Citations de spécialistes

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attendre le retour de la faim ???

Message  Luc le Dim 28 Oct 2012 - 16:55




"Entreprendre un jeûne en visant inexorablement le retour de la faim naturelle s'avère le plus souvent utopique. Dans la pratique, le retour de la faim se produit généralement dans les premiers jours de réalimentation." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Reprise alimentaire

Message  Luc le Lun 29 Oct 2012 - 23:30




"Après le jeûne suit l'incontournable récupération, qui est de durée égale au jeûne. La raison en est que les processus d'autolyse continuent en période de récupération, pour une durée égale au jeûne. Une bonne récupération consiste en une reprise graduelle de l'alimentation et des activités physiques." (Rocan)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage et rénovation

Message  Luc le Mar 30 Oct 2012 - 21:51




"Le corps en jeûne se livre à une vaste opération de rénovation afin d'extraire de ses structures usées et endommagées des substrats qu'il recyclera pour s'en nourrir. Outre la stimulation de l'autolyse des tissus, le jeûne accélère le nettroyage des vaisseaux, des cellules et du milieu dans lequel elles baignent (le milieu interstitiel). Les mauvais gras, les déchets chimiques, les cristaux d'acide urique et les résidus du travail des cellules qu'entraine le surmanage sont digérés par les cellules en recherche de nutriments, et recyclés. Les toxines non recyclables sont simplement neutralisées, puis éliminées." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

En jeûne, le corps désassimile

Message  Luc le Mer 31 Oct 2012 - 23:42




"Le jeûne est une séance intensive de réparation et de décrassage de l'organisme. Dans notre vie de tous les jours, nous mangeons et assimilons des aliments régulièrement, en jeûne, le corps n'assimile plus: il désassimile et élimine à temps plein ses réserves, ses déchets, ses tissus endommagés. Il investit ses énergies dans la mise à jour de toutes ses fonctions biologiques et se répare." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Une faim inattendue!

Message  Luc le Jeu 1 Nov 2012 - 17:57




"Si le jeûneur, à cause d’une préparation inadéquate, manque de réserves nutritives ou d’un élément essentiel, la loi du minimum suit son cours et le jeûneur ressent une faim irrésistible et personne ne peut le convaincre de continuer son jeûne, même si les foyers les cellules de mauvaises qualités ne sont pas complètement autolysés." (Rocan)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Rajeunissement cellulaire

Message  admin2 le Dim 4 Nov 2012 - 12:45




"Lorsqu'on jeûne, chaque cellule accélère l'autolyse de ses composantes usées et endommagées pour s'en nourrir; elle se régénère en éliminant ses structures usées. Bref, elle rajeunit. " (Boudreau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

L'hémostasie assure l'équilibre de notre milieu intérieur

Message  admin2 le Lun 5 Nov 2012 - 1:19




"De nombreuses glandes (les parathyroïdes, le pancréas, les surrénales et les glandes sexuelles, par exemple), l'hypophyse, le système nerveux ainsi que le foie et les reins participent à l'homéostasie. Cet équilibre se maintient évidemment pendant le jeûne: l'homéostasie est à la base même de notre pouvoir d'autoguérison, car elle exprime la tendance de l'organisme à se réajuster continuellement, pour assurer l'équilibre permanent de notre milieu intérieur. " (Boudreau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Maladies : nos manquements aux lois de la vie

Message  Luc le Lun 5 Nov 2012 - 15:52




"Tant que nous considérerons la maladie comme un accident extérieur à notre conduite et non comme la résultante de nos erreurs et de nos manquements aux lois de la Vie, il nous sera bien malaisé de comprendre tous les bienfaits du jeûne qui semblera une thérapeutique préventive ou curative réservée à des loups solitaires un peu fous ou complètement désespérés." (Saury)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Auto-guérison par les mécanismes de régénération

Message  admin2 le Mar 6 Nov 2012 - 21:04




"Il n’est jamais trop tard pour entreprendre une démarche personnelle vers la santé et devenir l’artisan de son bien-être. Il est illusoire de croire que les médicaments peuvent apporter une vraie guérison. Ils peuvent soulager momentanément mais c’est toujours le corps qui se guérit lui-même grâce à la puissance de ses mécanismes de régénération." (C. Tal Schaller md)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Symptômes d'élimination

Message  Luc le Jeu 8 Nov 2012 - 1:28




"Les névralgies, les maux de tête sont dus, la plupart du temps à la brutale suppression d’aliments stimulants, pléthoriques ou narcotiques. Ils font aussi partie des symptômes d’élimination des premiers jours de jeûne." (Saury)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

La faim : vraie ou fausse

Message  admin2 le Sam 10 Nov 2012 - 0:00



"La fausse faim, ou appétit, est ressentie au niveau de l’estomac ; elle est une faim d’habitude et ne correspond nullement à une nécessité nutritionnelle ; on éprouve le besoin de bourrer son estomac pour stopper les malaises qu’occasionnent le jeûne et ses processus d’élimination des poisons et mucus. Cette fausse faim est ressentie vivement durant les premiers jours de jeûne si le patient a accompli insuffisamment sa préparation ; elle disparaît totalement ensuite." (Saury)


NB. Certains jeûneurs ressentent cette "faim" durant tout le jeûne, même si la préparation fut adéquate.

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne préventif vs jeûne curatif

Message  admin2 le Mar 13 Nov 2012 - 10:07




"Qu'un jeûne soit préventif ou curatif, le jeûneur passe par les mêmes étapes. Lorsqu'on utilise le vocable "jeûne préventif" on suppose que le jeûneur est en bonne santé et que le jeûne devrait se dérouler sans trop d'effets indésirables. Ce n'est pas toujours le cas et un jeûne préventif peut être curatif, en raison de problèmes de santé latents dont nous en ignorons la présence. Finalement, peu et même très peu de gens possèdent une "santé parfaite". (Saury)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

L'homme sage

Message  admin2 le Mer 14 Nov 2012 - 11:56




"Dès qu’il se sent fiévreux, l’homme sage arrête toute activité, ne dépense aucune énergie et dort. Il ne prend aucune nourriture et se contente de boire de l’eau jusqu’à la guérison complète. " (Rocan)









admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Pour favoriser l'autolyse

Message  admin2 le Jeu 15 Nov 2012 - 18:43




"Les processus d'autolyse sont exigeants. Le repos stimule l'autolyse et l'activité physique le freine. Il est donc nettement préférable de garder le lit en période de jeûne et de dormir le plus possible. En panne de sommeil, on se détend, on reste allongé et on rêvasse. Pendant que l'on se repose et que l'on dort, le corps se transforme, se rénove." (Boudreau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Quand jeûner à nouveau?

Message  Luc le Sam 17 Nov 2012 - 16:49




"À la fin d'un long jeûne, les réserves étant très basses, on ne doit pas entreprendre un second long jeûne avant un an pour donner au corps le temps de se renflouer." (Mosséri)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Quand jeûner à nouveau? (2)

Message  Luc le Sam 17 Nov 2012 - 17:08




"Un long jeûne chaque année, si nécesaire, je n'ai aucune objection à cela. Mais des jeûnes courts trop fréquemment répétés et trop rapprochés ont fait du mal. Les jeûnes courts peuvent être répétés avec profit, mais il y a ceux qui en ont abusé." (Shelton)




Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Maladies : résultats de nos erreurs

Message  admin2 le Dim 18 Nov 2012 - 22:43




"Le cancer, l'infarctus et toutes les maladies dégénératives résultent de nos erreurs, de nos négligences, de notre vie de facilité; ils sont le fruit d'agressions répétées de notre organisme par un environnement pollué, une alimentation irrationnelle et pléthorique, des stress majeurs." (Willem md)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Régénération intestinale

Message  admin2 le Lun 19 Nov 2012 - 21:02




"Le jeûne donne un repos complet à l'estomac, à lintestin grêle et au côlon, qui sont ainsi capables de restaurer leurs structures abîmées. Les hémorrhoïdes, la proctite, la colite, l'appendicite, l'entérite, la fièvre typhoîde, la gastrite, etc., se rétablissent rapidement pendant le jeûne." (Shelton)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Pour faciliter l'absorption d'eau

Message  admin2 le Jeu 22 Nov 2012 - 11:58




"La tendance générale des jeûneurs est de boire trop peu, surtout vers la fin d'un long jeûne. Certains ont même des difficultés appréciables à boire, l'eau leur semble horrible et indigeste. (...) Puis, ils n'arrivent plus à rien boire. Dans ces cas, au lieu de couper carrément le jeûne, on peut le poursuivre avec profit en ajoutant à l'eau une cuillerée à café de citron ou d'orange (par litre)." (Mosséri)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Recycler pour survivre

Message  Luc le Sam 24 Nov 2012 - 23:18




"Notre vie physiologique se construit à partir de composés chimiques relativement peu nombreux, qui sont recyclables et interchangeables. Cette capacité de recyclage est la condition première de notre survie en jeûne; elle permet à notre organisme à jeun de se nourrir de toutes les structures usées qu'il démantèle ainsi que des déchets qu'il recycle." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Tissus autolysés : déchets ou nourriture?

Message  Luc le Lun 26 Nov 2012 - 1:17



"Au cours du processus d'autolyse, les constituants des cellules et des tissus sont sacrifiés par ordre d'endommagement. En désintégrant ses tissus endommagés pour s'en nourrir ou en éliminer les déchets, notre corps se répare en profondeur. Il s'agit d'un contexte tout à fait particulier, difficile à recréer par d'autres techniques thérapeutiques." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Des réserves en grande quantité

Message  Luc le Mar 27 Nov 2012 - 1:36




"Le corps a un très grand stock de réserves nutritives destinées à être employées en cas de nécessité, et qui peuvent être utilisées dans ce cas avec une facilité plus grande et avec moins de dépense de la part du corps qu'avec la nourriture assurée par le laborieux processus de la digestion; en effet, il est moins coûteux pour l'organisme de fournir l'alimentation demandée sur ses réserves nutritives, plutôt que de l'élaborer par le mécanisme digestif à partir de matériaux bruts . Ces réserves sont disponibles pour la réparation des tissus." (Shelton)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

L'autolyse nécessite beaucoup d'énergie

Message  Luc le Mar 27 Nov 2012 - 21:49




"Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Expulsion des déchets

Message  admin2 le Jeu 29 Nov 2012 - 1:07




"Durant le jeûne, toutes les muqueuses haussent leur niveau de sécrétion pour drainer les déchets que le sang y dépose; la bouche, les yeux, le vagin, les oreilles, les bronches et les narines produisent des sécrétions plus abondantes selon les organes en nettoyage." (Boudreau)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Détoxication, inconfort et régénération

Message  Luc le Sam 1 Déc 2012 - 22:24




"Pour la plupart des gens, un confort asymptomatique créé par l'usage des médicaments, est préférable à un jeûne même volontaire. Comme le jeûne induit une élimination des toxines, dans laquelle certains symptômes de toxémie se manifestent, il crée, aux yeux de la médecine, un état maladif. En laissant cette éliminaton s'accomplir, on encourage un état de détoxication qui peut créer de l'inconfort, bien qu'il constitue en fait une séance de régénération bénéfique à notre corps épuisé." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations de spécialistes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum