jeûne et équilibre hormonal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

jeûne et équilibre hormonal

Message  casadaf le Lun 10 Juin 2013 - 18:25

bonjour, nouvelle sur ce site et pas de compétence pour utiliser les fonctionnalités...
ma question : des personnes ont elles des expériences à partager sur l'équilibre hormonal retrouvé grâce au jeûne ?
merci à tous et toutes

casadaf

Messages : 14
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  admin2 le Lun 10 Juin 2013 - 19:41

Bienvenue sur le forum!
 
À propos de l'équilibre hormonal, un problème glandulaire et tout autre équilibre de l'organisme se maintiennent par homéostasie, la biologiste Nicole Boudreau écrit :
 
"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant."
 
Parmi les ennuis de santé, les problèmes hormonaux se réglent généralement par le jeûne :
 
les problèmes glandulaires (les glandes se régénèrent facilement); hypothyroïdie, problèmes liés au système de reproduction (règles douloureuses, irrégulières), au foie (qui est une glande), aux surrénales, aux parathyroïdes (qui régularisent, entre autres, le calcium sanguin) et au pancréas;
 
"De nombreuses glandes (les parathyroïdes, le pancréas, les surrénales et les glandes sexuelles, par exemple), l'hypophyse, le système nerveux ainsi que le foie et les reins participent à l'homéostasie. Cet équilibre se maintient évidemment pendant le jeûne: l'homéostasie est à la base même de notre pouvoir d'autoguérison, car elle exprime la tendance de l'organisme à se réajuster continuellement, pour assurer l'équilibre permanent de notre milieu intérieur."
 
Puis elle ajoute une des causes parmi d'autres de ce déséquilibre :
 
"Le stress intoxique l’organisme. Il brouille notre équilibre hormonal, élève les taux de sucre et de cholestérol dans le sang et diminue nos forces de défense. C’est pourquoi l’exercice du jeûne pendant des périodes particulièrement stressantes de la vie n’est pas recommandé."
 
Plusieurs témoignages sont répertoriés où des problèmes hormonaux sont réglés par le jeûne ; cycle menstruel irrégulier, problèmes de stérilité, diabète de type 2 ...

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  admin2 le Mer 19 Juin 2013 - 9:54

Quelques cas de rétablissement hormonal par le jeûne :

Diabète :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t102-diabete-type-2-alain-jeune-15-jours-et-n-a-plus-besoin-d-hypoglycemiants

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t405-etudes-sur-la-sante-cardiovasculaire-et-le-diabete

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t288-diabete-de-type-2-et-jeune

Cycle menstruel :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t140-cycle-menstruel-et-jeune

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t360-amenorrhee-absence-de-mensturation

TSH (Thydroïd Stimulating Hormone) : hormone produite par l'hypophyse qui régule la thyroïde.

Plusieurs cas de problèmes de glande thyroïde ont été réglés par le jeûne dont des nodules disparus après quelques semaines de jeûne.  Tant qu'aux résultats endocriniens, il est rare que les jeûneurs aient en main les résultats de leurs tests sanguins (TSH).

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t57-thyroidien-nodule-disparu-en-21-jours-de-jeune-temoignage-d-isis

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t58-thyroidien-nodule-sylvie-jeune-et-son-nodule-disparait

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  admin2 le Mer 19 Juin 2013 - 18:08

Parmi les cas mentionnés sur la réponse précédente, Soffy, Lydie, Alain, Sylvie F. et Isis sont, soit des participants de l'actuel site ou des membres de notre site précédent, Le Jeûne Thérapeutique.
 
Le cas de mon épouse parle de lui-même.  Son cycle menstruel était tout à fait irrégulier, et ça depuis son adolescence. Ses menstruations pouvaient aussi bien durer deux semaines et plus, qu'être absentes pendant six mois.  Suite à un jeûne, à l'âge de  27 ans,  son cycle menstruel redevint normal et l'est toujours resté depuis, jusqu'à sa ménopause, 30 ans plus tard.

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

merci

Message  casadaf le Mer 19 Juin 2013 - 21:21

merci admin2 de ces recherches
sylvie

casadaf

Messages : 14
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Traitement hormonal

Message  AdaVV le Jeu 26 Nov 2015 - 18:04

Bonjour, je suis un traitement hormonal qui sert également de pilule contraceptive, doit-on l'arrêter pour jeûner?
Bien cordialement,

AdaVV
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  ncm le Ven 27 Nov 2015 - 11:20

Bonjour,

Tous les spécialistes du jeûne hydrique s'accordent sur ce point que la prise de médicaments est déconseillée lors du jeûne.
Dans le cas de la pilule contraceptive, elle se substitue a nos hormones, et ne peut alors permettre à l'organisme de se réguler et fabriquer la quantité d'hormone nécessaire au bon fonctionnement.
Le but du jeûne serait dans ton cas de retrouver un équilibre hormonal, ce qui ne pourra se faire si tu apporte un complément hormonal pendant la durée du jeûne.

Luc a écrit:Nicole Boudreau écrit :

"La prise de médicaments est incompatible avec le jeûne, et ce, pour diverses raisons.
Comme le jeûne vise à stimuler les capacités d'autorégulation de l'organisme, la présence même du médicament est un non-sens.

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t193-contraceptif-et-jeune

Au plaisir.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  AdaVV le Ven 27 Nov 2015 - 14:33

Merci beaucoup de votre réponse, j'en suis à cinq jours aujourd'hui, j'ai arrêté le traitement il y a deux jours déjà, me doutant qu'il y avait une incohérence. Le fait est que je jeûne cette fois ci (c'est mon 3ème) surtout pour reprendre contact avec moi même, soigner mon psychique et retrouver un rythme noyé dans la vie de tous les jours et dans les situations qui ne me conviennent pas tout le temps. C'est pourquoi j'ai au début continué à prendre ma pilule. Mes précédents jeûnes ont fortement aidé mon dérèglement hormonal, mais ça n'a toujours pas été suffisant et j'ai recommencé un traitement il y a peu.
Je suis très impressionnée par ma manière de vivre ce jeûne, ça ne m'a jamais fait ça avant mais je suis heureuse, phases d'euphorie, des fous rire avec les amis, je suis très active, à l'aise avec les autres, il fait froid maintenant et je trouve le froid vivifiant, agréable, je n'ai pas froid. Bien sûr j'ai des phases plus basses en énergie mais dans l'ensemble je me sens tellement bien.
Mes autres jeûnes ont été loin d'être aussi remplis de plaisir, avec de la fatigue et de la faim, toujours, peu ou pas d'euphorie.
Je compte aller jusqu'à sept jours puis trois jours de réadaptation alimentaire.

AdaVV
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  AdaVV le Ven 27 Nov 2015 - 14:52

J'ai même eu un peu peur de voir à quel point tout se passe bien dans ce jeûne, je me suis dit hier qu'il devait y avoir un problème, et heureusement j'ai trouvé votre forum. Le précédent je l'ai effectué en Juin, et j'étais vidée, heureuse de l'avoir fait vraiment ça m'a beaucoup aidé à tous les niveaux, physique, psychique, alimentation parfaite, sérénité, confiance, force, mais ça a été tellement dur que j'ai arrêté au bout de 6 jours, puis trois jours de reprise. Je l'avais fait au calme à la campagne, dans les meilleures conditions et beaucoup de fatigue. Pour celui là je suis dans ma vie de tous les jours et je la vit vraiment mieux, ça me donne de la force. Même si certaines personnes qui ne comprennent pas la démarche piquent et empoisonnent doucement le travail fait. Bref quelques doutes mais je me sens bien, comment se fier à autre chose?
Combien de fois par an peux-t-on faire des jeûnes de 5, 7 jours? Cette fois ci était une vraie nécessité donc je n'en douterai pas mais pour les prochaines fois je souhaite savoir.
Bien cordialement

AdaVV
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  ncm le Lun 30 Nov 2015 - 14:17

Nous ne manquerons pas de te répondre dans les prochaines 48 heures.

ncm
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 39
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  Luc le Lun 30 Nov 2015 - 16:35

Comme l'écrit Boudreau, les jeûnes se suivent mais ne se ressemblent pas nécessairement.

"Puisque chaque personne a des gènes exclusifs, un tempérament particulier, un environnement familial personnel et des habitudes de vie bien à elle, son état de santé et ses réactions la démarquent (...)

En période de jeûne, les différences se maintiennent. Comme le degré d'intoxication et d'endommagement des tissus de l'organisme varie d'une personne à l'autre, les réactions d'autolyse diffèrent d'une personne à l'autre. (...)

La vitalité de la personne, la présence d'autres foyers toxémiques dans l'organisme qui solliciteront aussi son système de défense et l'état de détente que la personne saura atteindre influenceront le déroulement du jeûne et la durée des réactions d'autolyse. (...)

"Non seulement les jeûnes diffèrent-ils d'une personne à l'autre, mais une même personne ressentira des réactions différentes d'un jeûne à l'autre.

Avec le temps, notre état physiologique change. Notre corps est plus ou moins intoxiqué selon le niveau de stress et de fatigue et les écarts alimentaires auxquels nous le soumettons. (...) C'est pourquoi le deuxième ou le troisième jeûne d'une personne différera du premier et portera le sceau de son état physiologique du moment."
Pour lire la suite : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t177-jeunes-les-different-de-l-un-a-l-autre
Comme exemple je citerai à nouveau le cas de mon épouse (mon cobaye :-) ...) qui, lors de ses deux premiers jeûnes de 4 ou 5 jours environ, exécuté à une semaine d'intervalle  alors âgée de 27 ans, eut de nombreux problèmes : nausées, vomissements à répétition ... etc. Puis, son troisième, exécuté environ un mois plus tard dura 22 jours sans aucun ennui.

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et équilibre hormonal

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum