Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Sam 22 Fév 2014 - 20:57

Bonjour, ^^

C'que j'suis heureux d'avoir découvert ce forum!
C'est la première fois que je trouve un forum dédié au jeûne, c'est génial!

J'ai fait l'expérience du jeûne il y a 2 ans, durant 9jours. Ensuite j'ai continué
de jeûner chaque lundi pendant 1 an.
Comme j'ai du prendre un traitement pour mon pied (à force de courrir sans
changer de baskets j'ai attrapé une mycose de l'ongle que j'ai laissé trainer )
j'ai du cesser de jeûner car une prise de médicament en jeûnant= danger.


Bref, venons-en au faits. Je ne suis jamais, jamais malade, pas même une grippe,
un rhume ou quoi que ce soit. Seulement depuis début décembre j'ai une bronchite
qui ne passe pas! J'ai tout essayé en matière de traitement naturel, HE, EPP, Infusions,
Alimentation sans gluten, sans sucre, bref j'ai tout fait, et y a rien qui marche!
J'ai vu mon médecin au bout de deux semaines, il m'a prescrit un truc qui a empiré mon état,
au bout de 1 mois et demi j'ai vu un pneumologue qui m'a fait 2 radios du thorax ( évidemment
pas de la vessie ) et j'ai juste une bronchite... Une simple bronchite? Qui dure maintenant
depuis 2 mois et demi? hmm... Pourtant j'ai arrêté de fumé il y a 3 ans, et j'ai fumé durant
6 ans avec du shit les 2 premières années, et des cigarettes les 4 autres à base d'un paquet/ jour.


Le pneumologue m'a prescrit de l' amoxicilline (antibiotique) et de la prednisolone (cortico-stéroïde).
J'ai radicalement refusé d'ingérer ces machins, et j'ai choisi d'entreprendre un jeûne!
C'est mon joker, le dernier qu'il me reste.

Voilà 9 jours que je jeûne, dont 4 jours secs. Et toujours cette toux chaque matin...
Et pas des moindres. Environ 1 heure après mon réveil ça commence, je toussote et très vite
ma toux devient grasse, chargée, et là j'expectore des météorites vertes à tout va.
Ca fait 2 mois et demi que c'est comme ça et même après 9 jours de jeûne ça continue...

Bon, ma respiration ne siffle plus ou presque, plus de crépitements à l'expiration non plus ou presque.
J'ai plus mal au thorax, je ne tousse plus ou presque pendant le reste de la journée mais quand même!
Enfin si je tousse en journée mais sans expectorations, juste une petite toux sèche.

Ah et mes ganglions de chaque coté de la machoire, vous voyez, à l'angle de la machoire en dessous là,
beh avant ils étaient tout le temps un peu gonflés, enfin je les trouvaient gros, et maintenant...
attendez je palpe ça en live... oui, je ne les sent presque pas, petits comme des cacahuètes, alors qu'avant
on aurait plutot dit heu... non pas des grains de raisin quand même mais... des pop-corn voilà. Ha ha...

Oh et donc, il y a un coté insupportable dans ce jeûne. C'est l'odeur! Pouaaaah! Mais j'ai jamais vu ça!
Je sort de ma chambre pour aérer, je reviens, et comme mon nez s'est déshabitué à l'odeur quand je reviens
je le sent à fond! Ca pue! Mais c'est pire que tout, j'ai jamais senti une odeur pareille! Ca imprègne même
mon lit, tellement que j'ai envie de changer de chambre!

Et les éruptions... des boutons énormes dans le dos, et des plaques comme un eczéma, partout sur le torse,
enfin partout, j'exagère un peu mais y en a pleeeeeein! D'ailleurs c'est ça qui m'avait fait cesser mon jeûne
la première fois, j'ai tellement pris peur que j'ai stoppé net. En 2009 il n'y avait pas autant d'info sur le net.

Ah et ce qui pue le plus c'est mes mains je crois, c'est dingue, j'ai beau les laver, l'odeur revient. Sans parler
de l'haleine, j'ai un de ces gout fétidissime dans la bouche, et mes gencives sont hyper salées, peeeeuh!
Et souvent j'ai les intestins qui gargouillent comme si j'avais des gaz.

Ha ha quelle classe hein? ^^ Quelle finesse dans mes propos je sais. lol

Voilà, si quelqu'un à des conseils ou des commentaires à balancer, je suis preneur! Merci d'avance!

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Sam 22 Fév 2014 - 22:55

Bienvenue sur le forum!

Merci pour ton témoignage qui indique qu'assurément l'autolyse s'active et devrait bientôt venir à bout de ces ennuis.  J'ignore de quelle façon est exécuté ce jeûne;  cela pourrait influencer la rapidité de l'obtention des résultats.  Néanmoins, il semble que de très bonnes avancées soient déjà notées.  Il faut y mettre le temps sans oublier le repos, c'est celui-ci qui active l'autolyse et la régénération.

Si tu as des interrogations, n'hésite pas!

Au plaisir de te lire!

PS.  Ce sujet sera éventuellement transféré sur le forum des expériences de jeûnes des participants.

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Dim 23 Fév 2014 - 7:39

Bonjour et merci Luc!

Les 4 premiers jours j'allais marcher en pleine campagne, deux heures par jour, mais avec ce froid j'me suis dit que ça nuisait peut être au processus d'autolyse. C'est juste que je ne voulais pas trop perdre de masse musculaire, puis sur certains articles liés au jeûne il est recommandé d'avoir une activité physique alors je ne sais pas quoi choisir.

En attendant, depuis quelques jours je reste au repos, la plupart du temps couché ou assis, et je sort de temps en temps vite fait pour m'aérer un peu.

Aussi, j'ai me semble-t-il détecté la cause ou, en tout cas, un facteur important de ma maladie. Il y a quelques années j'ai un plombage qui est tombé d'une molaire, laissant ma dent avec un trou béant et noir car à l'origine j'avais une très grosse carie, je l'ai faite plomber quand j'étais petit. Et depuis hier elle saigne, mais le sang n'est pas completement rouge, il est un peu marron autour. J'ai bien sur pris un rendez-vous avec un chirurgien dentiste mais les rendez-vous demandent une très longue attente et j'ai rendez-vous que le 11 mars.

A ce sujet j'aurai une question très importante. Sachant que le dentiste m'administrera sans doute une dose d'anesthésie, dois-je cesser mon jeûne quelques temps avant le rendez-vous? Si je poursuis mon jeûne, l'anesthésie ne risque-t-elle pas d'être dangereuse?


Ah et aussi, vos avez déjà vu des cas de plaques rouges par dizaines apparaître sur le torse d'un jeûneur? Je souligne que je n'ai jamais eu d'eczéma ni de psoriasis.

Merci d'avance pour vos conseils et le partage de votre précieux savoir.

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Dim 23 Fév 2014 - 11:10

George Cloné a écrit: Les 4 premiers jours j'allais marcher  (...) ça nuisait peut être au processus d'autolyse.  (...) perdre de masse musculaire,   (...) En attendant, depuis quelques jours je reste au repos, (...)
j'ai un plombage qui est tombé d'une molaire,  (...) depuis hier elle saigne, mais le sang n'est pas completement rouge, il est un peu marron autour.  (...)
dose d'anesthésie, dois-je cesser mon jeûne quelques temps avant le rendez-vous? Si je poursuis mon jeûne, l'anesthésie ne risque-t-elle pas d'être dangereuse?  (...)  plaques rouges par dizaines apparaître sur le torse d'un jeûneur? Je souligne que je n'ai jamais eu d'eczéma ni de psoriasis.

Que doit-on faire durant le jeûne?  Un jeûne thérapeutique doit être exécuté au repos afin que l'énergie soit canalisée vers la régénération. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est vrai que les muscles s'affaiblissent durant le jeûne, ils sont d'importantes réserves de protéines.  Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les écoulements de couleurs variées sont assurément de agents toxiques qui sont éliminés de l'organisme.  Cela se produit régulièrement.  Il y a un cas assez extrême répertorié sur ce forum où les gencives du jeûneur suintaient un liquide brunâtre et nauséabon.
"... je suais continuellement des gencives ! Un flot puant teintait ma salive de marronasse, faisant fuir toute personne m'approchant à moins d'un mètre ! Seule la reprise avait arretté cette horreur...

Cette fois ci, reparti pour un jeûne de trois semaines, rebelotte : ça recommence de plus belle, mes gencives s'avérent une fois encore intarissables... Ce petit goût sucré, ce suintement poisseux je l'ai supporté encore sept ou huit jours comme ça, à cracher continuellement dans un verre pour éviter d'encombrer encore mon estomac déjà soumis à rude épreuve. Alors, imaginez ma joie quand ça s'est arretté tout doucement !"
Le problème avec les médicaments est que les doses données agissent plus fortement sur un organisme en jeûne.  Probablement que d'ici la visite de ton dentiste dans 15 jours, le tout sera rentré dans l'ordre et ces suintements seront terminés.  Il aurait même été souhaitable que ton rendez-vous soit encore plus loin.  À tout événement, des jus de fruits pourraient être pris régulièrement durant la journée précédente et la journée de ton intervention.  Le jeûne uniquement à l'eau pourrait être repris suite à ton rendez-vous.

Tant qu'aux plaques rouges diverses, il ne faut pas s'en inquiéter, c'est l'organisme qui se nettoie par tous les moyens mis à sa disposition.  Le tout devrait rentrer dans l'ordre graduellement, soit durant le jeûne ou durant la réalimentaion.
Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PS.  Quel était ton poids au début du jeûne?  Combien mesures-tu? Combien d'eau est environ consommée chaque jour? Quel âge as-tu?

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Dim 23 Fév 2014 - 12:31



Waaa, merci, vos réponses sont très meublées et vous semblez être un grand connaisseur.

Quel était ton poids au début du jeûne? Combien mesures-tu? Combien d'eau est environ consommée chaque jour? Quel âge as-tu?

Au départ, il y a 10 jours je pesais 84,5 kg. Aujourd'hui 76 kg. Je mesure 177 cm. J'ai 29 ans.
Ma consistance est celle d'un sportif qui a passé plusieurs mois en pantoufle devant l'ordi en mangeant
n'importe quoi, donc une bonne base musculaire mais un excédant de graisses bien visible.

Les jours de jeûne hydriques je bois environ 2 litres d'eau dont environ 1 litre d'eau chaude
chauffée à la casserole mais je ne pousse pas l'eau jusqu'à ébullition, je la chauffe juste assez
pour être encore buvable sans me brûler et ainsi réchauffer mon organisme et lui épargner l'effort
du réchauffage. Les jours secs évidemment je ne bois rien, ou alors juste une mini gorgée de temps
à autre pour tuer la sécheresse envahissant ma gorge.

Merci pour les liens je vais les lire attentivement. Quant au passage des gencives sucrées, moi les miennes
sont plutôt salées, mais c'est répugnant, tout comme l'odeur corporelle que je dégage... ^^;

Pour la préparation au jeûne j'ai pris du Nigari deux jour de suite, peut être un peu trop car ça m'a rincé.
Le lendemain j'ai préparé une bouillie cellulosique, j'ai fait bouillir des légumes (carottes - choux - courgette )
en changeant 3 ou 4 fois l'eau et en refaisant bouillir longuement. J'ai ensuite mangé ça et j'ai commencé
à jeûner.  Par contre je n'ai fait aucun lavement comme certains articles sur le jeûne le préconisent.

Est-ce convenable pour jeûner aussi longtemps? N'y a-t-il pas de risque de complication intestinale lors de
la reprise? A savoir que je ne sais pas combien de temps je vais jeûner. Si je tiens 3 semaines alors pourquoi
me priver mais j'ai un peu peur par rapport à ça. Me suis-je correctement préparé...?

Aussi j'ai lu plusieurs avis contradictoires sur la reprise. Certains disent que les jus de fruits auraient pour
effet de provoquer une réassimilation des toxines dans l'instestin en même temps que l'assimilation du jus.
D'autres prétendent le contraire. Mais moi je voudrais surtout pouvoir poursuivre l'autolyse pendant le temps
de la reprise sans réassimiler aucune toxine. J'aimerai évacuer tout ce qui pourrait stagner dans mes intestins
depuis le début du jeûne sans gâcher tout ce fantastique travail.


Merci encore pour votre disponibilité et vos formidables conseils.


George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Dim 23 Fév 2014 - 15:28

George Cloné a écrit:

je pesais 84,5 kg. Aujourd'hui 76 kg. Je mesure 177 cm.

Les jours de jeûne hydriques je bois environ 2 litres d'eau (...) je la chauffe juste assez
pour être encore buvable sans me brûler et ainsi réchauffer mon organisme et lui épargner l'effort
du réchauffage.
Pour la préparation au jeûne (...)  Par contre je n'ai fait aucun lavement comme certains articles sur le jeûne le préconisent.

Est-ce convenable pour jeûner aussi longtemps? N'y a-t-il pas de risque de complication intestinale lors de
la reprise? Me suis-je correctement préparé...?

J'aimerai évacuer tout ce qui pourrait stagner dans mes intestins
depuis le début du jeûne sans gâcher tout ce fantastique travail.

Merci pour ces précisions!

À noter que les informations données sont tirés d'ouvrages de spécialistes du jeûne thérapeutique. Il peut y avoir des contradictions avec d'autres spécialistes qui ne sont pas hygiénistes. Le jeûne thérapeutique doit être exécuté au repos (même complet si possible) en ne buvant que de l'eau.

Le poids de départ donne un IMC (indice de masse corporelle) d'environ 27, ce qui indique de l'embonpoint. Avec un tel IMC, un long jeûne peut être normalement exécuté sans problème. Le jeûne est un acte naturel et il n'y a rien à craindre. Naturellement, si notre corps est chimifié par la prise de nombreux médicaments, il pourrait cependant y avoir des contre-indications.

Les quantités d'eau absorbées sont amplement suffisantes. Shelton écrit de boire selon sa fois mais, soif ou pas, il est toujours préférable de boire une peu. Il n'y a cependant pas d'inconvénients à exécuter quelques jours de jeûne sec; certains alternent sec/humide. Néanmoins, l'eau facilite le travail d'évacuation des déchets au niveau rénal. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En ce qui concerne la préparation au jeûne, elle peut aider le passage au jeûne plus en douceur; certains n'aiment pas les demi-mesures et préfèrent entrer en jeûne sans véritable préparation. Les purges et lavements, avant et pendant le jeûne sont à proscrire selon Shelton et les autres hygiénistes; ils fatiguent inutilement le jeûneurs, surtout s'ils sont exécutés durant le jeûne. On laisse agir la nature; l'animal malade ou blessé jeûne sans préparation, laissons agir la nature. Les intestins reprendront leur travail durant les premiers jours de la réalimentation, cela peut prendre de quelques jours à une semaine, le temps que les intestins se remplissent à nouveau. Voir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Dim 23 Fév 2014 - 16:45


Merci Luc pour toutes ces informations! J'ai été voir tout ça, je suis maintenant rassuré.
Je vais donc poursuivre le jeûne et je posterai un message régulièrement afin d'avoir
une trace de ce parcours en espérant que l'issue soit bonne et que cela serve de miroir
à d'autres personnes dans le même cas.

J'imagine que cette bronchite n'est néanmoins que le symptome apparent d'une multitude
d'autres problèmes que je traine en moi sans le savoir.

J'avais toujours les ganglions sous la machoire gonflés, bien palpables et durs, alors que
maintenant il ont au moins diminués de moitié. Chaque matin je crachais une salive brune
et verte venant de je ne sais où, et depuis quelques jours ma salive est plutot claire, bien
qu'encore un peu jaune.

Par contre depuis 3 jours j'ai mal au niveau de la rate. La rate étant liée au système lymphatique,
le systeme lymphatique aux colles, et les colles présentes chaque matin dans mes bronches, je
me suis dit soudainement que la source du problème proviendrait peut etre de la rate? Qui sait.
Mon corps lui le sait surement mieux que moi.

En tout cas je pense que j'ai bien fait car une rate malade c'est un risque de lymphomes (d'ailleurs
les ganglions sous la machoire c'était peut etre un début de lymphomes?) ainsi qu'un risque de leucémie.

Heureusement qu'il y a le jeûne. Mettre son destin entre les mains des médecins c'est tellement fou.




George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Dim 23 Fév 2014 - 18:11

Il sera intéressant de lire tes commentaires au fil de ton jeûne et, tel que tu le mentionnes, cela pourra aider ceux qui sont dans des situations semblables.  Il faut donc laisser la nature agir en favorisant l'autolyse.  Elle agira où il le faudra et au moment qu'il le faut.

"Tout au long du jeûne, l'organisme procède par étapes bien définies avec une sagesse et une compétence qui feraient pleurer de jalousie tous les prix Nobel des deux dernières décades." (J. Rocan bio.)
La toxémie est l'origine d'une multitude de problèmes de santé.  L'organisme accumule au fil des années, par l'alimentation dénaturée, la pollution, les médicaments ... etc. tant de toxines qu'il en devient saturé.  Cette saturatiion va provoquer un mauvais fonctionnement de plusieurs organes jusqu'à ce que ces agents toxiques soient éliminés.  Malheureusement, rare sont ceux savent que le jeûne a cette propriété.  Voici ce qu'écrit le docteur en médecine V. Vetrano qui est également hygiéniste :
"Les bébés naissent avec une tolérance très faible aux poisons. Bien que la mère fume, prenne du café, du thé, de l'alcool, du chocolat et d'autres excitants, le sang et les tissus du bébé sont relativement purs. Le placenta ne forme qu'une barrière légère et les poisons affectent le foetus, mais le nouvel organisme arrive à se libérer des toxines, car ses tissus jeunes possèdent une vitalité renouvelée. Malheureusement, les bébés naissent dans un monde antibiologique qui les assujettit à un milieu malsain et qui les initie à toutes les habitudes dévitalisantes ... Le mode de vie courant produit aussitôt chez eux un état de toxémie et l'enfant fait son premier rhume ou tout autre crise d'élimination.

Après l'assaut continu des poisons exogènes et endogènes, le bébé apprend à tolérer de plus en plus les matières toxiques. Il développe moins de rhumes et de grippes.

Quand les déchets métaboliques ne dépassent pas la limite normale du corps, ils sont d'habitude utiles. En effet, ces déchets se retrouvent dans le sang tout le temps et servent d'importantes fonctions physiologiques. C'est seulement quand ils sont en excès qu'il y a ennuis. Alors, c'est lorsque ces matières toxiques s'accumulent au-delà de la tolérance qu'on déclencche une crise d'élimination sous une forme ou une autre. Cela ne veut pas dire qu'aucun mal n'accompagne ce fardeau de matériaux toxiques dans le corps. Vivre dans un état toxique, c'est être empoisonné chroniquement. Les tissus dans tout le corps sont endommagés et parfois irréversiblement.
Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le jeûne agit globalement sur tout l'organisme, peu importe le problème et en autant qu'il ne soit pas au stade du non-retour.  

Des cancers sont éliminés avant même qu'ils ne soient détectables alors que d'autres plus évidents disparaissent également.  D'ailleurs, sur le présent forum, plusieurs cas sont répertoriés.

Le médecin français J.P. Willem écrit :
"Les cellules cancéreuses, bouffeuses de sucre à outrance, ne peuvent survivre dans un organisme en jeûne parce qu'il est en état d'acidose légère. En obligeant l'organisme à consommer ses réserves, on crée un état acidosique, qui est le principal facteur d'extinction de la cellule mutée. Lors du jeûne prolongé, l'organisme s'acidifie d'une manière stable, et le cancer ne peut plus utiliser le sucre dont il a tant besoin pour proliférer. En nous soumettant à un jeûne périodique, nous détruisons les cellules cancéreuses ou mutées de notre organisme avant que ces cellules prolifèrent et créent des dommages importants.
lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Lun 24 Fév 2014 - 9:03

Eh bien. Vous êtes une véritable encyclopédie. Je suis vraiment au bon endroit. Merci infiniment.

Aujourd'hui 11eme jour de jeûne, j'ai de plus en plus de plaques. Enfin ça a la forme de petits boutons
mais c'est épais et rouge comme une plaque. Y en a au moins une centaine facile. Surtout sur la périphérie
des muscles pectoraux en remontant un peu au niveau du plexus.
Ces éruptions ne sont pas de l'acnée comme sur mon dos, elles ne sont pas purulentes, elle de démangent pas,
ne piquent pas, ne sont pas douloureuses, mais rugueuses au toucher.

J'ai toujours des expectorations après le réveil. D'habitude c'est vert kaki, mais depuis hier c'est jaune clair.
Chaque jour il me semble que la quantité de mucus décroit, ainsi que la durée de la crise.
Cette toux peut être maîtrisée, c'est moi qui la pousse car je sent bien que des glaires stagne dans mes bronches.

Par contre je suis pale, vraiment pale. Je ne me sent pas du tout mal, aucun vertige ni mal de tête,
au contraire, bien que je suppose que c'est du à la perte de poids, je sent mes membres légers comme s'ils
étaient faits de plumes. Quand je lève le bras j'ai l'impression qu'il est emporté par une force que je ne
contrôlerai pas. Tandis que les premiers jours de jeûne c'était l'inverse, j'avais à peine la force de lever la main.

Aujourd'hui il règne un soleil radieux, je vais en profiter.



George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Lun 24 Fév 2014 - 10:54


J'ai remarqué des phénomènes nouveaux.

Mes gencives habituellement roses foncées sont en ce moment roses très claires,
comme le rose des ongles par exemple.
Et mon iris à légèrement changé de couleur, d'habitude il est jaune noisette
et là il est plus foncé mais aussi plus brillant, la lumière s'y reflète comme si
ma cornée était devenue plus translucide.

Oh, autre phénomène étrange, je ne sais pas si c'est bon ou mauvais mais quand je me mouche,
il s'effectue une pression interne faisant crépiter mes tympans à la pression puis à la dépression.
Jusqu'ici c'est normal.
Seulement le crépitement à la dépression dure normalement 1 seconde voir même moins que ça
alors que là il dure 4 à 5 secondes, c'est bizarre je trouve. Je ne sais pas si c'est bon signe ou non.

Aussi, le dépôt sur ma langue est passé de blanc à jaunâtre et ça je sais que c'est bien.


George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Lun 24 Fév 2014 - 12:40

Toutes tes observations me font un peu sourire!  Il n'y a aucun doute sur l'origine de ces phénomènes, l'autolyse agit fortement chez-toi.  Dans les faits, chez une personne dans la vingtaine, une ou deux semaines de jeûne est aussi efficace qu'un jeûne de trois ou quatre semaines chez une personne de 65 ans écrit la biologiste Nicole Boudreau.  Autre point : plus le jeûne est exécuté au repos, plus l'autolyse se déploie et donne des résultats rapidement.  http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t218-age-peut-on-etre-trop-jeune-ou-trop-vieux-pour-jeuner

Il ne faut donc pas t'inquiéter, l'organisme fait son travail et sait exactement comment et quand le faire.  Notre "intelligence" interne n'agit jamais pour nuire.  Il peut y avoir diverses manifestations nous rendant perplexe car nous avons du mal ou des sensations à des endroits qui n'ont jamais eu d'ennuis ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les réactions de l'autolyse varient d'un jeûneur à l'autre et même d'un jeûne à l'autre chez un même jeûneur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu as d'autres interrogations, n'hésite pas!

PS. L'exposition raisonnable au soleil est très bonne selon Shelton. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Mar 25 Fév 2014 - 8:00

12eme jour:

Bonjour,

Ce matin j'ai de nouveau toussé et expectoré, mais aujourd'hui c'était de nouveau vert kaki et épais, des gros morceaux, seulement sur la toute fin il y a eu un peu de jaune mais au total il y a eu moins d'expectorations qu'hier, donc le progrès continue seulement je ne comprends pas pourquoi un jour c'est jaune et fluide puis un autre jour vert et visqueux sachant que quand c'est vert c'est plus grave car c'est signe de surinfection, après je ne suis peut-être pas encore assez savant sur le sujet pour cerner la logique. J'ai noté que les jours ou j'ai éjecté de gros morceaux verts foncé je me sentait plus dégagé et détendu dans ma respiration après la crise comparé aux jours ou c'était plutôt jaune.

Mes éruptions se multiplient au niveau du torse, ce matin ça m'a un peu gratté mais je ne sais pas si c'est vraiment l'éruption qui démange ou si c'est le renouvellement de la peau comme quand l'on pèle après un coup d'soleil. Mais ça ne me gratte plus là, ça a duré quelques secondes à 4 ou 5 reprises au réveil seulement.

Je peux fournir une photo sans non plus faire dans l'exhibitionnisme, ce qui n'est pas mon genre, mais un aperçu en tant qu'illustration du phénomène, avec l'autorisation préalable de l'administrateur bien sur.

J'ai super mal sur les cotés de l'abdomen, je suppose que c'est du aux étirements que j'ai fait hier, mais ce sont pourtant des étirements comme je les ai toujours faits sans qu'il n'y ai de courbatures ensuite.

Je faisait 74,6 kg au réveil. Pour le reste les symptômes restent les mêmes et leur intensité également.


George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Mar 25 Fév 2014 - 11:58

Tout ce qui est noté est relié à l'autolyse; le nettoyage se continue.  Il n'y a pas à s'inquiéter de quoi que ce soit, peu importe la couleur des sécrétions, des éruptions cutanées, cela fait partie du grand ménage. Pour les photos, elles ne m'apporteraient rien de plus, je ne suis pas dermatologue.  

Concernant les infections, qu'elles soient virales, microbiennes ou d'autres origines, au bout d'une semaine elles sont généralement éliminées.  Le jeûne est un antibiotique naturel très efficace.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Afin de faciliter l'expectoration, boire davantage pourrait aider.

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Mar 25 Fév 2014 - 13:44

Merci Luc pour votre réponse.

Afin de faciliter l'expectoration, boire davantage pourrait aider. a écrit:

Sur plusieurs sites j'ai lu que dans les cas de maladies colloïdales, donc produisant des glaires et autres colles, le jeûne sec était préférable au jeûne hydrique. Je ne sais plus quoi penser.

Merci pour les liens, j'avais déjà lu ces articles l'autre jour. Très intéressant.

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Mar 25 Fév 2014 - 15:24

George Cloné a écrit:
Sur plusieurs sites j'ai lu que dans les cas de maladies colloïdales, donc produisant des glaires et autres colles, le jeûne sec était préférable au jeûne hydrique. Je ne sais plus quoi penser.

En effet, Shelton écrit :

"N’importe quel flux, écoulement, diarrhée, bronchorrhée, hydropisie ; n’importe quel écoulement de liquide dans la plèvre (membrane entourant les poumons), la péricarde (membrane entourant le cœur), le péritoine, (paroi de la cavité abdominale), ou d’eau dans le cerveau ; n’importe quel écoulement de pus provenant de n’importe quelle suppuration chronique, la polyurie et d’autres (n’importe quel désordre des liquides contenus dans le corps) sont améliorés par une abstention totale de nourriture et d’eau. Toutes les conditions catarrhales, la rhinite, l’ozène, la bronchite, la colite, la métrite, la cystite, le rhume des foins, l’asthme et d’autres conditions catarrhales disparaissent rapidement à la suite d’un jeûne."

Dans les faits, l'élimination s'effectue au niveau cellulaire et que l'on tente de l'augmenter par n'importe quel moyen en stimulant les émonctoires n'a aucun effet sur l'autolyse. Mosséri écrit :

"L'élimination en vérité se passe au niveau des cellules et non au niveau des émonctoires (foie, reins, poumons) qui ne font que rejeter des substances déjà éliminées. Le foie transforme les déchets éliminés par les cellules en matières plus simples et éliminables. Les reins les filtrent du sang et les rejettent dans la vessie. Donc pour hâter l'autolyse, il faut pousser les cellules, non les émonctoires, à éliminer. Comment?

Il faut à cette effet savoir comment focntionnent les cellules. Les cellules ont besoin, pour fonctionner, d'énergie nerveuse. Quand celle-ci est abondante, elles éliminent beaucoup, sinon elles éliminent peu. Comment augmenter cette énergie nerveuse? Simplement en économisant sur les dépenses physiques, musculaires, digestives, sexuelles, etc. Comment économiser? Par le repos musculaire, celui de l'estomac, etc. On ne peut pas hâter l'élimination en stimulant les reins et les autres organes."

En conclusion, Mosséri écrit, et avec raison, que seul le repos peut accélérer l'autolyse (l'élimination) au niveau cellulaire.  L'organisme a besoin d'énergie nerveuse pour ce faire et c'est uniquement le repos qui augmente cette énergie.

Dans le cas qui nous intéresse, pour rejeter diverses sécrétions hors du corps (qui ont déjà été éliminées par l'autolyse), boire de l'eau pourrait faciliter le travail.  On pourrait donner un autre exemple chez ceux qui ont d'abondantes sécrétions nasales à excréter pourraient, occasionnellement pendant le jeûne, vaporiser une solution d'eau saline pour en faciliter la sortie.  

D'autres pourraient dire qu'on devrait aider les intestins durant le jeûne par des lavements ... là c'est une autre histoire car le lavement fatigue le jeûneur et par le fait même diminue son énergie vitale.  De toute façon, le contenu intestinal sortira naturellement lors de la réalimentation et n'est nullement nocif puisqu'il devient aseptisé au bout d'une semaine écrit Shelton.

Pour les hygiénistes, il n’y a rien à craindre du contenu intestinal qui, après une semaine environ, sera asséché aseptisé par le déversement de bile dans les intestins.  Mosséri écrit :
"Le corps se protège en déversant de la bile sur les selles puis en les desséchant, cela pour les empêcher de fermenter ou de se putréfier. Chaleur et humidité, voilà les deux facteurs de putréfaction. De plus, la bile rend aseptique le contenu intestinal. En effet, les animaux qui jeûnent ont les intestins totalement aseptiques au bout de 7 jours seulement."
Tant qu’à Mérien, il écrit :
"au bout de 5 ou 6 jours de jeûne, toutes les matières fécales deviennent stériles sous l'effet du déversement de bile quotidien, et leur présence dans le gros intestin n'est pas nocive. Il suffit de regarder l'aspect des premières selles après un jeûne pour abandonner tout souci à ce sujet."

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Mer 26 Fév 2014 - 10:55

13ème jour:

Aucun changement notable.
J'ai toujours cette odeur nauséabonde, ce gout fétide et cette perception d'odeur d'œuf pourri quand j'approche de certains endroit comme les toilettes, les éviers etc. Odeur que je suis le seul à percevoir apparemment. J'ai demandé à ma mère de bien sentir en se concentrant et elle me dit qu'elle ne sent rien, même sur moi elle dit que ça ne sent rien.  

Les expectorations sont redevenues jaunes et la quantité n'a pas grandement diminué.
Les plaques continuent de se multiplier.

Affaire à suivre.

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Mer 26 Fév 2014 - 14:16

George Cloné a écrit: Aucun changement notable.
J'ai toujours cette odeur nauséabonde, ce gout fétide et cette perception d'odeur d'œuf pourri quand j'approche de certains endroit comme les toilettes, les éviers etc. Odeur que je suis le seul à percevoir apparemment. J'ai demandé à ma mère de bien sentir en se concentrant et elle me dit qu'elle ne sent rien, même sur moi elle dit que ça ne sent rien.  

Les expectorations sont redevenues jaunes et la quantité n'a pas grandement diminué.
Les plaques continuent de se multiplier.

Le ménage se continue et, même si à première vue, rien de nouveau ne semble se passer, l'autolyse progresse à grande vitesse, surtout si nous sommes au repos; une grande partie de nos énergies est dirigée vers ce travail d'épuration et de régénération.  

Lorsque les gens nous demandent s'il vaut mieux être suivi par un médecin lors du jeûne, nous leur disons non, à moins que le médecin soit bien renseigné sur le jeûne.  La première réaction d'un médecin, voyant tous les symptômes ressentis par le jeûneur, est de camoufler ces symptômes par la médication; ce faisant, l'autolyse stoppe et ne peut jamais compléter le travail.

À propos des odeurs détecter que seul toi semble le faire, voici :

"Dans tous les cas de jeûne les sens s'affinent. Morgulis dit: "L'accuité des sens est augmentée par le jeûne"

Le sens du toucher est invariablement affiné. Il n'est pas facile de déterminer l'état du goût pendant le jeûne, mais le malade découvre invariablement que son sens du gout est plus aigu et délicat après le jeûne.

L'amélioration de l'ouïe est habituellement, encore plus marquée que celle des autres sens. Sans aucun doute, cette amélioration de l'aouïe résulte en partie du nettoyage des états catarrheux des oreilles et des trompes d'Eustache. Elle est due, en partie, au rétablissement général de l'état nerverux.

L'odorat est invariablement affiné; ceci est souvent dû à la disparition du catarrhe nasal; mais même dans le cas où il n'y a pas de catarrhe nasal, l'odorat devient très sensible ... J'ai vu le goût et l'odorat, qui avaient été longtemps paralysés, ramené à leur condition normale pendant le jeûne. Le sens olfactif devient si aigu que le jeûneur est souvent dérangé par des odeurs qu'il n'avait jamais décelées avant." (Shelton)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Mer 26 Fév 2014 - 15:54

Excellent, merci Luc pour ces indications.
Le pire ennemi du jeûneur c'est la peur et les doutes.

Ces derniers jours j'ai pu grâce à mes recherches et à tes indications, répondre à des centaines de questions. Réponses qui m'ont amenées sur de nouvelles questions et de nouvelles réponses comme une arborescence de savoir en continuelle expansion. Pour moi qui adore apprendre c'est un festin. ( sans jeu de mot )

Merci.

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Jeu 27 Fév 2014 - 10:55

14ème jour:

J'ai encore toussé. Il y a eu moins d'expectorations, assez peu pour que je puisse les dénombrer. Environ une quinzaine d'une taille comprise entre 5 et 10 mm. Par contre c'était de nouveau vert kaki, tirant un peu sur le marron.

Ces derniers jours j'ai bu d'avantage d'eau, environ 2 à 3 litres par jour et réchauffé à la casserole pour une meilleure assimilation sans fatigue.

Mon odeur semble devenir moins mauvaise, surtout sur mes mains. Mon odorat à peut-être perdu de son hyper-sensibilité? Par contre je me sent un peu fatigué. Même maintenant.

Les plaques me grattaient pas mal hier mais aujourd'hui ça va, elles semblent moins prononcées. Je me fais peut-être des films. En tout cas je ne les grattent pas, à la limite je caresse ma peau par dessus mon t-shirt et ça suffit à me soulager.

Autre chose, et désolé je sais que c'est vraiment pas charmant mais j'ai régulièrement, encore jusqu'à maintenant, des gaz intestinaux mais aucune odeur à ... à l'expulsion de ceux-ci...
Sachant que je ne mange rien, et que l'eau ne provoque pas de gaz, est-ce normal? Les gaz sont-ils lié à une fermentation ou une putréfaction intra-intestinale? Comment doit-je réagir à ce phénomène? Mauvais signe ou pas?

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  admin2 le Jeu 27 Fév 2014 - 14:35


Shelton écrit :
"Les différents symptômes qui se manifestent dans le jeûne ne représentent pas une aggravation de l’état du malade. Au contraire, ils sont symptomatiques de certains changements vitaux internes, fonctionnels ou organiques qui s’effectuent toujours en vue d’une amélioration. Malheureusement, la plupart des gens, y compris la majorité des médecins de toutes les tendances, restent encore persuadés que les symptômes sont, ou représentent, des processus destructeurs; par conséquent, le caractère bénéfique de ces crises n’est pas compris."
Lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tel que déjà mentionné, tous les symptômes ressentis son innombrables tellement ils peuvent varier au cour du jeûne. Le plus curieux est que chez certains, ils sont pour ainsi dire presqu'inexistant.

Nous connaissons des gens en très bonne santé et ayant un mode de vie exemplaire, jeûner difficilement alors que d'autres, ayant de mauvaises alimentaires et autres habitudes néfastes jeûner sans trop de difficultés. Bizarre bizarre!

Sur le lien proposé, Shelton explique quelques-uns de ces symptômes.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Ven 28 Fév 2014 - 9:20

15ème jour...

J'ai encore toussé, il y a eu au moins le double d'expectorations par rapport à hier, peut-être même le triple...
Vert kaki... encore.

Mes ongles virent de plus en plus du rose au blanc cassé, signe potentiel d'anémie à l'horizon. Je désespère.

Pour le reste rien n'a évolué...

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Ven 28 Fév 2014 - 11:24



Le fait qu'il y ait des expectorations indique que le nettoyage se poursuit.  As-tu tenté d'alterner un jour de jeûne sec suivi d'un jour humide?  Cela pourrait peut-être augmenter l'autolyse ... tu as d'ailleurs déjà exécuté des jeûnes secs au début je crois.

Pour les craintes d'anémie, cela serait très surprenant qu'il y ait de l'anémie. Même chez  les jeûneurs étant sous les normales en hémoglobine et/ou en ferritine, suite au jeûne ces paramètres étaient revenus dans les normales.  

Nous avons un cas où la dame étaient en anémie importante après le jeûne et dû même recevoir des transfusions sanguines.  Cette dame jeûnait pour éliminer des fibromes utérins mais, elle n'avait pas spécifié qu'elle avait ses règles et qu'elles étaient très très abondantes et se poursuivaient.

Pour l'anémie, chez une personne normale et même chez une personne anémique au départ, les résultats sont toujours positifs.  Bien souvent, l'anémie est due à une mauvaise assimilation des nutriments dont le fer.  Ces personnes ont beau prendre des suppléments, le fer ne s'assimile pas.  D'ailleurs, le fer est difficilement assimilable.

Un participant du présent site, Jean-Claude Gruau, jeûnant pour un cancer de la vessie, avait également un problème sanguin, ses globules rouges étaient à la moitié de ce qu'ils devaient être avant de débuter le jeûne.  Au bout de quelques jours, le médecin lui fit une prise de sang et surprise, ses globules rouges étaient revenus dans les normales. Il écrit :
"Voyons donc les effets du jeûne constatés sur moi : au bout d’une semaine, me sentant assez faiblard, je me fais faire une prise de sang pour savoir combien j’avais de globules rouges ; je rappelle que j’avais à l’époque de gros problèmes de ce côté là ; mon médecin de famille avait même prévenu ma femme que j’avais dans l’immédiat plus à craindre de l’anémie que de tout autre motif. Du coup je dis au docteur X ( mon épouse) que si mes globules redescendaient en dessous de trois millions ( le chiffre normal est entre 4,5 et 5 millions), j’arrêterai immédiatement ma diète. Stupeur, j’ai 4,16 millions de globules rouges, chiffre jamais atteint depuis des mois en dépit des transfusions ! Ma réaction est de mettre en doute le sérieux des laborantins corses et je me promets de changer de laboratoire pour l’analyse de la semaine suivante. Une semaine suivante, reanalyse : Les globules rouges ont encore augmenté ! , ainsi que tous les autres chiffres sauf le glucose, tout cela en buvant de l’eau chaude !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voir aussi : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Ven 28 Fév 2014 - 12:15

Merci pour votre réponse Luc.

Je me fais surement des idées, n'empêche que c'est quand même énervant. Je jeûne pour guérir de cette bronchite insensée et au moment où j'aperçois le bout du tunnel j'ai l'impression de tomber dans un trou me ramenant plus loin sur mes pas... J'espère que c'est juste une prise d'élan pour mieux franchir le dernier obstacle parce que 15 jours ça fait long.

Si seulement j'avais au moins le soleil et la paix... Mais bien qu'en étant à la campagne et dans une grande maison, l'agencement est tellement mal fait que ma chambre à la taille d'un placard à balai, les murs n'ont toujours pas été peint et l'enduit laisse une poudre blanche sur mes mains quand je passe la main sur le mur. Super pour mes poumons ça. Sans parler des traces d'humidité, les taches de moisissures autour des fenêtres et dans les coins, j'ai déjà essuyé ça mais ça reviens.

J'aimerai prendre l'air mais il fait très froid dehors et il pleut, j'ai hâte d'en finir au plus vite car en plus d'avoir rendez-vous chez le dentiste très bientôt j'ai des tas de paperasses à régler car début avril je commence à travailler et tous les dossiers doivent être réglés avant cette date sachant que pour le traitement de ces dossiers faut attendre un moment... pfffff...

Voilà pourquoi ça urge.

J'entends que certains jeûnes se passent à merveille, les jeûneurs se sentent légers et euphoriques, ce qui est loin d'être mon cas, odeur, goût fétide, éruptions cutanées démesurées et tout ça je sais que c'est du à un haut degré d'intoxication, mais c'est vraiment dur. Si je tiens le coup c'est vraiment parce que je veux guérir. C'est probablement ma seule motivation. Je mise tout sur ce jeûne, un échec aurait des effets désastreux sur mon mental.

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Luc le Ven 28 Fév 2014 - 14:26


Ce que tu viens d'écrire donne peut-être un élément de réponse concernant la durée des expectorations qui, malgré que le jeûne dure depuis 15 jours, ne semblent pas vraiment diminuer.

Boudreau écrit :
"Un jeûne prurificateur se déroule sans aliments, mais surtout sans polluants: il serait contradictoire d'intoxiquer l'organisme au fur et à mesure qu'il se dépollue. On bannit donc le tabac, les drogues et les médicaments; on jeûne dans un environnement aéré et non vicié. (...)"

On sait que les moisissure affectent le système respiratoire et peuvent occasionner des problèmes à ce niveau. Le fait que ton jeûne soit effectué dans un endroit où des moisissures semblent présentes pourrait expliquer ta condition physique.

Voici un exemple pratique que nous avons pu observer chez une de nos filles. Régulièrement, pour ne pas dire presqu'en permanence, elle avait ce que nous croyions, être des rhumes et ou des allergies. Son nez coulait constamment et de la toux s'ajoutait parfois à ses ennuis. Elle nous faisait remarquer, que lorsqu'elle allait visiter des amies lors de la fin de semaine, que son "rhume" disparaissait. Nous en sommes venus à la conclusiion qu'il y avait quelque chose dans notre maison qui agissait négativement sur son organisme. Pourtant, nous étions quatre à habiter cette maison et les autres n'avaient pas ce problème. Finalement, on découvrit qu'étant donné que sa chambre était au sous-sol, l'humidité était assez élevée provoquant même des moisissures à certains endroits sur les murs. La chambre fut nettoyée de fond en comble et un déshumidificateur fut installé, fonctionnant en permanence ... le problème fut réglé définitivement!

Voilà qui pourrait expliquer ta situation.







Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  George Cloné le Ven 28 Fév 2014 - 15:37

Je m'en doutais bien, malheureusement je n'ai pas moyen de déménager dans l'immédiat et mes parents refusent que je fasse des travaux dans la chambre et comme les autres pièces libres sont dans le même état, je suis coincé. J'irai bien passer mes journées dehors mais bon comme je l'ai déjà dit...

Ceci étant dit si au 21eme jour ma guérison n'est pas survenue je cesserai mon jeûne et reprendrai l'alimentation avec des légumes et des fruits et surtout je pourrai reprendre un peu le sport. Parce que j'en ai marre de rester immobile surtout que si je dois nettoyer ma lymphe, le système lymphatique ne disposant pas de pompe comme le système sanguin (avec le coeur) le fait de ne pas bouger fait stagner ces déchets et je ne pense pas que ce soit une bonne chose.

On verra, en tout cas merci d'être là pour m'apporter ces précieuses informations, merci Luc.

George Cloné

Messages : 30
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bronchite et vision améliorées : jeûne de 21 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum