Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 22:04



Lyne a débuté son premier jeûne en mars 2008 car les médecins n'arrivaient pas à régler ses problèmes de santé assez importants. Problèmes d'estomac, hernie hiatale, problèmes intestinaux, problèmes articulaires ... Elle écrit :

"J'ai fait un jeûne de 30 jours et un autre de 33 jours. En fait, j'ai passé toute l'année 2007 et début 2008 entre les spécialistes et les cliniques, hôpitaux , radios sur radios, scanners et examens en tous genres. Bref, j'en ai eu assez. J'avalais ma salive avec difficulté et pour manger pire encore, on m'a dit que j'avais une boule dans la gorge mais personne ne se décidait à faire quoi que ce soit, ils se renvoyaient la balle. Puis on a ajouté un nodule dans la thyroïde. J'avais déjà été opérée 3 fois en 9 mois 2 années auparavant qui n'ont rien à voir avec la gorge.

C'est pour cette raison que j'ai commencé mon premier jeûne à l'eau. Mon mari était inquiet mais en accord avec moi ainsi que nos enfants. Dans les analyses de sang, j'avais juste un manque de fer, (c'est depuis toujours) et un plus pour la thyroïde mais pas grave d'après le médecin. Donc, je me suis préparée pendant 10 jours en vue du jeûne en respectant tout ce que j'avais lu ici.

La première semaine, j'ai eu des vertiges sans arrêt, une grande fatigue, je me forçais pour allez marcher 1/2 heure tous les jours avec mon mari. Pendant 21 jours ce fut pareil.
Je précise que mes douleurs avaient disparu comme par magie. J'ai depuis 1988 une hernie discale et depuis 2008 de l'arthrose cervicale, mal au genou et au pied droit, opération des ligaments de l'épaule ect... Le premier jeûne fut bénéfique en tout point de vue pour moi.

Si vous voulez plus de détails, je suis là.

À bientôt

Lyne"






admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 22:07


dimanche 25 janvier 2009

Bonjour Lyne,

Oh là là ...

Certainement que nous voulons plus de détails sur ton état de santé et sur les bienfaits que ces jeûnes t'ont apporté. Nous attendons avec impatience ton récit.

PS. Tu sais Lyne, tu n'as pas besoin de marcher lorsque tu jeûnes, surtout dans ton cas puisque ton organisme demande beaucoup d'énergie pour effectuer l'autolyse. En fait, c'est le repos complet qui est indiqué selon Shelton et Boudreau d'autant plus que lors d'un long jeûne nous avons besoin d'économiser nos réserves.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 22:16


25 janvier 2009

Bonsoir,

Je reviens pour la suite de mon jeûne, je disais qu'au bout des 21 jours, tout changea, j'avais des envies de vomir sans jamais le faire, je ne pouvais plus aller me promener car trop fatiguée, et j'avais un mal à l'estomac, J'était pliée en deux pour marcher du canapé au lit, dans toutes les positions, jour et nuit, je n'arrivais plus à dormir, c'était affreux. J'ai tenue comme ça jusqu'au 30e jour. Je pense que c'est dû à mon hernie à l'estomac, mais je ne sais pas. J'ai donc commencé le lendemain matin à prendre du jus de raisin moitié moitié avec de l'eau toutes les heures, au bout d'une heure j'allais déjà mieux, j'ai continué pendant une semaine, puis j'ai ajouté 1 fruit juteux et un peu de légumes cuits puis crus par la suite, je pouvais de nouveau avaler ma salive normalement et manger sans aucune gène, ce qui ne m'était plus arrivée depuis janvier 2007. Mes douleurs à l'épaule avaient disparu, car j'avais été opérée des ligaments j'ai donc une petite prothèse dans l'épaule. Mon cou que je ne pouvais plus tourner sans douleurs avec un bruit dans le disque usé, disparu aussi. Mon mal aux genoux, fini, mon pied aussi. Je n'avais jamais été aussi bien depuis 4 ans. Toute la morphine que j'ai prise pour les douleurs pendant 10 mois ne m'a pas fait autant d'effet et ça dure. Voilà mon vécu pour ma première expérience du jeûne. Bien sûr le médecin n'est pas encore au courant car depuis ce temps là il ne m'a pas revu. Adieu mes médicaments depuis le début de mon jeûne et je n'ai jamais rien pris depuis. J'ai continué avec un régime végétarien pour ne pas reprendre de poids. J'ai repris que 3 kg. Disons que les médicaments et l'arrêt de 3 heures par jour de sport m'avait fait prendre du poids.

J'ai oublié de vous dire que pendant les premiers jours de jeûne je n'ai jamais eu faim et buvais 1 litre et demi d'eau.

À bientôt

Lyne



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 22:22


dimanche 25 janvier 2009 - 19:15h

Bonsoir Lyne,

C'est merveilleux de te lire et de constater, malgré un jeûne extrêmement difficile, les résultats spectaculaires obtenus :

"J'ai donc commencé le lendemain matin à prendre du jus de raisin moitié moitié avec de l'eau toutes les heures, au bout d'une heure j'allais déjà mieux, j'ai continué pendant une semaine, puis j'ai ajoutée 1 fruit juteux et un peu de légumes cuits puis crus par la suite, je pouvais de nouveau avaler ma salive normalement et manger sans aucune gène, ce qui ne m'était plus arrivé depuis janvier 2007. Mes douleurs à l'épaule avaient disparu, car j'avais été opérée des ligaments j'ai donc une petite protèse dans l'épaule. Mon cou que je ne pouvais plus tourner sans douleurs avec un bruit dans le disque usé, disparu aussi. Mon mal au genou, fini, mon pied aussi. Je n'avais jamais été aussi bien depuis 4 ans. toute la morphine que j'ai prise pour les douleurs pendant 10 mois ne m'a pas fait autant d'effet et ça dure." (Lyne)

Ton témoignage Lyne est un puissant plaidoyer démontrant les extraordinaires vertus du jeûne thérapeutique exécuté tel que préconisé par Shelton, c'est à dire à l'eau et au repos. Ce type de jeûne incite l'organisme à autolyser tout ce qui ne va pas.

Voici ce qu'on peut lire à propos de l'autolyse dans "Jeûner pour sa santé"

"Le jeûne actif n'est pas thérapeutique. C'est une question de calories et d'énergie. Pour se détoxiquer en profondeur, le corps a besoin d'énergie ; or le travail musculaire multiplie de dix à vingt fois sa dépense énergétique par rapport à l'organisme en repos. C'est un coût énergétique très onéreux pour un organisme en jeûne qui vit de ses réserves.

Quand une personne marche, elle doit fournir des calories aux muscles longs de ses cuisses ; la crirculation sanguine est amplifiée dans les jambes en action au détriment des autres organes. Le débit sanguin dans l'organisme ne peut être maximal dans tous les organes à la fois. Lorsqu'il y a afflux supplémentaire de sang dans un organe en travail, il y a baisse dans un autre.

Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin ; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes ; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait."



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 22:27

26 jenvier 2009,

Nous attendons le récit de ton second jeûne, celui de 33 jours avec impatience .....

Sans doute que le but du second jeûne était de compléter le travail de l'autolyse commencé par ton jeûne précédent.

Autre point intéressant, la reprise alimentaire très graduelle que tu fis favorisa la poursuite du travail de l'autolyse, phénomène qui n'est pas à négliger. À titre d'exemple, lors du dernier jeûne de Lison, deux articulations de la main droite n'avaient pas repris complètement leur place ; surprise, à la quatrième semaine de la reprise, elles étaient de nouveau fonctionnelles comme les autres.

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 22:30



Bonsoir Line

C'est vraiment gentil de partager tes expériences avec nous. J'admire ton courage, tu es courageuse et tes jeûnes te récompensent.

Tes expériences vont nous donner du courage pour nos prochains jeûnes. Tu dois avoir de la misère à y croire, c'est presqu'un rêve. Ce qu'il a pu réaliser chez-toi.

La, ça fait déjà une semaine que ton corps travaille pour se débarasser et réparer certains de tes problèmes qui restaient et j'espère que tu vas te reposer pour que l'autolyse ne soit pas distraite et qu'elle fasse bien son travail.

Bon courage et je sais par la lecture de ton expérience que tu n'en n'es pas dépourvue.

Lison

26 Jan., 2009



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 23:06



Bonsoir Lison,

Je n'ai pas de mérite, car c'est grâce aux personnes de ce site que j'ai pu le faire, en les lisant chaque jour, c'est leur vécu qui est important, plus encore que les livres, car pour moi c'est du réel. C'est donc normal qu'aujourd'hui, j'en fasse autant.

Il faut que je vous dise, la famille et les amis ne savent rien de tout cela. sauf mon mari et nos enfants.
Les autres ne me voient qu'avec le sourire et jamais dans la maladie. C'est perso et comme cela personne ne fuira.

Le soutien du groupe est important pour tous ceux qui se lancent dans l'aventure.

Amicalement Lyne

26 Jan., 2009



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 23:18


Je dois mentionner un événement pas prévu (notre maison à brûlé le dimanche 3O mars à 12:30 dû à une télé) nous nous sommes retrouvés sans rien, plus de balance, plus de portable .... j'ai pu me peser le 18 avril aprés la fin du jeûne, 12 kg en moins. mon jeûne s'est passé dans la galère. mais j'ai tenu le coup.

Aprés une endoscopie (Je ne sais pas si c'est comme ça que cela s'appelle et s'écrit) une radio de l'estomac (J'en ai eu plusieurs, ce n'est pas agréable) ils m'ont dit que j'avais une hernie c'est une poche en plus dans l'estomac ça porte un nom barbare pas facile à prononcer. ce qui provoque des remontées acides.

Malheureusement, deux mois aprés mon jeûne c'est revenu mais moins fréquent. Je n'ai pas repris de médicaments. Pas plus que du thé ou du café nous buvons de l'alcool que pour un jour de fête (une gorgée me tourne la tête) et personne ne fume chez nous. Donc prête pour un second jeûne.

Merci de votre soutien

À bientôt

Lyne


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 23:22


lundi 26 janvier 2009, 16:45

Bonsoir Lyne (Chez-toi il est environ 22:45)

Ouf ! Quel stress tu as subi avec l'incendie de votre maison en plein jeûne ! Malgré tout, tu as continué ton jeûne pendant 17 autres jours, c'est presque inimaginable. On sait que le jeûne devrait s'effectuer dans des conditions idéales, au repos, sans stress, dans un environnement agréable ... oufff ... quelle affaire ! Pourtant, même dans de telles conditions tu as réussi à faire 30 jours et à te guérir de plusieurs maux, c'est remarquable.

Selon ce que tu as écrit, ce jeûne a finalement été réalisé de la mi-mars à la mi-avril, tu as perdu 12 kg et guéri tes problèmes articulaires et digestifs, ces derniers pour une certaine période. En ce qui concerne ton hernie à l'estomac, il s'agit probablement d'une hernie hiatale qui peut causer du reflux gastro-oesophagien, des difficultés à avaler et des douleurs particulièrement en position couchée selon ce que j'ai pu lire sur ce sujet. Sur le site visité, on dit que la chirurgie peut rétablir ce problème mais qu'elle est faite uniquement si ce problème est invalidant pour la personne.

Comment s'est déroulé ton deuxième jeûne, celui exécuté du 1 juillet au 3 août 2008, dans quelles conditions s'est-il passé et quelles furent les résultat obtenus.

Merci pour toutes ces précisions, le récit de tes expériences peut en aider d'autres.

Luc



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  admin2 le Ven 15 Juin 2012 - 23:29


Bonsoir Lison et Luc,

Pour ce qui est de l'estomac, couchée ou debout, ça va, mais si je me penche c'est là que survient l'acidité qui me brûle la gorge. Pas en avalant. Comme tous nos papiers on brûlé, je ne peux plus savoir le nom, sauf si je retourne un jour voir le docteur.

Mon problème de constipation chronique que j'avais depuis l'enfance, avec tous les examens et radios que j'ai eus, (pas agréables) Le colon est trop long, je n'ai pas voulu être opérée à 20 ans car ma mère à été opérée jeune sans résultat. depuis mon jeûne plus de médicaments, supos. lavements... tout est réglé. Quelle délivrance !

Mon 2e jeûne s'est mieux passé, pas de maux de tête, pas d'envies de vomir, juste des vertiges et manque d'équilibre.

Poids de départ 84 kg, perte en 33 jours, moins 10 kg. Je l'ai fait pour mon problème d'estomac et les douleurs du dos et de la hanche sont revenus comme aujourd'hui. On ne peut pas tout régler en une seule fois surtout que je savais que je n'avais pas fini le premier jeûne car j'avais la langue épaisse et blanche et les urines pas nettes. Par contre, vivant sous une tente et couchant par terre, j'avais une chaise longue pour me reposer, et ma famille autour de moi pour me soutenir, car je n'avais plus internet (brûlé) pour venir sur le site. Tout s'est bien passé jusqu'au 28e jour ou mon estomac à refait des siennes. J'ai tenu cinq jours pliée en deux à ne plus pouvoir marcher du tout des douleurs trés forte, j'ai bu un peu de jus de raisin dans de l'eau toute la journée pour avoir une amélioration en fin de journée. Pour le reste des douleurs c'était réglé pour le moment.

27 Jan., 2009

_________________________________


La suite, le deuxième jeûne de Lyne, d'une durée de 33 jours suivra bientôt.

À suivre ...





admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 22:23

deuxième et troisième jeûne (33 jours)

Ce deuxième jeûne fut en fait la continuation du premier avec une pause de trois mois et demi d'intervalle. On peut aussi constater que selon ton poids, les réserves étaient suffisantes pour l'entreprendre.

Étant donné que les jeûnes, selon Boudreau, s'additionnent en poursuivant le travail d'autolyse où il avait laissé, l'autolyse se poursuivit pour régler des problèmes améliorés par le premier jeûne. Généralement, un deuxième jeûne, particulièrement s'il n'est pas très éloigné du précédent est moins difficile.

"mon 2eme jeûne s'est mieux passé, pas de maux de tête, pas d'envies de vomir, juste des vertiges et manque d'équilibre. (..) je savais que je n'avais pas fini le premier jeûne car j'avais la langue épaisse est blanche et les urines pas nettes."

En effet, la langue est un bon indice indiquant que le jeûne n'a pas complété le travail à effectuer. Il faut dire aussi que les conditions dans lesquelles furent effectués ces deux premiers jeûne n'aidaient pas ... incendie ... vivre dans une tente ... stress ... etc .

Finalement Lyne, si j'ai bien compris, ton second jeûne a eu des effets bénéfiques mais ce n'est pas clair; est-ce que les problèmes réglés lors du premier jeûne étaient revenus, certains partiellement et même entièrement ou si ce fut d'autres problèmes de santé qui furent réglés?

Merci à l'avance, c'est très instructif pour comprendre le déroulement d'un jeûne.

Luc

PS. Pour tes douleurs à l'estomac, il semble que ce soit réellement une hernie hiatale selon les symptômes mentionnés, ce type d'hernie est aussi parfois appelée hernie à l'estomac (ton médecin a en sa possession ces informations). Les vertiges sont généralement dus à une tension artérielle trop basse, ce qui se produit souvent lors d'un jeûne. Il est donc important de ne pas se lever trop rapidement; cela pourrait même causer des évanouissements d'où l'importance d'avoir quelqu'un au cas où ...


28 Jan., 2009




Dernière édition par Luc le Mar 19 Juin 2012 - 22:51, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 22:44




Bonsoir Lison et Luc,

Merci Lison pour ton soutien, à toi aussi Luc pour toutes tes explications.
Au bout de deux mois et demi après le premier jeûne, les douleurs sont revenues du pied jusqu'à la hanche du côté droit, le dos et le cou ainsi que l'estomac (mais moins fréquent). Disparus après 10 jours de jeûne, et ça jusqu'en décembre, les douleurs sont revenues, je fais donc moins de sport. Le point positif c'est que je n'ai pas repris de médicaments depuis mon premier jeûne, ce qui veut dire que les douleurs sont moins fortes et pas en continues comme avant. Les selles sont normales et chaque jour, alors qu'avant c'était 1 à 2 fois par semaine et surtout je pense que la boule que j'avais dans la gorge qui était assez grosse sur la radio ne doit plus être là, puisque je ne sens plus rien qui me gêne. C'est encore l'estomac qui a fait que j'arrête mon deuxième jeûne.

C'est pour toutes ces raisons que je fais un 3e jeûne, je l'ai fait plus tôt que prévu car je suis tombée malade, maux de tête, la toux, la poitrine était prise et plus de voix. Après le 5e jours de jeûne tout était terminé. Ainsi que les aphtes qui avaient disparues. Ce jeûne se passe sans nausées, sans maux de tête, sans vertiges, et en plus sans fatigue. J'ai arrêté mes 8 km de vélo par jour, pour me reposer complètement, j'espère pouvoir le faire jusqu'au bout cette fois (si mon estomac veut bien).

À bientôt Lyne

30 Jan., 2009



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

troisième jeûne (35 jours)

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 22:55



Merci Lyne pour la suite ...

Donc, si je résume, suite à ton premier jeûne où les douleurs au pied (droit), au genou, à la hanche et au cou étaient disparues, deux mois et demi plus tard, soit en début juillet elles réapparaissaient, mais de façon moins aigüe. C'est alors que le deuxième jeûne fut entrepris (juillet 2008) qui fit à nouveau disparaître toutes ces douleurs après dix jours. Puis, en décembre elles refirent leur apparition mais toujours de façon moins intense puisqu'aucun médicament ne fut pris depuis ton premier jeûne. Cependant, un de tes problèmes fut réglé définitivement par ce premier jeûne, c'est à dire la constipation chronique présente depuis ton enfance.

Autre point intéressant apporté par ce deuxième long jeûne exécuté en juillet est la boule qui selon ce que tu mentionnes était passablement grosse sur les radiographies prises à l'époque ... elle semble être disparue. Disparue car tu ne ressens plus rien et n'a plus de difficulté à avaler.

Lors de tes deux premiers jeûnes, ce sont toujours les douleurs à l'estomac qui te firent arrêter en raison des douleurs insoutenables. Ce que nous ignorons, c'est si ce problème pourra être réglé définitivement par le jeûne. Nous ne connaissons pas de cas de ce genre actuellement guéri par le jeûne; à noter que notre expérience dans le domaine du jeûne est relativement récente. Il y a bien un jeûneur du présent site qui fit disparaître une hernie discale.

En ce qui concerne ce problème d'estomac, probablement une hernie hiatale, peut-être que la travail d'autolyse progresse à chaque jeûne mais nous ne pouvons pas en être certain. Une hernie hiatale est une petite poche qui se forme à la rencontre de l'oesophage et de l'estomac dans laquelle de la nourriture va se déposer. Nicole Boudreau est catégorique sur un point; elle dit que les jeûnes s'additionnent et que le travail d'autolyse se poursuit là où il a laissé lors du dernier jeûne. voir: Les JEÛNES se suivent mais NE SE RESSEMBLENT PAS


___________________________


Maintenant, ton troisième jeûne est entrepris depuis le 17 janvier dernier, sans doute dans de meilleures conditions que tes deux premiers jeûnes où un événement imprévu (incendie) est venu chambarder le bon déroulement de ceux-ci.


30 janv. 2009


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 23:04



Bonjour Luc,

Tout ce que tu as écrit là est juste, pour la hernie de l'estomac j'espère que cette fois tout ce passera bien et que je pourrais finir mon jeûne.

Tu parles d'hernie discale, j'en ai une depuis 1988 avec scanner et radio, je n'étais pas opérable car trop de travail pour les chirurgiens, et trop dangereux pour moi avec risque de paralysie. Depuis on me surveille avec des radios, le disque s'est collé au second et maintenant j'ai plusieurs disques d'usés plus haut. Depuis mon premier jeûne, j'ai décidé de ne plus prendre tous ces médicaments, piqûres, etc... à fortes doses car ils ne me faisaient plus d'effet. J'ai refusé tous les autres traitements.

Ma surprise a été de taille le jour ou je n'ai plus eu de douleurs pendant ce premier jeûne, même mon mari fut très surpris de me voir bouger comme si je n'avais rien au dos. Et depuis les douleurs sont moins fortes et durent moins longtemps.
Si seulement ça pouvait durer!

Lyne

1 Fév., 2009


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne de 35 jours

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 23:09


Bonjour Lyne,

Plus nous en apprenons sur toi, plus nous nous rendons compte comment le jeûne agit bien. Les médicaments sont là pour engourdir le problème et donner un peu de répit mais finalement ne guérissent rien. Aussi, tel que tu le dis, après un certain temps, l'effet escompté ne se fait plus sentir et les doses doivent être augmentées ... et les effets secondaires aussi!

Puisqu'il semble que tes jeûnes aient diminué tes douleurs, ta décision d'arrêter ces médicaments est certainement une bonne chose et ton organisme ne peut que mieux se porter.

Nous avons bien hâte de voir les résultats de tes prochains examens (radiographies etc ...) pour ton dos et également pour les kystes aux seins dont tu fais mention sur une autre discussion. Je ne doute nullement qu'il devrait y avoir une nette amélioration pour ton dos et que les kystes devraient en principe être disparus. Tel que Lison te le mentionne sur la discussion précitée, dans son cas ce fut presqu'entièrement réglé et, n'oublions pas que ses jeûnes furent plus courts que les tiens.


1 Fév., 2009


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

troisième jeûne (35 jours)

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 23:15



Lyne a débuté son jeûne depuis quelques semaines et nous attendons des nouvelles. Il faut dire que Lyne ne communique pas régulièrement sur le site.

___________________________________


Bonsoir Lyne,

Si nous comparons ton actuel jeûne avec tes deux précédents, même si celui-ci te cause certains malaises, il semble se dérouler relativement bien. Il faut dire, tel que Nicole Boudreau le mentionne, les jeûnes s'additionnent et le travail se poursuit. Il ne faut pas oublier Lyne que tu reviens de loin: ton organisme s'est beaucoup amélioré lorsque nous comparons ta situation à il y a une année seulement: problème à avaler, boule dans la gorge, douleurs arthritiques (cou, épaules, genoux, pieds ...), problèmes intestinaux ... Tous ces problèmes se sont atténués dont certains semblent actuellement réglés. On peut penser que ce dernier jeûne devrait à nouveau te donner quelques améliorations.

Ce qui est intéressant dans ton cas, c'est que tu as les réserves pour prolonger ton jeûne sans craindre de dépasser les limites. Lison, tant qu'à elle, débute toujours ses jeûnes avec un indice de masse corporelle relativement bas et ne peut pas se permettre des jeûnes aussi long.

Actuellement, l'inconnu est ton problème d'estomac, il faut s'attendre à ce que l'autolyse s'y attaque éventuellement. Nous espérons tous que ce moment ne sera pas aussi difficile que lors des fois précédentes. Une chose pourrait être faite si cela se produit de façon trop violente, Nicole Boudreau suggère de prendre un peu de jus pour ralentir l'intensité de l'autolyse et donner un peu de répit au jeûneur. Ceci permet de souffler un peu sans être obligé de rompre définitivement jeûne, puis l'autolyse se manifestera de nouveau ... et si c'est de nouveau trop difficile, on peut refaire le même truc.



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

troisième jeûne (35 jours)

Message  Luc le Mar 19 Juin 2012 - 23:42


Bonjour Lison et Luc,

Je suis à 21 jours de jeûne, Gilles me masse le dos dès que j'ai de fortes douleurs, ça a duré 3 jours.
puis plus rien, les douleurs sont parties, pourvu que ça dure!

Je bois plus d'eau, car j'ai la gorge trés sèche (au moins 2 litres). je suis trés fatiguée, pourtant je dors trés bien la nuit.

Je suis à 71,6 kg , 8,4 kg en moins. Mon poids depuis 10 ans est de 65 à 67kgs. Mon objectif est ma santé avant mon poids, même si je suis contente de retrouver mon poids d'avant mes ennuis de santé.

Autrement, j'ai toujours trés froid, il fait 22° à la maison, mon eau a toujours un drôle de goût sucré pas trés agréable, ainsi que ma bouche.

Dans l'ensemble tout se passe bien.

À bientôt

Lyne

7 Fév., 2009

_______________________________

À suivre ...





Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne de 35 jours

Message  Luc le Ven 22 Juin 2012 - 10:49



Bonsoir à tous,

Non je ne vous oublie pas. Seulement jusqu'au 28e jour il ne s'est rien passé de nouveau, je suis venue vous lire.

Je suis à 30 jours de mon jeûne et depuis 2 jours mon estomac me fait mal, m'empêche de dormir, je ne peux plus dormir sur le dos, et sur les côtés, j'ai des nausées avec des remontées acides. Comme les autres fois. Je vais essayer de continuer mon jeûne encore un peu en espérant que ça va passer.

Merci Lison, Luc et Serge pour toutes vos explications, on comprend trés bien ce qui se passe dans notre corps.

Pour l'hernie de l'estomac, c'est vrai qu'il n'opère pas (suivant le cas).

De pouvoir vous lire me fait du bien.

A bientôt

Lyne

16 Fév., 2009



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

point de vue d'une spécialiste : Adèle Arsenault

Message  Luc le Ven 22 Juin 2012 - 10:54


Bonsoir Lyne,

Ce soir j'ai écrit à une spécialiste du jeûne comptant une grande expérience; elle a oeuvré avec les biologistes Jean Rocan et Nicole Boudreau. Je lui ai expliqué ton cas et mentionné tes violentes réactions. Je lui ai également demandé si elle avait déjà supervisé des gens ayant une hernie hiatale. Voici sa réponse! ... Elle te trouve très courageuse d'ailleurs:


____________________________


"Bonjour Luc

Elle veut cette dame, quelle détermination. C'est vraiment surprenant que son hernie ne soit pas encore résorbée. J'en ai vu qui après 14 jours avait réglé ce problème.

Oui, comme tu dis elle pourrait diminuer les malaises de l'autolyse avec un peu de jus où un peu de melon d'eau.

Bonne chance, bonne continuité à elle.

Adèle Arsenault"

___________________________


Voilà donc une opinion intéressante ; dans sa carrière, madame Arsenault a vu des hernies hiatales se résorber en 14 jours de jeûne. Probablement que d'autres l'ont été en plus de temps mais le point intéressant est qu'il peut y avoir effectivement une résorption. À noter qu'il y a peut-être un autre problème à régler dans cette région, des examens médicaux seraient sans doute intéressants à analyser après tous ces jeûnes, les médecins auraient probablement des surprises inexpliquées et inexplicables (pour eux).

Luc


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne de 35 jours

Message  Luc le Sam 23 Juin 2012 - 18:39


Bonjour Lison et Luc,

J'ai tenu 35 jours à l'eau, mais aujourd'hui, 36e jour j'ai pris ce matin un jus de carotte avec un peu de jus de citron et moitié d'eau. J'ai passé 5 jours très difficiles, un très mauvais goût dans la bouche, je ne pouvais plus avaler ma salive, ni boire sans nausées. La nuit, impossible de dormir, mon estomac était douloureux même au toucher.

Avec la prise en intercalé de jus de tomate et jus de carotte avec moitié d'eau, j'ai toujours l'estomac pas au top, mais je n'ai plus cette douleur en permanence. je vais donc continuer quelques semaines en mélangeant les jus de légumes et de fruits avec de l'eau, puis je rajouterai des légumes.

J'ai en moins 11,3kg, je pèse 68,7 kg. j'espère ne pas trop reprendre avec les jus que je bois, de toute façon, ce ne sera pas très grave, je ne suis pas une grosse mangeuse, on ne fait que 2 repas par jour depuis des années sans jamais grignoter.

A bientôt

Lyne

22 Fév., 2009


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne de 35 jours : la reprise alimentaire

Message  Luc le Sam 23 Juin 2012 - 18:49




Nous attendions de tes nouvelles avec impatience, nous nous demandions comment cela se déroulait car, lors de ton dernier message, ça devenait plus difficile. Finalement, ton jeûne aura duré 35 jours, ce qui est très bien, même si tous les buts visés par ce dernier n'ont pas été atteints, à tout le moins partiellement. Plusieurs jeûneurs ont cet ennuis (les nausées) causées par les mauvais goûts dans la bouche, d'ailleurs, c'est principalement pour cette raison que Lison cessa son dernier jeûne de 15 jours, n'en pouvant plus ... on peut s'imaginer après 35 jours!

En résumé, tes deux premiers jeûnes avaient fait disparaître:

- une boule dans la gorge, occasionnant des difficultés à avaler, même ta salive.

- des douleurs à l'épaule présentes depuis une intervention chirurgicale.

- le problème de ton cou qui était douloureux dû à un disque usé

- des douleurs à un genou

- des douleurs à un pied

- des douleurs à l'estomac mais revenues après 2 mois, moins fréquentes et moins intenses.

- un problème de constipation chronique: (plus de médicaments, lavements, suppositoires...)

- plus de prises de médicaments depuis ces deux premiers jeûnes

Actuellement, n'étant qu'à ta première journée de réalimentation, il est difficile de savoir quels points ont été réglés ou améliorés. Dans quelques semaines ce sera plus évidents car même durant la réalimentaton il y a amélioration. À titre d'exemple, le cas de 'Boisvert' un participant qui fit un jeûne de 21 jours pour un grave problème de santé qui ne se régla graduellement que durant les premiers jours de la reprise alimentaire.

Nous croyons que tu as fait le bon choix de prendre des jus pour stopper les douleurs provoquées par l'autolyse. Cependant, Lison me faisait remarquer que le jus de carotte pourrait être plus difficile à digérer par un organisme à jeun. Sur elle, le jus de carotte et même les carottes à jeun lui donne certains malaises à l'estomac. Lors de tes précédents jeûnes, si ma mémoire est bonne, je crois que tu avais pris du jus de raisin et qu'immédiatement tes douleurs s'étaient estompées. Il serait peut-être avantageux de débuter de la même façon, surtout si tu sens que ton estomac ne tolère pas bien le jus de carotte ou de tomate.

Généralement, les intestins recommencent à fonctionner après quelques jours de réalimentation. Nous ignorons si ce fut le cas lors de tes deux précédents jeûnes, s'ils ont fonctionné d'eux-mêmes.

Bon courage et redonne-nous des nouvelles

23 février 2009


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne de 35 jours : la reprise alimentaire

Message  Luc le Sam 23 Juin 2012 - 18:52


J'ai enfin pu dormir cette nuit, ce matin, je me suis levée en constatant que mes douleurs d'estomac avaient disparues.

J'ai pris un demi-verre de jus d'ananas avec autant d'eau, mais le sucré passe très mal, c'est pour ça que je prends du jus de tomate ou de carotte dans la journée.

Je n'ai eu aucun problème pour aller à la selle 3 ou 4 jours après la réalimentation pour mes deux autres jeûnes, je pense que ce sera pareil pour le 3e jeûne.

Je suis très bien aujourd'hui, pas fatiguée, en pleine forme, comme si rien ne s'était passé, je revis de nouveau sans toutes ces douleurs. Que c'est bon !

Encore merci à ce groupe d'exister.

À bientôt

Lyne

23 Fév., 2009


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  Luc le Lun 25 Juin 2012 - 10:46


En résumé, par cinq longs jeûnes en quelques années, Lyne, selon son expression "revit". De nombreux ennuis de santé sont maintenant chose du passé, quoiqu'à l'époque, certains ennuis n'étaient pas encore complètement rétablis mais que depuis son premier jeûne, elle ne prend plus aucun médicament.

Lors d'un de ses derniers messages en août 2010, Lyne mentionnait qu'elle voulait éventuellement refaire un jeûne pour compléter le travail autolytique à certains niveaux. Ex: nodule thyroïdien pas complètement éliminé, kystes aux seins encore présents mais diminués pour certains. Aussi, problème dorsal à améliorer davantage ... !

Finalement, Lyne régla beaucoup de problèrmes en permanence, mais d'autres restent à éliminer. Il faut dire que Lyne revient de loin ! comme elle le dit dans son message : "je ne suis plus la même".

Nous venons de lui écrire un courriel en espérant qu'il se soit rendu, afin de savoir comment va sa santé maintenant. Les dernières nouvelles de Lyne remontent à deux ans.



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Son dernier jeûne élimine ses kystes aux seins

Message  Luc le Sam 21 Juil 2012 - 2:48



Lyne nous a donné de ses nouvelles aujourd’hui, le 20 juillet 2012!

On sait qu’elle revient de loin et que ses longs jeûnes l’ont remis sur pied, quoiqu’il restait encore des éléments à améliorer.

Lyne refit un jeûne en janvier 2011 d’une durée de 30 jours. Cependant, ce jeûne fut effectué dans des conditions difficiles car un membre de sa famille (son frère) fut foudroyé par un cancer très virulent. Malgré tout Lyne poursuivit son jeûne tout en allant au chevet de son frère malade.

Malgré tout, même si jeûner dans de telles conditions peut influer sur les résultats, ce jeûne apporta de nouveaux gains très positifs. On sait que parmi les nombreux buts des jeûnes de Lyne, certains problèmes ne se réglaient pas réellement, même par ses longs jeûnes. Entre autre, plusieurs kystes aux seins étaient pour ainsi dire restés relativement stables. À sa grande surprise, suite à ce dernier jeûne de 30 jours, tous ses kystes étaient disparus!

Ce phénomène correspond à ce que le biologiste Jean Rocan écrivait dans un de ses ouvrages à propos de l’ordre dans lequel s’effectue l’autolyse. Il écrit :

« Ce sont les pires foyers infectieux qui sont autolysés en premier, et les toxines les plus irritantes sont neutralisées. Notre organisme procède donc par la résolution des problèmes organiques les plus urgents, et l'autolyse démarre en grand." (Médecine de Demain)

Il faut donc penser que dans le cas de Lyne, ses kystes aux seins n’étaient pas prioritaires dans la « liste » des activités autolytiques à exécuter. Maintenant que ce problème est sans doute réglé définitivement, l’autolyse passera à un autre niveau.



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estomac et + : Lyne jeûne 30, 33 et 35 jours pour revivre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum