jeûne de 7 jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

jeûne de 7 jours

Message  virginprune le Lun 7 Oct 2013 - 7:26

C'est ma 1ère expérience de jeûne et j'ai suivi la méthode du docteur Hellmut Lützner, c'est à dire avec jus de fruit le matin et bouillon de légumes au déjeuner et au dîner et en buvant beaucoup d'eau et tisane.
Je l'ai fait pour me détoxiner, pour me donner un coup de fouet. Résultat des courses ? Bof !
Les 2 premiers jours se sont déroulés normalement sans faim et j'ai fait un peu de sport, le matin du 3è jour mon rythme cardiaque s'est accéléré anormalement mais ça n'a pas duré longtemps. Le 4è jour ma peau a commencé à se flétrir sérieusement sur le haut des jambes et le ventre (malgré des massages avec de l'huile Weleda) j'ai fait 1h de vélo.
Le 5è jour j'ai passé la matinée au lit avec le coeur qui s'emballait et l'impression d'avoir chopé une très grosse une grippe. J'avoue que j'ai eu un peu peur.
les 3 jours suivant je me suis réalimentée progressivement en mangeant des légumes et des fruits et en continuant à faire du sport. Ma peau est redevenue normale, pas plus belle ni plus moche et je ne pète pas la forme plus que ça !
Toutes les expériences que j'ai pu lire semblent plus positives que la mienne quant au résultat. Aurais-je loupé un truc ?

virginprune

Messages : 2
Date d'inscription : 25/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  Luc le Lun 7 Oct 2013 - 11:04

Merci pour ton témoignage!
 
Au départ, peu importe le type de jeûne exécuté, qu'il soit du type Shelton, Lützner, Mosséri (demi-jeûne) ou autres, c'est le repos qui stimule l'autolyse et la régénération.
 
Il faut comprendre que l'énergie utilisée pour l'effort musculaire ne l'est plus pour la régénération.  Pour ces raisons, les hygiénistes (Shelton, Rocan, Mérien, Boudreau ...) suggèrent que le jeûne soit exécuté au repos complet en absorbant uniquement de l'eau.  Néanmoins, même si nous décidons d'effectuer une cure quelconque, plus nous nous reposerons, plus les résultats seront probants.
"Dans la vie de tous les jours, ces activités de régénération se déploient surtout la nuit, quand le corps est inactif. Chaque nuit de sommeil est une pause au cours de laquelle le corps se détoxique et se rééquilibre. Ces activités réparatrices ne s'accomplissent pas non plus si l'on jeûne debout. Le jeûne en repos est donc doublement payant: l'organisme désintègre ses toxines et ses strurctures usées pour se sustenter, et l'état de repos exalte les activités de réparation. Le jeûne devient donc thérapeutique."(Boudreau)
 
 
Tant qu'aux tisanes, même si elles nous paraissent inoffensives, durant le jeûne on sait que l'effet des éléments qu'elles contiennent sont accentués par notre état.  Adèle Arsenault, une spécialiste du jeûne de longue date écrit :
je ne recommande jamais d'en prendre en jeûnant. Les tisanes contiennent des ingrédients qui incitent le corps à réagir de telle ou telle façon, et en jeûne, on laisse le corps faire le travail à son rythme, sans le forcer.
Même en dehors du jeûne, les tisanes si elles sont prises en quantité amènent comme les médicaments des effets secondaires, par exemple beaucoup de camomille peut donner des problèmes menstruels. Beaucoup de sauge (en huile essentielle) a déjà amené des pertes de conscience. L'eau est encore le meilleur remède.
 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Peut-être que les résultats obtenus par ton jeûne ne sont pas à la hauteur de tes attentes pour ces raisons. Néanmoins, le fait de diminuer notre alimentation, que ce soit par un jeûne ou une cure restrictive est un plus pour l'organisme.


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  virginprune le Lun 7 Oct 2013 - 13:01

Merci pour ta réponse.
Je n'ai bu que 2 tisanes bio par jour, celle à la camomille je l'ai prise le soir. Ce qui m'a impressionné c'est l'emballement du coeur au repos le matin après une excellente nuit et ce, le 5è jour. Je ne pense pas que j'aurais continué si la reprise alimentaire s'était effectuée plus tard.

virginprune

Messages : 2
Date d'inscription : 25/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  Luc le Lun 7 Oct 2013 - 14:13

En ce qui concerne l'accroissement des battements cardiques, particulièrement en périodes de repos, ceci est attribué à une augmentation de l'autolyse selon les experts.  On sait que durant les périodes de repos, l'autolyse s'active, demandant beaucoup d'énergie, d'où cette accélération du pouls.  Ce phénomène est souvent noté durant la nuit, le jeûneur se réveille et sent battre son coeur plus rapidement.
Pendant que le jeûneur est allongé et tranquille, son corps en autolyse est très affairé. À certains moments du travail autolytique, le coeur travaille plus rapidement; il accélère son battement pour faire la livraison des matériaux requis pour le travail en cours et pour ramener les toxines délogées vers les organes excréteurs. Le sommeil en est affecté; le jeûneur se réveille souvent, fait des rêves burlesques et s'agite dans son lit.
Il est normal que les réactions d'autolyse soient plus fortes pendant la nuit; le repos sensoriel et l'apaisement nocturnes nous calment. Or plus nous sommes calmes, plus notre autolyse peut se déployer avec force; notre sommeil en est alors perturbé. C'est un joli pradoxe; plus on se repose, plus on autolyse; plus on autolyse, moins on dort. (Boudreau)
 
Aussi, un organisme en jeûne ne supporte pas les exercices demandant des efforts physiques intenses et longs,  puisque les muscles se vident de leurs réserves pour fournir les protéines nécessaires.
Les muscles diminuent de volume au cours du jeûne, mais le nombre de cellules musculaires demeure identique. Nos muscles se vident de leurs réserves, mais ils conservent la même structure. Il faut noter par ailleurs que, puisqu'ils se vident de leurs réserves de sucres (le glycogène), les muscles du jeûneur ne sont pas aptes à des exercices importants; une personne qui jeûne supporte moins bien les exercices longs, mais bien des gens prennent, à tort, ce phénomène pour une dégénérescence des muscles.
Lors de la réalimentation, on assiste à une formidable reprise de l'activité des muscles, qui se régénèrent et se renflouent complètement." (Boudreau)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  Rolandfoire le Dim 20 Oct 2013 - 12:54

Bonjour,

J'ai lu la revue hygieniste de A.MOSSERI disponible sur son site Hygieniste.org

Pou compléter ce que dis Luc le sport n'est pas conseillé ainsi que toute stimulation en générale,Shelton l'avait compris par expérience, MOSSERI le décrit et l'explique très bien. Toute action action entre une réaction opposé, stimuler (camomille, café, canabis, même acabi) accélère les réaction du corps sur une courte période mais en contre partie des que le stimulant arrête de faire effet on se sent plus faible encore et ça demande beaucoup de temps pour récupérer.

Pour mon futur jeûne je voulais prendre des radis noir en gellule une semaine avant le début, mais en lisant ça j'ai abandonné l'idée.

a+

Rolandfoire

Messages : 59
Date d'inscription : 06/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  Luc le Lun 21 Oct 2013 - 10:50

Rolandfoire a écrit:Pour mon futur jeûne je voulais prendre des radis noir en gellule une semaine avant le début, mais en lisant ça j'ai abandonné l'idée.
 
Une ou deux semaines avant le jeûne, il vaut mieux, selon Boudreau, bien s'alimenter en priorisant les fruits et les légumes afin d'augmenter nos réserves en vitamines, minéraux et oligo-éléments.  Ce n'est pas le temps de sauter des repas ou encore de tenter d'activer nos organes d'élimination par diverses actions les stimulant.  Il vaut mieux laisser la nature agir à son rythme plutôt que de forcer notre organisme à se nettoyer de façon accélérée.  Plusieurs thérapeutes y vont d'actions fatiguantes pour le futur jeûneur par des purges, lavements, tisanes, sauna ... etc..  Tout cela ne fait que fatiguer le jeûneur sans vraiment faciliter le jeûne comme le croient plusieurs.  Boudreau écrit :
"La préparation physiologique, elle a pour but de renflouer les réserves de minéraux et vitamines avant le jeûne et de prédisposer l'organisme au repos.

Dans les semaines qui précèdent le jeûne, on conseille donc une consommation accrue de fruits et de légumes frais, afin d'approvisionner au maximum les tissus en vitamines et en minéraux.

On délaisse les excitants tels que le café, le thé, le sucre blanc, le chocolat et les condiments s'ils font partie de notre alimentation, et on évite les excès de viande et de poisson, le tabac et les drogues. Notre métabolisme peut alors se réajuster à son rythme naturel, au lieu d'être énervé par la présence de stimulants. Au moment où l'on entame le jeûne, la relaxation est plus facile.

Dans les jours qui précèdent le jeûne, il n'est pas souhaitable de sauter des repas si on mène toujours une vie active. Toute réduction importante de la quantité des repas doit être associée à un repos accru de l'organisme. Comme on travaille souvent plus fort avant le jeûne pour faire ses préparatifs et éviter les inconvénients causéés par notre retrait de la vie active, on a besoin de manger à sa faim et de consommer de bons aliments. Réduire sa consommation d'aliments lorsque les derniers préparatifs se déroulent en vitesse nous prédispose à entamer le jeûne dans un état de fatigue très inconfortable."

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  Salsaa76 le Dim 27 Oct 2013 - 11:24

virginprune a écrit:.... Ce qui m'a impressionné c'est l'emballement du coeur au repos le matin après une excellente nuit et ce, le 5è jour. Je ne pense pas que j'aurais continué si la reprise alimentaire s'était effectuée plus tard.  
Ça ne doit pas t'inquiéter! Comme l'a dit Luc, c'Est l'autolyse qui se met en branle. Sous ma discussion «Jeûne et Palpitation» de l'an passé, ici plus bas, j'en parle justement. J'ai des palpitations souvent légères ou alors impressionnantes au repos mais aussi quand je me lève ou que je sors mon chien dehors. Et de savoir que c'est une réaction normale de l'autolyse, on accepte plus facilement les symptômes dû au jeûne. J'en ai eu pendant les 14 jours où j'ai jeûné. Ils ont cessé tranquillement à la reprise alimentaire.

Je crois que le pire en jeûne est d'appréhender les symptômes. Tu vois quand j'étais petite, juste de vomir, c'était la fin du monde. Je pleurais et je voulais mourir. Puis adulte, quand j'ai compris que c'est mon corps qui rejette quelque chose de néfaste pour lui, je l'ai accepté. Et si vomissement il y a, ça se fait comme il se doit. Sans panique, je me passe un linge humide au visage et on continue! Le corps se met en branle et d'accepter les symptômes, aide à la réussite du jeûne. Le mental joue pour beaucoup, selon moi!

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne de 7 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum