans les sections des produits surgelés. Ici à la maison, la température est toujours relativement élevée 24 oc. Tout comme Salsaa, Lison boit beaucoup de tisane, de l'eau chaude avec du gingembre, de la canelle ....


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Ven 12 Oct 2012 - 1:14

Je me suis rendu compte que j'avais quelques boutons sur les fesses!

Encore une fois, je considère que c'est une évacuation positive d'un 'problème' interne', qui est poussé grâce à mes jeûnes...

Vivement la semaine prochaine, que je fasse une nouvelle journée!

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Mer 17 Oct 2012 - 8:35

Je suis en train de faire ma seconde deuxième journée de jeûne hebdomadaire.

J'ai donc commencé après mon repas de midi hier.
Hier soir, j'ai préparé sans aucune difficulté le repas de la famille, et même anticipé le repas de ce soir, anniversaire de mon fils.
Ce matin, j'avais une déglutition moins fluide que d'habitude.
Et toujours un peu de bourdonnement/irritation dans les oreilles.

Ce midi, j'avais prévu d'aller faire du vélo, quoique je me pose la question de savoir si c'est bien pour un jeûne, même d'une seule journée.
Mais comme les prévisions de pluie à une heure indiquaient qu'il allait pleuvoir, j'ai pris ma voiture pour changer d'air, et ne pas rester au travail.

C'était très bien, car j'ai allongé le siège pour faire une bonne petite sieste.

Je sens tout de même mon corps moins fort, même si je n'ai aucune faiblesse, et me sens capable de marcher beaucoup, si besoin.

Je reprends ce soir mon alimentation.

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

jeûne thérapeutique et repos

Message  Luc le Mer 17 Oct 2012 - 9:10

hald a écrit:Je suis en train de faire ma seconde deuxième journée de jeûne hebdomadaire.

Ce midi, j'avais prévu d'aller faire du vélo, quoique je me pose la question de savoir si c'est bien pour un jeûne, même d'une seule journée.

Je sens tout de même mon corps moins fort, même si je n'ai aucune faiblesse, et me sens capable de marcher beaucoup, si besoin.


Boudreau écrit : "Le jeûne actif n'est pas thérapeutique. C'est une question de calories et d'énergie. Pour se détoxiquer en profondeur, le corps a besoin d'énergie; or le travail musculaire multiplie de dix à vingt fois sa dépense énergétique par rapport à l'organisme en repos. C'est un coût énergétique très onéreux pour un organisme en jeûne qui vit de ses réserves.

Quand une personne marche, elle doit fournir des calories aux muscles longs de ses cuisses; la crirculation sanguine est amplifiée dans les jambes en action au détriment des autres organes. Le débit sanguin dans l'organisme ne peut être maximal dans tous les organes à la fois. Lorsqu'il y a afflux supplémentaire de sang dans un organe en travail, il y a baisse dans un autre.

Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait." [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc, qu'on fasse un jeûne intégral, de quelques jours ou plus, qu'on exécute une cure quelconque, une mono-diète ... etc., c'est toujours le repos qui met en branle l'activité autolytique, même si nous sentons que physiquement nous avons la capacité d'être actif.



Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Mer 17 Oct 2012 - 9:28

C'est un peu ce que je m'étais dit.

Pour un jeûne thérapeutique, il faut privilègier le repos.
Dans mon cas, la guerison risque d'être longue, mais je ne me fixe aucune date limite, et c'est actuellement le moyen le plus rapide que j'ai trouvé...

Pour un jeûne d'entretien, on peut continuer ses activités normales.

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  Luc le Mer 17 Oct 2012 - 16:46

hald a écrit:C'est un peu ce que je m'étais dit.

Pour un jeûne thérapeutique, il faut privilègier le repos.
Dans mon cas, la guerison risque d'être longue, mais je ne me fixe aucune date limite, et c'est actuellement le moyen le plus rapide que j'ai trouvé...

Pour un jeûne d'entretien, on peut continuer ses activités normales.

À noter qu'ici je donne le point de vue de Boudreau et de Shelton, pour eux, que ce soit un jeûne court ou long, le principe reste le même. De toute façon, tout dépend du but fixé. Quel type de jeûne est le plus profitable? Si nous voulons maigrir, il est évident qu'un jeûne actif donnera de meilleurs résultats.

Malheureusement, la plupart de ceux qui jeûnent pour maigrir sont souvent déçus car un haut pourcentage de ceux-ci reprennent leur poids et même un peu plus en peu de temps.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Ven 26 Oct 2012 - 8:24

Aujourd'hui, je vais ma troisième journée quasi-hebdomadaire de jeûne.

Cette semaine, mon dernier repas a été un diner, hier soir.

Ce matin, j'ai eu des picotements dans la machoire, ce que je n'ai jamais.
Et en ce début d'après midi, j'ai des sensations dans les oreilles, comme de la chaleur...

J'ai bien sur une sensation de ne vraiment pas avoir très chaud, et ce, depuis le début de la journée.


hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Jeu 15 Nov 2012 - 11:52

Bonjour,

J'en suis à ma 5° journée de jeûne hebdomdaire.

Je pense avoir atteint un rythme intéressant. Je m'arrête après un dîner, et le lendemain, je ne mange pas. Je bois un peu, si j'ai soif. Je prends juste des graines d'anis, pour l'haleine.

Et je reprends en douceur le jour d'après, en commançant par un fruit et une tisane le matin, au petit déjeuner. C'est juste le pain au levain (maison) en moins par rapport aux autres jours.

Le midi, au restaurant d'entreprise, je déjeune d'une assiette de légumes, sans viande ni poisson, et d'une salade de fruits frais.

Et à partir du soir, c'est quasi normal, en essayant d'être raisonnable bien sur.

Lors de cette journée de jeûne, j'ai eu encore une fois assez froid, malgré mes deux pulls. Il fait à l'extérieur environ 5°, mais je ne suis que très peu dehors.

Et j'ai ressenti je pense ce que vous tous pouvez ressentir pendant un jeûne, le fait d'avoir l'odorat augmenté.
C'est un peu difficile à expliquer car je n'ai pas retrouvé mon odorat, mais j'ai des sensations nouvelles et différentes à chaque fois.

A suivre...

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Lun 3 Déc 2012 - 17:24

Je continue mon jeûne hebdo.

Ce soir, j'ai une sensation de brûlure sur la langue, comme quand je mange trop vite un plat trop chaud et me brûle la langue.

Avez vous déjà ressenti cela?

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Ven 4 Jan 2013 - 5:39

Encore un jeune de 36h fait hier avec reprise ce matin par une tisane et une orange.

La langue me brûle comme si la tisane avait été prise trop chaude, ce qui n'est pas le cas.

Je n'ai pas trouvé grand chose sur cette langue irritée? Est-ce habituel?

Peut-être est-ce dû à mon anosmie contre laquelle je pense luter avec mon jeûne!

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  admin2 le Ven 4 Jan 2013 - 10:09



Bonjour,

Je crois que ce n'est pas la première fois que ce symptôme soit remarqué. À vrai dire, nous n'avons jamais eu de cas de gens ayant cette particularité plutôt bizarre. En as-tu déjà parlé à ton médecin, peut-être a-t-il déjà rencontré ce phénomène?


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Ven 4 Jan 2013 - 12:26

Non mais je n'en ai pas parlé à mon médecin. Il n'est pas jeûneur, juste mono dieteur!

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  admin2 le Ven 4 Jan 2013 - 12:55

hald a écrit:Non mais je n'en ai pas parlé à mon médecin. Il n'est pas jeûneur, juste mono dieteur!

Je croyais que ce phénomène était présent chez-toi avant que tu connaisses le jeûne. Si j'ai bien compris, ce symptôme ne s'est présenté que depuis que tu jeûnes!


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Ven 4 Jan 2013 - 13:32

Effectivement, uniquement lors de mes jeûnes hedomadaires d'un jour.

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Mar 8 Jan 2013 - 8:20

C'est peut être du aux graines d'anis que je mâchonne quand je jeûne pour limiter ma mauvaise haleine.
Ce n'est peut être pas une bonne idée.

Comment faites vous par rapport à l'haleine?

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  admin2 le Mar 8 Jan 2013 - 11:12



La meilleure chose à faire est tenter l'expérience, soit jeûner sans prendre de graines d'anis! On verra bien si c'est ce qui cause cette impression de langue brûlée.

Pour la mauvaise haleine durant le jeûne, il faut dire que c'est tout à fait normal et souhaitable puisque les poumons participe au nettoyage de l'organisme. En fait, normalement, lors d'un jeûne on n'a pas à sortir et vu que nous sommes au repos, peu de gens sont incommodés autour de nous.

Lison me suggère à l'instant d'essayer de se rincer la bouche avec de l'eau citronnée ... peut-être que cela serait efficace.

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Ven 11 Jan 2013 - 17:58

J'ai fait un jeune de 36h cette semaine sans graines d'anis.

Rien a signaler sur la langue.

Mais comme la semaine dernière, avec cette sensation de brûlure, je m'étais violemment mordu la la vue lors d'un repas à la reprise, je suis encore en train de cicatriser!

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Lun 25 Fév 2013 - 7:33

Eh bien je continue mon jeûne hebdo de 34 heures, sans graines d'anis.

Ma langue ne me brule plus. Du coup, je me brosse les dents plusieurs fois dans la journée pour mon haleine...

Pendant ces journées, je me sens vraiment bien. C'est très agréable, et jamais difficile par rapport à la nourriture. Je ne suis jamais tenté de craquer...

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  Luc le Lun 25 Fév 2013 - 8:33



Eh bien! On peut constater que tu continues cette bonne habitude de jeûner 1½ journée par semaine depuis environ 4 ou 5 mois. Bravo!

Cette pratique ne peut qu'être bénéfique en tout point. On sait que même une seule journée par mois, comme chez les Mormons est salutaire, à fortiori, une journée par semaine l'est assurément davantage.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Lun 25 Fév 2013 - 9:15

C'est plutôt une journée, mais entre 20h00 le jour J et 6h00 le jour J+2, cela fait 34h!

Et avec ma reprise progressive:
"Et je reprends en douceur le jour d'après, en commançant par un fruit et une tisane le matin, au petit déjeuner. C'est juste le pain au levain (maison) en moins par rapport aux autres jours.

Le midi, au restaurant d'entreprise, je déjeune d'une assiette de légumes, sans viande ni poisson, et d'une salade de fruits frais.

Et à partir du soir, c'est quasi normal, en essayant d'être raisonnable bien sur."

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Sam 9 Mar 2013 - 0:37

Je suis assez confiant sur mes chances de retrouver mon odorat.

Certaines semaines, j'ai des sensations au niveau de l'odorat très différentes du zéro habituel que j'ai depuis 12 ans.

Je ne sens toujours pas, mais j'ai comme l'impression de ressentir quelque chose, comme une odeur biscuitée certains jours, ou odeur de brulé certains autres... Et ce tout au long d'une même journée, et sans que cela ne corresponde à la réalité.

Mais ces sensations nouvelles m'encouragent dans mon jeune hebdo.

A suivre.

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  admin2 le Sam 9 Mar 2013 - 8:34



Je serais curieux de voir quels pourraient être les résultats d'un jeûne intégral d'une semaine sur cet ennui, même seulement 5 jours à l'eau et au repos!


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  hald le Mar 12 Mar 2013 - 4:10

Moi aussi, mais comme je travaille, avec un travail pas totalement statique, et que j'ai des jeunes enfants, j'aurais du mal à consacrer mes congés à un jeûne pendant lequel je devrais me reposer.

Après une mono diète de raisin bio, j'ai donc choisi de faire un jeûne hebdomadaire, sauf vacances, ce qui, depuis 7 mois, me va très bien.
C'est vrai que ce n'est sans doute pas le coup de fouet qu'un jeûne plus long pourrait me donner, mais j'ai tout de même l'impression de progresser! Et je suis intimement convaincu que je vais recouvrer l'odorat, un jour... Puisque je l'ai perdu il y a 12 ans, et que je le vis plutôt bien, je ne suis pas pressé, je suis juste confiant...

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'y vais progressivement

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum