Vitamines et jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vitamines et jeûne

Message  admin2 le Dim 14 Avr 2013 - 9:30

Tiré de la thèse de doctorat du docteur Michel Duverney-Guichard : Le jeûne, approche médicale et scientifique.

Le caractère organique des vitamines les distingue des oligo-éléments qui sont également - des substances actives essentielles indispensables à la vie et également fournies par l'alimentation.

 l'importance quantitative des besoins les différencie d'autres composés organiques. Les besoins quotidiens chez l'homme sont de l'ordre de 1 à 100 mg/j pour les différentes substances organiques par opposition aux éléments nutritifs proprement dits (protéine, lipide, hydrate de carbone, acide aminé, sels minéraux, etc, etc.) dont les quantités nécessaires sont environ 1000 fois supérieures.

 Si la définition des vitamines insiste sur l'impossibilité de leur synthèse par l'organisme et donc leur origine exclusivement alimentaire en réalité certaines vitamines peuvent dans des conditions particulières être synthétisées par des bactéries intestinales en quantité suffisante pour assurer les besoins de certains êtres vivants.

Les modifications qualitative ou quantitative de la flore bactérienne intestinale par le jeûne et/ou les « nettoyages internes » souvent associés pourraient donc avoir des incidences sur le métabolisme des vitamines.

1.4.1.5.1. Changement des concepts de carence et des besoins

Si les besoins vitaminiques sont déterminés de façon globale par les quantités nécessaires devant être apportées par l'alimentation, au cours du jeûne il est indispensable de définir des besoins cellulaires et d'entrevoir un apport interne à partir des réserves tissulaires. De même, les bases de références souvent utilisées, comme les apports énergétiques quotidiens, perdent au cours du jeûne toute signification : besoins vitaminiques par zéro calorie ingérée !

1.4.1.5.2. Modification des besoins vitaminiques

On sait que les besoins vitaminiques peuvent s'élever dans certaines circonstances; apport énergétique important, période d'anabolisme (gestation par exemple) ou de lutte contre des agressions extérieures. On peut supposer qu'ils varient inversement dans des circonstances opposées. Ceci peut expliquer le constat établi par de nombreux médecins durant la dernière guerre mondiale sur l'absence de signe carentiel vitaminique dans la population civile. Des constatations identiques auraient été Faites dans les camps de concentration où la sous-alimentation calorique azotée était encore plus manifeste.
Enfin, il semble clair que la simple diminution de la masse active soit un facteur de limitation des besoins vitaminiques.

1.4.1.5.3. Modification du métabolisme des vitamines

Les connaissances sur les réserves vitaminiques sont limitées, tant sur le plan de leur importance que sur celui de leur disponibilité et de leur mobilisation. On peut supposer que l'inversion du rapport anabolisme sur catabolisme puisse être un facteur déterminant la libération de «réserve vitaminique» d'origine tissulaire. Le transport des vitamines est assujetti à des protéines de transport qui, elles-mêmes, peuvent être affectées par le jeûne.



Dernière édition par admin2 le Dim 14 Avr 2013 - 21:31, édité 1 fois

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamines et jeûne

Message  admin2 le Dim 14 Avr 2013 - 9:58


Vitamine B2

Nous n'avons pas noté la survenue de signes cliniques imputables à une carence en vitamine B2.

Par ailleurs, la mesure du coefficient d'activation de la glutathion réductase (voir courbe page suivante) révèle des taux qui s'accroissent au cours du jeûne sans atteindre les valeurs pouvant signifier une carence.

Les connaissances limitées quant à l'importance des réserves, leur mobilisation, la modification des besoins et des processus de métabolisation et d'élimination vitaminique ne permettent pas d'interprétations valables de ces résultats et laisse la possibilité pour de multiples hypothèses.

Nous pouvons simplement constater que notre étude ne révèle pas la survenue d'une carence en vitamine B2 après 32 jours de jeûne.

Vitamine B6

La vitamine B6 a des fonctions physiologiques très étendues puisqu'elle est indispensable au métabolisme des acides aminés, à la néoglucogénèse, et qu'elle participe aussi bien à la formation de l'hémoglobine qu'à la synthèse des amines cérébrales.

L'observation clinique n'a pas retenu de symptômes en faveur d'une carence en vitamine B. Le mesure du taux d'activation de la transaminase révèle une courbe croissante au cours du jeûne sans que des taux significatifs d'une carence vitaminique soient atteints - Voir la courbe.

Ainsi notre étude n'a pas démontré l'existence d'une carence en vitamine B6 après 32 jours de jeûne.


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamines et jeûne

Message  admin2 le Dim 14 Avr 2013 - 10:22


Vitamine A et caroténoïdes

La vitamine A ou Rétinol est un alcoolé longue chaîne. Elle appartient au groupe des vitamines liposolubles. Les caroténoïdes sont des pro vitamines A dont le représentant le plus important est le Béta carotène.

La vitamine A est stockée au niveau hépatique et ces réserves sont suffisantes pour couvrir les besoins d'un individu normal pendant une période relativement longue avant que la concentration plasmatique de rétinol ne baisse de façon significative.

La concentration plasmatique de vitamine A est non seulement fonction de la teneur de la ration alimentaire en vitamine mais aussi d'un apport suffisant en protéine nécessaire à la synthèse de la RBP (Rétinol Binding Protéine).

Elle joue un rôle important dans le mécanisme de la vision en participant à la formation du pourpre rétinien (rhodopsine) récepteur de la lumière pour la vision aux faibles intensités.

Carences

L'oeil est atteint précocement, un des premiers signes étant l'HEMERALOPIE qui s'accompagne généralement d'une baisse des taux plasmatiques de Rétinol et qui réagit rapidement à l'administration de vitamine A. Si le déficit se prolonge apparaissent des modifications anatomopathologiques plus sérieuses.

Sur le plan clinique le premier signe de la carence se manifeste souvent sous la forme d'une baisse de la vision crépusculaire.

- le test adaptométrique objective un retard de l'adaptation à l'obscurité chez le sujet carencé.

- la mesure du taux sérique de Vitamine A. le foie distribuant progressivement ses réserves lorsque le taux sanguin diminue. la teneur du sang en rétinol peut rester longtemps normal avant que les réserves hépatiques ne soient épuisées.

- La constatation d'un taux sanguin insuffisant peut être interprétée comme étant secondaire :
 soit à un épuisement des réserves hépatiques,
 soit à une perturbation du mécanisme régulateur,
 soit à une baisse du taux sérique de la RBP

Nous retenons pour la vitamine A une courbe décroissante des taux sanguins sans que les valeurs inférieures de la normalité soient atteintes. (Voir courbe)

Le RBP marque une chute des taux sanguins particulièrement au cours de la première semaine.

La valeur minimale se situe à J 32 avec 24 mg/1 pour des valeurs normales comprises entre 37 et 56 mg/l. (Voir courbe).

Cette baisse du RBP peut donc contribuer â la diminution des taux sériques de vitamine A.

Ainsi nous constatons des taux bas avant le début du jeûne et un abaissement important au cours du jeûne. (Voir courbe) Le béta carotène étant plus directement lié aux apports alimentaires, il n'est pas étonnant de voir son taux s'abaisser.

En conclusion ces modifications biologiques qui ne s'accompagnent pas d'une diminution de la vision crépusculaire de façon subjective ne permettent pas d'affirmer la survenue d'une carence en vitamine A.

(les différentes courbes apparaîtront plus tard)


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamines et jeûne

Message  admin2 le Dim 14 Avr 2013 - 12:03



Vitamine B9 (Acide folique)

Les tissus humains sont incapables de synthétiser la vitamine B9 qui doit être apportée par l'alimentation, cependant la synthèse par les bactéries intestinales représente ici une source non négligeable. Les réserves en acide Folique sont essentiellement hépatiques : le foie contient environ un tiers de la teneur totale de l'organisme.

Outre des troubles de la croissance, la carence se manifeste surtout par des signes hématologiques avec une anémie hyperchrome macrocytaire souvent associée à une leucopénie. La carence en acide folique est également responsable de manifestations neurologiques de signes digestifs et cutanés.

Au cours de notre travail, nous n’avons pas étudié l’hémogramme. Nous l’avions fait durant l’observation réalisée en 1983. En accord avec ce que nous trouvons dans la littérature, l’hémogramme était resté tout à fait normal. Le dosage sérique des folates montre des valeurs variables mais comprises dans les limites de la normalité.

Des manifestations carentielles ne sont pas mises en évidence après 32 jours de jeûne.


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Courbes : vitamines A, B2, B6, B9

Message  admin2 le Mar 16 Avr 2013 - 10:57









Courbes montrant l'évolution de la vitamine A, B2, B6 et B9 durant le jeûne.

Les tests ont débuté 5 jours avant le jeûne (J-5) jusqu'à 5 jours après le jeûne de 42 jours (J47) dans certains cas.

Les lignes horizontales en pointillé représentent les valeurs normales. On peut donc noter que même après 42 jours de jeûne, ces paramètres sont demeurés dans les normales, indiquant que même un long jeûne ne produit généralement pas de carences.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamines et jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum