Jeûne et acidose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et acidose

Message  Admin le Mar 5 Juin 2012 - 16:07

Bonjour,

Que risque-t-il de se passer lorsque quelqu'un décide de jeûner (à l'eau) et que son équilibre acide-base est acide supérieur à la norme ?

Merci.

Admin
Admin

Messages : 43
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 53

http://jeune-et-sante.forumcanada.org

Revenir en haut Aller en bas

acidification et alcalinisation

Message  admin2 le Mar 5 Juin 2012 - 18:10



En période de jeûne, beaucoup de paramètres peuvent sembler anormaux, de façon temporaire et aléatoire. Presqu'invariablement, les paramètres qui étaient anormaux avant le jeûne reviennent dans les normes par la suite. (ex: glycémie, hémoglobine, ferritine, fer sérique, saturation calcique ...)

Il y a plusieurs décennies dans les années 50 et 60 et même plus récemment, l'argument principal pour dissuader les gens de jeûner était l'acidose. Pourtant, déjà dans les années 30 et 40 des chercheurs comme Reding, Otto Warburg (prix Nobel 1931) et le français Louis-Claude Vincent (1948) démontraient que l'acidification temporaire du sang avait des effets bénéfiques pour l'organisme. D'ailleurs, plus près de nous, le Dr Jean-Pierre Willem mentionne ce fait dans ses écrits disant qu'en période de jeûne, il y a une légère acidose qui empêche les cellules cancéreuses ou mutées de se développer. Il écrit :

"Lors du jeûne prolongé, l'organisme s'acidifie d'une manière stable, et le cancer ne peut plus utiliser le sucre dont il a tant besoin pour proliférer. En nous soumettant à un jeûne périodique, nous détruisons les cellules cancéreuses ou mutées de notre organisme avant que ces cellules cancéreuses prolifèrent et créent des dommages importants."

Voir dans "Jeûne et demi-jeûne" pour plus de détails : "Protocole contre le cancer du Dr Gernez"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et acidose

Message  admin2 le Mar 5 Juin 2012 - 20:37

Sur le site Le JEÛNE thérapeutique, Viviane raconte son jeûne de 22 jours. Ce qu'il y a de particulier est le fait que son père, médecin (et contre le jeûne) voulut superviser son jeûne, prenant des tests sanguins à intervalles réguliers. Il nota certaines anomalies (normales en jeûne). Viviane écrit :

"Côté physiologique (au 12e jour), j'ai eu deux prises de sang, après 4 jours, puis 9 jours de jeûne. La première a un peu inquiété mon père ; glycémie très faible et présence de corps cétoniques en excès. En revanche, celle de mardi se révèle, à sa grande surprise, bien plus rassurante : je suis toujours en acidose, mais ma glycémie a remonté. Tous les autres paramètres sont normaux."

Après la fin de son jeûne, à la 17e journée de reprise alimentaire voici les résultats des prises de sang :

"Côté physiologie, globalement tous les paramètres sont normaux. Ma glycémie a fait un petit pic les premiers jours de la réalimentation, mais elle est redescendue dans les normes depuis. Je suis cependant encore en acidose (seul phénomène, un peu inquiétant, qui n'a pas diminué au cours du jeûne)."

Ce phénomène d'acidose présent durant le jeûne est normal, tout comme sa présence lors de la réalimentation. Pourquoi ? Si nous lisons les expériences de Warburg et de Gernez, on note que l'acidose ne se produit pas uniquement durant un jeûne mais également lors d'un régime alimentaire relativement strict. On sait d'ailleurs que lors de la réalimentation, suite à un jeûne, l'autolyse se poursuit puisque l'alimentation absorbée n'est pas suffisante pour combler tous les besoins de l'organisme, ce qui maintient le sang en légère acidose, ce dont parle également Willem.

Lire le témoignage de Viviane sur le présent site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]














admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et acidose

Message  HugoCha le Sam 11 Juil 2015 - 11:15

Bonjour,

Pour ma part j'ai commencé un jeune à l'eau sans respecter la diminution de la nourriture sur une semaine, comme j'avais des choses à faire et des rendez-vous pas facile de trouver un long espace libre, enfin le premier jour j'ai mangé une pomme, le deuxième comme je me sentais vraiment mal j'ai remangé une pomme, le troisième jours j'avais des remonté acide et le quatrième j'ai vomis deux fois de la bile, c'est vraiment désagréable et j'ai lu ensuite que c'était parce que j'avais pas diminué la bouffe petit à petit.

HugoCha

Messages : 7
Date d'inscription : 10/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et acidose

Message  Luc le Sam 11 Juil 2015 - 12:28


Bienvnue sur le forum !

La descente alimentaire peut effectivement faciliter le passage au jeûne. Il y a des facteurs individuels chez chacun qui vont faire qu'une personne peut entreprendre un jeûne sans préparation et sans problème. D'autres, même avec une descente alimentaire, le passage sera difficile. C'est à l'usage qu'on le voit.

Au plaisir de te lire !


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et acidose

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum