Conseils importants avant le jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conseils importants avant le jeûne

Message  Lippizan le Lun 18 Mar 2013 - 22:16

Je suis nouveau sur ce forum, et j’ai d’ailleurs donné un bref témoignage de mes expérience en matière de jeûne dans la section témoignage de plus de 2 semaines, sous le titre ‘‘ Témoignage de jeûne ’’. J’ai acquis une certaine expérience en la matière par mes expérimentations, lorsque j’ai commencé le jeûne je n’y connaissais rien, il n’y avait pas Internet, et j’ai donc fait pas mal d’erreur, et je souhaiterais vous les voir éviter…

Ce qui me fait poster de nouveau aujourd’hui, c’est la lecture des différents témoignages, et l’approche facile que l’on donne au jeûne. Le jeûne est quelle que chose de très puissant, quelqu’un a même dit que c’était de la dynamite entre vos mains, et quand on manipuler de la dynamite, on doit user de beaucoup d’attention…

Le jeûne fait du bien c’est indéniable, mais il peut aussi faire beaucoup de mal… j’en ai fait l’expérience.

Le premier point qui à mon sens est le plus négligé, c’est le choix de la période du jeûne ! Je soutiens et j’affirme quoi qu’on en dise, qu’il est fortement nuisible d’entamer un jeûne long durant l’hiver (à mon sens pas plus de 3 jours et à sec). Je parle par expérience et non par théorie. Durant l’hiver notre corps a besoin de chauffer, et cela demande beaucoup d’énergie, et de ce faite limite aussi le travail de l’autolyse. En abuser affaiblira l’organisme, c’est certain.

2ème point : Pour une personne qui n’a jamais jeûné, il est plus sage de commencer par des jeûnes de courte durée, de 1 à 3 jours avec et sans eau, en y allant progressivement, avec une période de récupération de minimum 2 à 3 semaines entre chaque jeûne. Cela permettra à l’organisme de s’habituer, de commencer à éliminer en douceur et de permettre une entrée plus facile dans un long jeûne.

3ème point : Comme d’écrit dans mon témoignage, il est bon de renforcer le système immunitaire avant et après un long jeûne en prenant au moins pendant 15 jours :
-Du magnésium 3 fois/semaine sous forme de Chlorumagène (hydroxyde de magnésium*), ¼ de c.à.c. dans un verre d’eau le matin à jeun.
-De la vitamine D3 au moins 2.000UI /jour (vous pouvez faire un bilan sanguin pour savoir où vous en êtes, 80% de la population est en carence… malgré l’importance de cette vitamine)
-Des infusions de champignon Chaca, ou/et Pau d’Arco facultatif mais conseillé en cas de cancer.

Je rappelle aussi que l’addiction au sucre blanc, est un frein au jeûne, et un poison voir le lien sur mon témoignage.

Je reviens sur le jeûne à sec de 3 jours, car c’est un jeûne méconnu et pourtant d’une très grande efficacité. Je l’ai pratiqué souvent, je perds en gros 3 kilos, que je récupère en 2 – 3 semaines. C’est un jeûne puissant car en fait il va éliminer les toxines qui circulent au niveau de la lymphe et favoriser l’élimination des bactéries, ce que le jeûne à l’eau ne fait pas !

Un vrai jeûne, est un jeûne avec ou sans eau. Dès l’instant où il y a absorption d’un quelconques aliments ou tisanes, ce n’est plus un jeûne mais un régime, l’autolyse n’est plus ce quelle est dans son processus de guérison… Cela peut aider pour entrer dans le jeûne, mais il faut arrêter dès que possible.

Voilà espérant avoir été plus clair.

*L’hydroxyde de magnésium à la particularité, de se transformer en magnésium au contact de l’acide chlorhydrique de l’estomac, donc de ce fait cela le rend particulièrement bio disponible, et non nuisible pour les reins, même les bébés peuvent en prendre. Une autre bonne solution en complément de Magnésium est celle sous forme de Bis-clycinate, c’est une forme chelatée, qui est bien assimilée mais à mes expérience moins bien que le Chlorumagène. Les autres forme de magnésium son nettement moins bien assimilés voir nuisible…

Lippizan

Messages : 6
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 49
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils importants avant le jeûne

Message  admin2 le Lun 18 Mar 2013 - 23:20

Merci Lippizan pour ton message.

Il y a certains détails et affirmations pour lesquels j'aimerais avoir quelques précisions.

Tu dis avoir commis plusieurs erreurs en exécutant des jeûnes; quelles sont ces erreurs et quelles en ont été les conséquences.

Il est vrai que le jeûne est très puissant, mais cette pratique est naturelle et nullement dangereuse, à moins bien sûr qu'il y ait des contre-indications (relativement peu nombreuses) pour celui qui veut jeûner.

À propos du jeûne durant la période hivernale, au Québec nous sommes soumis aux rigueurs de l'hiver presque 6 mois par année (de novembre à avril) et d'innombrables personnes jeûnent durant cette saison. D'ailleurs, les maisons de jeûne du Québec ne fonctionnent pas uniquement durant les saisons plus tempérées. Autre point, un véritable jeûne s'effectue au repos et bien au chaud et nos maisons sont bien chauffées, même si dehors la température peut être à - 20°c ou à -30°c. Peut-être que dans des pays moins nordiques où les maisons sont moins isolées et plus difficiles à chauffer en saison froide, jeûner dans de telles conditions pourrait en effet être nocif. Toi, dans quel pays habites-tu pour avoir eu froid durant certains de tes jeûnes?

Il est vrai qu'il est préférable de commencer par de courts jeûnes pour apprivoiser cette technique et, généralement, la plupart des participants ne jeûnent que quelques jours à une dizaine de jours. D'ailleurs, il arrive souvent que certains veulent jeûner 30 ou 40 jours mais la plupart laissent tomber au bout d'une ou deux semaines.

En ce qui a trait au système immunitaire et à la prise de suppléments, si notre alimentation comporte beaucoup de fruits et de légumes tout en étant équilibrée et en ayant une bonne hygiène de vie (sommeil, activité physique, pas de surmenage, éviter les stress ...) etc. notre système immunitaire devrait en principe être très efficace. Shelton, Rocan, Mosséri, Boudreau et autres ne parlent pas de cela dans leurs écrits. D'où tires-tu ces informations?

Tant qu'aux méfaits du sucre raffiné, nous sommes d'accord avec toi, tout comme nous le sommes concernant la supériorité d'un "vrai" jeûne à l'eau ou sec sans y additionner quoi que ce soit.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils importants avant le jeûne

Message  Lippizan le Mar 19 Mar 2013 - 18:23

[/quote]

Tu dis avoir commis plusieurs erreurs en exécutant des jeûnes; quelles sont ces erreurs et quelles en ont été les conséquences.

Mon erreur, est d'avoir trop jeûné, même pendant mon travail et surtout pendant l'hiver! J'étais seul. Cela m'a affaibli et j'ai aussi souffert de carence, avec tout les troubles que cela peu entraîner...

Il est vrai que le jeûne est très puissant, mais cette pratique est naturelle et nullement dangereuse, à moins bien sûr qu'il y ait des contre-indications (relativement peu nombreuses) pour celui qui veut jeûner.

L'excès de jeûne est dangereux, voir mortelle...

À propos du jeûne durant la période hivernale, au Québec nous sommes soumis aux rigueurs de l'hiver presque 6 mois par année (de novembre à avril) et d'innombrables personnes jeûnent durant cette saison. D'ailleurs, les maisons de jeûne du Québec ne fonctionnent pas uniquement durant les saisons plus tempérées. Autre point, un véritable jeûne s'effectue au repos et bien au chaud et nos maisons sont bien chauffées, même si dehors la température peut être à - 20°c ou à -30°c. Peut-être que dans des pays moins nordiques où les maisons sont moins isolées et plus difficiles à chauffer en saison froide, jeûner dans de telles conditions pourrait en effet être nocif. Toi, dans quel pays habites-tu pour avoir eu froid durant certains de tes jeûnes?

J'habite en France en région Parisienne, oui je suis d'accord un jeûne pratiqué au chaud y a pas de soucis. Par contre dès que l'on fait cela dans une ambiance ou l'on a froid, alors là je dis attention, affaiblissement du système immunitaire assuré, ainsi que de la chauffe corporelle.

Il est vrai qu'il est préférable de commencer par de courts jeûnes pour apprivoiser cette technique et, généralement, la plupart des participants ne jeûnent que quelques jours à une dizaine de jours. D'ailleurs, il arrive souvent que certains veulent jeûner 30 ou 40 jours mais la plupart laissent tomber au bout d'une ou deux semaines.

Ils abandonnent justement parce qu'ils ne savent pas, qu'il faut que le corps s'habitue. Depuis leur enfance ils n'ont fait que manger, et du jour au lendemain plus rien ! Et aussi beaucoup sont dans l'illusion de croire qu'avec un seul long jeûne ils vont régler tout leur problème, c'est pas aussi évident que cela, il en faudra peut être plusieurs long jeûne pour tout nettoyer, on ne c'est pas pollué en un jour, de même on ne va pas tout nettoyer en un jour... Il vaut mieux y aller par étape, que de vouloir le gros gâteau tout de suite...

En ce qui a trait au système immunitaire et à la prise de suppléments, si notre alimentation comporte beaucoup de fruits et de légumes tout en étant équilibrée et en ayant une bonne hygiène de vie (sommeil, activité physique, pas de surmenage, éviter les stress ...) etc. notre système immunitaire devrait en principe être très efficace. Shelton, Rocan, Mosséri, Boudreau et autres ne parlent pas de cela dans leurs écrits. D'où tires-tu ces informations?

M'éttant retrouvé moi même très affaiblit, j'ai fait mes recherche, et ce que je donne viens de plusieurs Naturopathe sauf l'infusion de champignon Chaca, qui est un remède qui vient des Russes et qui est pas mal documenté sur le Net, c'est beaucoup utilisé dans les pays froids, et c'est aussi considéré comme un anti-cancer.

En ce qui concerne le magnésium, le Clorumagène est recommandé par un ancien médecin Français, Dr Martin du Theil qui l'utilisait avec succès pour soigner s'est patient, notamment pour fortifier leur système immunitaire, et il a pu observer quasiment aucune rechute après un cancer. Le reste viens de mes recherche et expérimentation.


Dernière édition par Lippizan le Mer 20 Mar 2013 - 13:56, édité 3 fois

Lippizan

Messages : 6
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 49
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils importants avant le jeûne

Message  admin2 le Mer 20 Mar 2013 - 0:33

En conclusion, si nous jeûnons comme le recommande Shelton, c'est-à-dire au repos, en absorbant uniquement de l'eau, dans des conditions idéales (au chaud, sans stress ...), le jeûne n'est nullement dangereux et donne d'excellents résultats.

Si au contraire, nous jeûnons trop longtemps et/ou trop souvent, comme ce fut ton cas, en ne suivant pas les prescriptions de Shelton, le jeûne peut effectivement devenir néfaste.

Dans les faits, c'est ce qu'écrivait Shelton à Mosséri :

"Un long jeûne chaque année, si nécesaire, je n'ai aucune objection à cela. Mais des jeûnes courts trop fréquemment répétés et trop rapprochés ont fait du mal. Les jeûnes courts peuvent être répétés avec profit, mais il y a ceux qui en ont abusé."




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils importants avant le jeûne

Message  Lippizan le Mer 20 Mar 2013 - 13:50

Oui c'est une bonne conclusion, mais au vu de ce que je lis sur le forum, beaucoup entreprenne un jeun tout en travaillant, en hiver pour certain, sans vraiment réaliser la gravité de ce que cela peu entraîner.

Je pense que vous devriez avertir plus solennellement ces gens là en les mettant en garde sur ce qui peu leur arriver, et de ne pas les encourager dans leur jeûne, s'il n'est pas accompli dans les règles de l'art...

Une dernière chose, c'est mon avis, je pense qu'au début d'un jeûne, on peut sortir un peu marcher, prendre l'air, le soleil, car au début du jeûne le corps puise d'abord dans ses réserve de glycogène, avant d'entrer en autolyse proprement dit. Selon les personnes, cela varie de 2 à 5 jours, selon la masse musculaire. Ensuite de toute façon tout devient plus dur, et il vaut mieux écouter son corps et rester tranquille.


Lippizan

Messages : 6
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 49
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils importants avant le jeûne

Message  admin2 le Mer 20 Mar 2013 - 20:55

Lippizan a écrit: ... au vu de ce que je lis sur le forum, beaucoup entreprenne un jeûne tout en travaillant, en hiver pour certain, sans vraiment réaliser la gravité de ce que cela peu entraîner.

Je pense que vous devriez avertir plus solennellement ces gens là en les mettant en garde sur ce qui peu leur arriver, et de ne pas les encourager dans leur jeûne, s'il n'est pas accompli dans les règles de l'art...

Une dernière chose, c'est mon avis, je pense qu'au début d'un jeûne, on peut sortir un peu marcher, prendre l'air, le soleil, car au début du jeûne le corps puise d'abord dans ses réserve de glycogène, avant d'entrer en autolyse proprement dit. Selon les personnes, cela varie de 2 à 5 jours, selon la masse musculaire. Ensuite de toute façon tout devient plus dur, et il vaut mieux écouter son corps et rester tranquille.


Il est vrai que beaucoup veulent jeûner tout en travaillant ou jeûner en étant actif physiquement. À tout ceux-ci, nous expliquons pourquoi le jeûne thérapeutique (à l'eau) devrait être exécuté au repos et dans les conditions préconisées par Shelton ou Boudreau ou Mosséri ... Nous ne les encourageons pas à jeûner de cette façon, bien au contraire. Néanmoins, si malgré tout, ces personnes jeûnent sans suivre les conseils proposés, nous répondons tout de même à leurs interrogations. Tôt ou tard, le peu de résultats obtenus par le jeûne leur fera comprendre que s'ils veulent éliminer leurs problèmes de santé, il vaut mieux suivre les conseils des spécialistes.

À noter qu'il y a une différence entre exécuter un jeûne au repos tout en, à l'occasion, prenant un peu d'air à l'extérieur en marchant un peu, et ceux qui passent toute la journée à travailler tout en jeûnant uniquement à l'eau. L'activité physique légère n'est pas contre-indiquée, surtout si le jeûneur est en bon état, c'est sûrement bon pour le moral. D'autre part si l'activité demande trop de notre énergie et nous fatigue, il vaut mieux s'en abstenir. Personnellement, je suis persuadé que les résultats d'un jeûne au repos complet seront plus rapides et plus importants que ceux d'un jeûne actif, même très peu actif.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils importants avant le jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum