Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  filipo le Mer 29 Jan 2014 - 11:04

Bonjour,
Je suis au dixième jour d'un jeûne de deux semaines (si tout va bien).
J'ai commencé ce jeûne car je me sentais intoxiqué, "chargé" (douleurs du dos, bras, épaules) et que j'avais tendance à manger trop ou à consommer du maté en excès pour empêcher les effets désagréables des toxines. Aussi pour faire une pause dans ma vie de déplacements continuels et de sport intense.
Pendant ces dix premiers jours j'ai marché entre 5 et 10 km presque tous les jours car il est très dur pour moi de rester enfermer et de ne pas utiliser mon corps. J'ai besoin du contact du vent, du soleil, de la nature et de me déplacer dans ces éléments.
Je sais que c'est pas bien, j'ai dévié l'énergie vers les muscles et empêcher une élimination efficace. Mais je me dis aussi que de rester sans bouger est tellement stressant pour moi que si j'étais resté à rien faire j'aurais dévié mon énergie vers la lutte contre ce stress et par la même empêcher également une élimination efficace.
Quel est le moins pire ? A-t-on des éléments de réponse à ce sujet ?
Aussi je me questionne sur la reprise alimentaire aux jus de fruits, fruits etc...
On sait maintenant que pour les personnes sensibles aux acides (sans qu'il y ai d'ailleurs forcément gêne à l'estomac lors de l'ingestion d'agrumes par exemple), les fruits (mis à part la banane et peut-être les dattes) sont vraiment déconseillés. En revanche presque tous les légumes sont alcalins et sont conseillés.
Alors voilà, je pense faire ma reprise alimentaire en alternant jus d'herbe de blé (à base d'herbe de blé en poudre) avec un peu de miel, et jus de légumes (betterave essentiellement) lactofermenté, puis après deux ou trois jours des soupes de légumes alternées avec des dattes et des bananes.
Quelqu'un a-t-il déjà essayé ça, qu'en pensez-vous ?
Filipo

filipo

Messages : 5
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  Rolandfoire le Mer 29 Jan 2014 - 12:47

Salut,

Alors d'abord qui te dit qu'apres 2 jours de stress t'aurait pas été plus a l'aise ?

Les fruits sont acides qu'aux gout, mais si tu veut aussi enlevé la "couche" d'acidité ok, mais certaines pommes sont bonne quand meme

Attention aux bananes qui doivent etre bien mure, ou alors met les au four 5 min a 100degré pas plus

Attention aux dattes qui doivent etre fraiches (pas deseché)

A+

Rolandfoire

Messages : 59
Date d'inscription : 06/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  filipo le Mer 29 Jan 2014 - 13:12

Merci Roland pour tes remarques,
C'est vrai j'y ai pensé que le stress de rester sans bouger aurait peut être disparu au bout d'un temps. Mais je n'ai pas eu la force d'attendre. Je pense essayer la prochaine fois.
Pour les fruits, et selon les travaux récents sur l'équilibre acido-basique (cf les livre de Cristopher Vasey), ils ne sont pas acides qu'au goût, et pour les personnes sensibles aux acides ils sont extrêmement acidifiants, parfois plus que la viande, et déposent des acides après digestion, et ce surtout en hiver quand ce n'est pas la saison des fruits, période ou notre métabolisme de gens des pays "froids" n'est pas prêt à les assimiler.
Pour les dattes, tu veux dire qu'il faut les tremper dans l'eau quelques heures comme on fait avec les figues ou raisins, pour qu'ils ne soient pas "déshydratant" ?
Filipo

filipo

Messages : 5
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  Rolandfoire le Mer 29 Jan 2014 - 14:44

Il y a une enorme difference entre les dattes sechés et les fraiches, j'ai testé les 2.. ca n'a rien a voir

Les fraiches sont exquises, ca se rapproche d'une creme de marron

les seché sont trop petites, fripé...

Rolandfoire

Messages : 59
Date d'inscription : 06/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  Luc le Mer 29 Jan 2014 - 18:32

Bienvenue sur le forum!

Quel type de jeûne est effectué?  Eau seulement ou jus divers, bouillons, miel, tisanes ...

Pour qu'un jeûne soit thérapeutique, il doit être effectué au repos complet si possible ou, à tout le moins en effectuant le moins d'effort possible.

La réalimentation peut se faire aux jus et/ou aux bouillons de légumes (eau de cuisson sans assaisonnement) pour le premier jour chez les gens ayant des antécédant au niveau de l'estomac.  Plus l'évolution sera lente et progressive, plus l'autolys se poursuivra durant cette reprise.

Au plaisir de te lire!

PS.  On peut dire en général que tous les fruits et légumes sont alcalinisants, ayant un P.R.A.L. (potential renal acid load) négatif.

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  filipo le Jeu 30 Jan 2014 - 3:35

Bonjour Luc
J'ai fait un jeûne à l'eau uniquement.
Merci pour tes conseils sur la reprise.
"Tous les fruits sont alcalinisants" : FAUX. Tous les travaux récents le montrent, les fruits sont alcalinisants pour les personnes qui métabolisent correctement les acides (en général les personnes pas trop acidifiées). Pour les personnes ne métabolisant bien pas les acides (de plus en plus de gens en fait, surtout les stressés, les sportifs etc) tous les fruits sont extrêmement acidifiants (Cf Ch Vasey "L'équilibre acido-basique). Et parfois certains se gavent de fruits en croyant bien faire et ne font que s'acidifer encore plus, j'en ai fait l'expérience. Seuls les légumes sont alcalinisants pour tout le monde.
Filipo

filipo

Messages : 5
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  Luc le Jeu 30 Jan 2014 - 10:55

filipo a écrit: ... les travaux récents le montrent, les fruits sont alcalinisants pour les personnes qui métabolisent correctement les acides (en général les personnes pas trop acidifiées). Pour les personnes ne métabolisant bien pas les acides (de plus en plus de gens en fait, surtout les stressés, les sportifs etc) tous les fruits sont extrêmement acidifiants (Cf Ch Vasey "L'équilibre acido-basique).

Possible, je ne suis pas un spécialiste de la question.

Concernant ton activité physique durant ce jeûne, même s'il est difficile de demeurer inactif, ce serait la chose à faire. Comme tu le sais probablement, pour se régénérer, l'organisme a besoin de beaucoup d'énergie. Sur les site de type "jeûne et randonnée" on dit que cette cure est faite pour les gens en santé. Jeûner en étant actif nuit à la régénération qui demande beaucoup d'énergie.

Sur le présent site, Jean-Claude Gruau qui élimina un cancer par un jeûne de 28 jours au repos complet fit, quelques années plus tard, un jeûne de "démonstration". Il jeûna 10 jours à l'eau en effectuant 300 km à pied, il était alors dans la soixantaine. Shelton écrit :
Durant la maladie, la Nature place le malade dans un état de prostration et suspend toutes ses activités digestives. Elle préserve l’énergie en limitant sa dissipation. L’énergie ainsi économisée est disponible pour être utilisée dans le travail momentanément plus important de rétablissement.

Si nous sommes sages, nous suivrons l’exemple de la nature et conserverons également nos énergies, durant le jeûne, en limitant les dépenses. Je suis pour le maintien du jeûneur au lit. Je suis certain qu’on obtient ainsi des résultats meilleurs et plus rapides. La nature met l’animal qui hiberne au lit, et le fait dormir. Les phoques et les saumons sont, bien sûr, très actifs pendant leurs mois de jeûne, mais ils sont épuisés à la fin. Généralement, les saumons meurent et les phoques dorment pendant des semaines.

Pendant un certain nombre d’années, j’ai fait continuer l’exercice dans le jeûne de la plupart des troubles chroniques. Ma règle était : « Des malades chroniques doivent faire de l’exercice quotidiennement pendant le jeûne, à moins de contre-indication ». J’insistais pour que l’exercice soit modéré et soigneusement adapté à la force du malade. Je faisais faire des exercices correctifs, nécessaires dans la plupart des cas. Ma règle était qu’il fallait éviter la fatigue.

J’acquis la conviction que, dans la plupart des cas, cela n’était pas une bonne pratique. Ma règle actuelle consiste à exiger le repos pour tous les malades qui jeûnent. Seuls les individus solides, qui jeûnent 10 jours ou deux semaines afin de faire un bon nettoyage interne, et les obèses qui jeûnent pour maigrir, font des exercices pendant le jeûne. Pendant le jeûne, le repos est l’élément essentiel. Après la reprise de nourriture, des exercices sont effectués.







Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  filipo le Jeu 30 Jan 2014 - 13:02

Merci beaucoup, Luc, pour ces réponses pertinentes.
Je pense faire un jeûne au repos la prochaine fois. Sais-tu combien de temps il est judicieux d'attendre pour faire un autre jeûne de 15 jours, sachant que je mesure 1,80 pour 73kg et que après 11 jours de jeûne je suis à 63 kg ? Merci
Filipo

filipo

Messages : 5
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  Luc le Jeu 30 Jan 2014 - 15:48


Puisque ton IMC en début de jeûne se situait à 21,7, un long jeûne de plus de trois semaines pouvait être entrepris facilement. Tes réserves sont certainement encore abondantes. Néanmoins, quelques semaines en se réalimentant bien peuvent être laissées, voir un mois ou deux.

À noter qu'on ne doit pas calculer l'IMC à la fin du jeûne car l'intestin grêle s'est vidé de ses réserves en début de jeûne. En fait, durant la première semaine nous perdons beaucoup à cause de cela. Une partie de ce poids sera repris lors de la reprise alimentaire.

Voir ce qu'en pensent les spécialistes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et activité physique, Reprise alimentaire et acidité

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum