Jeûne de 13 jours

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Dim 21 Avr 2013 - 7:11

Bonjour


Aujourd'hui je démarre un jeûne de 13 jours. Pourquoi 13 et non 14 jours. Parce que le 14eme jours je suis conviens à une soirée, donc c'est pour cette raison.

Pour aujourd'hui même si il n'est que midi, j'ai rien de spéciale à dire ormis une faim tout à fait supportable.

Pesé 52.4

Au plaisir

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  Luc le Dim 21 Avr 2013 - 8:36


Bravo pour ce jeûne entrepris!

Quel type de jeûne exécutes-tu? Un jeûne uniquement à l'eau et au repos ou un jeûne de type Buchinger?

Le poids est à 52.4 kg. Quelle est ta taille afin de calculer l'IMC.


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Dim 21 Avr 2013 - 8:50

Je mesure 1,57 je suis de taille fine. Mon poids de croisière et de 43 kg mais les soucis et une alimentation déséquilibré m'on amené à ce poids qui ne me correspond pas. Je fais ce jeûne pour me purifier dans un premier temps, si il y a perte de poids j'en serais bien heureuse. Je suis novice donc je ne connais pas ce jeûne. Pour ma part je le fais à l'eau tout simplement. Merci de votre réponse.

Cordialement

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  Luc le Dim 21 Avr 2013 - 9:21

Merci pour ces détails.

Tu fais donc un jeûne de type hygiéniste, le plus efficace à notre avis, jeûne où uniquement de l'eau est consommée et où le repos est indiqué.

Tant qu'à l'IMC, il est à 21,1 considéré comme idéal, permettant d'effectuer des jeûnes relativement longs de trois ou quatre semaines et même davantage lors de problèmes de santé chroniques. Voir le sujet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a cependant un détail qui m'interpelle, le fait de cesser le jeûne au 13e jour en raison d'une soirée et probablement d'un repas à prendre le 14e jour. C'est trop court comme délai entre la rupture et la réalimentation lorsqu'on sait que la réalimentation doit s'effectuer sur au moins quelques jours. Il peut aussi y avoir de la fatigue accumulée suite à deux semaines de jeûne. Ce dernier point peut varier d'un jeûneur à l'autre. L'activité physique doit également être reprise progressivement. Voir les sujets :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Dim 21 Avr 2013 - 12:49

Merci alors en fait le 14eme jours je retrouve des amis (es) bar+resto, et le soir relativement tard je dois chercher mon ami il n'aura pas manger et je suis censé mangé avec lui. Donc vu mon contexte je l'importance de la réalimentation, mais exemple pour le bar c'est une eau plate citroné et resto je reste ligt quand au repas le soir idem. Mais quoi qu'il en soit je ne pourrais pas jeûner socialement impossible... C'est pour cette raison que je le concidère sur 13 jours. Merci pour les liens je vais regarder merci beaucoup.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Lun 22 Avr 2013 - 4:15

Bonjour


Je ne peux pas dire que je sois en grande forme j'ai un mal de gorge, très prenant (l'expression avoir les boules, j'ai l'impression que pour ma part c'est au sens propre...). Paradoxalement j'ai l'impression par moment (pas tout le temps d'avoir un odorat purifier. J'ai pas d'autres mots qui me viennent à l'esprit.) Hier soir la faim à étais très très dure. Je m'autofélicite car je n'ai pas céder, pour l'instant je n'ai pas faim du tout. Aussi bizard que cela puisse paraitre je me suis sentie suffoqué par le torrax... Un grand moment de malaise, et de solitude, qui est passé.
Mais j'avoue l'appréhender car ce n'est pas agréable du tout. Je trouve bizard d'avoir ces symptome en 1 jour de jeûne. Sachant qu'il n'y a pas longtemps j'ai jeuner 4 jours. Aurais t'il un lien. cela fait une semaine a peu prés mais c'est un jeune accidentel je dirais... car ces suite à une mauvaise nouvelle. Où je ne pouvais rien avaler (problème d'ailleurs résolue), et qui m'a donné le goût à faire un jeûne volontaire.


Je vous souhaite une belle et agréable journée.

poids ce matin : 51,4

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  Luc le Lun 22 Avr 2013 - 9:59

Les réactions dues à l'autolyse sont très nombreuses et différentes d'un jeûneur à l'autre, et chez un même jeûneur d'un jeûne à l'autre. Néanmoins, le mal de gorge est très fréquent, tout comme les nausées, maux de dos ... présents chez beaucoup de jeûneurs. "Je me suis sentie suffoqué par le torrax..." j'ignore si c'est le même phénomène mais mon épouse qui a de nombreux jeûnes à son actif me répondait, après lui avoir cité ton cas, qu'il lui arrivait occasionnellement durant ses jeûnes, d'avoir le souffle court, comme si elle n'arrivait pas à inspirer profondément; cela peut durer quelque temps puis cesser. Il n'est donc pas facile de comprendre pourquoi il en est ainsi et de trouver des explications logiques. Lorsque nous avons des réactions tels des douleurs et sensations diverses, généralement, on peut penser que l'organisme se répare et que toutes ces réactions ne sont que temporaires. Si ces malaises deviennent intolérables, on peut en diminuer l'effet par la prise d'un peu de jus de fruit écrit Boudreau.



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Lun 22 Avr 2013 - 10:08

Bonjour et merci de votre réponse. Je continue à me batre, contre... pas vraiment la faim, mais des envies psychologique. Parce que si je m'écoute je n'ai pas faim. Mais l'imagination joue un rôle inquietant en ce moment pour moi. Donc je lutte... Mais ça va je tiens le coup.

Cordialement.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  Luc le Lun 22 Avr 2013 - 10:15


Pour faire suite à mon dernier message, voici ce qu'écrit Boudreau sur les diverses réactions observées d'un jeûne à l'autre :

"Puisque chaque personne a des gènes exclusifs, un tempérament particulier, un environnement familial personnel et des habitudes de vie bien à elle, son état de santé et ses réactions la démarquent (...)

En période de jeûne, les différences se maintiennent. Comme le degré d'intoxication et d'endommagement des tissus de l'organisme varie d'une personne à l'autre, les réactions d'autolyse diffèrent d'une personne à l'autre. (...)

La vitalité de la personne, la présence d'autres foyers toxémiques dans l'organisme qui solliciteront aussi son système de défense et l'état de détente que la personne saura atteindre influenceront le déroulement du jeûne et la durée des réactions d'autolyse."

Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Lun 22 Avr 2013 - 10:27

Merci ce qui me parait en réalité logique, aprés lecture l'autolyse s'adapte sur la particularité singulière de la personne. De ce fait chaque jeûne reste unique dans les constats des symptômes.

Merci

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

peur, crainte, doute et préparation ...

Message  leiynad le Lun 22 Avr 2013 - 15:30

Comme je l'avais expliqué brièvement sur le sujet de Shank Prakshalana, le problème central reste le doute, la crainte et la peur qui fait chavirer la volonté à longue, le corps n'est qu'un instrument qu'on habitue à toute sorte de comportement. Il réagit donc très bien au stimulit qu'il rencontre, selon la nature du conditionnement.

Je ne sais pas trop, mais exécuter des jeunes long la ou les première fois, peu être hasardeux, jeûner un ou 2 jours pour voir le comportement physique et psychologique aide à mieux se comprendre et se connaître dans un tel contexte. Je crois préférable que, si le corps donne des signaux puissant, de ne pas le forcer par la volonté mentale, souvent la volonté mentale à souvent une échelle d'évaluation fort différente que ce que le corps possède réellement. Encore ici, comme avec Shank Prakshalana, ça prends de la préparation sur de courte distance.

Mais tout ceci n'est que le fruit de mes opinions et expériences personnelles. Je sais d'office que pendant le jeûne, si il y a de forte contradiction entre la volonté mentale et les signaux du corps, on doit trancher pour le corps, si on n'a pas l'habitude des longues distances.

Nous les occidentaux sommes très intoxiqué, tant le corps que l'esprit. Vaut mieux y aller graduellement, en rééduquant le corps et harmoniser l'aise émotionnel/psychologique et la conscience physique.

De plus quand on entreprends un jeûne, ou de faire shank prakshalana, ça ne devrait pas être une fuite justificative pour colmater des culpabilités pour aussitôt retomber dans les comportements qui nous mènent à ses exercices de purification.

Personnellement, je ne connais personne capable de faire un marathon sans préparation sérieuse.


leiynad

Messages : 11
Date d'inscription : 21/04/2013

http://www.shankprakshalana.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Lun 22 Avr 2013 - 16:03

Bonsoir,


Je suis entièrement d'accord avec vous. Ma présentation est somme toute succinct, et votre interventin et judicieuse.
Pour ma part je précise, que j'ai eu différentes occasions de jeûner, petit jeûne : 2 à 4 jours maxi.
Ma démarche est pour ma part plus une écoute de mon corps qu'une décision raisonner de mon esprit... (mais il y a en réalité les 2).
Il est evident qu'après ce jeûne le retour à l'alimentation doit avoir un sens... il y a plusieurs semaines où le désir de manger sainement me travail. Et j'ai modifier pas mal mon comportement alimentaire en ce sens. Les difficultés que je rencontre me semble largement suportable, mais n'empêche qu'il existe et qu'il sont là, d'où l'intérêt du post.

Je suis dans une démarche de prévention, et de désirs interieure qui me pousse donc à jeûner. Avec oui quelques petits soucis que je souhaite voir disparaître.

Je vous souhaite une agréable soirée.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Mar 23 Avr 2013 - 4:13

Bonjour,


Ce matin courbature de partout, mal de tête. Alors qu'hier c'était une belle journée repos. C'est tout à fait supportable bien sûre. A mon levée je n'ai pas faim.

Ce matin 50,100


Je vous souhaite une belle et agréable journée.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

les secrets du corps et les déchets obligatoire

Message  leiynad le Mar 23 Avr 2013 - 5:23

Bonjour melissamelissa,

Le corps est difficile à cerner, il a ses secrets et il les gardes bien. Aussi, on ne peut éviter la cendre quand on consume le bois par le feu, de même que le simple fait de prendre l'énergie matériel laisse des cendres dans le corps aussi, c'est inévitable.

Vous vous êtes engagé sur une voie, à la fois longue et fascinante. L'équilibre parfait dans le corps est comme l'équinoxe, il dur un temps fort limité, et nous devons recréer cet équilibre à chaque fois. Ce point d'intersection que nous recherchons tous à rendre le plus long possible plonge le chercheur dans une quête de longue duré. C'est un véritable voyage au coeur de l'atome.

Ce que vous vivez est commun à la plupart d'entre nous, c'est une route longue qui peut être décourageante. Bonne chance dans votre quête.

Je vous souhaite une bonne journée pleine de douceur et de paix.


leiynad

Messages : 11
Date d'inscription : 21/04/2013

http://www.shankprakshalana.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Mar 23 Avr 2013 - 13:36

Moi aussi je vous souhaite une bonne journée pleine de douceur et de paix.



Alors aujourd'hui les douleurs se sont intensifier au niveau de la gorge, et des oreilles à la limite du suportable. Je rencontre beaucoup de problème de cystite, et j'ai user et abuser d'antibiotique (décision médicale). Et ce matin c'est la premiere fois ou à ce niveau là aucun souci je me sent plutôt bien. Mais les douleurs oreille et gorge m'on fait prendre la décision de m'alimenter à midi principalement un velouté au celerie. Aprés avoir mangé je me sent mieux, et je prend la décision de continuer.


Je vous souhaite à tous une agréable soirée.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  admin2 le Mar 23 Avr 2013 - 13:49


Ce que tu mentionnes à propos des douleurs à la gorge et aux oreilles est un classique.

Lorsque des douleurs apparaissent à certains endroits durant le jeûne, c'est qu'il y a un problème à ce niveau et que les ouvriers s'affairent à exécuter les travaux de réparation. Ceci peut se poursuivre tout au long du jeûne ou occasionnellement si le travail de régénération n'est pas complété. Lors d'un jeûne subséquent, les ouvriers reprendront le boulot là où il a été laissé la dernière fois.

Boudreau écrit que le corps en jeûne autolyse ses tissus endommagés et ses mauvaises réserves. Que ressent-on quand l'autolyse se déploie dans nos organes? Quels sont les signes de l'autolyse?

L'autolyse se manifeste le plus souvent par une amplification d'un signe de toxémie. Tout signe de toxémie est un indicateur d'une usure, d'un engorgement; il survient lorsque notre organisme tente une pousée d'élimination pour se détoxiquer ou se réparer; en jeûne, on laisse l'élimination ou la répration s'accomplir jusqu'au bout.

Puisqu'il arrive souvent durant le jeûne, pour ne pas dire toujours, que notre ennuis de santé pour lequel nous jeûnons semble s'emplifier, il est nécessaire de bien connaître les effets de l'autolyse. Trop souvent, le jeûneur, voyant ses maux empirer, décide de rompre le jeûne. Pour cette même raison, un médecin qui n'est pas au courant des différentes étapes du jeûne, tentera de diminuer les symptômes par la médication, ce qui aurait un résultat néfaste tout en annulant le travail autolytique entrepris.

Voir les différents sujets concernant l'autolyse : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Mar 23 Avr 2013 - 13:56

D'accord ok j'aurais pas dû...

Bon je me ressaisie je re-continue mon jeûne merci.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  admin2 le Mar 23 Avr 2013 - 16:37

melissamelissa a écrit:D'accord ok j'aurais pas dû...

Bon je me ressaisie je re-continue mon jeûne merci.

On peut, comme tu l'as fait, prendre un jus de fruit ou quelque chose d'autre, en petite quantité pour diminuer les douleurs puis poursuivre le jeûne. Dans les faits, l'autolyse cesse temporairement puis reprend plus tard. Il en sera ainsi tant que le problème ne sera pas réglé entièrement. Parfois, plusieurs jeûnes peuvent être nécessaire si l'ennui de santé est important tel, à titre d'exemple un fibrome important qui pourrait être réduit lors d'un premier jeûne puis totalement éliminé lors d'un deuxième jeûne.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Mer 24 Avr 2013 - 11:09

Bonjour,


J'ai du intererompre le jeûne car au petit matin les douleurs oreilles, gorges ont repris je ne me suis pas sentis bien du tout.
Il faut dire qu'a mon actif je n'ai pas eu une vie trés équilibré. Ex fumeuse, et soirée fréquente très très arrosés + alimentations déplorable et cela pendant de nombreuse année...
Je cumule beaucoup de petit souci de santé.
Aujourd'hui mon corps me rappelle à l'ordre.
Mais je persiste encore à jeuner, malgré que j'ai dû faire une entorse ce midi de nouveau....

J'espère que demain j'arriverais a faire un sans faute...
Mais je préfère fonctionner avec mon corps, et lui apporter de quoi le calmer. Peut être que j'ai besoin de faire plusieurs petits échec afin de reuissir mon jeûne c'est possible pour moi.

Merci et je vous souhaite une agréable et belle soirée.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  admin2 le Mer 24 Avr 2013 - 12:53

melissamelissa a écrit: Peut être que j'ai besoin de faire plusieurs petits échec afin de reuissir mon jeûne c'est possible pour moi.

Dans la réalité, un jeûne n'est jamais un échec puisqu'il y a progression d'un jeûne à l'autre. Que ce soit un jeûne de deux ou trois jours ou des jeûnes plus longs, le travail se poursuit. Naturellement, il faudra, au total plus de jours de jeûnes interrompus qu'un seul jeûne plus long sans interruption. Aussi, si entre les jeûnes, notre alimentation et notre mode de vie sont adéquats, les chances de succès seront plus grandes.

Il vaut tout de même mieux, atténuer les douleurs difficiles à supporter que de rompre définitivement le jeûne.






admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  admin2 le Mer 24 Avr 2013 - 13:43


Afin de confirmer ce qui est mentionné dans la réponse précédente, voici précisément ce qu'écrit Shelton :

Des jeûnes plus longs sont nécessaires dans les cas chroniques. Si la condition pathologique du malade ne demande pas ou ne permet pas un jeûne complet, il ne faut pas insister. Dans bien des cas il vaut probablement mieux faire plusieurs jeûnes courts en s'alimentant soigneusement entre temps, plutôt que de tenter un long jeûne.

Dans tous les cas où un long jeûne est possible, un seul jeûne prolongé est beaucoup plus efficaces et satisfaisant qu'une série de jeûnes courts. Quel que soit le régime de nutrition suivi entre les jeûnes, il ne pourra accomplir ce qu'un long jeûne fera.



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Mer 24 Avr 2013 - 13:52

Merci pour la réponse.

Je suis persuader que je fais une résistance à ce changement. Au niveau psychologique ? Physiologique ? Je ne saurais le dire... ( peut être les deux. Mais connaissant mon parcourt... mon corps réclame sa toxicité quotidienne. !! J'ai toujours plus ou moins eu une vie stressé toujours à courir et à avoir une alimentation désquilibré +++. et de ce fait, Je ne suis pas du tout étonné du retour du baton...

Mais j'y vais doucement et je persiste et signe. Merci beaucoup j'avance et cela grace à vous.

Bien à vous.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  admin2 le Jeu 25 Avr 2013 - 15:49

melissamelissa a écrit:

Je suis persuadé que je fais une résistance à ce changement. Au niveau psychologique ? Physiologique ? (...) mon corps réclame sa toxicité quotidienne. (...) Je ne suis pas du tout étonné du retour du baton...

Mais j'y vais doucement et je persiste et signe.

Voilà pourquoi il est important de connaître l'évolution d'un jeûne, d'où l'importance de savoir que tous ces inconforts, malaises et douleurs, tant physiques que psychiques, font partie du rétablissement.

On peut constater que tu connais assez bien les rouages du jeûne et que ton attitude est la bonne!




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  melissamelissa le Jeu 25 Avr 2013 - 23:03

Bonjour


Ce soir je suis reveiller par une cystite qui me rend folle... Depuis le debut du jeûne tout est fait pour qu'a chaque fois je craque. Etant une habituée des ecbu medecin et gynéco et vu le résultat je ne vais plus consulté. Je me pose même la question de savoir si tout les traitements que j'ai eu à ce jour ne m'ont pas détérioré la flore. Je continue le jeûne je pense que cela s'exacerbe pour une meilleur évacuation en tout je le traduis comme ça. Je bois beaucoup d'eau, sa calme en attendant.
J'ai eu mon ami au téléphone qui ne me soutiens pas dans ma démarche. (Il est dr vétérinaire chercheur) et sa premiere réaction et vivement la vie commune pour que tu puisse intégrer les principes d'une vie saine !!.

J'avoue quand je vais chez lui il a une excellente alimentation (il aime surtout les aliments complets et legumes) mais sa vie à toujours était presque sans souci, aucun excés et il se dépense beaucoup physiquement. Mais pour l'heure j'aimerais faire un jeûne pour les bienfaits que cela peut me procure.


Je vous souhaite une belle et agréable journée.

melissamelissa

Messages : 35
Date d'inscription : 17/04/2013
Age : 46
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  admin2 le Sam 27 Avr 2013 - 10:44

On sait que d'après Shelton, une infection, peu importe laquelle, qu'elle soit virale ou microbienne ne résiste pas à un jeûne de 5 à 7.

Voir les sujets :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 13 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum