Citations de spécialistes

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inappétence et maladie

Message  admin2 le Ven 18 Jan 2013 - 17:16




"Le corps a suspendu toute fonction digestive pour mobiliser toutes ses forces contre la maladie, d’où le manque d’appétit de tout malade. Le nourrir pour supprimer sa faiblesse ne fait que l’intensifier ; il retrouvera ses forces si on lui en laisse. Son organisme a autre chose à faire que de prendre aussi en charge de nouveaux déchets que sont les aliments inassimilables !" (Saury)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Le jeûne chez l'enfant

Message  admin2 le Lun 11 Fév 2013 - 14:56



"L'enfant qui jeûne réagit vite et fort; sa détoxication est beaucoup plus rapide que celle de l'adulte. On calcule que le jeûne d’un enfant ne doit pas dépasser en jours le chiffre de son âge. Un jeûne de quelques jours ne retarde pas la croissance de l’enfant, qui reprend très vite son poids normal après le jeûne." (Boudreau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Résultats positifs du jeûne sur diverses maladies

Message  admin2 le Sam 23 Fév 2013 - 11:07



"Dans les maladies aiguës classiques, nous sommes formels : les résultats de nos méthodes sont toujours excellents, de même que dans les maladies professionnelles telles que bronchites, eczémas, crises de rhumatismes, ulcère variqueux, etc., qui entrent dans la catégorie des « pseudo maladies », c'est-à-dire des maladies qui collaborent à la guérison par leur mode éliminatoire. (Marchesseau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Prescription naturelle

Message  admin2 le Sam 16 Mar 2013 - 18:21



"Jeûner c'est un mode de vie prescrit par la nature (l'animal malade jeûne spontanément), c'est un comportement d'homme indépendant, libre en son corps, son âme et son esprit. Le jeûne procure une perte de poids, un décrassage général, une peau neuve et un nouveau tonus physiologique et psychologique." (Lützner)


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Pour vivre plus longtemps ...

Message  admin2 le Sam 16 Mar 2013 - 22:14

"Une réduction de 10 à 30 % du total alimentaire permet une augmentation de la longévité, les bienfaits résultant de cette diminution permettent une résistance immunitaire plus importante ainsi qu'une cicatrisation plus rapide." (Walford)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Pour vivre plus longtemps

Message  roch37 le Dim 17 Mar 2013 - 11:10

Je pense que tu fais référence au livre de Roy Walford "La vie la plus longue" préfacé par le Pr Jean Dausset (prix Nobel physiologie/médecine 1980) ou il propose une méthode personnelle pour vivre longtemps, jeune et en bonne santé.
R. Walford est un chercheur américain (biologie, gérontologie)

Deux concepts principaux :
- La sous-nutrition (sans malnutrition)
- Se mettre au frais (pour vivre plus longtemps)

1 – Pour le premier point, il écrit entre autres :"Le concept de sous-nutrition sans malnutrition est une notion clé dans la modulation diététique de la longévité. On pensait naguère qu'un tel régime ne pouvait être efficace que s'il commençait très tôt dans la vie de l'individu, en fait peu après son sevrage, mais des études de restriction diététique, réalisées dans mon laboratoire de l'école de médecine de l'université de Californie (Californie) par le Dr Richard Weindruch et moi-même, révèlent des avantages longévitaux sensibles chez des souris, même lorsque les restrictions avaient commencé à l'âge adulte. C'est pourquoi j'estime que les êtres humains pourraient bénéficier de tels régimes sans pour autant devoir commencer dès la prime enfance."
Intéressant, non ?
Il explique que la sous-nutrition n'est pas facile à respecter dans le temps et qu'il avait choisi de jeuner, systématiquement, deux jours par semaine et de manger "normalement" les jours suivants (2 + 5)
Il propose également des compléments alimentaires pour éviter la malnutrition…. Et ça, ça me gêne un peu ….

2- Pour le deuxième point, il écrit au début du chapitre : "L'iguane des haies est, lui aussi, un vertébré pourvu d'un cœur et d'un foie à peu près semblable aux nôtres; de sorte que j'appris que ces iguanes parvenaient à une longévité de deux ans dans les climats froids de la Nouvelle Angleterre, alors qu'elle n'est que de un an en Floride, cela m'intéressa ….." (Suit une intéressante démonstration)

Ce livre m'a beaucoup intéressé, je l'ai conservé.

Je ne sais pas s'il est toujours vivant, ni son âge ! Dans les années 85/90, on a beaucoup parlé de son livre dans les médias (français) et je me souviens avoir vu une photo de lui sur une plage californienne, il avait 63 ans. Il aurait donc aux environs de 90 ans ???

roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations de spécialistes

Message  admin2 le Dim 17 Mar 2013 - 12:38

roch37 a écrit:Je pense que tu fais référence au livre de Roy Walford "La vie la plus longue" préfacé par le Pr Jean Dausset (prix Nobel physiologie/médecine 1980) ou il propose une méthode personnelle pour vivre longtemps, jeune et en bonne santé.
R. Walford est un chercheur américain (biologie, gérontologie)

Merci roch37 pour ces informations très pertinentes à propos de Walford. (au fait c'est Walford et non Waldorf tel que c'était écrit à l'endroit où j'ai trouvé cette citation). J'ai trouvé par hasard cette citation intéressante en cherchant sur internet sans but précis. Il s'agit assurément de Roy Walford selon ce que tu mentionnes.

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations de spécialistes

Message  roch37 le Dim 17 Mar 2013 - 16:13

J'ai trouvé ça sur internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/Roy_Walford
http://www.walford.com/
et bien d'autres sites
Donc il est mort en 2004 à pratiquement 80 ans ! Il a du être un peu déçu ... Ce n'est pas les 120 ans qu'il promettait !

roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Repos alimentaire complet prescrit par Bertholet md

Message  Luc le Jeu 4 Avr 2013 - 1:01


"Durant le jeûne, ce sont les forces curatives du corps qui sont à l'œuvre pour opérer sa régénération. Le premier et le plus important devoir du jeûneur consiste à ne pas contrarier ces efforts; pour ce faire, il est nécessaire de s'abstenir de boissons fermentées, de thé ou de café (ces deux derniers breuvages sont très nuisibles pour leur caféine et théine, corps toxiques de la série des purines.) La plus petite quantité de ces substances paralyse déjà le travail d'excrétion des cellules qui profitent du répit accordé par le jeûne pour se débarrasser de leurs déchets. Le repos alimentaire doit être complet sinon les organes sont entravés dans leur travail d'élimination et de rénovation." (Bertholet)

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Rééquilibrage de l'organisme

Message  admin2 le Lun 8 Avr 2013 - 0:32


"Si la pratique du jeûne représente dans sa phase d’arrêt complet de l’alimentation une situation de déséquilibre de ce bilan, la phase de réalimentation est peut-être l’occasion pour le sujet,
d’un retour à un niveau d'équilibre différent correspondant plus précisément à l'état qui lui convient le mieux. (Duverney-Guichard)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Stabilité des lipides au cerveau

Message  admin2 le Mer 10 Avr 2013 - 22:19

"Le cerveau est très riche en lipides, comportant des lipides spéciaux. Sa composition présente, contrairement au foie, une très grande stabilité même au cours des jeûnes les plus prolongés." (Duverney-Guichard)




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Les lipides prennent la relève

Message  admin2 le Ven 7 Juin 2013 - 17:08

"Après environ deux semaines de jeûne, l'utilisation des protéines atteint un plateau; un autre carburant majeur entre alors enjeu: les lipides (ou gras). L'utilisation des lipides se développe graduellement depuis le troisième jour de jeûne, pour atteindre un niveau maximal au quatorzième jour et s'y maintenir." (Boudreau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Les lipides : carburant à haut rendement

Message  admin2 le Ven 7 Juin 2013 - 17:11

"Les lipides sont des carburants à très haut rendement énergétique. Pour fournir une kilocalorie, on a besoin d'une quantité deux fois moindre de lipides que de sucres. C'est pourquoi la perte de poids diminue de façon appréciable après deux semaines de jeûne: il faut peu de lipides pour sustenter le corps." (Boudreau)


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Cellule cancéreuse, glucose et jeûne

Message  admin2 le Mar 14 Jan 2014 - 11:04

La cellule cancéreus est gloutonne. Elle domine les autres dans la recherche de nourriture et se sert avant tout le monde. Car elle métabolise mal le glucose. D’où son besoin avide d’énergie. Elle consomme dix-huit fois plus de glucose que la cellule normale. Du point de vue du jeûne, ce défaut est aussi sa faiblesse, la faille dans la cuirasse. Valter Longo le sait. Cette faille est intégrée dans sa stratégie. (Le jeûne, une nouvelle thérapie?)

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations de spécialistes

Message  Luc le Mer 22 Jan 2014 - 10:51


"Un jeûne antérieur semble entraîner le corps à utiliser ses réserves de façon
plus économique. On voit ainsi l’économie énorme réalisée par une utilisation
éduquée des forces du corps. Un second ou un troisième jeûne est aussi presque
toujours plus facile que le premier bien que pour beaucoup, pendant le premier
jeûne, il n’y ait pas de gêne du tout." (Shelton)


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

les organes vitaux indemnes suite au jeûne

Message  Luc le Mer 22 Jan 2014 - 11:00


Déjà, à la fin du 19e siècle, en tant qu'assistant-chirurgien d'une salle d'opération du
Chattanooga Field Hospital (É.U) le docteur Dewey remarqua ceci :
Selon les nombreuses autopsies exécutés au fil des ans : "il ressortait de chacune
d'elles un fait de signification prodigieuse, qui ne faisait aucune autre impression
sur mon esprit, que de m'obliger à m’en souvenir. Ce fait est que, quel que
soit l'amaigrissement du corps, et même si la condition squelettique a été atteinte,
le cerveau, le coeœur et les poumons, sauf s’ils sont eux-mêmes malades, ne subissent
jamais aucune perte. (Dr Edward Hooker Dewey md)

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

En jeûne, éviter au maximum la suppression des symptômes

Message  Luc le Lun 3 Fév 2014 - 11:37



"Notons que le Dr DEWEY n'employait, en général, ni purges ni lavements alors que certains pratiquants français et suisses ont cru bon devoir les employer. Ils avaient remarqué que les symptômes disparaissaient souvent par ces mesures et en ont déduit rapidement leur utilité. Or, ils ont commis là une erreur qu'aucun hygiéniste ne ferait. En effet la suppression des symptômes retarde l'élimination et compromet le succès, ces symptômes mêmes étant l'évidence d'une désintoxication accélérée." (Mosséri)




Dernière édition par Luc le Mer 30 Mar 2016 - 9:01, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Toxémie

Message  Luc le Dim 9 Fév 2014 - 15:34


"Le seul moyen de rétablir un niveau bas de tolérance envers les toxines c'est de modifier le mode de vie et de s'assurer assez de repos et de sommeil pour récupérer l'énergie nerveuse, de sorte que les organes puissent fonctionner de nouveau au niveau physiologique le plus élevé." (Vetrano)

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Carences

Message  Luc le Jeu 10 Avr 2014 - 7:52


"Pourquoi, en effet apporter des vitamines puisqu’aucune carence n'a été démontrée au cours d'un jeûne limité à une ou deux semaines ? Pourquoi prescrire des minéraux si l'équilibre hydro électrolytique est maintenu ? Pourquoi imposer un apport hydrique de 3 litres alors que les risques de déshydratation ou d'anurie ne sont pas démontrés ? (...) Comment admettre que l'ingestion de 3 litres d'eau par jour n'intervienne pas dans l'équilibre hydro-électrolytique et la perte rénale d'électrolyte ?" (Duverney-Guichard)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

L'autolyse redémarre là où elle s'était arrêtée au jeûne précédent

Message  Luc le Jeu 4 Sep 2014 - 20:59


"D'un jeûne à l'autre, l'autolyse progresse; la détoxication reprend là où elle s'était arrêtée. (...) Les réactions s'enchaînent d'un jeûne à l'autre, en autant que l'état physiologique n'ait pas été détérioré par la reprise d'habitudes nocives (alcool, cigarette, excès de viandes ou de gras). Les habitudes de vie inadéquates qui polluent le corps raniment l'état toxémiques et compromettent l'amélioration de la santé." (Boudreau)


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Antivirus et antibiotique naturel

Message  Luc le Dim 2 Nov 2014 - 6:22


"Outre les toxines circulantes et tissulaires, l'organisme autolyse, dès l'entrée en jeûne, les infections bactériennes ou virales. Les grippes, les otites, les gastrites, les infections de la vessie ou les laryngites actives sont autolysées en priorité. La défense orchestrée contre les virus dès le commencement du jeûne assure une protection unique de l'organisme; aucun médicament ne combat les virus; seuls les anticorps produits par nos globules blancs peuvent les neutraliser." (Boudreau)


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Le jeûne agit sur tout l'organisme

Message  Luc le Ven 19 Déc 2014 - 21:46


« On s’est rendu compte qu’en même temps (durant un jeûne pour l'asthme), la tension artérielle baissait, qu’il y avait des changements positifs dans tout le corps et pas seulement par rapport à l’asthme. Nous étions très étonnés : c’est une différence fondamentale par rapport aux autres méthodes.
Dans la médecine moderne, d’habitude on soigne une seule maladie. Quelqu’un soigne les affections pulmonaires, d’autres les maladies gastro-intestinales ou cardiovasculaires, alors que cette méthode offre une opportunité de soigner l’organisme entier, ce qui est en quelque sorte une révolution. » écrit Kokosov*
Tiré de "Le jeûne, une nouvelle thérapie" Thierry de Lestrade

* KOKOSOV, Alexandre : responsable d'une importante étude sur le jeûne en Russie en 1973

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

physique et psychisme

Message  Luc le Mer 7 Jan 2015 - 9:03


La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises. (Boudreau)


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

douleurs : réajustement nerveux (Shelton)

Message  Luc le Sam 7 Fév 2015 - 18:05

Le mal de tête qui survient lorsqu’on arrête de boire du café et celui qui
suit souvent et immédiatement l'arrêt de manger sont des processus de réajustement
nerveux.

Puisqu'ils sont toujours suivis d'une amélioration de santé, il semble certain
que ces symptômes font partie d’une opération essentiellement bénéfique, auquel
le jeûne a permis de s’amorcer et de s’effectuer jusqu’au bout.

Les différents symptômes qui se manifestent dans le jeûne ne représentent
pas une « aggravation » de l’état du malade. Au contraire, ils sont symptomatiques
de certains changements vitaux internes, fonctionnels ou organiques, qui
s'effectuent toujours en vue d'une amélioration. Malheureusement, la plupart
des gens, y compris la majorité des médecins de toutes les tendances, restent
encore persuadés que les symptômes sont, ou représentent, des processus destructeurs;
par conséquent, le caractère bénéfique de ces crises n’est pas compris.


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Cancer avancé : le jeûne peut soulager les douleurs (Shelton)

Message  Luc le Sam 7 Fév 2015 - 23:11

Dans des cas de faiblesse extrême ou de dégénérescence extrême. Même
dans de tels cas, une série de jeûnes courts, peut souvent apporter une amélioration.
Dans les dernières phases de la tuberculose et du cancer, le jeûne ne peut être
d’aucune utilité, si ce n’est de soulager la  souffrance du malade. Il peut prolonger
la vie de quelques jours. Le jeûne est toutefois d’un bienfait appréciable au début
de ces deux maladies. (Shelton)

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations de spécialistes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum