présentation de luthi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

présentation de luthi

Message  luthi le Mer 29 Jan 2014 - 21:42

Bonjour

Je n'avais pas vu la partie présentations...

Du coups je vais copier une partie de mon message ici :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t655-3em-jeune-le-plus-long-possible

Je suis votre forum depuis environs un an, à la date ou j'ai fais mon premier jeûne. Pour présenter rapidement d'où je viens : j'ai 23 ans, je suis végétarienne (presque "lienne") depuis 2 ans et demi et j'ai une bonne hygiène de vie en général. Par contre j'ai pris énormément de médicaments dans mon enfance et beaucoup d'antidépresseurs et calmants dans mon adolescence et j'ai tendance à l'hyperphagie-boulimique depuis cette époque ce qui m'a amené à peser 120kg pour 1m80 à 19 ans.

J'ai depuis perdu du poids : je suis aujourd'hui à 95kg et plutôt musclée, et ce sans régimes. Uniquement en me reconnectant à mon instinct alimentaire, en réapprenant à sentir quand j'ai faim ou pas... Et en changeant doucement mais en profondeur mon alimentation, le dernier mot étant mon instinct : si mon instinct me dit que le gluten ne me fait pas de mal aucun livre ne me fera changer d'avis ! Du coup sans dogmes ou obligations je suis passée d'une alimentation carnée avec beaucoup de sucre et de produits transformés à une alimentation ou je cuisine presque tout depuis les produits de base, avec beaucoup de cru et d'aliments fermentés. Ce qui n'empêche pas de parfois avoir des crises hyperphagiques lorsque je suis stressée, simplement elles seront vers des gâteaux faits maisons et du beurre d'amande plutôt que des produits industriels...

Une partie de ces changements alimentaires ont eu lieux lors de ces derniers mois, à la suite de mon premier et de mon deuxième jeûne, car bien que j'ai rapidement repris tout le poids perdu (plus même après le premier) je me suis mise à voir ma relation avec la nourriture complètement différemment et j'ai eu beaucoup plus de facilité à sentir ce que mon corps voulait réellement.

Mon premier jeûne, en février 2013, à été très instinctif : suite aux fêtes de fin d'année je me sentait très mal et voulait absolument "arrêter de manger". Je ne connaissait du jeûne que le nom et votre forum m'a aidé à y voir clair. Surtout il m'a aidé à ne pas paniquer lors des symptômes de détoxination très forts que j'ai eu : né qui coule pendant 5 jours puis de très violentes douleurs au ventre et au foie qui m'ont forcé à arrêter après 6 jours.

Après cela j'ai fait 7 nettoyages du foie avec des intervalles de 2 à 3 semaines d'après la méthode d'Andreas Moritz (Sulfate de Magnésium, huile d'Olive et jus de pamplemousse). Vu la taille et le nombre des calculs qui sont sortir j'ai mieux compris mes violentes douleurs lors du jeûne !

J'ai ensuite travaillé dans une boulangerie. Le résultat : prise de poids (j'étais à 85 kg autour de mon premier jeûne, 100 à la fin de mon contrat en boulangerie...) mais surtout retour de mes addictions alimentaires : produits transformés, sucre, produits laitiers...
J'ai donc terminé mon contrat par un jeûne de 11 jours. Celui-ci s'est très bien passé sur le plan physique, mais a été une vrai secousse sur le plan psychologique. J'ai vraiment pu observer les différents types de "faim" : vouloir manger par ennuie, par compensation, par nervosité, par addiction etc... Je comptait le faire durer 21 jours voir plus mais une invitation m'a dissuadée d'aller plus loin...

Après ça mon alimentation s'est améliorée progressivement sans que je fasse d'efforts et j'ai re-perdu 5kg (peut être plus, je ne me suis pas pesée depuis quelques semaines). Aujourd'hui je cuisine presque tout, même ma "junk-food" : pizza, gâteaux, "nutela"... sont faits maisons à partir de produits bio. Une pizza au levain bio couverte de légumes je ne sais pas si c'est vraiment de la junk-food d'ailleurs.

Bref, désolée pour le roman. C'était pour donner la toile de fond.

Aujourd'hui j'en ai donc marre de ressentir le besoin d'un jeûne long depuis un an et de toujours avoir une bonne raison pour ne pas le faire/arrêter. Période d'anniversaires, période trop occupée, période trop sociale, période des fruits...

Et j'ai donc décidé de m'inscrire sur le forum parce que pouvoir parler de ce qui m'arrive et avoir des réponses et des encouragements pourra sans doute m'aider à persévérer.

Mis à part quelques problèmes de santé assez légers je souhaite terminer de "guérir" ma relation à la nourriture : ne plus ressentir un mélange d'addiction et de dégoût quand je suis stressée et me met à manger très sucré et gras mais pouvoir prendre simplement plaisir à manger ce que j'aime.

Voilà voilà

luthi

Messages : 49
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum