Jeûne et Lymphome

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  FabianA le Mer 20 Nov 2013 - 9:58

Et il n'y a pas de références à la spiruline quelquepart?

FabianA

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Luc le Mer 20 Nov 2013 - 10:58

En période de jeûne, aucun supplément, quel qu'il soit ne doit être pris et bien sûr aucun médicament.  On laisse l'organisme agir à son rythme sans le forcer.  Il en est de même pour les tisanes sensées aider l'organisme à se débarrasser des agents toxiques. On laisse agir la nature.  
 
À propos des tisanes, une spécialiste ayant travaillé aux côtés des biologistes Jean Rocan et Nicole Boudreau, auteurs d'ouvrages sur je jeûne écrit :
 
Au sujet des tisanes, je ne recommande jamais d'en prendre en jeûnant. Les tisanes contiennent des ingrédients qui incitent le corps à réagir de telle ou telle façon, et en jeûne, on laisse le corps faire le travail à son rythme, sans le forcer.

Même en dehors du jeûne, les tisanes si elles sont prises en quantité amènent comme les médicaments des effets secondaires, par exemple beaucoup de camomille peut donner des problèmes menstruels. Beaucoup de sauge (en huile essentielle) a déjà amené des pertes de conscience. L'eau est encore le meilleur remède. (Arsenault)

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  FabianA le Ven 22 Nov 2013 - 15:53

Après 12 jours je dois rompre mon jeûne, j'ai fait une prise de sang ce matin et les résultats sont inquiétants au niveau du foie et surtout du rein qui a déjà souffert de mes precédents traitements.
Depuis deux jours j'ai commencé à ressentir une douleur au niveau lombaire droit et mes urines devenaient de plus en plus sombres.

Bref , même si je n'ai pas pu atteindre mon objectif initial cette expérience est enrichissante , je pense opter pour un jeûne hebdomadaire ou plus long mais accompagné de jus de fruits et légumes.
Merci en tout cas pour les bons conseils et le soutien!

A bientôt,
Fabian.

FabianA

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Luc le Ven 22 Nov 2013 - 17:41

Bonsoir,
 
Bravo pour ces 12 jours de jeûne qui ne peuvent qu'être bénéfiques.  Ce jeûne pourrait même être poursuivi en "demi-jeûne" selon la méthode Mosséri : 500g de fruits et 500g de légumes par jour, ce qui selon lui serait presqu'aussi efficace qu'un jeûne intégral. http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t413-le-demi-jeune-la-methode-mosseri
 
Il est vrai que lors de prises de sang en cours de jeûne les données peuvent sembler anormales sur certains points dont la glycémie et quelques autres paramètres.
 
Sur le présent site, une jeune française de 21 ans, dont le père est médecin, exécuta deux jeûnes, un de 10 jours et un de 22 jours.  Son père était opposé au jeûne et l'a fait interrompre son premier.  Lorsqu'elle lui dit, l'année suivante qu'elle voulait refaire un jeûne, cette fois-ci encore plus long il s'opposa.  Mais sa fille insista et il accepta à la condition qu'il supervise son jeûne par divers tests. Voici ce qu'elle écrit :
"j'ai eu deux prises de sang, après 4 jours, puis 9 jours de jeûn. La première a un peu inquiété mon père ; glycémie très faible et présence de corps cétoniques en excès. En revanche, celle de mardi se révèle, à sa grande surprise, bien plus rassurante : je suis toujours en acidose, mais ma glycémie a remonté. Tous les autres paramètres sont normaux."
 Pour lire la suite :  http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t173-jeune-de-22-jours-supervise-par-mon-pere-medecin-viviane
 
Bien entendu, chaque cas est particulier mais généralement, suite à un jeûne, quelques semaines voire quelques mois, les paramètres sont habituellement plus normaux qu'avant le jeûne.  Pour ces raisons, Mosséri écrit d'effectuer des tests uniquement après le jeûne.
 
Tout comme le père de la jeûneuse, les médecins ne connaissent pas l'évolution du jeûne et prennent les résultats en cours de jeûne comme étant des problèmes de santé, tel l'acidose présente durant toute la durée du jeûne et même pendant la période de réalimentation.
 
Tant qu'aux urines foncées, cela peut varier en fonction de l'eau bue.  Plus nous buvons plus elles deviennent claires. Naturellement, il est vrai que si l'organisme est très encrassé, suite à divers traitements médicamenteux, les reins doivent travailler davantage pour éliminer les déchets.

Au plaisir de te lire!


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  FabianA le Ven 22 Nov 2013 - 17:58

Oui je pense continuer en demi jeûne pendant 2 semaines.
Quant au résultats de prise de sang , j'ai pensé que ça pouvait n'être que transitoire et que tout reviendrait à la normale par la suite , mais entre les urines foncés (malgré au moins 2 litres d'eau par jour) ,le visage jaunissant et mes antécédents de santé , j'ai preféré ne pas prendre de risques.

Je n'ai pas le détail des résultats, je les posterai surement rapidement mais en gros, la glycémie était très basse , le cholesterol avait explosé ainsi que la créatinine plus une autre donnée rénale ;
J'avoue en plus avoir ressenti après la crise d'acidose , une fatigue differente avec une sensation de malaise et des coups de pompe assez intenses qui m'ont un peu effrayé , et considérant la faiblesse rénale qui est apparu après mes derniers traitements je n'ai pas voulu prendre de risques; Je pense aussi que la prochaine fois que j'entamerais un jeûne, j'essaierai d'être accompagné par des professionnels .

Encore une chose, mon traitement commencent en janvier et je pense faire un jeûne au moment des injections comme le préconise Valter Longo!

FabianA

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Luc le Ven 22 Nov 2013 - 18:26

En effet, cela peut sembler inquiétant et pourrait effectivement l'être, surtout si certains organes sont surmenés depuis de nombreuses années.
 
N'étant pas médecin, je ne peux pas me prononcer sur les résultats obtenus.  On sait qu'un taux de créatinine élevé dans le sang indique que le rein ne filtre pas suffisamment les déchets; est-ce parcequ'il y en a trop ou est-ce les reins qui sont déficients?  Il y a aussi le DeFG (débit estimé de filtration glomérulaire) qui peut indiquer si le rein fonctionne normalement.  
 
Tant qu'au bilan lipidique, j'ignore si le jeûne joue habituellement sur le taux de cholestérol sanguin.  J'ai en ma possession quelques résultats de tests sanguins pris avant et après certains jeûnes de mon épouse et le bilan lipidique ne semble pas avoir varié beaucoup, étant un peu plus bas après le jeûne. Il faut aussi préciser que ces tests avaient été effectués plusieurs semaines après le jeûne.  Il se peut cependant que dans ton cas, si ton foie a des problèmes que cela puisse jouer, je ne peux pas te répondre là-dessus.
 
Tant qu'aux urines foncées, le fait que tu boives deux litres d'eau par jour devrait normalement les éclaircir.
 
Il est donc bien d'avoir interrompu ton jeûne pour ne pas prendre de chances.

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Ovnis31 le Ven 29 Aoû 2014 - 12:51

Pas de news ?

Ovnis31

Messages : 1
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

news

Message  FabianA le Ven 10 Oct 2014 - 9:03

Désolé pour le long silence tout d'abord.
Les news sont bonnes à presque un an de mon premier jeûne de 12 jours; J'ai récupéré complètement de cette expérience et ai ressenti les bienfaits très rapidement , j'ai perdu du poids , j'ai repris le sport etc..
Après le jeûne , j'ai fait des traitements plus conventionnels (immunothérapie + rayon .),mais avant même le début de ces traitements j'ai passé un pet-scan qui était quasiment normal d'après les medecins .
Je suis persuadé que le jeûne a été profondement salutaire dans mon cas , mais j'ai également eu le privilège d'être soigné par le chamanisme Chipibo et la prise de la plante Ayahusca,bref ce travail a été formidable!

Les derniers résultats et exams du mois de juillet sont parfaits!
J'ai un rdv le mois prochain pour de nouveaux exams , enfin pour une simple prise de sang.

Le seul problème pour moi est la difficulté à gérer les excès et à être discipliner , ce qui entraine parfois des peurs et angoisses , et puis le retour à la vie "normale" est toujours difficile aussi.
Quoiqu'il en soit , ce premier jeûne ne sera pas le dernier et je recommande à tous le monde cette expérience qui permet une profonde reconnection avec soi-même!

Peace,
Fabian.

FabianA

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Luc le Ven 10 Oct 2014 - 11:12


Merci pour les nouvelles, cela est important pour nous, afin de montrer que le jeûne agit sur différents problèmes de santé.

Il est intéressant de remarquer que suite à ton jeûne, le scan démontra que la situation était presque normale, ce qui ne l'était pas avant le jeûne.

Après le jeûne , j'ai fait des traitements plus conventionnels (immunothérapie + rayon .),mais avant même le début de ces traitements j'ai passé un pet-scan qui était quasiment normal d'après les medecins .
Je suis persuadé que le jeûne a été profondement salutaire dans mon cas.


La question que je me pose : pourquoi les médecins ont-ils traité, même si le scan montrait que le lymphome était pour ainsi dire disparu?

Lorsqu'un cancer est détruit par le jeûne, nous n'entendons jamais dire qu'il s'est représenté à nouveau. On peut citer en exemple (exemple donné sur des réponses précédentes) le cas de Jean-Claude G. qui jeûna avec succès pour un cancer de la vessie il y a de ça 25 ans et J.Claude est toujours vivant, sans cancer et âgé de près de 80 ans maintenant.

Merci encore!


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  FabianA le Ven 10 Oct 2014 - 13:23

Salut Luc!

Au départ je n'avais pas l'intention d'être traité, je redoutais la chimio et la lourdeur des protocoles.
Mon médecin qui me connait depuis 16 ans m'a proposé un nouveau protocole très efficace pour le type de maladie en question , et étant pour la medecine intégrative je l'ai accepté sans problème.
Ce protocole se résumait à une injection de rituximab chaque semaine pendant un mois, plus 3 semaines de radiothérapie.

De plus le Pet-scan en question était "presque" normal mais pas totalement, certaines zones étaient encore chaudes.
J'ai donc préféré mettre toutes les chances de mon coté

FabianA

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Luc le Ven 10 Oct 2014 - 14:46

FabianA a écrit:  ... De plus le Pet-scan en question était "presque" normal mais pas totalement, certaines zones étaient encore chaudes.
J'ai donc préféré mettre toutes les chances de mon coté

Sûrement que cela t'a rassuré, mais personnellement, je suis presque certain qu'un autre jeûne fait quelques semaines ou quelque mois plus tard aurait complété le travail.

Merci encore!

PS.  Nous avons placé ton expérience sur le forum : "Jeûne vs problèmes de santé : études et témoignages"
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/f16-jeune-vs-problemes-de-sante-etudes-et-temoignages

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t837-lymphome-un-jeune-donne-de-bons-resultats-temoignage


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Philippe le Mer 22 Oct 2014 - 6:06

Bonjour,

Je découvre votre échange.

Content de voir que ça a marché Fabien, l'année sans nouvelle aurait pu présager du pire.

Une remarque concernant la créatinine : j'avais fait il y a quelques années des analyses de sang et j'avais moi aussi une taux de créatinine plus élevé que la normale, mais en fait il s'est avéré que c'était dû au sport que je faisais (une quinzaine d'heures par semaine de sports explosifs : escalade, combat) qui activaient la sécrétion de créatine, ainsi que la grosse quantité de viandes rouges que je mangeais. Donc bénin. Mais c'était évidemment pas au même niveau que Fabien j'imagine. Je sais d'ailleurs que beaucoup de personnes qui font de la musculation prennent des suppléments créatine (ce qui est une drôle d'idée et sûrement pas bon pour l'organisme...).

Philippe

Messages : 16
Date d'inscription : 22/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Lymphome

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum